Hell of a night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Hell of a night   Dim 7 Aoû - 19:45

Spoiler:
 

Les quatre jeunes gens investirent le sous-sol de Lemon, aménagé en salle de jeux. L'endroit était spacieux, comprenant des étagères pleines de jeux vidéos, de bande dessinés et de matériel de jeux. Il y avait également un billard un peu plus loin et un petit espace cuisine. Sur le mur central trônait une grande télévision, à laquelle était rattachée un jeu de Wii. Soigneusement empilés sur le côté se trouvaient des boîtes contenant divers jeux comme Singstar ou Band Hero. « Lemooooooooon file moi la teq !!! » ordonna Rose en déboulant dans la salle. « Elle a tout bu ! Ah non c'est Choudleur » répliqua Terence, dans un ricanement alcoolisé. « CHANDLER PUTAIN : C'EST TOI LE CHOU FLEUR DEJA ! » riposta Chandler, agacé. « Lemon, Lemon, comme je vais riiire demaiiin » dit Rose, qui ne savait pas encore à quel point elle avait raison. « PFFFFFFFFF » maugréa le blond. Chandler se pencha pour embrasser la petite brune qui lui glissa « J'te vois venir Williams. » sans pour autant riposter. « Rends le chocolat, s'il te plaît jolie Rose. » demanda-t-il alors. L'intéressée consentit à lui donner quelques carrés et il la remercia avec un sourire. « Lemon je peux t'embrasser ? J'ai toujours adoré son prénom... » Décidément...

« Terry putain mais mec... On va t'apprendre à boire hein ! » lâcha Rose, entre le rire et la condescendance. Le cousin de Lemon lui, ne posait pas la question, il faisait. Et il savait boire, jusqu'à preuve du contraire. « Je bois souvent hein, la tequila c'est mon point faible... Le reste je tiens bien » « On te croit hein Terence ! » dit Rose, moqueuse, tandis que l'américain constatait qu'il était le seul à encore porter tous ses vêtements, ce que sa cousine contredit d'un « JE SUIS HABILLEE AUSSI HEIN ! » assez vigoureux. Il affirma alors, doctement « La tequila, c'est pas bon, moi j'aime la manzana ! » Rose haussa un sourcil dubitatif puis Terence dit « Rose, je suis du JCC les soirées arrosées je connais. » La jeune femme répondit, sarcastique « Ouais ben moi j'suis d'Oxford. On fait tout mieux que vous. » Les faits étaient incontestables, preuve en était ce soir là. « T'ES DE CAMBRIDGE TOI? » réalisa soudain le new-yorkais. « BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!! SAAAAAAALE, TU PUUUUES ! » ce à quoi sa cousine répondit fermement « TA GUEULE CHANDLER ! » n'empêchant pas toutefois la riposte du Cambridgien solitaire dans l'assistance. « QUOI? JE TEMMERDE ! » Désespérée face à tant de puérilité, Lemon tenta de calmer le jeu en disant « Les mecs, ne vous insultez pas ! » tandis que sa meilleure amie n'était d'aucune utilité dans le débat, cherchant son T-shirt. « Mais je n'insulte personne ! » « Dire que je commençais à bien t'aimer ! » « Mais moi aussi je t'aimais bien, mais t'es de Cambridge ! » « C'est fini entre nous ! » « Roh allez, on fait la paix et on s'aime encore? »

La brunette vint interrompre cet échange plein d'affection virile d'un « Fuck it, Lemon, t'as pas vu mon haut? » « Sur le billaaaaard ! » Son amie, hocha la tête en signe de remerciement et alla donc se rhabiller, tandis que Chandler et Terry se tapaient dans la main en signe de réconciliation. « Mais elle l'avait lancé derrière le canapé en mode strip-tease, je le sais, j'ai bien regardé ! » « Oui, mais je l'ai mis sur le billard. Et puis j'ai vu hein, que t'avais bien regardé hein ! » « Moi j'ai rien vu. » se plaignit le blondinet. « Mon pauvre Terence. » Rose se laissa tomber dans le canapé, se gaussant intérieurement du ridicule du Cambridgien. « Williaaaaams, file-moi la bouteille. » « Je l'ai pas ! » « QUI A LA BOUTEILLE ? » beugla donc Rose, tandis que leur hôte se demandait que faire, que dire et quoi penser. « C'est Lemoon, elle l'a confisquée ! »

Ce qui était peut-être une sage décision, mais Terry n'était pas de cet avis « LEMON REND LA BOUTEILLE ! » Mais la blondinette ne céda pas « Non plus de tequila pour toi Terence, sinon tu vas finir par me demander en mariage ! » Cela manquait peut-être un peu de tact, mais l'idée était judicieuse. « J'ai chaud, j'enlève le pantalon. » décida le jeune homme, passant outre la remarque de son amie. « TERENCE EST EN CALECON MON DIEU ! MY GOD ! QUELLE PERSPECTIVE DEGOUTANTE ! » Les deux filles se cachèrent chastement les yeux, Rose riant sous cape mais Lemon se sentant légèrement mal à l'aise. « Bah quoi, vous avez jamais vu de mec en caleçon ? » visiblement parfaitement inconscient de la situation délicate qu'il instaurait. Rose enlaça doucement sa blonde amie et lui chuchota « Ca va aller, il est juste bourré, on verra ça demain. » Répondant à l'étreinte, Lemon glissa à voix basse elle aussi « Oui ben j'ai peur de demain heiiin. » « T'en fais pas, ça va bien se passer, pense pas à demain... » Foster se plantait sur toute la ligne mais ça, elle ne le savait pas encore. Chandler quant à lui avait réussi à rhabiller son acolyte et pris le sage parti de l'assoir à ses côtés dans le canapé, une bassine à portée de main, et lui intima subtilement de se la fermer, s'il voulait avoir une chance avec Lemon.

« Tu veux pas aller dormir je suppose Terence? » « Non, pourquoi cette idée saugrenue? » La petite brune soupira et rétorqua « Je m'en doutais un peu. » en se laissant tomber près de lui, échangeant un regard entendu avec Chandler. « Ah là, là, ces amateurs ! » semblaient-ils dire. « Tu veux pas un café? » « C'est pas fun. » « Ouais mais viens, j'te fais un café. On reviiiient ! » Ils se dirigèrent donc vers le coin cuisine, tandis que Chandler proposait un Just Dance à Rose. Elle approuva avec enthousiasme et ils se lancèrent donc dans un Wake me up before you go go endiablé, Rose s'étonnant de la capacité de Chandler à danser aussi mal, mais à gagner quand même. « Meeec, on dirait que t'as une paire de jambes supplémentaires quand tu danses, comment tu peux gagner? » Il avait la technique, affirmait-il. Pendant cet intermède dansant, le pauvre Terence s'était ridiculisé encore un peu plus, lançant à son amie « Lemon tu sens bon... » avant de l'enlacer doucement. Gênée la jeune fille répliqua « Merci. Ca va aller hein. » essayant de se convaincre plutôt que de rassurer Terry. « Tu m'en veux pas Lemon chérie? » « Mais noooon, assieds-toi. »

« TU PERDS BOUUUUUUUUUUUUUH T'ES MAUVAISE ! » De dépit, Rose se laissa choir sur le tapis en maugréant un « Fuck it. » tout en délicatesse. Chandler lui était ravi et faisait le fier, alors que Terence jurait qu'il ne buvait pas tant d'habitude. « Encore heureux ! » maugréa Foster en se servant un café avec une pointe de whisky, histoire de tenir le choc. Elle remarqua alors que l'américain venait de s'enfiler tout le chocolat restant ! La jeune femme le fusilla du regard puis lança une attaque, sautant sur son dos tel un jeune koala en hurlant « J'VAIS TE BUTER WILLIAMS !! » La cible n'eut aucun mal à réceptionner le petit gabarit et la balança sans retenue sur le canapé. « Fais pas genre, tu fais la moitié de ma taille ! » Atterrissant avec autant de grâce que faire se peut en de telles circonstances, la petite anglaise répliqua « T'es anormalement grand mec d'ailleurs. Genre. Vraiment. » Sur cette heureuse constatation, Lemon changea abruptement de sujet « Allez Terry, bois ton café. » Ce dernier obéit, pensif et dit « Ca valait le coup parce que je t'ai enfin embrassé mais je sais que je vais ptête pas m'en souvnir... » Rose hocha la tête, désespérée de voir un tel spectacle. « On te racontera va t'inquiète ! » « Ouais hein et puis, y a Facebook ! » Le prenant à partie un instant, sa co-admin lui dit doucement « Mais peut être que c'est mieux comme ça ? Même si bon, tu sauras que ça s'est passé vu que c'est sur facebook. 'fin t'inquiète pas, t'as trop bu, tu penses pas tout ce que tu dis, beaucoup de gens passent en mode déclarations quand ils boivent... » Bien sûr Mitchell, ça ne trompe personne.

« BON LEMON, JOUE AVEC MOI ! » La jeune fille sauta sur l'occasion et approuva. Ils choisirent Girlfriend, d'Avril Lavigne et s'éclatèrent comme des gosses en chantant à tue-tête « HEY YOU I DON'T LIKE YOUR GIRLFRIEND NO WAY NO WAY I THINK YOU NEED A NEW OOOOOOOOOONE !!!!! » Terence quant à lui les regardait jouer, incapable de tenir sur ses deux jambes sans être en déséquilibre et préférant rester assis. Rose le regarda, avec un rien de pitié et souffla « Poor boy... » plus moqueuse que compatissante, tout en se demandant comment diable Chandler pouvait gagner avec des membres aussi difformes. « J'suis trop fort, t'as trop le seum, c'est tout ! » Etonnée, elle lui lança « Tu lis dans les pensées ou quoi? » « Ouaiiis, je suis Harry Potter ! » Dubitative, Rose le regarda courir à travers la pièce, mimant la chevauchée d'un Eclair de Feu. Elle préféra donc reporter son attention sur sa meilleure amie. « LEMOOON I WANNA DANCE WITH YOU ! » « OUI ALLEZ ON FAIT UNE DANSE ! Mais je mets quelle chanson? » Terence sortit de sa torpeur et proposa « Don't you want me, non? » Lemon haussa les épaules et répondit « Personne va s'en souvenir sauf moi donc bon allez ! » Rose la regarda et lui dit avec un grand sérieux « J'm'en souviendrais très bien chérie, tu me sous estimes. » « C'est vraiiiii, pardon maître Rose ! » « Je te pardonne jeune padawan ! » Elle eut un rire et lança la musique « LET'S PARTYYYYYYYYYYYYYY !!!!!!!!!!!!!!!! »

« DON'T DON'T YOU WAAAANT MEEE DON'T YOU WANT ME AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAALL I DON'T BELIEVE IT WHEN YOU SAY THAT YOU DON'T NEED MEE IT'S MUCH TOO LATE TO FIND YOU THINK YOU'VE CHANGED YOUR MIIND YOU BETTER CHANGE IT BACK OR WE WILL BOTH BE SORRY ! » Chandler intima alors à l'assemblée d'aller rejoindre la page FB de son groupe à deux balles, les Jumping Cucumbers. « On arrive monsieur, je suis votre groupie number ooone ! » Chandler secoua alors les puces de Terence en le menaçant avec finesse « Va rejoindre ou je dis à tout le monde que t'as embrassé ma cousine en caleçon ! » Il rejoignit donc la fan page, tandis que les deux filles entamaient les dernières notes de la chanson, avant de s'applaudir avec bonne humeur. Rose gratifia la page de son premier commentaire, tandis que Chandler entreprit de faire griller des chamallows et que Terence piochait allègrement dedans. « Hey j'en veux encore ! » « J'ai dit non ! » « Mais t'es pas mon père ! » « Je suis le cousin de la fille que tu veux te faire, c'est pareil ! » Retenant un fou rire latent, Rose décida de faire un billard avec sa meilleure amie, histoire qu'elle en entende le moins possible. Elle la suivit, mais la pièce n'était pas si grande et impossible de passer à côté de leurs mugissements. « Arrête de plaisanter avec ça Chandler ! » Mais sourds aux protestations, les deux garçons poursuivirent leur dispute « Mais je veux pas lui sauter dessus, je suis pas comme ça ! » « Je suis dans la pièce ! » « Bande de sagouins ! » Le new-yokais opta pour la trêve et s'approcha des deux filles en lançant « On fait un strip billard? » Rose lui asséna un magistral coup de quille de billard accompagné d'un « DU VENT ! » lancé en choeur.

« De toute façon je vais rentrer à NYC et vous me regretterez tous ! » dit le jeune homme en boudant dans un coin avec ses friandises. « Ben pars ! » « TA GUEULE ! » « TA GUEULE TOI MEME SAGOUIN ! » Chandler continua à faire mine de bouder et les deux filles interrompirent leur partie de billard mouvementée, après une chute assez risible de Rose. Elles se laissèrent tomber dans le canapé, blotties l'une contre l'autre et la brunette faisant mine de somnoler sur l'épaule de son amie, n'ayant aucune envie de faire la conversation là. Terry essaya de consoler le garçon, ne sachant pas quoi dire puisqu'il n'avait pas la moindre idée de ce qui le poussait à geindre de la sorte. « Puisque c'est comme ça je vais me coucher ! » « BONNE NUIT CHANDLER JOEY WILLIAMS ! » Il leur lança un regard noir et dit en râlant « Vous étiez censées m'empêcher de partir ! Traîtresses ! » « Aaaah pardon, mais fallait le dire, RESTE CHANDLER ! NE PARS PAAAAS ! RESTE LA CHANDLER ! » Content de son petit effet, il regarda quand même Rose de travers en lançant « Je le vois que tu fais semblant hein, je suis Harry Potter je te dis ! » avant de s'assoir dans le canapé en suçant son pouce. « Et moi je suis de pot de lard, je suis Fleur Delacour ! » Et pour étayer son propos, Lemon se mit à secouer ses cheveux en battant des cils, telle la vélane de JKR. Au bord du fou rire, Rose s'installa à côté de Chandler qui lui proposa alors « Diiis Rose, tu veux être ma Ginny? » « J'suis pas une rouquine coincée du cul qui devient une chaudasse désolée, appelle Lucy ! » « Mais, mais, c'est toi que j'aimeeee ! Et puis d'abord, t'es rousse ma vieille ! » « T'es mignon mais non, j'suis pas rousse ! » « Siiii ! » « Bon allez, siii tu veux... »

« Euh je suis qui moi? » s'inquièta Terence « Toi t'es Malefoy ! Celui que personne aime mais qui est mignon quand même ! » répondit Chandler du tac au tac. « Et t'es blond, c'est parfait. » Il protesta, et Lemon se joignit à lui « Pas Malefoyyyy ! » « SOIS MA GINNY ! » renchérit alors l'américain. « Non, je veux pas, elle est so stupid. » « Et ben alors, je suis Ron et tu es ma Hermione. Comme ça Terence peut-être Harry et Lemon reste Fleur ! T'as vu hein, je fais des concessions !!!!! » Rose hocha la tête, approuvant d'un « Je veux bien être la Hermione de ton Ron, elle est chiante mais au moins elle est pas conne. » Mais ce partage ne convenait pas à tout le monde. « Mais Lemon est exclue ! » « Ouais, moi je suis Fleur Delacour dans mon coin? » « Mais non Harry a qu'à se faire Fleur et c'est bon ! » « Arrête de parler de me faire ! C'est perturbant ! » « Chandler, dans une autre vie tu as du vendre ta cousine à un réseau de prostitution. Je vois pas d'autre explication. » Un silence qu'un quart de seconde s'installa, avant que les cris et les regards ébahis ne fusent. « OMG ! OMFG ! » « MAIS TU AS PERDU LE SENS COMMUN ! MAIS CA VA PAS ???!! NE LE CROIS PAS LEMON ! » « Bah attend, vouloir à tout prix qu'elle soit faite, c'est pas cool mec. » « T'as des amis bizares Lemoooon !!!!!! » En état de choc, Chandler et Rose furent démunis de leur répartie habituelle et ce fut Lemon qui entreprit de rompre la tension en disant avec sagesse « Non vraiment Terence plus jamais de la tequila pour toi. » Rose approuva d'un vigoureux signe de tête, tandis que le pauvre blondinet s'enfonçait dans ses explications. « Je disais juste ça parce qu'il veut à tout prix que je te fasse quelque chose ! Mais tu es Fleur et tu es délicate ! » Chandler réussit à placer que tout cela était n'importe quoi, avant que la benjamine de la bande ne s'en mêle.

« Parle pas de me faire quelque chose, tu veux me faire quelque chose ???!! » Lemon Mitchell + tact = zéro. « Je veux rien te faire voyons, tu es mon amie ! » « Tu retires donc tes déclarations de tout à l'heure? » Rose et Chandler, témoins hilares de la scène n'en loupaient pas une miette, le garçon sortit son même son téléphone en essayant de filmer discrètement. « T'as rien envie de tenter donc je vais rien tenter et on reste amis vu que tu veux rien tenter. » « Tenter? Mais tenter quoi? » « Tu le sais très bien ! » « Say it, out loud... A VAMPIRE ! » intervint subitement Chandler. Lemon lança un regard assassin à son cousin, l'air de dire « C'est pas le moment merde ! » ce qui n'eut aucun effet sur l'intéressé, qui se contenta de prendre un air vaguement désolé et de filmer la scène de façon chaotique. « J'en ai marre de me démener pour t'impressionner ! » commença Terry, qui fut bien vite interrompu par l'américain

« Bon Lemon, arrêtons de tourner autour du pot. Notre ami veut sortir avec toi, c'est oui, ou c'est non? » « Tu le connais même pas toi, tu l'as rencontré aujourd'hui ! » « Mais je te connais toi. » Rose capta les regards désespérés de son amie, une fois passée l'hilarité première qu'avait déclenché chez elle cette séquence mythique et prit les choses en mains, ou du moins essaya. « Bon les enfants, ça suffit les conneries. » « C'est pas des conneries ! » « Terence, t'as trop bu, ferme ta grande gueule. » « NON ! » « Crois moi, tu me remercieras demain. Et Williams, profite pas de la situation pour t'amuser, hein ! » Elle ne pensait qu'à demi cette dernière phrase, mais il n'aurait pas été juste de s'acharner sur Terry. « J'en ai plus que marre ! » s'écria-t-il. « Si tu crois que ça m'amuse de voir un Cambridigien essayer de sortir avec ma cousine préférée ! » Rose commençait à perdre, patience, elle aimait bien Chandler, il l'amusait, mais là, il était chiant. Et l'autre était juste insupportablement lourd. « VOS GUEULES ! » hurla Lemon, l'air vraiment retournée et énervée. « Ca fait un moment que je veux sortir avec elle, mais elle est mon amie ici ! » « Putain Terence... C'est pas faute de t'avoir prévenu hein ! » « Je ne suis pas une chose, j'ai des sentiments ! » « Ouais ben jusqu'ici t'as rien vraiment montré ! » « Sur ce, bonne nuit ! » Les deux filles tournèrent les talons et Terence cria « Ouais, c'est ça pars ! Et moi je reste pas ici, je repars chez moi ! »

Chandler le retint, lui ordonnant de se calmer. « Très bien, si j'étais pas bourré je te frapperais, pour avoir osé parler comme ça à ma cousine. Mais t'as de la chance hein. » Rose redescendit, voyant Terence essayer de rassembler ses affaires et tenta de gérer la situation. « Terence, tu peux pas partir comme ça. Tu es ivre, les parents de Lemon sont juste au dessus donc arrêtez de gueuler. Allez viens. » « Laisse le ! » lança Chandler, probablement assez agacé, avant de monter voir si sa cousine allait bien. « Ouais, je veux pas ! » Rose lui prit le bras et tenta une manoeuvre pour lui faire regagner l'étage, le plus silencieusement possible. Il protesta un peu mais finit par se laisser faire et suivre la brunette à contre coeur. « C'est bien, allez hop, hop, au lit ! » Elle prit la bassine au passage et l'accompagna jusqu'à la chambre d'amis. « J'ai jamais de chance moi. » « Oui, oui c'est ça, tu es triste et malheureux. » répliqua Rose, parfaitement désintéressée du sort pathétique de ce Cambridgien incapable de tenir le rythme d'une vraie fête. Elle le mit dans la chambre, puis sortit rapidement, prenant soin de bien refermer la porte.

« Viens faire un câlin toi ! » Chandler fonça sur Lemon, pour la prendre dans ses bras comme une toute petite brindille. Rose esquissa un sourire en coin et se glissa dans le futon de sa meilleure amie. « Et ben ça a l'air d'aller par ici. » « HAN MAIS LA CHAMBRE D'AMIS C'EST LA MIENNE, FUCK !!!! » « CHUUUUUT ! » « Ben oui mais je l'ai mis sur un matelas par terre. » « Mais je dors pas avec lui, c'est mort ! » Lemon lui envoya un coup de poing dans l'estomac tandis que Rose demande ironiquement « Et tu comptes faire quoi, partager le futon ? » « Non je vais dans la chambre de tata et tonton ! » Il l'aurait fait ce con, mais les deux filles le retinrent et Lemon asséna « Tu vas dormir dans les escaliers oui ! Ou avec Pancakes. » « Nooooon ! » « Chambre d'amis. Noooow !!!! » Pour soutenir son ami, Rose pointa un doigt autoritaire vers la porte, mais Chandler ne l'entendait pas de cette oreille. « Sinon Rose, tu vas avec Terry toi et tu me laisses Lem. » « No way. »

« Vous avez entendu? » Un bruit suspect se fit entendre au dehors mais l'homme de la situation -ou pas- prit le parti de minimiser la chose « Bah c'est le chien. Bon, je dors où? » « Dans la salle de jeux. Donc le canapé ou ton lit, au choix. » Chandler se résolu donc à se rendre dans la chambre d'amis, où il trouva un Terence sanglotant dans son lit. Dans l'espoir de le faire partir à la salle de jeux, il dit « Mais arrête de pleurer ! J'ai du chocolat et des chamallows. Tu veux pas? » Attirée par le vacarme, Lemon sortir de sa chambre pour s'enquérir de la situation. « Je veux mourir. » « Ben meurs, tu prendras moins de place. » Le blondinet se remit à sangloter et Lemon essaya de calmer le jeu comme elle le pouvait. « Ecoutez, si vous tenez à moi un tant soit peu, fermez vos gueules et dormez. » La phrase avait certes un certain penchant dramatique, mais elle n'eut pas l'effet escompté. Terence se leva et s'approcha de la fenêtre, probablement prêt à sauter. Chandler se tut enfin et observa d'un air intéressé, les bras croisés. « De toute façon, je manquerai à personne. » « C'est clair. » Terry sauta.

Rose, estimant que la plaisanterie avait assez duré entra, s'apprêtant à récupérer Lemon et aller dormir, mais trouvant Chandler mort de rire et sa meilleure amie visiblement choquée, elle comprit que quelque chose s'était passé. « IL A SAUTE ! IL EST TROP CON ! » « Sauté? Du lit? » « Non, de la fenêtre. » « MERDE ! Ca va qu'on est au rez de chaussée hein. » Elle se pencha vers la fenêtre, puisque Chandler était littéralement écroulé par terre tant il riait et que Lemon semblait désemparé. « Terence? » Pas de réponse. « Oh mon Dieu. Les pétunias de ma mère. » lâcha alors la maîtresse de maison, complètement à côté de la plaque face à la crise. « Fuck fuck, tes potes savent pas boire putain Lemooon ! » « Restez là et bordel tais-toi Chandler et dors ! » Lemon descendit, accompagnée de son fidèle compagnon à quatre pattes, tandis que Rose entreprit de mettre le géant au lit. Il se mit docilement sous ses couvertures, en se tapant des barres magistrales. La petite anglaise s'assit au bord du lit et mit une tape derrière la tête du grand dadais. « Mais arrête de rire bordel, il aurait pu se péter un truc cet abruti ! » « C'est parce que t'as pas vu le moment ou il a sauté, en mode pantin désarticulé. » « Mais c'est pas drôoole ! » « IL EST TROP CON JE TE DIS ! » Rose eut tout de même un petit rire, car oui, il était franchement con et s'était donné en spectacle toute la soirée. « Tu voiiis ! » « Bon allez, arrête putain, Lemon va péter un cable. Et Mrs. M va nous tuer, alors dors ! » La jeune femme lui rabattit la couverture sur la tête, puis descendit voir comment s'en sortait Lemon.

« Ca va? » « IL RESPIRE ! » « Bon, ben ça va alors il est juste... sonné. » Lemon laissa son chien lécher le visage de Terence, peut-être dans l'espoir qu'il bougerait. Mais son manque de réaction totale était assez inquiétant. Et ce n'était pas le rire de babouin de Chandler, audible depuis la fenêtre qui arrangeait quoique ce soit. « ARRETE DE RIRE CHANDLER C'EST PAS DROLE ! » Rose regardait le corps de Terence allongé dans les fleurs, tel Horatio dans un épisode des Experts Miami, les lunettes de soleil en moins. « Si ça se trouve il est vraiment KO? Genre trauma crânien. » « J'en sais rien moi j'fais chimie pas médecine merde ! » « True. On appelle 999? » C'était le truc intelligent à faire, a priori. Mais Lemon tenta tout de même, en dernier recours, de lui coller une baffe et de lui murmurer « Allez réveille-toi pitié ! » « Lem? » « Ou on l'emmène à l'hosto? Je sais pas oh my goood, oh my goood !!! » « 999. On est pas en état de conduire. » « Moi je suis en état. » « Sûre? » « Ben oui. » « Alors on y va. » « Chandler, descends avec les clés et aide nous à le mettre dans la voiture. » Il obéit, faisant attention en descendant les escaliers, estimant qu'il serait stupide d'avoir deux mecs dans le coma pour le prix d'un. Il mit finalement Terence sur son épaule et se dirigea vers la voiture, où il le chargea dans le coffre. Lemon, au bord de l'hystérie derrière le volant, hurla « SORS LE DU COFFRE ! » « Banquette arrière, à côté de moi et tu montes devant avec Lem. Bouge et fais pas le con putain Williams. » « Allez Chandler ! T'es un futur avocat, s'il meurt, ta carrière est foutue ! » « OK ! »

Il sortit le petit con du coffre, le posa à côté de Rose et s'installa à l'avant, en allumant une station de radio bidon. Lemon l'éteignit aussi sec. « C'EST PAS LE MOMENT CHANDLER MERDE ! » Il remit la radio et commença même à chanter. Rose commençait sérieusement à perdre son calme et elle explosa. « TA GUEULE CHANDLER JOEY WILLIAMS SINON J'APPELLE TA MERE ET TU TE PRENDS UN ALLER SIMPLE POUR NYC ET UN COUP DE PIED DANS TON CUL DE GEANT, VU? » « T'as pas le numéro de maman.» « Lemon si ! » « Moi je l'ai ! » affirmèrent en choeur les deux filles. Cela eu le mérite de lui faire éteindre la radio et leur fit gagner quelques minutes de silence, durant lesquels Chandler imaginait des scénarios catastrophes. « Imagine il meurt. Imagine on se fait arrêter par la police. » En état de panique complet, pas du tout soutenue par son cousin, Lemon conduisait comme une folle à travers la ville. « Dis pas ça, dis pas ça ! » « Ralentins Lem, ça sert à rien qu'on est aussi un accident. » intervint Rose, essayant de rassurer son amie. « Imagine on crève un pneu. Imagine il tombe par la fenêtre ouverte. » « T'aide vraiment pas là, tais-toi ! » « Imagine il se réveille il se souvient de rien. » Lemon essayait de se concentrer sur la route et Foster perdait patience. « Putain Chandler arrête, tu vois bien qu'elle stresse, j'veux pas qu'elle plante la bagnole moi ! » « Ok, je me tais. » Il tint parole. Un instant.

« On arrive quand? » Rose avait une furieuse envie de le faire passer par dessus bord, mais sa blonde amie tâchait de garder son calme. « Trois minutes en principe. » « Super. » « Ouais super on va faire la fête à l'hosto. » nota Lemon avec sarcasme. « Ouais ! » Mais la blondinette était partie, ayant besoin d'extérioriser à mesure que l'hôpital approchait. « Note pour moi-même, ne jamais jouer une relation rpgique avec un vrai mec derrière l'écran sinon ça risque de finir un beau jour à l'hosto. Et c'est mon co-admin. Imaginez, mon co admin est mort dans mon jardin, parce que j'ai refusé de sortir avec lui ! Oh putain ! » Ils étaient en train de sortir de la voiture, Chandler dégageant la pauvre victime du véhicule. « Wow ! Attends ! » Il laissa tomber Terry par terre. « Il est sur tes forums lui-là? » « Putaiiiin, Williams ! C'est pas le moment là. Ramasse le, y a des gens qui nous regardent bizarrement. Fais pas le con bordel ! » Il chargea Terence comme un sac à patates et suivit Rose vers l'entrée des urgences. « PUTAIN CHANDLER ! » résuma Lemon, exaspérée. « Quoi? » Ils franchirent le seuil, Chandler continuant de beugler comme un veau. « J'en ai marre ! Je peux pas être bourré tranquille, faut que je porte UN CON, qui a sauté par une fenêtre. » Arrivant à hauteur du personnel médical, il surenchérit. « IL A SAUTE PAR UNE FENETRE ! CE COOOOOON ! »

Rose prit alors les devants, faisant tout le bavardage auprès du médecin et lui expliquant la situation avec calme et détachement. Chandler était comme un petit garçon de cinq ans prisonnier d'un corps de géant et Lemon risquait de paniquer. Il valait mieux que ce soit elle qui parle, hauteur de la fenêtre, tout ça, elle savait répondre aux questions sans mentir sur les points importants mais sans trop en dire non plus. Le new-yorkais se pencha alors vers le médecin qui examinait Terence et lui dit « Bonne chance avec lui hein, il est trop con ! » Une infirmière demandant si une perf pour le garçon ivre serait une bonne idée et Rose hocha la tête, retenant un sourire satisfait. « Tout à fait, ça devrait lui faire le plus grand bien. » Chandler tenta de se débattre, ordonnant à l'aide soignante d'aller faire un éthylotest à Rose. Mais l'efficace jeune femme préféra s'occuper de celui qui beuglait comme un ours et effrayait les autres patients plutôt que de celle qui avait l'air la plus responsable et apte à gérer la situation. « Je me plaindrai, vous pouvez pas faire ça, je suis Ron Weasley. Et la petite là-bas c'est Hermione Granger. La blonde c'est Fleur ! Et le CON c'est Harry Potter ! » Mais après un coup de coude de Lemon et la menace de l'infirmière de le déclarer inapte à prendre des décisions, il finit par s'assoir docilement et se calmer.

« On fait quoi maintenant on attend ? » demanda Lemon en s'approchant de sa meilleure amie. Cette dernière lui prit la main et répondit simplement, que oui on attendait. Chandler se mit alors à brailler du Jean Jacques Goldman, tandis que le médecin examinait Terry. L'aide soignante demanda si l'on ramenait Chandler ou si on préférait le laisser là pour la nuit. « Gardez-le ! » lança Rose cinglante. Lemon retint un rire, mais vint tout de même à la rescousse de son cousin « Elle rigole madame ! » « Ouais je rentre à la maison hein ! Mais merci mademoiselle, vous êtes bien gentille. » Le jeune homme était satisfait de l'arrangement, il aurait enfin la chambre pour lui ! Le docteur signala qu'il gardait Terence pour la nuit mais qu'ils pouvaient rentrer. Rose s'était débrouillé pour qu'il n'y ait pas d'appel aux parents et avait bien omis que Lemon avait bu quelques verres. Et d'autres détails qu'il n'avait pas besoin de savoir pour soigner Terence. « Il est réveillé le con? » Lemon le gratifia d'un énième regard noir et demanda bien vite « Est-ce qu'il est état de voir des gens ? Qu'on lui dise bonne nuit ouuuu ? » « Non, il dort. Et, il a reçu un coup sur la tête mademoiselle, il ne se réveillera pas avant demain sans doute. » L'intéressé grommela « Lemon... » dans son sommeil mais les témoins eurent la décence de ne pas relever, même Chandler. « Il ira bien demain matin, on le garde en observation pour être sûrs qu'il n'y aura pas de séquelle. Mais rentrez chez vous jeunes gens, je pense que vous en avez assez fait pour ce soir. » Lemon demanda si elle pouvait laisser un mot, mais elle n'avait ni papier, ni stylo. « Tu lui enverras un texto ! Il a son portable dans sa poche. » « Ouais... Bon allez, on rentre à la maison. »

Rose se demandait comment Mrs M. allait possiblement passer un côté d'un truc pareil. Bon en même temps, la mère de Lemon était connue pour ne rien voir et puis, ses hormones de femme enceinte devait trop la préoccuper. En sortant, Chandler se remémora le saut, absolument épique, de Terry et repartit dans un fou rire, entrecoupé de « Mais il est trop con ! » Rose sourit, ne pouvant qu'aller dans son sens mais préférant ne pas en rajouter. « Tu veux que je conduise? » « Nan nan, Lemon conduit. Toi t'as encore quelques milligrammes. Ah et je vais devant, j'ai besoin de place pour mes jambes. » Rose hocha la tête et se dirigea vers l'arrière du véhicule, tandis que Lemon les enjoignit à monter. Chandler somnolait à l'avant, tâchant de trouver une solution. Il lui semblait qu'il y avait un livre de Grand Galop qui mettait en scène quelque chose de similaire, mais il ne parvenait pas à s'en souvenir. Il avait l'impression d'être en plein milieu d'une comédie romantique et se marrait intérieurement, tandis que les filles cogitaient à plein régime pour trouver des excuses pour la mère Mitchell. « On trouvera bien. On trouve toujours. » « Merci pour ton aide en tout cas. 'fin on en reparlera demain. » « Oui. » Rose était assez silencieuse et ce n'était jamais bon signe. Il faut dire qu'en cet instant, elle avait une bonne dose de colère à l'égard de cet abruti de Terence qui avait tout foutu en l'air, avec ses déclarations à la con et ses pulsions pseudo suicidaires. « Il a de la chance il va se souvenir de rien à part de ce qu'il y a sur facebook gosh. » Elle se tut et se concentra sur la route, qu'elle prenait bien plus lentement qu'à l'aller. « Oh. Il va se souvenir va. » Chandler marmonna alors d'une voix ensommeillée « J'espère qu'il se souviendra qu'il a sauté ce CON, c'était le moment le plus drôle de la soirée. »

« C'est vraiment la merde. » On ne pouvait qu'abonder en ce sens. Plus calme et la perfusion reçue à l'hôpital faisant visiblement son effet, Chandler fit sa première intervention un tant soit peu raisonnée de la soirée. « Mais vous avez pas été gentilles avec lui aussi, c'est pour ça qu'il a sauté. » « T'as été gentil toi? Merdeux. » cracha Rose aussi sec, pas du tout d'humeur. « Parle moi correctement first of all. Et je n'ai pas été méchant, j'ai mis en valeur le fait que notre université est mieux que la sienne. C'est tout. » « Et t'as été une putain de pain in the ass toute la soirée. » « Hey, j'ai rien fait moi. » intervint alors Lemon. « Lemon, je vais retourner à NY ils sont plus drôles que tes amis les amerloques. Je me fais insulter à tout bout de champ ici ! » « Mais nooon ! » « C'est affectueux. Et parce que tu fais chier aussi, accessoirement. » « Déjà, c'est pas ma faute, si on s'est retrouvé avec un CON comme ça. Il-a-sauté-par-la-fenêtre ! » « C'est mon ami, ça va, c'est ma faute s'il a fait le con. » Son cousin et sa meilleure amie réagirent aussi tôt, avec une certaine virulence. « NON LEM ! C'est celle de Terry ! » « Non mais non. J'aurais dû me taire. C'était passé, mais fallait que je parle de retirer des déclarations et j'sais pas quoi... Je sais même pas de quoi je parle, c'est ma faute donc. » « Non mais la tequila c'est pour les grands, c'est tout. » « Ben il était bourré, c'est pas sa faute non plus. » « Chhht !!!! Tu dis de la merde » « Oui tu racontes n'importe quoi. C'est pas de ta faute. » « C'est pas de la merde ! » « T'y peux rien s'il boit comme un gamin de 14 ans qui découvre que 30% c'est pas le taux de remplissage de la bouteille. » « Elle a raison. » « Il sait pas boire on va pas lui reprocher ça. J'aurais dû me la fermer. » « Lemon c'est maintenant que tu te la fermes. T'as rien fait, ok? » « Ecoute le donc, on dirait que quand il est pas bourré des choses sensées sortent de son énorme bouche. » « C'est ma faute. POINT. Et puis, vous le connaissez pas et vous tenez à moi donc vous dîtes ça. J'ai ma part de responsabilité dans ce qu'il a fait. » « On dit ça parce qu'il est con, comme dirait Chandler. » « Surtout parce qu'il est con. Lem... » « IL A SAUTE PAR LA FENETRE ! » « Comment tu pouvais prévoir ça? » « Il était bourré, comment il aurait pu prévoir ça avant de boire ? » « Il avait qu'à apprendre à boire à Cambridge. Bon faut remonter discrètement et redresser les pétunias, allez go ! »

Tels James Bond Ron et ses James Bond Girls, les trois compères entrèrent dans le jardin silencieusement. Rose prit la main de sa blonde amie, qui faisait un peu à la tête suite à leurs remarques acerbes. « ON Y VA » « Shhht ! » Ils grimpèrent les marches, toujours comme une grotesque opération commando et une fois devant la chambre de Lemon, Rose souhaita la bonne nuit à Chandler. Ce dernier fit de même, en déposant une bise sur la joue de sa cousine. « Ah et Rose ! Je me souviens que tu m'as embrassé hein. » « C'est normal, je suis inoubliable. » « C'est ça ouais ! » Il regagna alors sa chambre, alors que les filles fermaient la porte, pour finalement s'endormir en suçant son pouce. Lemon quant à elle, pour la première fois de sa vie, regrettait de ne pas s'être bourrée. Si ça se trouve, tout aurait été différent.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hell of a night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2012-2013-
Sauter vers: