Partagez | 
 

 JAYA + So it Goes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



messages : 282
dispo pour un rp ? : Yep, always.
avatar : Priyanka Perfect Chopra, Queen of India. (ouais rien que ça !)
age : 29/04/86 (31 ans en 2017 - 23, 24 ans en 2010 - 19, 20 ans en 2006)
occupation : Hot English teacher at Holland Park High School.
relationship status : Célibataire en 2017 et en 2010, en couple avec un connard (Edward) qui lui brisera le cœur en 2006.
MessageSujet: JAYA + So it Goes...   Jeu 15 Fév - 14:19



Jaya Meera Poddar
surnom(s) :  Jayu, Meera, beta ou beti, utilisés par sa mère ; Miss P, par ses élèves ; Jayjay par Lizzie ; et Jay (ou J) par les autres.
date et lieu de naissance : 29/04/1986 à Londres, Angleterre.
nationalité(s) : Anglaise.
lieu de résidence : Chiswick, en colocation avec Gabrielle et Jezabel dans une petite maison avec un étage.
occupation : Professeure de littérature et en charge du club théâtre à Holland Park.
statut : célibataire.
orientation sexuelle : hétérosexuelle.
caractéristique(s) physique(s) : elle a un tatouage : “Daddy’s lil girl…” sur le côté du poignet droit. Il s'agit de l'écriture de son père et elle y tient beaucoup malgré les critiques, voir quelques moqueries de la part de ses élèves. Elle a également un piercing au nombril qu'elle a fait à l'époque de la fac, pour jouer les rebelles.
→ un animal ? Un chien.
→ une saison ? L’été.
→ un objet ? un stylo.
→ une couleur ? Orange.
→ un chiffre ? 29.
→ un endroit ? Hyde Park.
→ une odeur ? l'odeur du curry que fait sa mère.
→ un plat ? le chicken biryani.
→ un dessert ? la crème glacée..
→ une boisson ? du chai.
→ une chanson ? Supermarket Flowers - Ed Sheeran.
→ une série tv, un film, un livre ? Pride and Prejudice - Jane Austen.
→ une maison de poudlard ? Serdaigle.
→ un superhéros ? Wonder Woman.
→ un site web ? Pinterest.
→ une application ? Facebook.
→ un emoji ? le cœur rose avec les étoiles.
→ un hobby ? regarder netflix avec Gaby et lire..
→ une mauvaise habitude ? Faire faire un devoir sur table à ses élèves juste avant les vacances et passer ces dernières à corriger des copies.
→ une injure ?  "Fuck", "shit".


C'est dimanche et te voilà coincé·e à un repas de famille
() tu t’éclipses discrètement, la famille est si grande qu'on ne remarquera peut-être pas ton absence, qui sait ?
() tu fais une esclandre en critiquant le bourguignon de maman pour pouvoir partir en génial·e drama queen que tu es
(X) tu prends ton mal en patience en alternant entre harceler ta meilleure amie par textos et regarder discrètement Netflix sous la table
() tu subis en silence tel un martyr

On t'organise un anniversaire surprise et tu sais qu'un de tes parents compte faire un discours
() tu cherches à tout prix à l'en empêcher, quitte à bloquer la porte des toilettes dès qu'il·elle y entre
(X) tu te noies dans le punch en espérant que l'alcool t'aide à surmonter cette épreuve
() tu essayes d'être optimiste et tu tentes de t'auto-persuader que ça ne va pas être si terrible
() tu fuis à toutes jambes, sans la moindre honte, pas question qu'on te rappelle à quel point tu étais mignon·ne en salopette à pois
() tu attends ça avec impatience, tes parents t'aiment, tu le sais, et tu es prêt·e à assumer toute anecdote un peu gênante qu'ils pourraient évoquer

L'été arrive et tes parents décident d'emmener toute la petite famille en vacances
() tu ne peux pas venir, tu as du boulot, des gens à voir, des séries à binger et, quoi, il faut bien rentabiliser son abonnement Netflix, non ?
() tu fais ta valise la mort dans l'âme, les vacances en famille, c'est pas ton truc mais tu aimes les tiens et un peu de soleil ne peut pas faire de mal
() tu refuses catégoriquement, quitte à te fâcher avec tes parents. après tout, il est temps qu'ils comprennent que tu n'as plus douze ans
() c'est l'idée du siècle, tu es tellement heureux·se que tu prends en charge une partie de l'organisation du voyage
(X) c'est pas comme ça que tu imaginais tes vacances mais tu viens quand même et sans te plaindre en plus. et puis, rien ne t'empêche d'aller explorer ou de faire la crêpe à la plage seul·e si le programme de tes parents craint ?
Soirée resto entre amis, vient le moment de l'addition et on propose de partager équitablement :
() tu acceptes, évidemment, on a toujours fait comme ça, non ?
() tu hausses un sourcil et te retiens de mentionner les deux mojitos que ta voisine de droite a pris en guise d'apéritif mais tu sors malgré tout ta carte bancaire
() l'addiquoi ? pas entendu, les toilettes sont très bien insonorisées et la lumière est par-faite pour un selfie, le moment aussi d'ailleurs, non ?
(X) tu argumentes sèchement parce que non, vous n'avez pas tous consommé la même chose et tu ne vois vraiment pas pourquoi tu devrais payer pour les deux mojitos de Sam et l'énorme part de velvet cake de Peter quand toi, tu as seulement bu de l'eau minérale et que tu n'as pas pris de dessert

C'est l'anniversaire de ta meilleure amie :
() tu lui organises la soirée de l'année : champagne, petits fours, piñata et une centaine d'invités qui se déhanchent sur du Bruno Mars durant des heures avant l'arrivée d'un birthday cake d'un mètre de haut, only the best for the bestie
(X) c'est sa journée, tu l'entraînes au spa où vous vous faîtes chouchouter et vous oubliez chacune vos soucis durant quelques heures avant de l'emmener dîner dans un resto chic
() tu as repoussé le moment de trouver son cadeau depuis six mois et c'est un peu la pagaille le jour j mais elle comprend, elle est même ravie de passer la journée sous un plaid devant Netflix avec toi et, promis, elle ne t'en veut pas si Amazon n'a pas livré son cadeau à temps (mais elle sait aussi que tu l'as un peu commandé en retard, oops)
() tu lui as envoyé un texto au saut du lit mais tu n'es pas sûre d'avoir le temps de la voir, le boulot te prend tout ton temps et tu es sensé·e faire des heures supplémentaires. ça ne t'empêche pas de débarquer chez elle à 23h, avec un grec surmonté d'une bougie en guise de gâteau d'anniversaire
() tu as légèrement oublié. bon, facebook te l'a rappelé, ok, mais tu n'as pas vu la journée passer et avant que tu t'en sois rendu·e compte, deux semaines se sont écoulées et elle n'a répondu à aucun de tes textos. tant pis, tu feras mieux l'année prochaine ?

Ce soir, vous vous faîtes plaisir avec tes ami·e·s et vous avez décidé d'aller faire un tour en boîte de nuit :
() tu surveilles les uns et les autres du coin de l’œil, bien décidé·e à ne pas les laisser faire trop de bêtises qu'ils pourraient regretter, tout en sirotant ton verre et en occupant comme il se doit ton coin du dancefloor
(X) tu es avant tout ici pour t'éclater et tant pis si Gemma rentre encore avec un type qu'elle jettera dehors à l'aube ou si Tommy abuse du whisky, vous êtes tous adultes après tout
() tu as un peu suivi le mouvement à contre-cœur, ce n'est pas vraiment ton truc mais l'idée de rester à l'écart te mettait un peu mal à l'aise. ce qui est un peu bête, puisque tu te retrouves physiquement à l'écart et que tu donnerais tout pour rentrer
() tu t'es engagé·e dans une discussion passionnante avec ton·ta voisin·e de gauche en attendant pour accéder aux toilettes, si passionnante que vous avez laissé passer votre tour et que vous êtes encore là-bas à papoter quand la boîte ferme, au petit matin
Ta journée a très mal commencé, ton réveil n'a pas sonné, le rhume s'est installé dans ton organisme, tu as perdu ton bonnet préféré et le destin semble décidé à t'en faire baver encore un peu, un inconnu impatient a décidé de se faire passer pour toi et de te chiper ton Starbucks sous ton nez :
(X) tu cries au scandale et attrape le malotru par la manche pour récupérer ton bien
() tu regardes le malfrat s'échapper d'un air médusé, trop fatigué·e pour intervenir
() tu jettes des regards affolés autour de toi, dans l'espoir qu'on te vienne en aide, en vain
() tu retiens tes larmes et prends tes jambes à ton coup pour conserver le peu de dignité qu'il te reste

C'est le départ pour les vacances, tu trépignes en attendant l'Eurostar et une petite mamie gesticule sous ton nez, te demandant apparemment d'enlever tes écouteurs qui hurlent le dernier album de Beyoncé :
(X) tu t'exécutes de bon cœur et lui explique comment trouver son train sur le tableau d'affichage, tu l'emmènes même jusqu'à son quai
() tu lui sers un sourire forcé, enlève un écouteur et prétend ne pas parler anglais, après tout tu n'as pas que ça à faire, elle n'a qu'à trouver un guichet d'information
() tu essayes de la renseigner du mieux que tu peux mais tu comprends un mot sur trois et ton train part dans vingt minutes, tu n'as vraiment pas le temps pour ces conneries
() tu t'éloignes en faisant mine de ne pas l'avoir vue, elle trouvera bien quelqu'un d'autre à embêter

Tu profites d'un après-midi de libre pour te balader un peu et tu tombes sur quelques jeunes, en plein Hyde Park, qui se livrent à des challenges en tout genre, sous l’œil d'une caméra :
(X) tu les juges silencieusement (c'est donc à ça que s'occupent les jeunes, de nos jours ?) et passes ton chemin rapidement en prenant soin de ne pas être dans le champ
() tu les observes, un peu curieux·se mais tu n'oses pas t'approcher, on n'aborde pas des inconnus comme ça
() tu fais mine d'envoyer un texto mais tu checkes google, persuadé·e que tu as déjà vu ces visages quelque part
() tu t'approches, ravi·e de tomber sur ces youtubeurs que tu suis avec attention sur les réseaux sociaux et rentres avec un selfie, posté quasiment immédiatement sur Instagram, et un autographe en patte de mouches qui fera certainement baver de jalousie certains de tes amis
liens recherchés
Liens recherchés. Fieri, inquam, Triari, nullo pacto potest, ut non dicas, quid non probes eius, a quo dissentias. quid enim me prohiberet Epicureum esse, si probarem, quae ille diceret? cum praesertim illa perdiscere ludus esset. Quam ob rem dissentientium inter se reprehensiones non sunt vituperandae, maledicta, contumeliae, tum iracundiae, contentiones concertationesque in disputando pertinaces indignae philosophia mihi videri solent.


sujets
à venir ♦ Vous avez un début d'idée de sujet que vous aimeriez bien jouer ? Pourquoi ne pas la partager, ça se trouve quelqu'un qui aimerait rper avec vous sera tenté par ladite idée ! Si vous n'en avez pas, vous pouvez utiliser cette partie pour lister le nom des personnes avec qui vous avez prévu de faire des rps prochainement pour ne pas les oublier.

en cours ♦
Titre du sujet w/ pseudo
Titre du sujet w/ pseudo
Titre du sujet w/ pseudo

terminés ♦
Titre du sujet w/ pseudo; Résumé (si vous voulez)
Titre du sujet w/ pseudo; Résumé (si vous voulez)
Titre du sujet w/ pseudo; Résumé (si vous voulez)


crédits images: tumblr

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
I Could Use a Love Song + Usually a drink will do the trick. Take the edge off quick, sitting in the dark, With a shared cigarette.


Dernière édition par Jaya Poddar le Ven 16 Fév - 18:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 282
dispo pour un rp ? : Yep, always.
avatar : Priyanka Perfect Chopra, Queen of India. (ouais rien que ça !)
age : 29/04/86 (31 ans en 2017 - 23, 24 ans en 2010 - 19, 20 ans en 2006)
occupation : Hot English teacher at Holland Park High School.
relationship status : Célibataire en 2017 et en 2010, en couple avec un connard (Edward) qui lui brisera le cœur en 2006.
MessageSujet: Re: JAYA + So it Goes...   Jeu 15 Fév - 14:51

the people i've met are the wonders of my world

Gabrielle Grayson (bff♡)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

Souhir Haddad (bae♡)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

Farah Atkins (demi-sœur)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

Edward Grant (ex-boyfriend)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

prénom nom (lien)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

prénom nom (lien)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

prénom nom (lien)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

prénom nom (lien)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
I Could Use a Love Song + Usually a drink will do the trick. Take the edge off quick, sitting in the dark, With a shared cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
 
JAYA + So it Goes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche d'île] Jaya
» Agnar.d.Edge[terminer]
» Paysages tant attendus.
» Joyau du désert
» Création d'arme: "Gin'iro no inperiaru"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: ATTENTION PLEASE :: the train is now ready to depart :: fiches de liens & topics-
Sauter vers: