lysandryn ○ oh kiss me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: lysandryn ○ oh kiss me   Dim 25 Sep - 18:37

Le front collé à la vitre du train, je regarde de paysage défiler en somnolant. Mes doigts tapotent machinalement mon sac au rythme de la musique que déversent mes écouteurs. I led the revolution in my bedroom and I set all the zippers free. We said no more war, no more clothes ! Give me peace. Oh kiss me ! Je souris tristement à mon reflet. « Cambridge. Nous arrivons en gare de Cambridge. » Je me lève de mon siège, prends mon sac et rejoins le quai. Lunettes noires et col relevé, inutile de me faire remarquer ici, en terre ennemie. Si Arsène ne m'avait pas dit que c'était important je n'aurais jamais mis les pieds ici. Je lui envoie un sms impatient : Je suis à la gare, qu'est-ce que tu fous ? Les minutes passent et je ne reçois aucune réponse. « Putain. » Je jure entre mes dents et ose m'aventurer à l'extérieur de la gare. Le prochain train pour Oxford n'est que dans quatre heures et demi, je me vois mal attendre là tout ce temps. Il faudrait vraiment que je sois malchanceuse pour le croiser en plus... Je respire un grand coup et me lance à la découverte de Cambridge.

« Toi ici, comme c'est amusant. Qu'est ce que tu fiches ici, Stowe, je croyais qu'on avait été plutôt clairs la dernière fois. Ton petit copain Camille est rentré à Oxford. » Je me fige. Pitié... Je fais volte face et adresse un sourire faux à Lysander. « Ah tiens ! Bonjour quand même, nous ne sommes pas des bêtes. » Une petite voix me souffle que nous n'en avons pas été loin par moment. Je secoue la tête et plante mon regard dans le sien. « Tu as été parfaitement clair, seulement moi je n'obéis pas à tout ce qu'on m'ordonne vois-tu ? » Je fais un pas vers lui sans trop savoir pourquoi. « Je viens voir Arsène Hepburn si tu veux tout savoir. Tu sais, le frère de l'ex de mon petit copain Camille comme tu le dis si bien. » Qu'il n'aille pas s'imaginer que je viens ici le traquer, il manquerait plus que ça. « Très bien maintenant que tu as détaillé ton emploi du temps, je suppose qu'on a plus rien à se dire. Au revoir Stowe » Je serre les dents. Mon coeur tambourine dans ma poitrine et mon ventre s'enflamme. « Au revoir. » Ma gorge serrée ne laisse échapper qu'un murmure, je lui tourne le dos et commence à m'éloigner.

Putain.
Je me tourne vers lui une nouvelle fois. « Attends. » Je m'approche rapidement malgré la petite alarme qui siffle dans ma tête. Mes lèvres cherchent les siennes avec empressement et pour se sceller à elles dans un geste répété des dizaines de fois. Je l'embrasse brièvement et me recule tout aussi vite. Mes jambes tremblent légèrement, je me mords la joue pour éviter de dire une bêtise. « C'est tout. » Voilà, tu peux partir. Je m'apprête à m'en aller pour de bon mais il m'attrape à son tour par le bras et nous échangeons un deuxième baiser, plus long et plus sûr, qui me laisse un goût amer dans la bouche. « C'est tout maintenant ? » Je hoche la tête, le coeur au bord des lèvres. « Tu chantais pas si mal que ça, soit dit en passant. » Dernière pique avant qu'il ne tourne les talons.

Je n'arrive même pas à sourire. Je m'asseois -ou plutôt me laisse tomber- sur les marches de la gare, une main sur mon ventre.
C'était très inconvenant.


Dernière édition par F. Carolyn Stowe le Mer 1 Mai - 21:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

MessageSujet: Re: lysandryn ○ oh kiss me   Dim 25 Sep - 18:39

Oxford, je suis bien obligé d'y retourner et ce malgré mon envie de ne plus m'y perdre. Je soupire et me dirige vers le guichet de la gare ou j'achète un billet allez-retour, le séjour sera bref et j'éviterai certains endroits comme le Carling ou encore la chambre d'amis de Léandre Von Breen. Pas que je n'ai pas apprécié le séjour, il faudrait cependant que j'évite de retomber dans mes vieux travers avec Carolyn Stowe, chose qui pourrait arriver tellement facilement. On sous estime souvent la compatibilité sexuelle. Je ne sais cependant pas comment me comporter avec elle. January me conseillerait l'évitement, elle ignore à quel point ce genre de chose peut s' avérer difficile quand on sait qu'elle et moi avons un sérieux problème avec l'ignorance.

Je paye, sors de la gare, tombe sur une crinière noire assez significative. Qu'est ce qu'elle fout là ? Elle me suit. Je ne vois aucune autre option. Moment d'hésitation. Fuir, chercher la merde ? Chercher la merde indéniablement. « Toi ici, comme c'est amusant. Qu'est ce que tu fiches ici, Stowe, je croyais qu'on avait été plutôt clairs la dernière fois. Ton petit copain Camille est rentré à Oxford. » Game on, elle m'adresse un sourire empli de fausseté et de mauvais ressentiments qu'il est très facile de noter. « Ah tiens ! Bonjour quand même, nous ne sommes pas des bêtes. » Je laisse échapper un ricanement, comme c'est amusant. Elle me fixe, sans ciller. -lol- « Tu as été parfaitement clair, seulement moi je n'obéis pas à tout ce qu'on m'ordonne vois-tu ? » Rebelle en plus, comme quoi. Je lève les yeux au ciel d'un air exaspère et profondément supérieur. « Je viens voir Arsène Hepburn si tu veux tout savoir. Tu sais, le frère de l'ex de mon petit copain Camille comme tu le dis si bien. » Excuse en toc non ? Elle fait un pas vers moi et je centre de nouveau mon regard sur elle, maintenant la pression par le regard. « Très bien maintenant que tu as détaillé ton emploi du temps, je suppose qu'on a plus rien à se dire. Au revoir Stowe » Je ne suis pas vraiment sur de ce que je suis en train de faire, peut être qu'elle non plus, toujours est il qu'il faut que je me tire, on s'est avoir plus facilement que ça. « Au revoir. » Rien de plus, ni de moins. Au revoir, c'est souvent assez clair.

Sauf pour elle.
« Attends. » Elle s'approche de moi. Je sais pertinemment ce qu'elle va faire. Ce n'est hélas pas la première fois que çà arrive. Et elle le fait. « C'est tout. » Pas vraiment. Je retiens son bras et la dévisage à mon tour, avant de me laisser emporter moi aussi. Epic fail. Nos lèvres se rejoignent, encore. « C'est tout maintenant ? » Je lui pose la question avec cynisme, lâche son bras. « Tu chantais pas si mal que ça, soit dit en passant. » Je me retourne commence à avancer résigné. Je tourne la tête vers elle une seconde, puis continue.
Revenir en haut Aller en bas
 
lysandryn ○ oh kiss me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kiss me goodbye [PV Natasha]
» Aden | Your kiss it could put creases in the road
» présentation de kiss me
» oh !? It's You & I ? Let me kiss you !!
» It started out with a kiss, how did it end up like this ? It was only a kiss... [Duc(hesse) :} ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: