chuck | the worst distance between two people is misunderstanding

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 166
▪ dispo pour un rp ? : yes, always
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : confused af
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: chuck | the worst distance between two people is misunderstanding   Mar 5 Déc - 2:11

Silencieuse au possible, Grace referma la porte de la chambre de Jordan, espérant ne pas le réveiller. Elle avait l'habitude de se réveiller trois à quatre fois par nuit, généralement pressée par le besoin de faire un tour aux toilettes ou de descendre une demi-bouteille d'eau, deux phénomènes qui, à la réflexion, était probablement liés. Cette fois, c'était la soif qui l'avait réveillée, sur le coup des deux heures du matin. Elle frissonna, se maudissant mentalement de n'avoir pas enfilé autre chose que ce stupide hoodie qu'il lui avait gracieusement laissé après leur deuxième rendez-vous officiel. Un sourire passa sur son visage fatigué et elle hésita presque à le réveiller, puisqu'il insistait tant pour la voir se balader avec ce pull ─ et juste avec ce pull. Ce n'était pas le moment pourtant, il avait un entretien d'embauche, encore un, dans la matinée and she was too damn tired for another round of their so called sexy times. Bloody hell, voilà qu'elle commençait à adopter son langage de grand-père. Great.

Elle gagna la cuisine sur la pointe des pieds et s'arrêta un instant, surprise de découvrir la pièce baignée par une lumière bleutée. Qui s'avérait venir de l'ordinateur allumé du deuxième occupant des lieux, lui-même installé devant. Grace se sentit rougir, presqu'instantanément, et regretta encore plus de ne pas s'être couverte. Ses relations avec Chuck n'étaient pas des plus cordiales et elle était à peu près certaine que la croiser dans pareille tenue n'allait pas améliorer l'opinion qu'il avait d'elle. « Sorry, I'm just- » fit-elle pour annoncer sa présence, avec un geste plutôt vague dans la direction générale du frigo. Elle n'attendit pas sa réponse pour presque plonger à l'intérieur du réfrigérateur, en quête d'une bouteille d'eau. « I'm surprise he let you out of his room » entendit-elle derrière elle et, oh boy, was it cold. Colder than the goddamn fridge. Irritée plus qu'elle ne l'aurait imaginé, Grace se retourna sans chercher à dissimuler son mécontentement. « He didn't "let" me do anything, because I do not need his goddamn permission to do anything » répliqua-t-elle, une main sur la hanche. Qu'il ne l'apprécie était une chose qu'elle pouvait tout à fait comprendre. Qu'il l'attaque avec ce genre d'arguments en revanche, Grace refusait simplement de l'accepter. « I strongly advise you to choose your next words wisely because I won't stand for whatever sexist bullshit you might come up with » ajouta-t-elle fermement. Elle comprenait aisément qu'il ait du mal à accepter sa présence dans son environnement, après tout ce qui était arrivé avec Jordan. Elle comprenait, vraiment, et aurait certainement eu des réactions similaires vis-à-vis d'Ashley s'il avait eu le malheur de se comporter comme elle l'avait fait. Elle comprenait, oui, mais elle avait ses limites.

A sa grande surprise, Chuck laissa échapper un profond soupir et daigna finalement quitter son ordinateur des yeux pour l'observer. « Sorry, ok? » fit-il, continuant de la surprendre. What, he was ready to play nice and be friends now? Et comme s'il lisait dans ses pensées, il continua : « listen, I'm not, like, gonna become your biggest fan overnight. You did break his heart a little, so- » Elle l'arrêta d'un geste de la main, lèvres pincées et yeux clos. « Yes, I know, I'm a heartless bitch, you already mentionned that at the Halloween party » articula-t-elle. Le commentaire l'avait blessée, elle ne le niait pas. Ajouté à ça, the robot thing, well, she wasn't really Chuck's biggest fan either. Mais elle était prête à essayer, parce qu'il faisait partie du quotidien de Jordan et elle ne pouvait pas vraiment ignorer son meilleur ami. D'autant plus qu'ils vivaient ensemble, ce qui n'arrangeait pas vraiment la situation, bien au contraire. « Yeah, about that, I'm sorry, shouldn't have said that » Well, well, well, elle allait de surprise en surprise. Interloquée, elle se contenta de le dévisager, soif et bouteille d'eau soudainement oubliées. « And I'm sorry for the robot thing which I'm sure you know about. You do know about that, right? » Elle hocha la tête, incapable de dire quoi que ce soit. « Wait, dit-il soudain en fronçant les sourcils, I never called you a bitch! I wouldn't! » ajouta-t-il très rapidement et, malgré elle, Grace esquissa un sourire. « Anyway, I'm sorry I was a twat. I was just looking out for my boy, you know. Or rather, your boy, I guess » se corrigea-t-il et il n'était pas nécessaire d'avoir étudié la psychologie humaine pour comprendre que pareille correction lui coûtait. Un brin déstabilisée, Grace préféra ne pas relever. They didn't exactly have that talk yet and she was pretty sure she wasn't ready for it. Sure, she spent a lot of time with Jordan, on dates and non-dates alike, and she might have called him her boyfriend by accident once or twice but she wasn't ready. « I never meant to hurt him, fit-elle doucement, osant à peine regarder Chuck. I'm not the best at dealing with, well, feelings. I'm messed up and sometimes, I just... I don't know, I wouldn't recognize happiness if it slapped me, you know what I mean? » No, he probably didn't. Et elle n'allait pas étaler her sad, sad little life devant lui, pas quand elle n'en avait pas confié la moitié à Jordan. « Not really but- yeah » Cet élan de gentillesse ou, at the very least, de compréhension, la laissait dubitative mais elle n'allait pas risquer de ruiner ce moment en cherchant à comprendre pourquoi il se décidait, maintenant, à lui tendre la main. « Just be careful, ok? He really likes you and god, I definitely don't wanna listen to his bloody One Direction sad songs playlist. I mean, I love the boys but I'm not gonna survive it again » expliqua Chuck et Grace ne put retenir un éclat de rire, un rien trop bruyant. Elle se tut, plaquant une main contre sa bouche. Ne manquait plus qu'elle réveille Jordan, tiens. « Anyway. I kind of get why he's so into you » Elle fronça les sourcils, prête à répliquer vertement, mais il piqua un fard et se mit à secouer la tête, clairement en détresse. Poor boy. « Not that, like, I've checked you out or anything, that's not what I meant. I wouldn't, promise. Just- I mean, you are pretty and everything, definitely his type if he has one, but- I'm not doing any better with that, am I? » Elle ricana, doucement cette fois, et nia de la tête. « Thought so, yeah. Anyway, I'll try and be nice but if you hurt him, well... » Elle haussa un sourcil, amusée. « What, you'll mess up my face? » She'd love to see him try. Ses parents adoreraient ça, et les poursuites qui iraient avec, évidemment. « Nah, I already know you'd kick my arse somehow. But don't, ok? Hurt him I mean. Don't know if you've noticed but despite his ugly mug and, frankly, poor sense of humour, he's actually a catch » Grace acquiesça sans répondre d'abord, curieusement touchée par ses inquiétudes. C'était peut-être un peu idiot, très certainement dû à la fatigue aussi mais réaliser que Jordan était entouré par des gens comme Chuck lui faisait étrangement plaisir. Non pas qu'elle eut son mot à dire mais, well, c'était rassurant. « Believe it or not, I know. I still don't understand what he sees in me and I still think he's an idiot most of the time but, well, I know I got lucky or something. Oh, please, no, that's definitely not what I mean » ajouta-t-elle devant le rictus moqueur qu'il affichait. Ugh, boys, seriously. « I definitely get why you two are friends, ugh » lâcha-t-elle, sans méchanceté. Elle se détourna à nouveau, se rappelant pourquoi elle était sortie ─ et ce n'était définitivement pas pour avoir that nice little chat with Chuck. Bouteille d'eau en main, elle lui adressa un bref sourire, vaguement gênée. « Mh, thanks for the chat, I guess? » Grace fronça le nez, peu convaincue par sa propre voix, ce qui sembla amusé le colocataire de Jordan. « Yes, good talk, let's do it again soon » ricana-t-il, that idiot. Elle leva les yeux au ciel en soupirant, exagérant certainement un peu. What? Elle n'allait tout de même pas sauter au plafond parce qu'ils avaient eu un échange cordial ─ even though she kind of felt like it. « Yes, why not. I'll make sure to wear more clothes next time, wouldn't want you to feel awkward or anything » lança-t-elle par-dessus son épaule avant de retourner se coucher.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
❝ long night, with your hands up in my hair, echoes of your footsteps on the stairs. stay here, honey, i don't wanna share cause i like you. this ain't for the best, my reputation's never been worse, so you must like me for me. yeah, i want you. we can't make any promises now, can we, babe? but you can make me a drink. is it cool that i said all that? is it chill that you're in my head? cause i know that it's delicate. is it cool that i said all that? is it too soon to do this yet? (taylor swift | delicate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
chuck | the worst distance between two people is misunderstanding
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Chuck Cigale, Yoka haha.
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2017 :: northbound to southbound :: victoria line :: brixton-
Sauter vers: