Partagez | 
 

 begin again. date 1, take 2. (w/ grace)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



messages : 64
dispo pour un rp ? : oui, mais pas tout de suite (3/3 : andrea et grace, grace, vday)
avatar : joe sugg
age : 25 yo (31/10/92)
occupation : architect. youtuber. half-time prankster. full-time idiot
MessageSujet: begin again. date 1, take 2. (w/ grace)   Dim 18 Fév - 16:02

Je réarrange les coussins sur le sofa une dernière fois, à peine nerveux. Je fais quelques pas en arrière, histoire d'avoir une vue d'ensemble. Alright, everything looks great. J'ai ramené les jeux : Scrabble, Twister, Cards Against Humanity, et même Monopoly et Uno. Les boîtes sont étalées sur la grande table basse. Juste à côté, des aiguilles à tricoter et quelques pelotes de laine, dégotées dans le grenier chez mes parents. Il faudra que je pense à passer les fils à Dawn. Ma sœur a un chat depuis peu. Padma, de son nom - et oui, elle a une Parvati, chez notre cousine. And as little as she is, Padma règne déjà. Pas qu'elle soit capricieuse, but when you're that cute, it's a given: people will adore you and do anything for you. Je jette un coup d’œil à ma montre. C'est bientôt l'heure de partir. Wait, j'ai bien mis le film dans le lecteur DVD, right ? Je vérifie, et j'ai une impression de déjà-vu étrange. Bloody mindfuck. C'est littéralement impossible que j'aie déjà vécu une situation semblable, en plus. I never planned such a thoughtful date. De toute ma vie. Et surtout pas un premier. Généralement, je choisis un bon restaurant ou une expo cool or something, selon la fille que j'essaie d'impressionner et le très peu de choses que je sais sur elle. Et toujours en terrain extérieur. C'est moins risqué, si jamais les choses ne se passent pas super bien. I can get out of it. Mais là, je sais plus de choses sur Grace and inside jokes are a gold mine. Bon, tout ça ressemble un peu à un playdate - j'ai même prévu des cookies et du lait, more on that when the time is right - à quelques détails près. Ce qui est plutôt approprié, sachant qu'elle me traite souvent de gamin de 12 ans, et que depuis peu, je plaisante qu'elle rajeunit avec le temps. Avec un peu de chance, elle appréciera mon attention aux détails de nos conversations ? Et au pire, il n'y aura que nous deux dans cet appartement - pas le mien, celui d'un ami, elle m'a fait promettre de garder whatever we are secret pour l'instant et mon coloc ne fait pas exception - et si jamais elle trouve que c'est too much, je peux la ramener chez elle ou l'emmener autre part, and we'll pretend this never happened.

J'inspire un bon coup, définitivement nerveux. Relax, Jo, it's gonna be alright, me dirait Dawn. She already said yes. Oui, enfin, « maybe, yes ». J'attrape clés et veste, et sors, en entrant l'adresse de son père sur mon téléphone. Je vais la chercher chez le plus cool de ses parents, apparemment. Avec qui elle discute librement de mes hormones. Casual. Shit, maintenant j'ai les mains moites. Guys, you got roughly a 30-minute drive to get it together. Je les essuie sur mon jeans, plus par habitude que pour l'efficacité, avant de monter en voiture.

La circulation est plus fluide que prévu, à croire que Londres a autant hâte que moi que je retrouve Grace. Which is for the best. À part pour mes mains qui continuent de suer. Tout en me garant dans la bonne rue, je tends ma main vers le porte-gobelet. Je réussis à attraper la boîte de mouchoirs que j'y garde. C'est pas la fonction du compartiment, clairement, but it's handy (pun intended). J'arrête le moteur et en un geste de main, découvre que le paquet est vide. Christ. Je retente un essuyage sur mon pantalon et finis par tenter de sécher mes mains avec la face intérieure de mon t-shirt du dessous. C'est du coton, beaucoup plus efficace que le jeans ou encore la laine de mon pull-over, que j'ai d'ailleurs changé à la dernière minute. J'en avais mis un bleu, mais elle porte du bleu aujourd'hui - thanks for the spoiler, Facebook - et je me suis dit que ça ferait trying too hard. The whole date screams trying too hard already, je ne vais pas en rajouter. Donc j'ai changé pour du jaune moutarde.

Okay. Mes mains sont dans un état un peu moins critique et il est bientôt 15h. Je décroche mon téléphone du support planté dans la grille de ventilation et appelle l'invitée d'honneur. Appareil contre l'oreille, j'entends sonner, sonner et sonner. Pas de réponse. Boîte vocale. Son message me fait sourire, malgré l'inquiétude qui commence à s'immiscer. Face au bip, je décide de lui laisser un petit mot. « Hey! How you doin'? Soooo, I'm here, and you're not pickin' up your phone - ce sens de l'observation, Jojo, good job - obviously, je rajoute, pour avoir l'air moins con. I know you said "maybe yes" and you picked an outfit and all, so I hope you didn't change your mind last minute or something. I'll be waiting here, anyway. I'm a bit early anyway. Aaaaalrighty. See ya. » Well, there goes nothing. Je remets mon portable à sa place attitrée et lance de la musique pour patienter. Je tapote sur le volant en chantonnant. Ne pas fixer la porte d'entrée et ne surtout pas penser au temps qui s'écoule. Patience. Elle finira bien par arriver. Si elle avait changé d'avis, elle me l'aurait dit, non ? She did say no when she meant no. Mais encore une fois, elle n'a pas tout à fait dit oui cette fois-ci. « Maybe, yes. » All I can do is wait to find out.

Mon regard fait des va-et-vient entre mon téléphone, l'heure et la porte de la maison. Et puis enfin, Grace apparaît. J'affiche un sourire grandissant à mesure qu'elle approche. Je baisse la musique, sans la quitter des yeux. Alright, cool, elle est là. On s'est bien compris. C'est bien un vrai oui. C'est incroyable, but it's happening. The door, I should get the door. She won't like that, though. Peut-être que je ne devrais pas ? No, I'm gonna get the door anyway. Mais la voilà qui ouvre déjà la portière. « Hi there » Too slow, Jo. Peut-être essaie de ne pas te laisser distraire, la prochaine fois ? « Heeeey », dis-je, still a bit stunned, alors qu'elle s'installe. J'ai sans doute l'air d'un idiot. But I'm quite alright with it. Parce qu'elle est vraiment là, and that's all that matters. « I had half a mind to stay in there, just to see how long you'd wait but I figured out it wouldn't be the best way to start our first date » Je secoue la tête, d'un air désolé. « Well that's not very nice, is it? I shoulda known. » Un léger sourire apparaît sur ses lèvres et disparaît aussi vite. Elle préfère jouer le jeu. « I thought you knew, I'm not nice. » Je porte ma main à mon cœur, comme si elle venait de dire la chose la plus touchante au monde, tandis qu'elle attache sa ceinture. « Keep being mean to me and I might never let you go. » A peine dramatique, but sort of true. Elle reprend : « Anyway, let's go before Mrs. Bennet calls my dad about that car she doesn't know that parked here. I'm not kidding by the way, she already did it once » J'acquiesce et m’exécute, mais lance tout de même d'un ton enjoué : « But doesn't your dad know already all about me and my hormones, though? » Je lui jette un coup d’œil, elle semble surprise. Elle ne s'attendait quand même pas à ce que je ne la relance pas sur ça ? On ne se connaît pas très bien, c'est vrai, nous sommes tous deux d'accord là-dessus. Elle avait mis en doute ma parole, pris mes sentiments pour une blague. J'avais mis en doute la sienne, fait des présomptions injustes. And we agreed to work on that and be honest with one another. But come on. Elle me connaît assez pour savoir que c'était une information dangereuse à me confier. « Do you want him to come out and ask you about it? I'm sure it'd be quite the nice chat. Great start for our first date, really. » Je hausse les épaules, les yeux sur la route. « Hey, I have no problem talking about my hormones. And I will happily confirm that mine have a thing for yours. But yeah, maybe it's more of a second to third date type of thing. I'm making a mental note. » Une main sur le volant, l'autre sur le téléphone, je sors la playlist chill du moment sur Spotify pour proposer à Grace un peu de musique. Mais je n'ai le temps de rien faire qu'elle se retourne vers moi. « What's that supposed to mean? » Son ton est un peu sec. Elle ne parle sans doute pas de ma main sur le téléphone. « It means that hopefully we'll get to at least three dates? », je la regarde brièvement, un sourire plein d'espoir aux lèvres, avant de me focaliser à nouveau sur la circulation. « And I'm joking about meeting your dad on one of them. But what I said about the hormones, it's true », je rajoute, histoire de mettre les choses au clair. Je ne vais pas arrêter de faire des blagues toutes les deux minutes, that is just who I am. But my heart is set on making it very clear that I want a little bit of hers. « Can you stop talking about my dad and your hormones at the same time? Because it's doing nothing for mine. » Je souris, me retiens de me tourner vers elle de nouveau alors qu'une voiture commence à me doubler. « But yes, whatever, ditto. » Mes lèvres s'étirent vers la gauche. Le mot est si court, but it means she likes me, right? Elle est là, a mentionné que c'était notre premier rendez-vous deux fois. Seems like it. Cool cool cool. « Alright, je reprends avant de me souvenir de l'interdiction d'utiliser ce mot. I'm allowed to use that word again, am I not? » Elle avait dit, jusqu'à la prochaine fois qu'on se voit. « Anyway, I can up the sexy talk if you want, to help out your hormones. But let's maybe get to our destination safely first », dis-je d'un ton très sérieux, laissant planer le doute. So much so que je ne sais même pas si je plaisante ou pas. Probablement, ouais. Je vais faire de mon mieux pour avoir un minimum de décence. It's a first date, et ce n'en est pas un de ceux où tu sais d'avance qu'il n'y en aura pas de suivant. Qui sait si elle a même envie... ? Elle sort d'une histoire compliquée et jusqu'à il y a deux jours, elle avait du mal à se faire à l'idée that someone could like her. Par dessus tout, I'm okay with being a rebound or whatever the hell she wants, but I want it to be more than a one time thing.

« Where are we going? » J'ouvre la bouche pour répondre mais Grace me devance et lâche d'une voix légèrement menaçante mais loin de me déplaire to be quite frank : « And don't you dare saying it's a surprise or I swear, I'm gonna kick you, as soon as it's safe to do so. » Evidemment. Un feu rouge tombe à pic, je ralentis en lui adressant un regard faussement inquiet. « Why such violence, Gracie? » Je remue la tête, les yeux à nouveau rivés sur la voiture devant moi. « I'll have you know it's not a kink of mine, if that's what you're trying to find out. » Elle lâche un rire. I like the sound of that. « I'm more interested in where we're going but thanks, I'll keep that in mind. » Ain't she a good sport? Je souris alors qu'elle rajoute : « For later. » I really like the sound of that. A bit too much. I gotta focus on the road. Rear-ending a car en s'arrêtant lentement à un feu, that'd be a really stupid accident. Way to impress the girl. « Well, you agreed to this concept. Whoever plans the date gets to decide what to disclose. » Une fois à l'arrêt, je me tourne pour de bon vers la jeune femme à ma gauche. « But if it makes you feel better, think of it as a mystery!! You can try and guess things about this date! » Je lui adresse un grand sourire enthousiaste. « You like this way too much », commente-t-elle en me jugeant du regard, comme elle sait si bien faire. Je hausse les épaules et réponds, peinant à feindre l'innocence : « I really dunno what you mean. » I may be guilty of a little to a lot of enjoyment of this whole situation. She's here and we're really doing this, how can I not like all of it? Et j'aime bien surprendre les gens. Either with jokes, pranks or presents. Je ne l'ai pas assez fait in previous relationships, I reckon. Je n'ai jamais vraiment osé. But this is different. « I will give you a clue, though: we're going to someone's house. A very nice place, with just us, you'll love it. » Ou pas. Je ne sais pas, à vrai dire. J'aurais dû lui demander quel genre d'endroits elle aimait, je penserai à le faire pour le prochain rendez-vous. S'il y en a un, that is. I'm done assuming things. « I'm not loving it right now. » Je choisis d'ignorer la mauvaise foi dont elle fait preuve. « And before you ask, yes, it's all legal. » Détail important aux yeux d'une future avocate. « Good to know you're not planning on ruining my life on our first date. Or, you know, the whole dating thing. » Je hoche la tête pour appuyer ses propos, tout en jetant un coup d’œil au feu. « I'm thoughtful like that, you'll come to know. See, not all surprises are bad! You can trust me! » je m'exclame comme le mec chiant que je suis, alors que ça passe au vert. Les deux voitures devant mettent du temps à avancer, et derrière, les klaxons se déchaînent. « Keep it chill, guys, we're all gonna get through at some point », je commente, comme je fais souvent quand je conduis. As if people are gonna hear me. Je rajoute à l'adresse de Grace : « Sorry. So yeah, surprises can be fun! » « But ok, fine, let's pretend I like surprises and, what was that? Mysteries, right? » J’acquiesce vivement. « Thank you very much for humouring me, m'lady », dis-je en inclinant légèrement la tête.

« So it's not your place, reprend-elle, alors que je reporte mon attention sur le feu, qui vient tout juste de passer au vert. since you said house and not flat. And it's a very nice place, right? So, not yours, obviously »
uc.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Think of how much Love that's been wasted. People always Trying to escape it, Move on to stop their heart breaking. But there's nothing I'm running from, You make me strong. •


don't open this:
 


Dernière édition par Jordan Grayson le Mar 20 Fév - 0:59, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 208
dispo pour un rp ? : yes, always
avatar : hailee steinfeld
age : vingt-quatre ans (06/06)
occupation : law student (master degree/final year) at westminster university
relationship status : in a very official, very lame relationship with jordan grayson
MessageSujet: Re: begin again. date 1, take 2. (w/ grace)   Dim 18 Fév - 16:52

Elle n'était pas nerveuse, pas vraiment. Pas du tout, non. Fatiguée, oui, très certainement, mais c'était ce qui arrivait quand on se lançait dans un marathon Stranger Things tout en prévoyant de sortir boire un verre. Surmenée, un peu aussi, parce qu'elle gérait mal son emploi du temps et qu'elle aurait volontiers froidement assassiné toute sa classe si se défaire d'une accusation de meurtre n'était pas si long et douloureux. Mais nerveuse ? Non, certainement pas. Quelles raisons avait-elle d'être nerveuse, vraiment ? Elle n'était pas du genre à se lancer dans l'inconnu sans avoir mûrement réfléchi et, en l'occurrence, elle en avait assez de ressasser et de réfléchir. She was probably not over Jon yet, didn't know when she'd be but there was something there, something else. And it was all Jordan's fault, so. Elle ne le blâmait pas pour toutes les conneries qu'elle avait pu faire récemment, non, mais sans lui et son omniprésence, ses posts stupides sur Facebook et ses stupides déclarations certainement inspirées par l'alcool, elle n'aurait peut-être pas fini par revenir sur ce qu'elle lui avait dit, la dernière fois qu'il avait manifesté son intérêt. Dernière fois, première fois, semantics, whatever.

Une fois n'est pas coutume, elle avait décidé de passer le week-end chez Tristan, autant parce qu'ils avaient prévu de binger la dernière saison de Stranger Things que parce qu'elle était un rien mal à l'aise à l'idée qu'Andrea croise Jordan. Tristan ne lui posait guère de problèmes sur le sujet, le pire susceptible d'arriver étant de l'entendre prononcer à voix haute les mots "garçon" et "hormones" dans la même phrase. Et un moment de honte était vite passé. Mais Andrea ? Non, Grace n'était pas prête à avoir ce genre de conversations avec lui, pas après la dernière fois.

Après un réveil tardif et un brunch aussi riche en matières grasses qu'en questions curieuses de Tristan ─ où était-elle allée hier soir, est-ce que ça valait vraiment la peine de le forcer à l'attendre pour commencer l'épisode trois et oh, au fait, comment les choses se passaient avec Jon these days, great questions, really ─ ils s'étaient de nouveau installés devant la télévision, popcorn et vin sur la table basse. Les jambes secouées par des picotements un rien désagréable, Grace finit par réclamer une pause après deux nouveaux épisodes. Elle gagna sa chambre, réalisant avec irritation qu'elle y avait laissé son portable. Qui affichait plusieurs appels manqués. Well, fuck. Elle avait légèrement oublié l'heure. Après vérification ─ et un bref sourire moqueur devant la photo associé au numéro de Jordan which was kind of cute but definitely stupid as well ─ Grace lâcha un soupir rassuré. Elle n'était pas vraiment en retard. Pas encore, that is. Un coup d'oeil à la fenêtre lui apprit néanmoins qu'il était déjà là, ce qui expliquait certainement pourquoi il l'avait appelé plusieurs fois. Et, oh, lui avait également laissé un message. Elle attrapa sa veste, sans chercher à dissimuler le stupide sourire heureux qui lui venait aux lèvres, et appela sa messagerie. « Such an idiot » lâcha-t-elle en descendant les escaliers. Elle hésita une seconde avant d'aller faire un tour au salon, pour déposer un baiser sur la joue de Tristan autant que pour l'empêcher de céder à la tentation de lancer l'épisode six. « Je file, you better not watch the rest of it without me » lança-t-elle en éteignant la télévision avec un haussement de sourcils lourd de sens. Mieux valait lui faciliter la tâche après tout.

Sac en main, sneakers aux pieds ─ il avait peut-être été vague sur le dress code mais elle ne tenait pas à l'embarrasser on the first date by towering over him ─ elle claqua la porte et s'efforça de ne pas courir jusqu'à la voiture garée juste là. Parce qu'il était inutile d'aller trop vite, parce qu'elle ne voulait pas avoir l'air trop pressé non plus. Après tout, elle avait une réputation à maintenir and all that jazz. « Hi there » fit-elle en ouvrant la portière, du côté passager. Elle s'installa, vaguement inquiète devant la mine que Jordan affichait. « Heeeey » He speaks at last, faillit-elle lâcher mais elle se ravisa. « I had half a mind to stay in there, just to see how long you'd wait but I figured out it wouldn't be the best way to start our first date » Elle avait dû y penser pendant deux, peut-être trois secondes. Et ça restait de la moquerie, certes, mais il devait certainement s'y attendre. « Well that's not very nice, is it? I shoulda known » Indeed, oui. Elle réprima à moitié un sourire et dût se mordre la joue pour garder son sérieux. « I thought you knew, I'm not nice » répliqua-t-elle avant de se détourner pour attacher sa ceinture. Elle le vit bouger, du coin de l'oeil, plus attentive qu'elle ne l'aurait pensé, et prit son temps pour se tourner à nouveau, le découvrant une main sur le coeur, dans toute la retenue et la sobriété qui le caractérisaient, ha. « Keep being mean to me and I might never let you go » What? He was joking, right? Et comment pouvait-il espérer qu'elle le prenne au sérieux ? Mais Grace garda la réflexion pour elle, peu désireuse de vivre un remake de leur dernière entrevue. Elle n'était pas certaine de lui faire réellement confiance, pas tout de suite, pas vraiment but she was willing to try. Ce qui signifiait ne pas ─ ne plus ─ mettre sa parole en doute chaque fois qu'il ouvrait la bouche et semblait faire l'idiot. « Anyway, let's go before Mrs. Bennet calls my dad about that car she doesn't know that parked here. I'm not kidding by the way, she already did it once » ajouta-t-elle en attachant sa ceinture. Stupid, noisy neighbours. « But doesn't your dad know already all about me and my hormones, though? » Il avait relevé l'information, damn. Grace lui jeta un bref regard, priant mentalement pour n'avoir pas l'air aussi impressionnée qu'elle ne l'était. « Do you want him to come out and ask you about it? I'm sure it'd be quite the nice chat. Great start for our first date, really » As if they needed any more drama. « Hey, I have no problem talking about my hormones. And I will happily confirm that mine have a thing for yours » Good to know, right? Elle s'appliqua à garder les yeux sur la route, n'osant pas le regarder. « But yeah, maybe it's more of a second to third date type of thing. I'm making a mental note » Ok? Yeah, no, elle n'était pas certaine de comprendre. Et elle nageait déjà suffisamment dans le flou comme ça, merci. « What's that supposed to mean? » lâcha-t-elle, sans grande douceur, se tournant finalement vers lui. Il lui adressa un sourire ─ qui ne fit absolument pas sautiller son estomac, non monsieur ─ avant d'expliquer, comme si c'était évident : « it means that hopefully we'll get to at least three dates? » Oui, non, ça n'expliquait pas grand-chose. Elle haussa un sourcil tandis qu'il se détournait, eyes on the road, safety first and all that. « And I'm joking about meeting your dad on one of them. But what I said about the hormones, it's true » Again with the bloody jokes. Sérieusement, comment était-elle sensée démêler le vrai de la blague ? Et pourquoi diable avait-elle envie de se prêter à l'exercice déjà ? Ah, yes, she liked him. Right. « Can you stop talking about my dad and your hormones at the same time? Because it's doing nothing for mine, grinça-t-elle, se retournant à son tour. But yes, whatever, ditto » Elle croisa les bras, presque agacée par son aveu, ô combien romantique. Parler de ses sentiments n'avait jamais été simple, même avec Lizzie qui était certainement la personne avec elle se sentait la plus à l'aise. « Alright » Grace se redressa, crispée. No, no, no, he couldn't say that. Elle avait encore en tête ce qu'il lui avait balancé, entre deux reproches, quelques semaines plus tôt. I proper fancy you alright. And, ok, maybe she had a bit of an obsession with that damn word but he didn't make it easy on her, with his one-word-only vocabulary. « I'm allowed to use that word again, am I not? » s'enquit-il, semblant bien trop fier de lui. That idiot. Grace acquiesça sans un mot. Elle était coincée et elle le savait, she made the deal herself after all. « Anyway, I can up the sexy talk if you want, to help out your hormones. But let's maybe get to our destination safely first » Right, right, the destination, the date. She needed to focus. « Where are we going? And don't you dare saying it's a surprise or I swear, I'm gonna kick you, as soon as it's safe to do so » L'univers semblait tout disposé à la laisser mettre en pratique ses menaces, à en juger par le feu rouge qui se dressa sur leur route. « Why such violence, Gracie? I'll have you know it's not a kink of mine, if that's what you're trying to find out » Un ricanement lui échappa, plus bruyant qu'elle ne l'aurait imaginé. Elle se sentit rougir, le cœur battant légèrement plus vide qu'à l'ordinaire. Elle n'était pas sûre d'aimer ça, perdre ses moyens pour ce qui n'était certainement rien d'autre qu'une blague idiote. Pas sûre de détester ça non plus, ce qui pourrait devenir un problème à l'avenir. Elle allait faire attention ou, en tout cas, essayer. « I'm more interested in where we're going but thanks, I'll keep that in mind. For later » But when would later be, là était toute la question, mais ce n'était pas le moment de se la poser. Pas maintenant, pas tout de suite. « Besides, you agreed to this concept » Right. And she already regretted it. « But if it makes you feel better, think of it as a mystery!! You can try and guess things about this date! » s'exclama-t-il with a big, stupid smile. He liked it way too much et elle ne put s'empêcher de le faire remarquer. « You like this way too much » lâcha-t-elle, haussant un sourcil. Comment parvenait-il à rester aussi enthousiaste après tout ce qui s'était passé ? Elle songea une seconde à le demander mais il valait peut-être mieux garder ce genre d'interrogations moroses pour elle-même. Inutile de gâcher l'ambiance en lui rappelant, une fois de plus, qu'elle n'était pas vraiment quelqu'un pour lui pour plus d'une raison. « I will give you a clue, though: we're going to someone's house. A very nice place, with just us, you'll love it » Quelle assurance, c'était presque irritant. Ou peut-être que c'était simplement parce qu'il la gardait dans l'ignorance. Plus probable, oui. Grace soupira, plus agacée que jamais. « I'm not loving it right now » marmonna-t-elle en se tassant un peu plus sur son siège. « And before you ask, yes, it's all legal » précisa Jordan et, damn, elle avait beau savoir qu'ils ne se connaissaient pas tant que ça, he did know her a bit. « Good to know you're not planning on ruining my life on our first date. Or, you know, the whole dating thing » Drôle d'ordre de priorités mais elle préféra ne pas s'arrêter là-dessus. Elle avait déjà conscience qu'il était capable de la perturber, nul besoin de s'attarder sur le sujet. Mieux valait se concentrer sur ce qu'elle pouvait maîtriser. « But ok, fine, let's pretend I like surprises and, what was that? Mysteries, right? » Like she didn't listen to each and every word that got out of his mouth. « So it's not your place, since you said house and not flat. And it's a very nice place, right? So, not yours, obviously » Elle se mordit la joue pour retenir le nouveau ricanement qui lui montait aux lèvres. /uc


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
❝ long night, with your hands up in my hair, echoes of your footsteps on the stairs. stay here, honey, i don't wanna share cause i like you. this ain't for the best, my reputation's never been worse, so you must like me for me. yeah, i want you. we can't make any promises now, can we, babe? but you can make me a drink. is it cool that i said all that? is it chill that you're in my head? cause i know that it's delicate. is it cool that i said all that? is it too soon to do this yet? (taylor swift | delicate)
Revenir en haut Aller en bas
 
begin again. date 1, take 2. (w/ grace)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» Amazing grace
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» What 's the date today ?
» Date limite - Plafond salariale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2018 :: northbound to southbound :: northern line :: camden town-
Sauter vers: