(m) ZAYN MALIK ◊ we were just kids when we fell in love, not knowing what it was

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 7
▪ dispo pour un rp ? : always
▪ avatar : Kylie Jenner
▪ âge : feeling twenty two
▪ statut : en couple
▪ occupation : fille à papa, étudiante en graphic communication design à Westminster

MessageSujet: (m) ZAYN MALIK ◊ we were just kids when we fell in love, not knowing what it was   Jeu 19 Oct - 2:54

caractère
Discret et peu évasif, Qasim est quelqu'un qui semble difficile à cerner au premier abord. Il se soucie assez peu du regard des autres et n'hésite pas à vocaliser son désintérêt quant à l'opinion d'autrui quand on lui pose la question. Créatif et incapable de retenir l'inspiration quand elle pointe le bout de son nez, il manque cruellement d'organisation et finit souvent par se noyer sous les croquis et les dessins dans son petit appartement, ce qui fait généralement rire ses amis. Si sa timidité l'empêche parfois de se lier aux autres, il a également un peu de mal à faire confiance et préférera rester en arrière pour observer, se faire une idée générale des gens qui l'entourent avant de s'ouvrir à eux. Curieusement, il n'a que peu de réserve ni de retenue lorsqu'il s'agit de sa copine et ils sont d'ailleurs connus, Hannah et lui, pour leurs démonstrations d'affection pour le moins gênantes pour leurs proches (#PDAmonsters #runningag #lol)


quick info
▬ âge : vingt-quatre ans
▬ nationalité : anglais
▬ métier : tatoueur, co-gérant d'un shop à Soho
▬ habite à : Soho
▬ orientation sexuelle : hétérosexuel ?
▬ statut : en couple depuis plus de six ans
▬ groupe : Oyster Card
▬ avatar : Zayn Malik, non-négociable (@saturn)
qasim sadat
Aujourd'hui
24 ans. Après quelques années dans la tourmente, Qasim semble finalement avoir trouvé sa place. Le hasard l'a amené à s'enrôler dans un apprentissage chez un tatoueur, peu après sa majorité, et il est aujourd'hui co-gérant du même shop, aux côtés de son ancien mentor. Et si beaucoup de choses ont changé, certaines sont restées constantes. Le dessin par exemple et Hannah, cette fille rencontrée à la soirée d'un type dont il a oublié le nom depuis. Ils envisagent de s'installer ensemble, même si Qasim est quelque peu réticent à l'idée de quitter son petit studio. Il s'y est installé au début de son apprentissage, après une énième dispute avec son père qui a marqué la fin de leur relation, et il n'est pas très enthousiaste à l'idée de quitter son cocon.

En 2006
13 ans. Qasim est un gamin plutôt discret, qui passe son temps à dessiner et à écouter les adultes parler. Très proche de sa mère, il essaye tant bien que mal de lui cacher son chagrin face à sa maladie. Son père a insisté là-dessus et il lui répète souvent qu'il faut, pour son bien, rester fort et ne pas vaciller. Il fait donc de son mieux pour faciliter la vie de tout le monde, quitte à s'oublier petit à petit là-dedans.

En 2010
17 ans. Depuis la disparition de sa mère, en 2008, Qasim est à la dérive. Le dialogue avec son paternel semble rompu, le deuil et la colère ont pris le pas sur sa foi, et il a également arrêté de croire que le lycée et ses professeurs pouvaient réellement l'aider. Il sait qu'il ne bouclera pas son année scolaire s'il ne se reprend pas, comme se plaisent à le répéter les adultes qui l'entourent. Plus facile à dire qu'à faire. Il préfère passer ses journées en tête à tête avec ses dessins et ses soirées chez les uns et les autres. C'est d'ailleurs à l'une de ces fêtes qui, pourtant, ne lui ressemblent pas qu'il a fait la connaissance d'une fille qui paraît bien décidée à ne plus le lâcher.


hannah woods ─ long-term girlfriend
Ils se sont rencontrés en 2010, à une époque où ni l'un ni l'autre n'allait très bien. Qasim était en conflit permanent avec son père, paumé au lycée comme dans la vie. Hannah traversait une passe difficile au lycée, alourdie par une réputation alimentée par des ragots que les mean girls d'Holland Park se faisaient une joie de propager. Ils ont fait connaissance à la soirée d'une connaissance commune, entre la porte du frigo et l'évier rempli de verres oubliés encore à moitié pleins. Depuis, elle ne l'a plus quitté. Il l'a trouvée un peu collante au début, n'a pas compris pourquoi elle était si intéressée. Il n'a cessé de lui demander, depuis, pourquoi elle est restée quand tout le monde, autour de lui, finissait par partir. Et Hannah n'a cessé de trouver des explications. Ils sont tombés amoureux lentement et malgré les disputes, malgré toutes les raisons qu'il lui a donné de s'éloigner ─ et il en a cherché et trouvé, parfois consciemment, parfois sans le vouloir ─ elle s'est accrochée. Il a rencontré ses parents, s'est laissé adopter par sa famille et elle s'est fait une place dans sa vie, à tel point qu'il est rare de les voir séparés aujourd'hui. Hannah, très tactile, met un point d'honneur à toujours lui faire savoir sa présence, que ce soit par un baiser ou une caresse, un doigt accroché à sa ceinture ou sa joue contre son épaule, si bien que leurs amis ont fini par en faire une blague. Ils sont heureux, même si ça n'est pas facile tous les jours, même s'il leur arrive d'avoir des disputes plutôt spectaculaires, ce qui surprend toujours, surtout lorsque Qasim élève la voix, lui qui est si discret. Il lui arrive encore de penser, parfois, qu'elle finira par partir elle aussi mais Hannah est butée et son esprit de contradiction est à l'épreuve de son sens de la provocation : sans limite, ou presque. Leur principal problème, aujourd'hui, réside dans la recherche d'un appartement. Elle est prête, elle le sent, elle lui dirait oui s'il lui demandait de l'épouser ou même d'avoir des enfants. Elle est prête à tout, avec lui, pour lui mais Qasim est prudent, comme toujours. Il veut prendre son temps et il aime son petit studio, à deux pas de son shop. Il aime son petit confort et son indépendance, oui, mais il aime probablement Hannah plus encore.

ashley goldberg ─ long-term client/mate
Après des années de collaboration et une rencontre qu'ils doivent surtout au hasard, Qasim peut se vanter d'avoir réalisé une bonne moitié des très (trop ?) nombreux tatouages d'Ashley. Leur relation a dépassé le stade professionnel il y a longtemps déjà et il se passe rarement un jour sans qu'ils ne s'envoient un sms ou ne passent un moment ensemble. Ils se connaissent parfaitement bien depuis le temps. Leur complicité a déjà semé le doute dans les esprits et leurs amis s'en amusent, Hannah la première d'ailleurs. Elle plaisante souvent sur le fait qu'un de ces jours, ils finiront par fuir tous les deux. Non pas qu'Ashley se risquerait à proposer pareille idée, même s'il aime profondément Qasim. Il aurait bien trop peur des conséquences et puis, son vieux pote est heureux, c'est tout ce qu'il a toujours souhaité pour lui. Ils se comprennent sur bien des points et malgré des expériences très différentes, ils ont une vision de la vie très similaire.

al martins ─ mate
Avec Al, c'est presque aussi ancien qu'avec Ashley. Ils se connaissent depuis tellement longtemps qu'ils se connaissent par cœur et, pourtant, Al n'est, lui, pas passé sous les aiguilles de Qasim. Ce n'est pourtant pas faute d'essayer de le convaincre mais rien ne prend, malheureusement, que ce soit les arguments sérieux ou les vannes douteuses. Et des vannes douteuses, Al en connaît un rayon mais celles-là le font moyennement rire. Avec Qasim, Al reste prudent. Il ne s'agirait pas de perdre un pari, par exemple, et de finir encré, pas vrai ? Qasim, lui, chérit leur amitié plus qu'il n'ose le montrer. Il en a connu, des types comme Al, sympathiques et charmeurs, qui promettent leur soutien et leur loyauté mais finissent par disparaître. Al, lui, ne lui a jamais fait défaut. Bien sûr, c'est une tête à claques et il est toujours ravi lorsque Summer, qui n'a pas sa langue dans sa poche, lui fait la leçon mais Al est un chic type, dans le fond. Un chic type que Qasim apprécie énormément.

summer oliver-stevens ─ mate
Dans vos liens essayez de couvrir toutes les périodes de rp du contexte de façon claire, et aussi précise que possible, pour que la personne qui prendra ce pévario ait une idée détaillée de l'évolution de la relation entre les personnages. Soyez le plus concis possible pour ne pas perdre votre lecteur sachant que vous pouvez étayer autant que vous le voulez dans un deuxième message avec vos conditions et des informations plus détaillées.

zahra atkins ─ relation
Dans vos liens essayez de couvrir toutes les périodes de rp du contexte de façon claire, et aussi précise que possible, pour que la personne qui prendra ce pévario ait une idée détaillée de l'évolution de la relation entre les personnages. Soyez le plus concis possible pour ne pas perdre votre lecteur sachant que vous pouvez étayer autant que vous le voulez dans un deuxième message avec vos conditions et des informations plus détaillées.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
for your eyes only, i show you my heart, for when you're lonely and forget who you are. i'm missing half of me when we're apart, now you know me, for your eyes only. i've got scars, even though they can't always be seen and pain gets hard, but now you're here and i don't feel a thing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(m) ZAYN MALIK ◊ we were just kids when we fell in love, not knowing what it was
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zayn Malik | Frère, protecteur, doudou
» (M) ZAYN J. MALIK • Ne jamais confondre une ouverture d'esprit avec une fracture du crâne.
» Il faut souffrir pour être libre / Sibby-Zayn
» (m) zayn malik → Ambiguïté.
» Imagine all the people,....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: please mind the gap :: take all your belongings with you :: scénarios-
Sauter vers: