karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mer 18 Oct - 21:48

Jon a envie de s'amuser. Vu sa semaine de merde, il en a bien besoin. C'est donc tout naturellement qu'il a appelé tout son répertoire pour indiquer sa volonté d'aller se bourrer la gueule au William Blake et montrer ses très inexistants talents de chanteur - Jon qui a la voix cassée d'un gamin qui aurait commencé à fumer à douze ans rappelons le. Le soir venu, il est donc particulièrement motivé, dépensant une grosse partie de son salaire dans une tournée de pintes plus grosses que lui et dans quelques nachos recouvert de fromage, de sauce salsa et de guacamole. Parce qu'il fait pas mal d'heures en plus, il se permet même d'ajouter à sa petite commande quelques calamars frits (pour Lizzie) et Onions rings en tout genre pour éponger tout ça. « La commande est passé les gars. Cheers. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 1172
▪ dispo pour un rp ? : yes, always
▪ avatar : Caspar Lee
▪ âge : vingt-quatre ans (24/04)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : youtuber, video editor and still studying maths @Westminster

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mer 18 Oct - 21:57

Malgré la reprise retentissante de la prank war entre colocataires consentants et sa nuit passée chez sa mère, Chuck n'hésite pas une seule seconde à traverser la moitié de la ville sur un simple texto de Jon, l'un des (trop) nombreux cousins de Jordan. Après tout, quand on lui promet alcool et karaoké, il ne peut que dire oui. Et ça lui permettra également de prétendre être prêt à tourner la page, à accepter sa pseudo-défaite pour mieux revenir plus tard, histoire d'endormir that tiny little shit qui lui sert de coloc depuis bien trop longtemps. « Ça tombe bien, j'ai une de ces dalles, lance-t-il en abandonnant sa veste, alors que Jon annonce qu'il a passé commande. cheers indeed. To friends, right? » Right Jojo, right? Chuck joue mal l'innocence, il le sait, mais avec un peu de chance, Jordan va avaler son poids en bière et il oubliera bien vite ses petites maladresses. Et dans le cas contraire, Chuck pourra toujours essayer de l'amadouer avec des nachos. Ou lui voler les siens, selon l'humeur.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
you can count on me ♡ If you're tossin' and you're turnin' And you just can't fall asleep, I'll sing a song beside you And if you ever forget how much you really mean to me, Every day I will remind you. Oh, We find out what we're made of When we are called to help our friends in need. You can count on me like 1, 2, 3 I'll be there And I know when I need it I can count on you like 4, 3, 2, You'll be there 'Cause that's what friends are supposed to do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 166
▪ dispo pour un rp ? : yes, always
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : confused af
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mer 18 Oct - 22:06

Le sms de Jon était tombé à pic, vraiment. Non pas que Grace s'ennuyait à cette stupide soirée de speed dating, au contraire. Justement, en fait. C'était bien trop mouvementé pour elle, bien trop dynamique. Il y avait trop de monde, trop d'informations à enregistrer, trop de sourires à offrir. L'invitation, lancée à la va-vite par un Jon visiblement pressé de se détendre, était probablement la meilleure nouvelle de toute sa soirée, loin devant les compliments gênés qu'on lui avait offert jusque-là. Et puis, le William Blake n'était pas très loin et tout prétexte était le bienvenu pour se dérober à cette obligation idiote que lui avait imposé Lizzie. Pour son propre bien, certes, et fuir pour passer la soirée avec Jon était probablement la preuve qu'elle en avait besoin but still. « Excusez-moi, pardon... pardon, j'aimerais passer, grinça-t-elle, jouant des coudes pour rejoindre la table où elle apercevait Jon et plusieurs visages plus ou moins familiers, heeey, désolée, je ne suis pas en retard, si ? Désolée, vraiment, j'avais autre chose de prévu mais c'est tombé à l'eau entre temps » ajouta-t-elle en souriant. Ouh le vilain mensonge. Avec un peu de chance, personne ne relèverait. « Qu'est-ce qu'on boit ? Il faut que j'aille commander ou c'est bon ? » fit-elle pour détourner à tout prix l'attention. De toute façon, ils n'étaient certainement pas là pour papoter.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
❝ long night, with your hands up in my hair, echoes of your footsteps on the stairs. stay here, honey, i don't wanna share cause i like you. this ain't for the best, my reputation's never been worse, so you must like me for me. yeah, i want you. we can't make any promises now, can we, babe? but you can make me a drink. is it cool that i said all that? is it chill that you're in my head? cause i know that it's delicate. is it cool that i said all that? is it too soon to do this yet? (taylor swift | delicate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mer 18 Oct - 22:09

Jon trinque allègrement et ricane un peu quand Chuck dit qu'il a la dalle. Le William Blake fait de la bouffe à tomber par terre entendons nous bien, mais si il a commandé directement, c'est parce qu'il sait pertinemment qu'il peuvent attendre une bonne heure et deux pintes de plus avant d'avoir accès à l'avalanche de bouffe que Jon a commandé pour eux. C'est d'autant plus le bordel qu'il s'agit d'une soirée karaoké. « Bois ta guiness, parce que la bouffe t'as le temps de l'attendre mec. » Il réplique tandis que Grace fait son apparition. Ca tombe bien, sa pinte est prête. « Tu me prends pour qui darling ? » Il plaisante avant de lui mettre sa bière dans les mains. « Cheers! » Les températures ayant légèrement remonté, une bière bien fraîche est loin d'être désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 10
▪ dispo pour un rp ? : yes. (1/2)
▪ avatar : joe sugg.
▪ âge : 24 yo. (31/10/92)
▪ statut : single.
▪ occupation : architect on the hunt for a job. youtuber. half-time prankster. full-time idiot.

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mer 18 Oct - 22:50

A night of heavy drinking et de la déconnade. C'est ce qu'il me faut ce soir. En réalité, il me faut ça depuis deux jours. Depuis... Doesn't matter. J'ai pratiquement passé ma journée avec ma cousine, à rigoler et faire le con. On a filmé des vidéos ensemble pour nos chaînes YouTube respectives. All very good fun. Si ce n'est pour la question qui me taraudait l'esprit tout au long et que je n'allais pas poser : How is she? She, étant sa meilleure amie qui m'a foutu plus ou moins (plus) un rateau, qui essaie d'oublier quelqu'un d'autre qui, lui ou elle, d'ailleurs, a son cœur. Et bien sûr que Lizzie sait et ça complique les choses. Mais pas Jon. Good fun with Jon. Et c'est avec lui, mon meilleur ami et coloc' (qui a enfin daigné m'honorer de sa présence) et d'autres que je suis assis, un verre à la main, dans un pub. Chuck se plaint d'avoir faim et je ne peux m'empêcher de lui sortir : « Well, if you came home tonight, you would've had a nice plate of pasta to eat. So, who's to blame, huh? » Oui, c'est dans nos habitudes de nous engueuler comme un vieux couple. All in good fun. Nous trinquons - « cheers » - à l'amitié, thanks for that, Chucky. Et la tête dans mon verre, je ne remarque pas le nouvel arrivé à la table. Ou devrais-je dire la nouvelle arrivée. Je me décale alors que Jon, à ma gauche, se pousse pour lui faire de la place à côté de lui. J'entrevois des cheveux bruns, j'entends sa voix, et mon coeur descend 3000 mètres sous terre. Je me retourne vers mon meilleur ami, livide, sans doute, et murmure : « Mate, that's... That's her. Help. Just help. Please. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 3
▪ dispo pour un rp ? : maybe
▪ avatar : Lucky Blue Smith
▪ âge : vingt-quatre ans
▪ statut : trying the long distance shit for now
▪ occupation : part-time model, also gender studies student @Westminster

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mer 18 Oct - 23:02

Il n'avait pas particulièrement envie de sortir ce soir, trop heureux d'être enterré sous les couvertures avec Cindy ─ full name, Cindy Clawford, he should have been a stand up comedian, really ─ et son portable, seule fenêtre sur le quotidien de Charlie, exilé de l'autre côté de l'Atlantique pour un film qui, d'après son idiote d'agent, fera sa carrière. Sa carrière n'a pas besoin d'être faite, merci beaucoup, mais il est quand même parti. Et Viktor comprend, kinda. Il n'aime pas ça toutefois et il n'aime pas non plus que son mec soit si loin and yet si présent. Parce que c'est bien de sa faute, s'il est dehors, à frissonner sous ses trois écharpes, de sa faute et de celle de Jon. Et de son portable, porteur de mauvaises nouvelles et autres invitations à la débauche. Viktor ne voulait pas mais Charlie l'a convaincu. Soit. Peut-être que ça lui fera du bien, qui sait. Il fronce toutefois le nez en découvrant la petite foule déjà installée. Trop de monde, vraiment. « Hi, les salue-t-il avec un bref geste de la main, do you mind? lance-t-il ensuite à l'intention de Grace, qui se pousse pour lui faire de la place. I feel underdressed. Did you have a date or something? » demande-t-il, un brin interloqué. C'est un pub, pas un resto chic. Et il sait reconnaître une nana qui s'est apprêtée quand il en voit une. « On célèbre quelque chose ? » s'enquiert-il ensuite, sans attendre la réponse, qui ne l'intéresse pas spécialement de toute façon.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
i'll unfold before you would have strung together the very first words of a lifelong love letter. tell the world that we finally got it all right. i choose you. i will become yours and you will become mine. i choose you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 1172
▪ dispo pour un rp ? : yes, always
▪ avatar : Caspar Lee
▪ âge : vingt-quatre ans (24/04)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : youtuber, video editor and still studying maths @Westminster

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mer 18 Oct - 23:14

Dépité, Chuck observe un instant Jonathan, dans l'espoir qu'il s'esclaffe et le rassure, qu'il lui dise que non, toute cette junk food salvatrice ne va pas mettre dix ans à arriver. Au lieu de ça, Jordan, that annoying little shit he calls his best friend, se moque de lui, visiblement vexé qu'il ne soit pas rentré la nuit dernière. « Liam's house is closer to my mum's. And I supposed you had something else waiting for me too, didn't you, you wanker? » réplique-t-il, avec un semblant de coup de poing pour la petite épaule fragile qui semble n'attendre que ça. Chuck trinque à leur suite, sa faim oubliée face à cette guiness qui l'appelle à grands cris. Une fille vient les interrompre. Pas une serveuse, pas n'importe quelle fille. La fille qui a mis à mal l'habituelle bonne humeur de son coloc. Oh, well. Chuck la dévisage un instant ─ and ok, he kinda gets why Jordan has a crush, she's pretty, in an ice queen, out of their league way ─ avant que son meilleur ami ne se tourne vers lui, avec une mine à faire peur. Et qu'attend-t-il, que Chuck crée une diversion pour le faire disparaître ? Qu'il la fasse disparaître, elle ? Il ouvre de grands yeux et secoue la tête, tandis qu'un autre visage inconnu fait son apparition, glissant presque sans bruit à côté de Grace. « Mate, I- » Il se tait, intéressé par la question posée. L'idée lui a traversé l'esprit parce que, yes, il a légèrement l'impression de faire tâche face à elle, avec son hoodie d'une couleur incertaine et son jean troué. Il n'a pas osé demander, par respect pour son pote, mais il est curieux, il l'avoue bien volontiers. Même si ça semble mettre tout le monde dans l'embarras ou, au moins, Grace et lui. Il compatirait certainement un peu plus si elle niait tout en bloc tout de suite, au lieu de rougir si violemment. Chuck finit par se ressaisir et se retourne pour offrir à son coloc un sourire compatissant. « Didn't catch your name dude, lance-t-il au nouvel arrivant, Chuck. Chucky pour les intimes. Sauf si tu trouves ça trop flippant, ce que je comprends tout à fait. That one thinks it's hilarious » ajoute-t-il en désignant d'un pouce Jordan. Qui se serait peut-être passé d'être mis en avant mais oh, well, c'est tout ce que Chuck est capable de faire on such short notice.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
you can count on me ♡ If you're tossin' and you're turnin' And you just can't fall asleep, I'll sing a song beside you And if you ever forget how much you really mean to me, Every day I will remind you. Oh, We find out what we're made of When we are called to help our friends in need. You can count on me like 1, 2, 3 I'll be there And I know when I need it I can count on you like 4, 3, 2, You'll be there 'Cause that's what friends are supposed to do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 166
▪ dispo pour un rp ? : yes, always
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : confused af
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mer 18 Oct - 23:29

Elle ne put retenir un sourire à la vue de Jon mais il y avait quelque chose de différent. Quoi, exactement, elle n'aurait su le dire et elle n'était pas spécialement prête à approfondir le sujet. Avec Lizzie, peut-être, plus tard. What a mess, franchement. Elle accepta donc sa bière avec un grand sourire et un « merci » qui se perdit dans le brouhaha du bar. Elle se tourna ensuite pour saluer le reste de la petite assemblée et tiqua immédiatement, son sourire figé à la vue de Jordan, assis là à côté d'un grand blond dont elle avait suffisamment entendu parler sur Facebook pour savoir qu'il s'agissait du fameux colocataire. Well, ce n'était pas comme ça qu'elle avait imaginé leur rencontre mais peu importait, ce n'était pas le problème. Avant qu'elle ait eu le temps de dire quoi que ce soit, Jordan se détourna sans un mot ni un regard et Viktor, qu'elle n'avait pas vu depuis un moment, fit son apparition, réclamant qu'elle se déplace pour qu'il puisse s'asseoir. As rude as ever, some things definitely wouldn't change. Elle s'exécuta en silence, trop heureuse de ne pas avoir à subir l'une ou l'autre de ces remarques acerbes dont il avait le secret. Enfin, c'était vite dit. Comment avait-il pu deviner qu'elle s'était préparée for dates, vraiment ? Mortifiée, Grace piqua un fard et reporta son attention sur sa bière, qu'elle descendit de moitié pour masquer son trouble. Probably not the best idea, not on an empty stomach. Chuck ─ Chucky ? Elle n'était même pas sûre de savoir son véritable nom ─ tenta de détendre l'atmosphère mais Grace n'avait pas besoin d'un chevalier servant et elle n'était pas une damoiselle en détresse. Elle reposa sa pinte et, un sourire glacial étirant ses lèvres, se tourna vers Viktor. « Et alors ? Ce serait surprenant ? I can go on dates, I can get dates ok? Ce sont mes affaires, mêle-toi des tiennes Viktor » lâcha-t-elle, articulant son prénom avec une lenteur délibérée. Ils avaient beau avoir les mêmes fréquentations, elle ne parvenait vraiment pas à l'apprécier, malgré tous les efforts du monde. Et elle avait fait des efforts, vraiment, mais il ne tombait pas au bon moment, vraiment pas.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
❝ long night, with your hands up in my hair, echoes of your footsteps on the stairs. stay here, honey, i don't wanna share cause i like you. this ain't for the best, my reputation's never been worse, so you must like me for me. yeah, i want you. we can't make any promises now, can we, babe? but you can make me a drink. is it cool that i said all that? is it chill that you're in my head? cause i know that it's delicate. is it cool that i said all that? is it too soon to do this yet? (taylor swift | delicate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 10
▪ dispo pour un rp ? : yes. (1/2)
▪ avatar : joe sugg.
▪ âge : 24 yo. (31/10/92)
▪ statut : single.
▪ occupation : architect on the hunt for a job. youtuber. half-time prankster. full-time idiot.

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Jeu 19 Oct - 1:44

Mon coloc évoque le nom de Liam - you know, the one who used to be in 1D, but now is free, hate the guy, would've loved to meet him - et je prends un faux air interloqué, qui devient encore plus exagéré face aux accusations infondées de Chuck. Moi, préparer une mauvaise surprise à mon plus fidèle ami ? Changer la serrure de notre appartement à son insu ? L'attendre toute la nuit, caméra prête à enregistrer, pour exposer ce moment glorieux sur YouTube ? Mettre des post-its partout dans sa chambre pour le faire chier ? Décider d'enlever les post-its because I felt a bit guilty ? Jamais de la vie. Il me fout un coup de poing dans l'épaule. Didn't really hurt, ok maybe a little, mais je suis assez dramatique pour lâcher un « Outch. Careful with the money-maker », en me massant légèrement l'épaule. « And yes I did have something else waiting for you. My love and affection. That's what. » J'affiche une mine dépitée, en hochant la tête. Après the friendly banter, la trinque et la douche froide métaphorique que je viens de me prendre (ie l'arrivée de Grace), je cherche de l'aide auprès de mon meilleur ami, sans en trouver. Goddamn it. I. Need. Time. Et à ce moment-là, comme une réponse à une prière informulée, Viktor rejoint le groupe. Même si, very few people who would pray for this guy to show up. Unless it's party-time. Même si là, il n'a pas l'air d'être vraiment d'humeur à faire la fête. Mais il me sauve la mise en monopolisant l'attention et je lui en suis reconnaissant. J'ai le temps de paniquer quelques instants. Parce que Grace est là, que ça fait à peine deux jours, qu'on a décidé de rester amis, mais que j'ai envie de lui prendre la main et de me promener dans tout Londres avec elle, jusqu'à ce que le soleil se lève. Or some other One Direction worthy shit. Yes, I'm fucked. And I need to figure out how to not make things awkward. Mais Viktor n'en a que faire, comme toujours, de mettre les gens mal à l'aise. Et d'une remarque sur la tenue de la brunette, il empire la situation, plus que je n'aurais pensé possible. Je me tourne vers lui, me battant contre mon envie de réagir. Elle n'a pas besoin de moi, elle saura lui clouer le bec. Une femme a le droit de s'habiller comme elle veut, and that's a fact. Et puis, Grace having a date deux jours après m'avoir dit qu'elle ne voulait pas faire de moi un rebound? Seems unlikely. She... she wouldn't lie to me, would she? She's a nice person, underneath it all. Je bois une gorgée de ma bière et commence à m'entraîner à prendre un air normal. Mais mon meilleur ami décide que c'est une bonne idée de tenter d'apaiser l'ambiance en me mettant au centre de l'attention. Je prends un air innocent, tente un sourire en faisant la moue. « Yep. It's hilarious. And fun. Like this whole situation happening right here. Cheers. » Je trinque dans le vide et descend une bonne partie de mon verre, alors que le match entre Grace et Viktor continue. And right there, it hit me. She was on a date, that's why she's getting so defensive. Elle essayait seulement d'amortir the let-down, she doesn't like me like I like her. Je suis vraiment con. Je bois une longue gorgée de ma bière avant de me lever en m'exclamant : « Alright, hello to all the newcomers. Everyone is doing great? Great!, je donne un petit coup sur la table, Now who's up for some karokeeeeee? »


Dernière édition par Jordan Grayson le Mer 25 Oct - 11:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 8
▪ dispo pour un rp ? : ouiii
▪ avatar : Matthew Hitt
▪ âge : uc
▪ statut : célibataire
▪ occupation : serveur / étudie ... par correspondance en secret

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Jeu 19 Oct - 14:58

Le retard se cultive, et comme à son habitude, Nate est en retard. Parce qu'il est déjà sorti la veille, que la gueule de bois lui a tapé sur les tempes jusqu'à tard cet après-midi, parce que sa mère avait besoin de discuter, et aussi parce qu'il a mis des heures à s'arracher à la chaleur réconfortante de sa douche. Cela dit, comme on ne refuse jamais l'alcool quand on lui en propose, il était naturellement hors de question qu'il décline l'invitation de Jonathan. Le voilà donc, un jean sur les fesses et une veste sur les épaules, tentant misérablement de faire fonctionner son portable dans une salle déjà blindée - pour narguer Summer - à la recherche de la table promise. Il y a un monde assez incroyable et il fait déjà une chaleur étouffante, mais il finit par réussir à traîner son mètre quatre vingt dix entre les chanteurs potentiels de la soirée - dont il ne fait pas partie, hors de question qu'on le force à aller chanter un vieux tube ringard devant tout le monde - jusqu'à repérer les mèches blondes de son ami. Il ne connait personne d'autre - ou alors simplement de vue - et comme il n'est pas l'être le plus expansif de l'univers, il s'empresse de repérer les bières pour revenir en prendre une dès qu'il aura dit bonjour. Il s'approche de Jon dont il presse l'épaule, s'obligeant à parler fort et à toute l'assemblée. « Bonsoir tout le monde, Nate, nice to meet you all », il lance dans un demi-sourire. « Ca va ? » il demande ensuite à Jon qui a semble-t-il passé une mauvaise semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 7
▪ dispo pour un rp ? : always
▪ avatar : Kylie Jenner
▪ âge : feeling twenty two
▪ statut : en couple
▪ occupation : fille à papa, étudiante en graphic communication design à Westminster

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Jeu 19 Oct - 22:14

Sortir sans Qasim n'est pas dans mes habitudes mais monsieur a décidé qu'il n'avait pas, je cite, envie de bouger ce soir après une journée aussi mouvementée et what Qasim wants, Qasim gets, même s'il n'est pas capable d'exprimer oralement qu'il aimerait avoir la paix. Je ne suis pas idiote, je suis capable de comprendre que je l'étouffe et ça, sans même qu'il ouvre la bouche. That's how smart I am, really. Ça ne signifie pas pour autant que je me suis exécutée en silence. Oui, j'ai claqué la porte du studio et j'ai très certainement réveillé sa folle de voisine mais hey, je ne vis pas là, pas officiellement en tout cas et je me moque profondément de savoir comment il va régler ce petit incident diplomatique entre voisins. Après tout, ça l'occupera, that artsy little shit. Et, certes, je bouillonne encore en arrivant devant le bar où Jon nous a donné rendez-moi, à moi et, très certainement, au reste de son répertoire, à en juger par le côté très informel de son sms. Je lâche un soupire, me pare de mon plus beau sourire ─ non sans avoir vérifié que mon rouge à lèvres n'a pas bougé and it didn't, perfect ─ et j'entre, levant le nez à la recherche de Jon ou d'un quelconque autre visage connu. C'est la silhouette de Nate qui attire mon attention cependant et je traverse le bal avec, il faut bien l'admettre, quelques petites difficultés ─ beaucoup trop de monde pour un mercredi, I'm telling you, qu'est-ce que ce bar a de si spécial ? « Nate babe, tu es comme un phare dans la nuit, c'est bien pratique, je lance à l'intention de mon ancien camarade de classe ─ il n'a pas encore commencé à se tasser avec l'âge, c'est merveilleux. People, hiiiii » j'agite la main avec un bref sourire et je fais un rapide tour de table, du regard, reconnais Jon et Viktor bien sûr, coincée entre les deux, et deux autres types, leurs visages me paraissent familiers, vaguement, probablement des mecs croisés à Westminster. L'un d'entre eux, le petit, se lève avec une gorgée de bière avalée un peu vite et propose un karaoké, which is probably why Jon chose that pub in the first place. I knew there was a reason I like that boy. J'applaudis et me débarrasse de ma veste, que je tends à Viktor, lequel ne va pas probablement pas décoller de son siège de toute la soirée. Tout ça parce que le Dicaprio wannabe qui lui sert de mec a décidé de s'exiler temporairement à LA, tsss. « Brilliant idea, shortcake. Who wanna go first? Jon, as it's your night? Oh, Grace, il faut absolument qu'on regarde s'ils ont quelque chose de vaguement francophone. Même Céline Dion, période Vegas, ça fera l'affaire. You game? » Il faut se serrer les coudes après tout, entre nanas, especially between French girls lost in a crowd of dumb English laddy lads.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
for your eyes only, i show you my heart, for when you're lonely and forget who you are. i'm missing half of me when we're apart, now you know me, for your eyes only. i've got scars, even though they can't always be seen and pain gets hard, but now you're here and i don't feel a thing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 12
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiiiii.
▪ avatar : Zoë Sugg.
▪ âge : 27 ans.
▪ statut : En couple.
▪ occupation : Graphic designer.

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Ven 20 Oct - 10:50

Quand elle avait reçu le texto de Jon, Dawn n'avait aucune intention d'y aller. Le karaoké n'était pas dans ses loisirs de prédilection et elle était déjà en pyjama, blottie contre Solal, Padma dans ses bras, en train de regarder Love Actually. Lorsque son portable sonna, elle émit un grognement de protestation. Puis elle se mit à réfléchir. La machinerie Grayson se mettrai en route, Jordan serait là vu son état. Lizzie aussi. And wherever Lizzie goes, Grace goes. Jordan would be heartbroken to see her. And Jordan + alcohol + heartbreak... Not good. Il aurait besoin de soutien. Ses instincts de grande sœur kicked in, le sentiment de devoir le protéger à tout prix, même dans sa vingt-cinquième année. Elle soupira, déposa Padma sur les genoux de Solal, et se leva, montrant le message à son amoureux. « Wanna come ? » Il secoua vigoureusement la tête et s'allongea de tout son long sur le canapé. Dawn laissa échapper un petit rire et se dirigea vers la chambre pour enfiler un jean et un pull rouge. Le trajet en voiture ne fut pas long et elle franchit le seuil du William Blake environ vingt minutes après avoir reçu le message. Le bar était blindé, une bonne partie de sa bande présente. Elle s'avança vers son frère, le prenant par la taille pour lui faire un câlin. « Hey you... » Elle aperçut Grace et déposa un bisou sur la joue de son frangin. Elle jeta ensuite un regard circulaire au reste de l'assemblée. « Hi everybody ! Y a encore une petite place pour moi ? I'm not singing though.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Ven 20 Oct - 21:07

Tout le monde arrive, et Jon s'assure de mettre des pintes et cocktails (selon les goûts) dans les mains de chacun. Les nachos are on their way et tout semble se passer pour le mieux. Bon évidemment Viktor leur fait une entrée dramatique et Jon ne peut pas s'empêcher de lever les yeux au ciel. Il adore ce mec, mais la délicatesse c'est franchement pas son truc et il serait peut être temps qu'il arrête d'emmerder Grace aussi. Le souvenir d'Amsterdam lui restant en travers de la gorge, et il préfère lui lancer un premier avertissement tant qu'il l'a sous les yeux. « Ugh Viktor, give her a break. » Il lance tandis que Grace l’enchaîne de toute façon. Bien fait. Nate fait également son apparition, tout comme Hannah et Dawn. Jon se retrouve d'ailleurs cordialement invité à chanter ce qui ne lui laisse pas vraiment le temps de raconter sa vie à Nate qui lui demande comment il va. « Jt'expliquerais. ». Puisque tout le monde semble avoir peur de prendre le micro alors qu'ils chantent tous mieux que lui, Jon lève les yeux au ciel et secoue la tête. « Dawn, tu me déprimes, c'est une soirée karaoké et tu étais si mignonne dans la chorale de l'école. » Il lui adresse un petit clin d'oeil taquin et soudainement Britney Spears se fait entendre sous les douces notes de baby one more time. «  Fine, c'est mon domaine d'expertise. I need a duet partner. » Jon se lève pour saisir un micro et exécuter quelques dance moves devant le groupe. « Oh baby baby... How was I supposed to know, that something wasn't right hereee. » Parce que la joueuse de Jon est méchante, le regard de Jon finit par croiser celui de Grace. Pour sa défense une bonne partie des invités fait partie de sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 3
▪ dispo pour un rp ? : maybe
▪ avatar : Lucky Blue Smith
▪ âge : vingt-quatre ans
▪ statut : trying the long distance shit for now
▪ occupation : part-time model, also gender studies student @Westminster

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Ven 20 Oct - 22:04

Contrairement aux sourires froids et au silence hautain qu'elle lui sert d'habitude chaque fois qu'il a le malheur de lui adresser la parole ─ which happens a lot since, you know, they're friends ? ─ Grace part dans une envolée furieuse qui a l'air d'en surprendre plus d'un, Jordan le premier, Tweedledee et Tweedledum juste derrière. Il paraît que l'amour donne des ailes et c'est certainement parce que Jon a soudainement décidé de la défendre qu'elle s'envole si brusquement. Viktor a envie de ricaner mais il se retient, tandis que le karaoke semble bien lancé et que d'autres arrivent encore. Viktor accueille Hannah avec un sourire, même quand elle lâche sa veste sur lui ─ c'est bien parce que c'est elle, il ne jouerait pas les porte-manteaux doués de parole pour n'importe qui. Jon, qui semble être l'un des seuls à s'amuser d'ailleurs, s'anime en entendant Britney Spears. Le contraire aurait été étonnant. Il rejoint le micro, qui n'attend certainement que lui et sa victime du soir ─ please, please, please, let it be Grace. Viktor s'amuse de la voir tourner autour de Jon depuis des siècles mais il est temps que ça cesse et il est convaincu que si elle est suffisamment embarrassée, elle finira par ouvrir les yeux. Logique discutable, d'après Charlie, mais Charlie n'est pas là pour le contredire, so. Et comme s'il avait entendu ses prières, Jon jette son dévolu ─ ha ha ha ─ sur Grace. « What are you waiting for? C'est le duo de ta vie, nan ? » lui lance-t-il. Il en dirait volontiers plus mais il a déjà bien du mal à s'entendre penser, alors avoir une vraie discussion au milieu de ce bar, avec Jon à côté en train de s'époumoner sans aucun respect pour la justesse ou les oreilles de son public, peu pour lui.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
i'll unfold before you would have strung together the very first words of a lifelong love letter. tell the world that we finally got it all right. i choose you. i will become yours and you will become mine. i choose you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 10
▪ dispo pour un rp ? : yes. (1/2)
▪ avatar : joe sugg.
▪ âge : 24 yo. (31/10/92)
▪ statut : single.
▪ occupation : architect on the hunt for a job. youtuber. half-time prankster. full-time idiot.

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Ven 20 Oct - 23:09

Ma phrase n'a pas l'effet estompé. Aucun héro de karaoké ne sommeille dans cette bande, et c'est bien triste. Le groupe n'arrête pas de s'agrandir, les salutations fusent, les uns et les autres bougent pour faire de la place. Etant debout, je perds la mienne dans le processus, mais hey, j'ai toujours ma bière. Et I'm pretty sure personne n'a remarqué mon bref moment de panique à l'arrivée de Grace. So all is good. Ils doivent juste se demander, pour ceux qui ne me connaissent pas, qui est cet idiot qui reste planté là. Mais je n'ai pas peur du ridicule, il n'y a qu'à taper mon nom sur YouTube pour le savoir, it's pure bliss. Ma sœur choisit ce moment pour arriver. On se rejoint et elle m'accueille avec un câlin. Hate to admit it, but I needed that. Elle m'embrasse sur la joue pour me saluer, comme souvent. « Hey, booboo. Whatcha doing here? Didn't think you'd come. » Son regard va furtivement vers Grace. Comment elle a fait pour savoir qu'elle serait là ? Mais bien sûr qu'elle est là quand j'ai besoin d'elle. She always seems to know, you know? Et elle prend son rôle de grande sœur très au sérieux, God bless her. Des fois, un peu trop. Elle veut à tout près protéger mon petit cœur or whatever, depuis deux jours. Mais the damage's already done. I didn't get the girl because the girl doesn't want me. Il n'y a plus grand chose à faire à part respecter sa décision et passer à autre chose. Et si j'apprécie l'attention de Dawn, je n'aime pas qu'elle s'inquiète pour moi. I'll be fine. I'm a big boy. Mon cousin décide enfin de se bouger et attaque le karaoké sur du Britney Spears. Enfin ! Il commence à chanter, et sa voix n'a pas changé. Toujours aussi digne d'un best off des pires auditions à un télé-crochet, j'adore. « Great job, mate », je m'exclame alors qu'il se cherche un partenaire de duo. Eeeeeeet... c'est sur Grace que ça tombe. Great. Fucking great. Does she have to be everywhere? Elle est là depuis, quoi ? Même pas dix minutes ? Je bois encore une bonne gorgée de mon verre et me tourne vers ma soeur. « Let's get you a drink, yeah? » Sans vraiment lui laisser le choix, je la guide jusqu'au bar. « Désolé, Dawnie, mais j'avais vraiment pas envie de voir ça. » Et, for a second there, j'ai oublié que si je choisissais de ne pas regarder le spectacle, je pouvais l'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 166
▪ dispo pour un rp ? : yes, always
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : confused af
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Sam 21 Oct - 0:12

Elle aurait sans doute dû s'attendre à une réflexion de Viktor, dès l'instant où elle l'avait vu arrivé. Pour une raison qui lui échappait, Grace était dans son collimateur depuis qu'ils s'étaient rencontrés. Sure, d'autres avaient également droit à ses remarques acides mais elle avait la sensation que c'était systématique entre eux deux. Entendre Jon approuver ─ ou quelque chose du même genre, elle n'était pas sûre d'avoir bien entendu, entre la colère qui battait contre son tympan et les joyeux drilles qui faisaient déjà la fête autour d'eux ─ la libéra du peu de retenue dont elle disposait encore. Par bonheur, Viktor ne répondit rien, probablement interrompu par l'arrivée d'autres amis de Jon ─ Nate et Hannah, semblait-il, quoi qu'elle ne fût pas sûre ─ suivis de près par none other than Jordan's sister. Et à en juger au petit regard soucieux qu'elle lui lança, Dawn savait certainement ce qui s'était tramé entre son frère et elle. And wasn't that great? Grace s'appliqua à respirer profondément, évitant à tout prix de regarder qui que ce soit. Elle suivit néanmoins Jon du regard lorsqu'il les abandonna, préférant le micro, et elle ne put retenir un bref sourire amusé ─ qui disparut très vite lorsqu'elle comprit que si Jon l'observait avec tant d'insistance, c'était parce qu'il voulait qu'elle le rejoigne. Of course, yeah. Elle pensa à refuser une seconde, une toute, toute petite seconde. Seulement c'était sa soirée à lui et elle n'était pas venue pour faire étalage de ses dernières névroses en date. Le grand sourire de Viktor et l'énième pic qu'il lui balança firent pencher la balance ─ la fierté d'abord, la réflexion ensuite then. Elle se leva donc, non sans engloutir une large partie de sa bière avant ─ for luck and courage ─ et vint le rejoindre, la démarque pas très assurée ─ ah, le mojito allégé du bar précédent commençait donc à faire effet, soit. Et peut-être que le brusque départ de Jordan, sa sœur sous le bras, Chuck sur les talons, n'était pas tout à fait étranger à cet élan de dynamisme. Ou elle pourrait avancer qu'elle n'était pas prête à laisser Jon massacrer Britney. L'argument serait recevable auprès de quiconque l'aurait déjà entendu chanter. Elle se saisit du micro, bien décidée à lui voler la prochaine ligne. « Oh, baby, babyyyy, I shouldn't have let you goooooo... and now you're out of siiiight!» entonna-t-elle, sans se retenir le moins du monde. Le duo de sa vie ? Yeah, right, comme si chanter cette chanson avec Jon, of all people, était un cadeau. Quoi que, c'était peut-être exactement ce dont elle avait besoin. Ça et d'une autre bière. Ou cinq.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
❝ long night, with your hands up in my hair, echoes of your footsteps on the stairs. stay here, honey, i don't wanna share cause i like you. this ain't for the best, my reputation's never been worse, so you must like me for me. yeah, i want you. we can't make any promises now, can we, babe? but you can make me a drink. is it cool that i said all that? is it chill that you're in my head? cause i know that it's delicate. is it cool that i said all that? is it too soon to do this yet? (taylor swift | delicate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 107
▪ dispo pour un rp ? : Yep.
▪ avatar : Aubrey Evil Plaza
▪ âge : 25 y.o (01/12/91)
▪ statut : Célibataire.
▪ occupation : I post shitty content on Youtube and get paid for it. Also I'm part of a show named 'Oh No They Didn't' on bbc 1. (I'm the funniest one. obvi)

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Sam 21 Oct - 0:19

Adossée au bar, une pinte à la main, Alex était là depuis déjà trop longtemps. D’ailleurs elle avait annoncé plusieurs fois son départ, mais, somehow, elle était toujours là. Elle c’était promise de ne pas trop boire, parce qu’elle n’habitait pas la porte à côté, mais voilà, son équipe de basket semblait in the mood to get wasted… et qui était-elle pour refuser des boissons gratuites ? En même temps elles venaient de perdre leur dernier match, donc autant boire pour oublier la déception. Elle attrapait une poignée de cacahuète pour les lancer sur une amie (as one does), lorsqu’une autre pointa du doigt un gars qui venait de grimper sur scène. « Right karaoke night. » souffla Alex en prenant une nouvelle gorgée de sa bière. Voilà encore une bonne excuse pour rester. Le jeune homme, qui avait un air qui lui était presque familier, se lança enfin, entament du Britney Spears de sa plus belle voir. Une bonne partie du pub, dont la bande d’amie d’Alex se mirent à crier et siffler. Oui c’était inaudible, mais il avait le courage de le faire et d’animer la soirée, donc ça valait bien des applaudissements. Puis alors que le solo se transformait en magnifique duo, Jordan apparut, tirant Dawn derrière lui. He was literaly right next to her, mais était visiblement trop ailleurs pour la remarquer. C’était sa chance, elle pouvait partir maintenant, avant qu’elle ne soit forcé de se sociabiliser d’avantage et surtout qu’elle ne se retrouve ivre morte à chanter du Petit homme à la mèche coupée tenant en sa main un micro avec Jordan. Mais non, au lieu de partir discrètement elle prit une nouvelle gorgée de sa bière, celle de trop vraisemblablement et lâcha à l’intention de Jordan qui était juste à côté d’elle. « Gosh. Stop following me Jordan. It's weeeeiird. » Lâcha t-elle, d’un air froid et awkward dont elle avait le secret. Difficile de dire si elle était sérieuse ou non, mais Jordan avait l’habitude de toute façon.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
I Did Something Bad+ I never trust a narcissist But they love me. So I play 'em like a violin And I make it look oh so easy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 12
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiiiii.
▪ avatar : Zoë Sugg.
▪ âge : 27 ans.
▪ statut : En couple.
▪ occupation : Graphic designer.

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mer 25 Oct - 11:09

Le commentaire de Jon sur sa participation forcée à la chorale de leur école primaire déclencha un frisson de honte tout le long de sa colonne. Si elle avait été mal élevée, elle lui aurait fait un doit d'honneur mais elle se contenta d'un regard noir, « A guy can dream, Jonny boy ! » lança-t-elle avant de se tourner vers son frère qui remarquait l'étrangeté de sa présence dans une telle soirée. « Well, I knew you would need me, so I came. » Elle haussa les épaules. C'était évident, quand on était deux et qu'on s'entendait aussi bien, on était là l'un pour l'autre. Comme pour illustrer sa phrase, Jon choisit Grace pour compléter son duo sur Britney Spears. Dawn s’apprêtait à emmener Jordan le plus loin possible de la scène quand il lui proposa un verre et n'attendit pas sa réponse pour l'entraîner vers le bar. Great minds think alike, genetic psychic abilities, all of that was true, at least for them. Il commença à s'excuser mais elle le prit par les épaules en secouant la tête. « No worries, that's what I'm here for. Do me a favor and don't get utterly shitfaced. I'll put you in a cab or you can stay in our flat but if you puke, I'm gonna puke. » Le bartender attendait patiemment derrière eux. Elle se retourna vers lui avec un léger sourire, « Can I get a bloody Mary, please ? » Voyant le regard de Jo' se perdre dans la foule, elle revint au sujet principal, squeezing his shoulder, pleine de compassion. « It's gonna get better. You're gonna get over her, find someone else, fall in love again. But right now it majorly sucks and I'm so sorry you have to go through that. » Elle prit son verre qui venait d'arrivée et avala une longue gorgée. Elle avait du mal à ne pas en vouloir à Grace even though she had done nothing wrong. C'était extrêmement dur de voir son frère souffrir. Elle décida de changer de sujet. « I'm starved. Should we order some food ? » La voix d'Alex les interrompit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 10
▪ dispo pour un rp ? : yes. (1/2)
▪ avatar : joe sugg.
▪ âge : 24 yo. (31/10/92)
▪ statut : single.
▪ occupation : architect on the hunt for a job. youtuber. half-time prankster. full-time idiot.

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mer 25 Oct - 15:32

Bien sûr que ma sœur doesn't mind, c'est la personne la plus compréhensive au monde. De nous deux, she's the better sibling, really. Et raisonnable comme elle, elle me demande gentiment de ne pas me bourrer la gueule, et, well, that's not really realistic, is it? J'ai quelques tendances à enchaîner les verres on big night outs. Et ce soir ne fera certainement pas l'exception. Je suis prêt à faire beaucoup de choses pour lui faire plaisir, mais là, ce n'est pas dans mes cordes. J'ai besoin de décompresser, de faire l'idiot plus que d'habitude, d'arrêter de repenser encore et encore au "I'm gonna need you to stop right there" de Grace, après lequel everything went to crap. Pour moi, en tout cas. Elle, elle semble aller assez bien pour sortir avec some guy probably well taller than me. Et pour s'éclater au karaoké. Why does she have to sound good, too? Christ. Je secoue la tête. « Sorry, sis'. You know I love you, buuuut I'm probably, certainly, getting very drunk tonight. Promise I won't puke, though. » Dawn est ce que j'appellerais a sympathetic puker. Mais de toute façon, je ne prévois pas de lui gâcher sa nuit, en plus de sa soirée. Elle travaille demain matin. Elle passe sa commande et je m'adosse au comptoir. Je continue de boire mon verre et regarde les gens vivre, I guess, sans vraiment les voir. Je lutte surtout contre mon envie de jeter un coup d’œil à la scène, où le karaoké de l'enfer se poursuit. « Anyway, if I get wasted, Chuck will take me home, so don't worry 'bout it », j'ajoute. Fidèle à son titre de support moral désigné, ma sœur pose une main rassurante sur mon épaule et me sort de ces phrases qui auraient toute leur place sur un motivational poster. Je fronce les sourcils à la mention du mot love, though, et me retourne vivement vers Dawn. « Fall in love again? Let's not- get carried away, shall we? I fancy her, that's it. But thanks, booboo. I know it will. » Get better, that is. Mais je n'en suis pas encore là. Elle me propose de commander à manger, quand une autre voix s'invite dans la conversation. Celle d'une vieille amie qui m'accuse de la suivre partout, d'un ton sérieux et very annoyed. C'est à y croire. Except it's Alex, et c'est comme ça qu'elle plaisante. Elle raconte des conneries, ce qui est super, parce que j'en raconte souvent, aussi. Et elle tombe à pic. J'aimerais bien que tout arrête de tourner autour de Grace pendant deux secondes, même si ses prouesses vocales sur Baby One More Time sont difficiles à ignorer. Je lâche un rire avant de répondre : « Hey ghostie! Innit cute? You trying to pass me off as a stalker while you've been creeping on me all this time. » Je remarque le jersey dans lequel elle nage. « What the bleeping hell is that? », dis-je en le pointant du doigt. « You better not have skipped the shower. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 107
▪ dispo pour un rp ? : Yep.
▪ avatar : Aubrey Evil Plaza
▪ âge : 25 y.o (01/12/91)
▪ statut : Célibataire.
▪ occupation : I post shitty content on Youtube and get paid for it. Also I'm part of a show named 'Oh No They Didn't' on bbc 1. (I'm the funniest one. obvi)

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Ven 27 Oct - 13:19

Une gorgée de bière en plus et voilà qu’elle se laissait aller à taper la discussion à Jordan qui c’était posé juste à côté d’elle pour commander à boire avec sa sœur. De tous les bars de la ville il avait fallu qu’elle tombe sur celui où cet idiot venait passer la soirée. « Well... You know I’m desperately obsessed with you. So yeah, I’ve been following you around town. » elle lâchait ça le plus sérieusement du monde, même s’il était évident que c’était un mensonge ridicule. Elle avait bien mieux à faire que de suivre Jordan de partout. Elle se pencha légèrement pour mieux voir Dawn et la salua d’un rapide : « Hi. » avant de reporter son attention sur Jojo l’affreux qui pointait du doigt sa tenue. Ouais elle n’avait pas pris de vêtement de rechange donc elle était, comme plusieurs de ses coéquipiers d’ailleurs, encore vêtue au couleur de son équipe de basket. Et comme il n’était pas question de remettre le maillot qu’elle avait utilisé durant le match, elle en avait pris un propre qui s’avérait un peu trop grand. Mais il valait mieux nager dans son jersey que se balader avec un truc qui puait la sueur sur le dos. « It’s a basketball jersey, you ignorant slug. » lâcha-t-elle. « Just be glad I didn’t show up naked. » Ajouta t-elle avant de prendre une nouvelle gorgée de sa bière et d’observer les deux apprentis Britney. Il lui fallut un petit moment avant de remarquer que la brune qui était sur scène lui rappelait quelqu’un. « She looks like that girl who’s always with Liz… What’s her name again… ? » elle reporta son attention sur Jordan avant de conclure : « Never mind. What are you doing here? except the obvious answer which is that you were following me cause I’m really cool to hang out with. »


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
I Did Something Bad+ I never trust a narcissist But they love me. So I play 'em like a violin And I make it look oh so easy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 1172
▪ dispo pour un rp ? : yes, always
▪ avatar : Caspar Lee
▪ âge : vingt-quatre ans (24/04)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : youtuber, video editor and still studying maths @Westminster

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   Mar 31 Oct - 20:27

Le grand blond hautain l'ignore royalement ─ which, rude ─ et avant que Chuck ait vraiment compris ce qui se passe, Grace décampe, Jordan aussi, Dawn in tow, et il se retrouve presque seul face à sa bière. Well, face à l'autre imbécile qui a l'air d'avoir envie d'être n'importe où sauf ici. Bon. Chuck attrape sa bière et rattrape son colocataire en quelques enjambées, perks of having long legs and all that. « Hi Dawniiiie ! » lance-t-il en s'accoudant au bar à son tour. Il lui adresse un grand sourire et un clin d'oeil, non sans replonger dans sa bière qui descend un peu trop dangereusement. Bah, tant pis, il n'a rien de particulièrement intéressant à faire demain, à part aller en cours peut-être, et il est parfaitement capable de faire ses propres erreurs tout seul. En parlant d'erreurs qui se font d'elles-mêmes, ils ne tardent pas à être rejoints par, oh boy, Alex Grader en personne. Qu'est-ce qu'elle fiche là ? « No one's following you, Granny. Your old brain's probably trying to trick you. Sad, really, lance-t-il, dans le souci d'éviter toute mention de Grace. How come you're still up anyway? It's way past bedtime for elders, you know » Elle n'est pas si vieille que ça, à en croire Facebook, mais Alex est toujours fun à agacer. Son sens de la répartie est légendaire et pour un peu, Chuck serait presque amoureux.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
you can count on me ♡ If you're tossin' and you're turnin' And you just can't fall asleep, I'll sing a song beside you And if you ever forget how much you really mean to me, Every day I will remind you. Oh, We find out what we're made of When we are called to help our friends in need. You can count on me like 1, 2, 3 I'll be there And I know when I need it I can count on you like 4, 3, 2, You'll be there 'Cause that's what friends are supposed to do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)   

Revenir en haut Aller en bas
 
karaoke at the william blake (if you're lonely come on get involved)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A deux doigts de la mort. [Terminé]
» « Ton amitié m'a souvent fait souffrir ; sois mon ennemi, au nom de l'amitié. » William Blake
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Présentation Mike Blake
» William Delacroix [ Voleur ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2017 :: northbound to southbound :: northern line-
Sauter vers: