Partagez | 
 

 i'm a fool, not for you obviously, whatever w/ granny grader

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



messages : 1191
dispo pour un rp ? : yes, always
avatar : caspar lee
age : vingt-quatre ans (24/04)
occupation : youtuber and unofficial business student at westminster
relationship status : célibataire
MessageSujet: i'm a fool, not for you obviously, whatever w/ granny grader   Ven 2 Mar - 10:21

En règle générale, Chuck n'avait pas honte de grand-chose, ce qui, évidemment, était un sérieux avantage quand on passait sa vie à se montrer sous des angles plus ou moins étranges sur Internet. L'autodérision était l'une de ses grandes passions dans la vie et il était difficilement embarrassé par quoi que ce soit. Mais il y avait toujours ces petits couacs, ces moments d'indécisions, de fuck, what did you do that past self? qui survenaient, de temps à autre, sans prévenir. Son réveil, ce matin-là, figurait parmi ces instants de vague gêne. Or lack of, actually. Evidemment, il n'avait pas classe le dimanche ─ heureusement ─ et rien de vraiment prévu au programme pour cette journée, si ce n'était traîner en pyjama en espérant que les deux tourtereaux qui lui servaient de colocataires ─ come on, Grace practically lived with them ─ ne soient pas trop écœurants de bonheur ni d'amour, surtout après cette si longue semaine de Saint Valentin. Valentine's week, oh the nightmare. Et, quelque part, c'était un peu la faute de cette journée ─ semaine ─ stupide s'il s'était retrouvé dans cette situation pénible, à fixer son portable sans comprendre pourquoi diable il ne s'allumait pas. Le chargeur, Sheffields. Le chargeur, le chargeur, le chargeur. Il avait oublié son chargeur. A cause de la Saint Valentin. Et de la fête idiote qu'avaient organisé Poppy et Grader, avec leur colocataire. Well, shit.

Il aurait pu, bien sûr, demander un coup de main à Jordan but he knew better than to barge in his room while his girlfriend was there. Il y avait des choses que personne ne voulait qu'il voit, lui premier. Et pas sûr que son amitié naissante avec Grace survivrait à la surprise de la trouver dans une position compromettante. Il lui avait donc semblé tout à fait logique de sauter dans un sweatshirt et un jogging avant de rejoindre en métro le quartier où vivait les trois filles. Sans prévenir. Because disturbing a couple living down the hall wasn't ok but doing the same thing with his single, probably hungover friends was. Sure. Sans doute avait-il l'esprit encore un peu embrumé de la veille.

Avec un soupir douloureux ─ everything was bright, loud and why the fuck did he take the tube? ─ il frappa à la porte de l'appartement des filles, répétition de la veille au soir, tout en jetant un œil à sa montre. Si lui s'était réveillé de lui-même, sans la moindre alarme, peut-être que l'une ou l'autre des résidentes des lieux aurait fait de même, non ? Et il ne leur demandait pas la lune, juste son stupide chargeur.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
you can count on me ♡ If you're tossin' and you're turnin' And you just can't fall asleep, I'll sing a song beside you And if you ever forget how much you really mean to me, Every day I will remind you. Oh, We find out what we're made of When we are called to help our friends in need. You can count on me like 1, 2, 3 I'll be there And I know when I need it I can count on you like 4, 3, 2, You'll be there 'Cause that's what friends are supposed to do
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 168
dispo pour un rp ? : Yep.
avatar : Aubrey Evil Plaza
age : 26 y.o (01/12/91)
occupation : I post shitty content on Youtube and get paid for it. Also I'm part of a show named 'Oh No They Didn't' on bbc 1. (I'm the funniest one. obvi)
relationship status : Célibataire.
MessageSujet: Re: i'm a fool, not for you obviously, whatever w/ granny grader   Ven 2 Mar - 14:33

La gorge sèche, un mal de crane persistant et une vilaine envie de pisser : voilà ce qui avait réveillé Alex ce matin. Ce parfait combo qui lui rappelait qu’elle avait abusé la veille et qu’elle allait se traîner toute la journée. Heureusement c’était dimanche et elle n’avait rien de prévu aujourd’hui. Elle comptait rester au lit, ou alors squatter le canapé du salon toute la journée et jouer à des jeux-vidéos. Elle c’était donc tirée du lit étrangement tôt pour rejoindre la salle de bain la plus proche de sa chambre. Surprisingly elle était la première réveillée. De toute façon c’était Alex, soit elle se levait à 7 heure du matin sans raison apparente, soit elle se levait à 13 heure, there was no in-between. Une fois douchée, yoga pants et hoodie adidas enfilés, elle traîna des pieds jusqu’à la cuisine, fouillant le frigo à la recherche de restes de la fête de la veille. Un cupcake chocolat fraise, une part de pizza, et un fond de bouteille de Dr Pepper : ça ferait l’affaire, elle avait trop la flemme de se faire un café. Elle remplit un grand verre de soda, y jeta un cachet d’aspirine pour calmer sa migraine, avant d’emporter ses trouvailles dans le salon. Elle se colla sans plus attendre devant la télévision, s’enroulant dans un plaide douillet qui traînait là, baissant le son de la télévision au plus bas, non pas pour ne pas réveiller les autres (ça elle s’en foutait) mais pour ne pas que sa tête explose. The Real Housewives of Atlanta, un programme parfait pour ce genre de matin, quand on n’a pas envie de faire marcher son cerveau et qu’on a encore de l’alcool dans le sang. Alex se laissait donc porter par les problèmes existentiels de ces blondes botoxées, tout en buvant son Dr Pepper gout aspirine, lorsque l’on toqua à la porte. Premièrement Alex ignora le bruit. Elle n’attendait personne et il n’y avait pas de raison que l’on vienne toquer chez elle un dimanche matin, alors qu’il n’était même pas 9 heure. Puis l’on toqua une nouvelle fois et elle se décida à sortir du canapé pour rejoindre l'entrée. Sa part de pizza dans une main, elle ouvrit la porte pour tomber nez à nez avec Chuck. (enfin pas vraiment nez à nez puisqu’il fait 20 centimètres de plus qu’elle). Elle le regarda de haut en bas, le jugeant du regard. « You look like trash. » Commença t-elle. « What do you want, Sheffields ? » Lâcha t-elle  avant de mordre dans sa part de pizza. Puis sans rien ajouter et surtout sans attendre une réponde de la part du blond, elle s’écarta du passage pour le laisser rentrer. « You’re showing up uninvited, or drunk Poppy asked you to come over ? » En soit il était plus probable que ce soit Drunk Alex qui invite Chuck, mais qu’importe. Elle referma la porte d’entrée derrière lui. Qu’il soit invité ou pas il était toujours le bienvenu ici.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
I Did Something Bad + I never trust a narcissist But they love me. So I play 'em like a violin And I make it look oh so easy
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 1191
dispo pour un rp ? : yes, always
avatar : caspar lee
age : vingt-quatre ans (24/04)
occupation : youtuber and unofficial business student at westminster
relationship status : célibataire
MessageSujet: Re: i'm a fool, not for you obviously, whatever w/ granny grader   Lun 19 Mar - 1:16

Décidément, il débordait d'une chance de cocu ce matin. Pour un peu, il s'en serait presque inquiété ─ s'il avait eu quelqu'un dans sa vie, that is. Grader, toujours aussi rayonnante, lui ouvrit la porte, non sans un compliment. Chuck grogna, levant les yeux au ciel sans même apercevoir le morceau de pizza qui accompagnait sa ravissante camarade. « And you look like shit » répliqua-t-il lorsqu'elle le laissa entrer, plus suspicieuse que jamais. Il eut envie de lui demander depuis quand n'avait-on donc plus le droit de rendre visite à ses amis mais il savait qu'à la mine qu'il affichait, elle avait deviné qu'il aurait préféré de loin être au fond de son lit et que ça n'était pas vraiment une visite de courtoisie. Si ça avait été le cas, il aurait fait un effort et aurait amené les croissants. Peut-être. « I just forgot my charger at that lovely Valentine's party last night » expliqua-t-il, comme si c'était suffisant pour expliquer pourquoi il était là si tôt. Because he had nothing else to do, which was quite sad, come to think of it. Enfin, pas dans l'immédiat mais la semaine s'annonçait chargée, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Au moins, il n'aurait pas à écouter Jordan débriefer sa première Saint-Valentin avec le requin en jupe qu'était Grace. Sauf que si, si, probablement. Bloody promo. « I'm gonna need it and ok, could have bought another one, except that I have class and promo stuff all week for the movie and- please tell me you didn't toss it in the trash Grader » soupira Chuck, sentant la migraine repointer le bout de son nez. How fucking great. « I'll be finishing that, thank you » ajouta-t-il en lui volant le morceau de pizza qu'il avait ─ enfin ─ remarqué. Au moins, si par malheur elle s'était décidée à faire un brin de ménage ou à lui faire une quelconque crasse dans un état d'ébriété avancé, il n'aurait pas tout à fait perdu sa journée. A day with pizza was always a great day after all.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
you can count on me ♡ If you're tossin' and you're turnin' And you just can't fall asleep, I'll sing a song beside you And if you ever forget how much you really mean to me, Every day I will remind you. Oh, We find out what we're made of When we are called to help our friends in need. You can count on me like 1, 2, 3 I'll be there And I know when I need it I can count on you like 4, 3, 2, You'll be there 'Cause that's what friends are supposed to do
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 168
dispo pour un rp ? : Yep.
avatar : Aubrey Evil Plaza
age : 26 y.o (01/12/91)
occupation : I post shitty content on Youtube and get paid for it. Also I'm part of a show named 'Oh No They Didn't' on bbc 1. (I'm the funniest one. obvi)
relationship status : Célibataire.
MessageSujet: Re: i'm a fool, not for you obviously, whatever w/ granny grader   Mer 21 Mar - 22:28

Une fois les salutations faites, Chuck s’engouffra dans l’appartement et Alex referma la porte derrière lui. Elle comptait bien retourner dans son canapé et finir son petit déjeuner avant de finir en burrito, enroulé dans son plaide, pour mourir devant The Real Housewives. Mais c’était sans compter sur Chuck qui n’était pas venue squatter leur appartement, mais récupérer son chargeur perdu la veille. « Why would you bring your charger to a party? » Lâcha Alex en levant les yeux au ciel. Elle n’attendait pas vraiment de réponse, c’était plus pour souligner le stupide de Chuck. Il se ramenait à une fête, chez des amis qu’il connaissait, où il pouvait passer la nuit si besoin et surtout, chez des amis qui avaient tous, comme lui, des téléphones de la même marque hors de prix. Donc pourquoi amené son chargeur quand il se trouvait dans une maison où il devait y en avoir un dans chaque pièce tant les deux youtubeuse semblait être sponsorisé par cette petite pomme ? Alex soupira, le laissant déblatéré tout en trainant des pieds jusqu’au canapé. On lui subtilisa sa pizza avant qu’elle ne puisse rejoindre la table basse, mais qu’importe, dans l’immédiat elle était juste contente que Chuck mange. S’il mangeait, il ne pouvait pas parler. Et c’était l’essentiel. Elle se laissa tomber sur le canapé, avant de se pencher pour récupérer son verre de dr pepper et en boire deux ou trois gorgées. Il n’y avait pas à dire : le mélange soda et aspirine était dégueulasse, mais elle priait pour que ça fasse effet rapidement. La voix de Chuck était certainement l’une des pires choses, après la voix de Poppy, lorsque l’on avait la migraine. « I don’t have it. And I don’t know where it is. And I don’t care. But I can give you mine if you want. » dit-elle enfin. Elle pouvait lui donner l’un des siens sans soucis, fallait juste qu’il prenne son mal en patience, parce qu’elle ne comptait pas se relever du canapé de ci-tôt. Elle attrapa le cupcake qu’elle c’était sortie, dernier morceau de son petit déjeuner, venant mordre dedans alors que son regard se perdait de nouveau sur la tv. « Come sit. Cynthia is gonna talk to her daughter about her new boy toy, you’re gonna love it. » Zéro entrain, zéro énergie, mais elle avait l’air étrangement sérieuse et venait même tapoté lentement la place à sa gauche, comme pour inciter Chuck à la rejoindre. Elle n'allait clairement pas l'aider à chercher son chargeur. Ou en tout cas pas tant qu'elle n'aurait pas terminé son cupcake et que dr pepper à l'aspirine.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
I Did Something Bad + I never trust a narcissist But they love me. So I play 'em like a violin And I make it look oh so easy
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i'm a fool, not for you obviously, whatever w/ granny grader   

Revenir en haut Aller en bas
 
i'm a fool, not for you obviously, whatever w/ granny grader
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fool them [PV]
» Every whisper of every waking hour, I'm choosing my confessions, trying to keep an eye on you, like a hurt, lost and blinded fool. ₪ 22 mars, 18h22
» see her come down through the clouds, I feel like a fool ✈ 16 MAI, 18H21, SASHA.
» [Ultra Ouvert, ramenez vos potes!!!] Un matin...
» played the fool (sydney)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2018 :: northbound to southbound :: jubilee line :: canary wharf-
Sauter vers: