Partagez | 
 

 'runaway with your problems with your family' themed week-end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



messages : 38
dispo pour un rp ? : Ouiii
avatar : Michelle Pfeiffer
age : 55 ans
occupation : Critique de cinéma
relationship status : Mariée
MessageSujet: 'runaway with your problems with your family' themed week-end    Lun 23 Oct - 17:27

Sa tribu va mal. Ne comprenez pas par là que Vivian est une mauvaise mère, ou que tous ses enfants sont dépressifs. Fondamentalement, Vivian est assez fière de l'éducation qu'elle a donné à chacun de ses enfants. Elle n'est pas de ses mères ingrates qui font des tonnes d'enfants et les laisse vivre dans leur coin ou les délaisse. Elle a eu exactement le nombre d'enfants qu'elle voulait, n'en déplaise aux mauvaises langues. L'argent les a aidé à être heureux parce qu'ils n'ont jamais manqué de rien - voir été un peu trop gâtés pour certains. Mais même ça, elle ne le regrette pas. Peu importe que ses deux derniers soient complètement spoiled et que ça apparaisse aussi nettement dans leurs modes de vie ou sur les réseaux sociaux. Peu importe que Chris dépense la moindre livre qu'il gagne. Elle s'en fiche.

Ce dont elle ne se fiche pas, par contre, c'est de la baisse de régime général que sa famille semble subir. Aaron, Gaby, Chris et Jonathan semblent être les victimes directes d'un coup du sort du destin et même s'ils n'ont pas tous la langue bien pendue quant à leurs tracas généraux, même s'ils n'ont pas décidé de faire de leur mère leur confidente, elle les a mis au monde. Difficile, dans cette mesure, d'ignorer qu'ils vont mal. Alors, comme elle ne peut pas les forcer à téléphoner, à se confier - ou même, pour certains d'entre eux, à se parler - elle a décidé de faire ce qu'elle fait faire le mieux : les réunir. Et pour ce faire, sans doute maladroite, elle a imposé ce week end à la Campagne. Dans une villa typique avec de grands salons et des cheminées, avec suffisamment de chambres pour qu'ils n'aient pas à partager la même - au risque de les voir s'entretuer dans la nuit. Martha les accompagne, mais Vivian a abandonné la maison vide aux chiens pour ne pas embarrasser Chris de leur présence. Elle est installée dans un fauteuil, sur la pergola, en attendant que les voitures qu'elle a payé pour ses enfants ne les amènent jusqu'à elle. Peut être que certains décideront d'ignorer la convocation - au risque de la mettre très en colère - elle ne sait pas trop. Peut être même qu'elle se retrouvera seule. Mais au moins elle aura essayé de les réunir autour de bons petits plats, d'un feu de cheminée, de chocolats chauds. Comme quand ils étaient trop petits pour la fuir.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 497
dispo pour un rp ? : always
avatar : taylor swift
age : thirty one on paper, still twenty nine when asked verbally
occupation : journalist for refinery29 uk, blogger on the side, living the life
relationship status : casually doing her thing on tinder, hooking up with friends and not getting over her ex, basic stuff really
MessageSujet: Re: 'runaway with your problems with your family' themed week-end    Mar 24 Oct - 15:26

Que leur mère décide de leur offrir un petit week-end out of the blue n'était pas spécialement un problème pour Gaby, au contraire. Elle ne demandait pas mieux que de se détendre loin de Londres. Elle aurait certainement accepté l'idée avec joie si mummy dearest n'avait pas décidé d'insister sur le fait qu'ils seraient tous là. Gaby avait compris tout de suite ce que ça signifiait et, évidemment, Jane l'avait confirmé, sous la forme d'un sermon rempli d'amour fraternel et de bons sentiments, le genre dont elle avait le secret. Le genre qui finissait généralement par faire plier Gabrielle, généralement à travers un élan de culpabilité. Cette fois, pourtant, elle ne plierait pas. Oui, elle était là, bien installée dans une voiture envoyée par sa mère ─ let it be known that it was close to impossible to run away from Vivian Grayson's and her crazy ideas ─ mais elle ne comptait certainement pas participer à ce simulacre d'heureux week-end en famille. Pas avec Aaron dans les parages.

La voiture s'arrêta, sans doute arrivée à destination, et Gaby poussa un profond soupir, croisant brièvement le regard du chauffeur dans le rétroviseur. Il devait certainement la prendre pour une autre môme de riches pourrie gâtée. Et il n'avait sans doute pas tout à fait tort. Elle lui adressa un sourire forcé et sortit du véhicule, son sac en main, portable dans l'autre pour prévenir Chris qu'elle était arrivée et qu'elle comptait sur lui pour ne pas être le dernier. Hors de question qu'elle soit contrainte de faire face au retour du fils prodigue sans lui. Elle eut un regard sombre pour la maison mais tâcha de se reprendre en retrouvant sa mère. « Hello Mother. See, I came, fit-elle en prenant place sur l'accoudoir du fauteuil où sa mère était installée, et j'ai déjà besoin d'un verre d'ailleurs. J'imagine que tout est prévu de ce côté-là ? » Ce n'était peut-être pas l'idée du siècle, d'ailleurs, de réunir toute la famille et de laisser qui que ce soit boire, pas dans l'atmosphère actuelle.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
WONDERING IF I DODGED A BULLET OR LOST THE LOVE OF MY LIFE ♡ ♡ I thought that I've been hurt before but no one's ever left me quite this sore. Your words cut deeper than a knife, now I need someone to breathe me back to life. Got a feeling that I'm going under but I know that I'll make it out alive if I quit calling you my lover. Move on?
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 165
dispo pour un rp ? : sure babes
avatar : johanna braddy
age : 36
occupation : directrice de casting
relationship status : single, ready to settle?
MessageSujet: Re: 'runaway with your problems with your family' themed week-end    Jeu 26 Oct - 15:46

L'air est frisquet et je ne suis pas mécontente de voir la berline noire apparaître au bout de la rue. Pas exactement le genre de véhicule qui circule dans Brixton - à part quand ils appartiennent à quelques mafieux et dealers de drogues, mais même eux, on ne les voit plus trop dans le quoi, thanks gentrification - mais il n'y a personne aux alentours pour la remarquer. Je charge mon petit sac de voyage dans le coffre et m'installe à l'avant, après avoir fait les présentations. Je ne m'assois jamais à l'arrière des taxis, Uber et autres véhicules de fonction, ça me met beaucoup trop mal à l'aise. Et je mets un point d'honneur à faire la conversation. Aujourd'hui, c'est plus pour me changer les idées que par politesse, mais je papote avec le sourire néanmoins.

Le trajet n'est pas si long et la passion de Jamie pour l'origami nous a bien occupés. Je note dans mon téléphone l'horaire de ses ateliers au centre communautaire, promets d'y faire un tour à l'occasion puis il me laisse dans la grande allée. Cette maison est pleine de charme, Maman a vraiment l'oeil. C'est un peu dommage qu'elle serve de décor au drame familial en trois actes qui ne manquera pas de se jouer ce weekend. Je me reprends, ce pessimisme ne me ressemble pas. Mais ma conversation avec Gabrielle il y a quelques jours ne me rassure pas. Je comprends ce qu'elle ressent, mieux qu'elle ne le pense sans doute. Ses propos m'ont fait beaucoup de peine, sa douleur bouillonne encore, juste sous la surface de sa peau pas si endurcie qu'elle aime le faire croire. Voir ma petite soeur souffrir est l'une des pire choses au monde. Voir ma soeur et mes frères souffrir est encore pire. J'espère que Lizzie et Jonathan feront des efforts pour se montrer courtois et agréables, qu'ils ne viendront pas envenimer la situation en choisissant des camps comme des enfants, alors qu'ils ont à peine conscience de ce qui est en jeu. Pas qu'ils soient immatures à ce point, mais ils n'ont pas vécu les événements comme nous, n'ont que des propos rapportés et déformés auxquels se fier et c'est insuffisant et réducteur. Il en est de même pour Zach, il a toujours été détaché de tous ces tourments, menant sa petit vie. Ironiquement, il serait sans doute un des plus à même de comprendre son aîné, partageant son désir d'indépendance vis à vis des autres, n'ayant pas une identité Grayson aussi flamboyante que les autres. Et Aaron, si seulement il pouvait trouver les mots pour s'excuser, vraiment, sincèrement. Je vois ses efforts, ai eu l'occasion de constater les dégâts laissés par sa relation houleuse avec le reste de la fratrie, connaît ses difficultés à communiquer. Mais aujourd'hui, il doit prendre sur lui. Aller encore plus loin. Mais c'est inutile si les autres ne sont pas prêts à l'entendre.

J'inspire profondément et marche rapidement vers la maison, où Martha m'accueille chaleureusement et me déleste de sac et manteau. Que ferions-nous sans elle. Je me demande comment Papa va se débrouiller sans elle, il n'est pas exactement le roi des fourneaux. J'aurais aimé qu'il soit là, sa présence est toujours rassurante, offrant un contre-poids doux et calme aux élans parfois dramatiques de notre chère maman. Mais Adrian a plus besoin de son soutien que nous. Penser à mon beau-frère n'arrange pas mon humeur, inquiète et nerveuse. Je me tourne enfin vers la terrasse, resserrant mon épais gilet autour de mes épaules. J'embrasse doucement Gaby et Maman, essayant de deviner le ton de la soirée à leurs visages. Ils ne m'inspirent pas franchement joie et convivialité. « Hey, il commence à faire frais, si on rentrait? On entendra les autres arriver de toute façon, il n'y a pas franchement une circulation de folie dans le coin. » S'ils viennent. Mais je n'exprime pas cette pensée à voix haute. « Je vais faire ma recette top secrète de chocolat chaud, je suis sûre que Martha a tout ce qu'il faut. » Je tente un sourire, pas certaine d'avoir la bonne approche. Au pire, j'ajouterais un peu de cognac à la fameuse recette, histoire de détendre les esprits. Quoique, ça risque d'être encore pire.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 'runaway with your problems with your family' themed week-end    

Revenir en haut Aller en bas
 
'runaway with your problems with your family' themed week-end
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Family First : II
» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy
» Montage débile : Family Sim Bower
» Family is all. {Mael - Liora}
» The Shield vs Wyatt Family

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2017-2018 :: rps-
Sauter vers: