old times good times ◊ Jaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 313
▪ dispo pour un rp ? : Yes !
▪ avatar : Malese Jow
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent

MessageSujet: old times good times ◊ Jaya   Lun 17 Juil - 19:29

A Few weeks ago
Hey darling, what’s up ? Le sourire éclatant de Spencer apparu sur l’écran de l’ordinateur, alors que Cara entamait une conversation Skype avec sa meilleure amie. Elle s’était promis de ne pas craquer, mais l’entente de sa voix si chaleureuse et rassurante mis fin à toute bonne volonté de sa part. Ses sanglots incontrôlables alertèrent d’abord Spencer. Cara, you’re fine? What’s happened? Tell me! Cara renifla bruyamment tout en essayant de retrouver sa respiration. Elle ne s’était pas expliquée qu’elle se trouvait déjà idiote. It – It’s about Gaby. Il y eut un bref silence, assez lourd pour en comprendre le sens. Oh. Her again. Cara ne saisit pas la froideur de ces propos et essuya les larmes ruisselantes sur son visage. She texted me. Après tout c’était vrai. C’était Gabrielle qui avait commencé. Elle avait honte, tellement honte que cette dernière puisse avoir autant d’emprise sur elle. Well… she made a mistake first, she didn’t want to talk to me, but – but I just wanted to know if she was okay. Elle avala sa salive. I don’t know, maybe I think I – I can meet her again. No way. She hates me anyway, expliqua t-elle de façon décousue, sans entrer dans les détails, tandis qu’une nouvelle montée de larmes vint lui serrer la gorge de nouveau. It’s not a good idea. See her, I mean. Feelings change you know… I mean, okay you leave her first, but she probably with somebody else… I’m so sorry to be rude with you honey, but I don’t think she wants the same things that you secretly hope. Elle encaissa la remarque. Elle était prête, elle savait qu’Spencer pouvait réagir comme ça. Nothing to do with that, affirma t-elle faiblement. It’s about my mom, I wanted to told her about her, you know, that she’s alive… You’re right, I’m so stupid, she doesn’t want to listen this old story again. But – but, she’s my mom, she’s important to me now, and she’s still Gaby… Elle se laissa aller une fois de plus à quelques sanglots, sa fragilité apparaissant au grand jour pour la première fois depuis des mois. Listen to me. Gabrielle. She’s the idiot. Okay you leave her, and okay you regret that, but your reasons are good, alright ? She’s just silly because she doesn’t want to understand that. Cara ne répondit rien. Spencer essayait de la convaincre, surement pour lui enlever le poids de la culpabilité sur ses épaules, mais elle n’en croyait pas un mot. Rien de ce qu’elle pourrait lui dire était susceptible de lui faire changer d’avis en vérité.

Today
Cara vérifia son message pour la énième fois, sans réussir encore à franchir le cap pour l’envoyer. Elle ne tenait pas spécialement à créer une nouvelle scène en envoyant un sms à Jaya. Elle ne savait pas si elle était toujours la colocataire de Gaby, mais elle n’avait aucun doute sur leur amitié, pour se douter qu’avec toutes ces histoires, elle avait probablement pris son parti. Ce n’était pas la première fois pourtant que l’idée la titillait de reprendre contact. Après tout, elle était aussi son amie. Elles s’étaient éloignées lorsque Cara était partie aux States, mais elles n’avaient jamais après tout évoqué Gaby comme en étant la principale raison. Et puis elle n’allait pas s’interdire d’avoir une vie sociale, simplement parce qu’elle avait des connaissances en commun avec son ex ! Au pire, à part l’envoyer balader salement, qu’est-ce qui pouvait bien lui arriver ? Elle tapota sur l’écran tactile de son téléphone, laissant son texto faire son bout de chemin, le cœur battant. Les insultes n’arrivèrent pas toute fois à sa grande surprise, et la réponse de Jaya vint douce et enjouée, de façon presque inespérée. Elles échangèrent assez pour créer une discussion avant d’en convenir de se retrouver dans un bar, autour d’un verre.
Arrivée en avance comme pour tâter le terrain et se donner confiance, elle s’installa à une table vide qu’elle avait repérée, non loin de l’entrée. Lorsqu’elle reconnu la silhouette de son amie, elle lui fit un signe de la main. Jaya. Je suis là. Elle la salua, tout sourire, en espérant qu’elle soit aussi disposée que lors de leurs échanges textuels. Whaouh, j’ai l’impression que c’était hier ! Je t’ai attendu pour commander, l’informa t-elle en s’efforçant de paraître le plus naturelle possible. Il n’était pas toujours aisé de trouver d’anciens visages, surtout dans le contexte dans lequel elles se trouvaient.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Even if you fulfill your hearts desire, by sacrificing something important, you may not necessarily be happy. Happiness doesn’t come in one form, it determined by your own heart.


Dernière édition par Cara Gallagher le Ven 21 Juil - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 181
▪ dispo pour un rp ? : Yep, always.
▪ avatar : Priyanka Perfect Chopra, Queen of India. (ouais rien que ça !)
▪ âge : 29/04/86 (31 ans en 2017 - 23, 24 ans en 2010 - 19, 20 ans en 2006)
▪ statut : Célibataire en 2017 et en 2010, en couple avec un connard qui lui brisera le cœur en 2006.
▪ occupation : Hot English teacher at Holland Park.

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Lun 17 Juil - 22:35

old times good times

« Something just came up so... you can watch the show without me. » lâcha t-elle en revenant dans le salon, son sac dans une main et une veste dans l'autre. Jezabelle et Gabrielle étaient toutes les deux vautrées dans le canapé, le programme étant de regarder un maximum d'épisode de Game Of Thrones avant de voir le dernier épisode sorti. Elles c'étaient toutes les trois mise d'accord pour faire ce marathon ensemble, même si clairement jusqu'à présent il n'y avait que Jeza qui était véritablement assidue, allant même jusqu'à continuer son visionnage sur sa tablette, dans sa chambre. Ce soir encore Jaya allait louper un épisode, ou deux, mais qu'importe, elle les avait déjà vu ; puis la personne qu'elle allait voir ce soir était bien plus importante que de revoir tout un tas de personne se faire tuer lors d'un mariage. « Have fun! » lâcha t-elle tout en glissant ses pieds dans ses chaussures. Elle s'empressa de sortir, refermant la porte derrière elle. Il était rare qu'elle sorte sans dire clairement où elle allait, alors pour ne pas avoir à subir les questions de ses colocataires elle fermait la porte à clef et pressait le pas jusqu'à la station de bus la plus proche. Elle se voyait mal trouver un mensonge, là, tout de suite, pour ne pas avoir à dire à Gabrielle qu'elle allait voir Cara, son ex. Ça faisait une éternité qu'elle ne l'avait pas vu. Enfin … elle l'avait vu à la télévision, évidemment, mais ne l'avait pas véritablement revu depuis de longues années. Depuis que Cara était partie pour les États-Unis et avait mis fin à sa relation avec Gabrielle. Jaya n'avait pas voulu garder contacte avec elle, plus par principe qu'autre chose. Envoyer un texto à Cara aurait été un peu comme trahir Gabrielle. Et le lui cacher aurait tout simplement été une torture. Alors elles avaient perdu contacte et Jaya c'était faite à l'idée que Cara n'était que l'ex de Gabrielle et rien de plus. Pourtant, un peu plus tôt dans la journée elle avait reçu un message. Un simple texto qui lui avait fait chaud au cœur, et qui lui avait prouvé que, enfin de compte, Cara était plus que l'ex de sa meilleure amie : Elle était aussi son amie. Alors après de nombreux textos, elles s'étaient mises d'accord pour se retrouver autour d'un verre.
Elle poussa la porte du bar, balayant aussitôt la salle du regard à la recherche de Cara. Très vite la jeune femme l'interpella, et Jaya la rejoignit à une table près de l'entrée. « Ça me fait cette impression aussi ! » lâcha t-elle dans un rire, avant de pendre son sac au dossier de sa chaise et de s'y installer. « T'es trop chou, t'as pas changé. » ajouta t-elle un petit sourire collé aux lèvres en entendant qu'elle avait eu la gentillesse de l'attendre pour commander. « T'as pas attendu trop longtemps j'espère ? » Jaya fit signe à un serveur avant de reporter son attention sur Cara. « Je savais pas que t'étais revenue, ni même que t'avais encore mon numéros. » C'est vrai que, pour le coup, Cara était certainement la dernière personne dont elle pensait voir le nom s'afficher sur l'écran de son téléphone.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Too Good At Goodbyes + I'm never gonna let you close to me Even though you mean the most to me 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you Even when I mean the most to you In case you go and leave me in the dirt.


Dernière édition par Jaya Poddar le Ven 21 Juil - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 313
▪ dispo pour un rp ? : Yes !
▪ avatar : Malese Jow
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Mer 19 Juil - 17:32

Si Cara affichait un sourire ravi, elle était loin d’être aussi sereine qu’elle voulait bien le prétendre. Elle se sentait coupable de voir Jaya dans le plus grand des secrets – elle ne pensait pas qu’elle en ait informé Gabrielle, elle n’était pas sûre. Avant d’être son amie, Jaya était l’amie de Gaby, et organiser cette rencontre, est-ce que ça ne se résumait pas un peu à lui faire un enfant dans le dos ? Elle avait déjà eu le temps de s’en persuader : il était évident que son ex n’allait pas voir ces retrouvailles d’un très bon œil, et ça n’allait clairement pas aider à apaiser les tensions. Oh et puis en même temps, elle n’avait absolument pas de comptes à lui rendre, hein. Elle n’allait quand même mettre une partie de sa vie entre parenthèses parce que c’était terminé avec Gabrielle, Jaya avait accepté de la voir de nouveau et elle était pleine de bonnes intentions à son égard. Elle préféra mettre la blonde de côté dans un coin de son esprit afin qu’elle ne lui gâche pas sa soirée, alors qu’elle n’était même pas là pour mettre la moindre ombre au tableau. Non, juste le temps de m’asseoir et de regarder la carte, affirma t-elle. Elle avait du coup déjà une petite idée de la prochaine boisson qu’elle voulait. Je vais choisir un verre de Martini s’il vous plaît, informa t-elle le serveur venu à leur rencontre. Tu sais déjà ce que tu veux ? La nervosité qu’elle avait pu ressentir jusqu’à présent était déjà en train de s’affaisser peu à peu. Le naturel de Jaya n’était pas sans non plus la mettre facilement à l’aise. A sa question, elle se rendit compte qu’elle en avait des choses à lui raconter. Tu soulèves déjà un point fâcheux ; je ne suis sûrement pas la personne la plus douée pour entretenir le contact.. ! Son amie n’avait pas fait la remarque sur le ton du reproche, elle estima qu’elle pouvait lui répondre sur le ton de l’humour, en souhaitant quand même qu’elle ne le prenne pas mal. Je suis vraiment revenue il y a quelques semaines déjà, après je vais continuer de faire des allers retours réguliers entre Londres et les Etats-Unis je pense… je tourne pas mal là-bas, mais j’ai réussi à avoir pas mal de projets ici aussi, du coup dans tous les cas, il me fallait mon petit chez moi ! Outre son travail, elle avait désormais un nouveau point d’attache, avec sa mère.

Elle allait sûrement devoir donner de plus amples explications, elle en avait conscience, mais elle ne voulait pas non plus assommer son amie avec mille révélations. Tandis qu’on leur apportait leurs boissons, ce fut au tour de Cara de poser des questions. Et toi alors, ça avance ? Tu as réussi à mener à bien tes rêves ? Au moins quelques uns, en tout cas, c’était ce qu’elle espérait. Pour le bon comme dans le mauvais, Cara avait avancé, il aurait été fâcheux que ce ne soit pas le cas de son côté pour Jaya.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Even if you fulfill your hearts desire, by sacrificing something important, you may not necessarily be happy. Happiness doesn’t come in one form, it determined by your own heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 181
▪ dispo pour un rp ? : Yep, always.
▪ avatar : Priyanka Perfect Chopra, Queen of India. (ouais rien que ça !)
▪ âge : 29/04/86 (31 ans en 2017 - 23, 24 ans en 2010 - 19, 20 ans en 2006)
▪ statut : Célibataire en 2017 et en 2010, en couple avec un connard qui lui brisera le cœur en 2006.
▪ occupation : Hot English teacher at Holland Park.

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Jeu 20 Juil - 13:10

old times good times

Jaya le cachait bien, certainement parce que l’excitation à l'idée de revoir Cara prenait le dessus, mais au fond elle n'était pas totalement à l'aise. Le fait de cacher à Gabrielle ce petit rendez-vous, de faire ça dans son dos, dérangeait un peu l'indienne. Il faut dire que, en dehors de quelques histoires de cœur qu'il lui arrivait de cacher à sa meilleure amie, pour le reste elle était des plus honnête. Alors sortir boire un verre avec l'ex-petite-amie de la blonde, sans le lui dire, était une trahison de taille. Il fallait juste prier pour que personne ne les voit et ne raconte tout ça à Gabrielle. Le serveur arriva rapidement à leur table et Cara commanda un martini avant de reporter son attention sur Jaya : « Une bière fera l'affaire. » dit-elle à l’attention du serveur qui hocha la tête avant de récupérer le menu de Cara et de partir. Jaya pouffa de rire en entendant la jeune femme plaisanter. C'est sur qu'elle n'était pas douée pour garder contacte, mais Jaya n'était pas non plus totalement innocente. Après tout, elle aurait pu reprendre contacte avec elle, même si elle se trouvait sur un autre continent et même si ça dérangeait Gaby. Peut-être même que la blonde se serait faite à l'idée que sa meilleure amie et son ex soit amie et elle n'aurait, par conséquent, pas eu besoin de lui cacher ces retrouvailles.
Cara expliqua qu'elle était revenue depuis quelques semaines déjà, mais qu'elle allait continuer ses aller-retours entre les États-Unis et Londres, puisqu'elle travaillait toujours là bas. Jaya hocha lentement la tête en entendant ça. « Je n'sais pas comment tu fais pour supporter les aller-retours, avec le décalage horaire en plus du boulot. Tu dois être crevée ! » nota t-elle, un peu entre l'admiration face à ce train de vie qu'elle serait bien incapable d'adopter, et inquiète aussi pour la santé de son amie qui devait être fatiguée à toute heure du jour et de la nuit. « Fait gaffe de ne pas revenir trop souvent ici, sinon Shonda va tuer ton perso ! » plaisanta t-elle en pouffant de rire. Bien que Gabrielle n'aime pas vraiment la série (pour des raisons évidentes), Jaya elle, aimait la regarder. Elle suivait cette dernière depuis le début, et la présence de Cara était une excuse de plus pour continuer de suivre les aventures des chirurgiens de Seattle. Le serveur réapparu alors avec un martini et une bière qu'il déposa sur la table avec la note avant de repartir. « Professionnellement, ça se passe bien, je suis toujours prof au même endroit. J'ai pas bougé. J'ai ma petite routine. » Commença t-elle venant trinquer avec Cara avant de prendre une rapide gorgée de sa bière. « Après, côté cœur, c'est pas trop ça... Donc t'as rien loupé. » ajouta t-elle dans un rire. Autant le prendre à la rigolade. Mais il était vrai que, quand Cara était partie, Jaya était seule et à son retour elle l'était toujours. Elle n'avait rien trouvé de stable depuis, et c'était un peu noyer dans son travail pour ne pas avoir à affronter de nouvelles déceptions. « Je crois que Gaby et Jane essaient de me caser, mais apparemment, elles sont aussi douée que moi pour ce genre de chose. » plaisanta t-elle. Elle marqua une petite pause avant de demander : « Et toi ? T'as trouvé quelqu'un ? Une belle américaine ? » Après tout Cara bossait à Hollywood, elle devait être entourée de gens beaux qui avaient les même passions qu'elle à longueur de journée, donc ça ne devait pas être trop difficile de se trouver une moitié.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Too Good At Goodbyes + I'm never gonna let you close to me Even though you mean the most to me 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you Even when I mean the most to you In case you go and leave me in the dirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 313
▪ dispo pour un rp ? : Yes !
▪ avatar : Malese Jow
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Ven 21 Juil - 18:45

C’est vrai que c’est un peu compliqué au début, avoua Cara à la remarque de Jaya. Tu sais jamais quel jour on est, tu te trompes dans les horaires, et ta seconde boisson, c’est le café. Mais ce sont des habitudes à prendre, tu t’y fais à force de voyager. Les premiers temps avaient été difficiles, parce qu’elle avait des choses à gérer d’un côté comme de l’autre du globe à cause de ses contrats, mais depuis elle avait réussi à trouver de la stabilité, afin d’équilibrer la balance. En même temps, avec sa mère dans l’équation, elle se sentait appartenir à deux continents, que ce soit dans un endroit, comme dans un autre, elle n’était jamais vraiment complète. Elle avait de la chance que sa carrière ait pris un tel envol, puisque le prix des billets d’avion n’était pas un réel problème. Ca ne faisait pas tout. Une vie familiale stable par exemple. Elle éclata de rire, et bu un e gorgée de son verre, qui avait été servi. Tu m’étonnes, et en plus avec son imagination, je risque de me voir mourir dans d’atroces circonstances en plein tsunami, ou je ne sais pas. J’aimerais éviter ! Elle observa sans les voir les autres clients du bar, plongée dans sa conversation. Non après comme le tournage se passe à certaines périodes de l’année et que c’est mon plus gros contrat, je me base là dessus pour m’organiser. C’est pour ça que ça me laisse quand même pas mal de temps pour faire d’autres choses à côté, c’est plutôt cool.

Elle hocha la tête lorsque Jaya pris la parole et fut prête à l’encourager en lui disant que c’était peut-être le bon moment pour trouver l’amour, lorsqu’elle la devança en prononçant le prénom de Gabrielle. Cara savait qu’en rencontrant Jaya, entendre parler de son ex était une éventualité, et qu’elle pouvait tomber n’importe quand, quoique, peut être pas aussi vite. Mais elle s’était préparée mentalement, aussi, elle ne laissa rien transparaître même si des frissons incontrôlables lui traversèrent le long du dos. Oh, pourquoi, parce qu’elles recherchent aussi ? demanda t-elle l’air de rien, tout en calculant bien le timbre de sa question, histoire de paraître totalement désintéressée de la réponse prochaine. Nul n’était le cas. Au contraire, elle était toute ouïe. Elle en profita pour terminer rapidement son Martini. J’ai fais quelques rencontres, mais rien de concluant. Il y a eu une fille, pendant quelques mois, mais au bout d’un moment, on a préféré partir chacune de notre côté, expliqua t-elle. Elle n’était pas allée aux Etats Unis au départ pour trouver l’amour. Surtout lorsque quelque part, elle avait le sentiment de l’avoir laissé ici. Je vais prendre un autre verre, tu veux quelque chose aussi ? interrogea Cara où en était Jaya dans sa bière. Peut être aurait-elle dû prendre cette précaution avant.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Even if you fulfill your hearts desire, by sacrificing something important, you may not necessarily be happy. Happiness doesn’t come in one form, it determined by your own heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 181
▪ dispo pour un rp ? : Yep, always.
▪ avatar : Priyanka Perfect Chopra, Queen of India. (ouais rien que ça !)
▪ âge : 29/04/86 (31 ans en 2017 - 23, 24 ans en 2010 - 19, 20 ans en 2006)
▪ statut : Célibataire en 2017 et en 2010, en couple avec un connard qui lui brisera le cœur en 2006.
▪ occupation : Hot English teacher at Holland Park.

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Sam 22 Juil - 12:41

old times good times

Carburer au café, passer plus de temps dans un avion que sur terre, et ne plus savoir quel jour ou quel heure il est, autant dire que ça ne faisait pas rêver Jaya. Parfois elle trouvait son petit quotidien un peu banale, se rêvait avec une vie plus palpitante, mais là il fallait avouer que la vie de Cara semblait bien trop épuisante. Jaya plaisanta au sujet de Grey's Anatomy, et plus particulièrement de Shonda qui avait le dont pour tuer certain personnage dès que les acteurs faisaient des siennes, ou évoquaient l'idée de quitter la série. Cara éclata de rire, ce qui ne manqua pas d'arracher un sourire à l'indienne. « Un tsunami à Seattle, je suis certaine qu'elle réussirait, somehow, à rendre ça crédible. » Plaisanta t-elle encore, avant de hocher lentement la tête en écoutant les explications de l'actrice. « Si t’arrive à t'organiser c'est l'essentiel. » confirma t-elle. Ainsi elle pouvait continuer de travailler aux états-unis et revenir sur Londres durant son temps libre pour d'autre projet.
Jaya expliqua rapidement que, de son côté, les choses n'avaient pas vraiment changé. Faut dire que sa vie était bien moins palpitante que celle de Cara. Si ce n'est quelques voyages à Mumbai pour voir sa famille, elle ne bougeait pas de Londres et avait toujours le même boulot. Elle évoqua, tout naturellement, Gabrielle et Jane qui c'étaient données pour mission de trouver quelqu'un de convenable pour Jaya. Mission qui jusque là était un échec. Premièrement parce que Jaya n'aimait pas vraiment l'idée que les sœurs Grayson fourrent leur nez dans ses relations amoureuses, après tout, elle n'avait pas vraiment de conseils à recevoir de la part de deux célibataires. Et ensuite, parce que Jane et Gabrielle avaient, en général mieux à faire que de chercher quelqu'un pour Jaya. « Ouais. Dis toi qu'elle s'est même inscrite sur Tinder ! » lâcha t-elle en riant. Elle n'avait, personnellement pas encore franchit le pas. En faite pour le moment l'idée même de Tinder la faisait rire. Elle trouvait que c'était un peu désespérée comme solution et que c'était plus un truc pour les moins de vingt-cinq ans à la recherche d'un coup d'un soir. (Même si, bien qu'elle ne l'admette pas, le fait de voir Gaby utilise cette application, lui donnait un peu envie d'essayer à son tour). Elle prit une nouvelle gorgée de sa bière avant d'ajouter, se rendant compte que Gabrielle était certainement le dernier sujet que Cara voulait aborder : « Enfin bref. T'as certainement pas envie d'entendre parler d'elle. » Jaya s'empressa donc de passer à autre chose, demandant où en était Cara sentimentalement parlant. Elle prit une nouvelle gorgée de sa bière, un peu déçue pour Cara qui n'avait pas trouvé l'âme sœur de l'autre côté de l'atlantique, mais aussi, étrangement soulagée que Cara n'ai personne, comme si, quelques part, elle refusait de la voir avec quelqu'un d'autre que Gabrielle. Elle ne l'admettrait certainement pas de si tôt, mais à ses yeux Gaby et Cara étaient faite l'une pour l'autre. Jaya serait même prête à sacrifier sa relation avec Gabrielle pour que celle ci parte vivre en Californie avec Cara. Elle secoua légèrement la tête lorsque cette dernière lui demanda si elle voulait autre chose. « Non ça va pour le moment » assura t-elle face à sa pinte encore à moitié pleine.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Too Good At Goodbyes + I'm never gonna let you close to me Even though you mean the most to me 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you Even when I mean the most to you In case you go and leave me in the dirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 313
▪ dispo pour un rp ? : Yes !
▪ avatar : Malese Jow
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Lun 24 Juil - 19:12

Ce qu’il fallait, c’était paraître la plus naturelle et neutre possible, en tout cas, à chaque fois que le prénom de Gabrielle franchissait la barrière de la bouche de Jaya. C’était dans ses cordes, non ? Après tout, c’était elle qui était une actrice, oui ou non ? Elle tiqua, forcément, lorsqu’elle entendit son amie évoquer le fait que son ex utilisait une application pour célibataire, mais fit un effort colossal pour que les traits de son visage restent aussi impassibles que possible, tout en se demandant parallèlement si réagir de cette façon était crédible. En même temps comment prendre l’information ? D’un côté, ça voulait dire que Gaby poursuivait sa route, en même temps pourquoi ne l’aurait-elle pas fait, et puis même, au contraire, il le fallait. De l’autre ça n’incluait pas non plus une relation forcément fixe… La brune s’en voulut un instant de penser de cette façon, s’accrocher bêtement à quelque chose qui n’existait plus. J’ai jamais essayé Tinder en tout cas, peut être que je devrais m’y mettre aussi, dit-elle en haussant les épaules. En même temps ce n’était pas une idée très judicieuse. Déjà parce que la logique voulait qu’avec son cercle de relation, elle trouve chaussure à son pied facilement. Ce n’était pas ce que toutes les stars faisaient après tout ? Et justement, elle risquait soit d’être harcelée, soit considérée comme un faux compte. Bonjour le revers de la médaille. Evidemment, elle crevait d’en savoir plus à propos de Gaby, mais sans réellement parvenir à amener le sujet. Encore moins lorsque Jaya préféra en changer. Peut être imaginait-elle que cela avait été mal venu de sa part et Cara regretta de ne pas avoir attrapé cette perche tendue plus tôt. Elle commanda son nouveau verre, sans se formaliser d’être allée plus vite dans sa descente que son amie. En même temps, les verres de Martini étaient plus petits, ceci expliquaient cela. Bon alors, est-ce qu’il y a d’autres potins que je dois savoir ? questionna t-elle. Maintenant que je vais être un peu plus dans le coin, il faut que je sois à jour sur les dernières histoires de la ville ! Autre désavantage lorsqu’on était un peu partout à la fois… et bien c’est qu’on ratait forcément des choses, même en apparence banale. D’ailleurs, je t’ai pas encore dit, mais je suis contente que tu aies répondu à mon message, j’étais pas certaine que tu aies forcément envie de me parler encore, compte tenu justement des événements… elle détourna légèrement le regard en sirotant sa boisson. Donc c’est franchement cool que tu sois là ce soir, rajouta t-elle avec un sourire. Clairement tout le monde ne réagissait pas comme Jaya dans ce genre de situation, et elle était en train de se rendre compte de la chance qu’elle avait de l’avoir comme copine.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Even if you fulfill your hearts desire, by sacrificing something important, you may not necessarily be happy. Happiness doesn’t come in one form, it determined by your own heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 181
▪ dispo pour un rp ? : Yep, always.
▪ avatar : Priyanka Perfect Chopra, Queen of India. (ouais rien que ça !)
▪ âge : 29/04/86 (31 ans en 2017 - 23, 24 ans en 2010 - 19, 20 ans en 2006)
▪ statut : Célibataire en 2017 et en 2010, en couple avec un connard qui lui brisera le cœur en 2006.
▪ occupation : Hot English teacher at Holland Park.

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Mar 25 Juil - 13:22

old times good times

Tinder, ou une sorte de catalogue de célibataire que l'on jugeait à partir de deux ou trois photos. Forcément Jaya avait de quoi être réticente à l'idée de si inscrire. Et en même temps, quand elle avait des feedback des rencards que Gabrielle avait trouvé grâce à cette fameuse application, elle se surprenait parfois à l'envier. Tout n'était pas que plan cul sur Tinder et Gabrielle semblait réussir à faire le tris entre celles qui étaient là pour une véritable rencontre et celles qui était là pour autre chose. Cara avoua n'avoir jamais essayé et Jaya s'empressa d'avouer à son tour : « Moi non plus. » Elle prit une rapide gorgée de sa bière avant d'ajouter : « Honnêtement, j'ai trop peur d'avoir affaire à des personnes pas sérieuses qui cherchent qu'un coup d'un soir. Ça va bien une fois ou deux... mais dans l'ensemble, j'ai passé l'âge de ce genre de chose. » Ouais, Jaya elle voulait du sérieux, elle voulait un truc stable, quelqu'un avec qui faire sa vie. Quelqu'un qui la respecterait un minimum, qui l'apprécierait et qui voudrait construire quelques choses avec elle. Mais c'était plus difficile à trouver que prévu. Jaya changea de sujet, se figurant que parler de l'ex de Cara en présence de cette dernière n'était peut-être pas la meilleure chose à faire, surtout durant des retrouvailles. Pour l'indienne ce n'était pas évident d'éviter le sujet, après tout elle partageait sa vie avec la blonde depuis de longues années, alors forcément, elle faisait tout ou presque avec elle et quand Gaby n'était pas là, elle parlait d'elle. Cara lui demanda s'il y avait des potins à savoir et instinctivement Jaya pensa tout de suite à Noah. Leur petite bande d'ami avait été secoué par la nouvelle de son cancer. Mais il n'était pas question qu'elle en parle à Cara et ceux pour plusieurs raisons : premièrement, et c'était la plus évidente, ça plomberait l'ambiance. En suite, c'était à Noah d'informer ses proches pas à Jaya, et enfin, il n'était pas impossible que Cara ne se souvienne même pas du jeune homme, donc à quoi bon en parler. Elle réfléchit un peu plus, sans trop savoir quoi raconter comme nouveauté. Elle qui passait beaucoup de temps au boulot et à la maison n'était pas vraiment au courant de tout. Une fois de plus Gabrielle serait la personne à qui poser cette question. Somehow, même sans emploi, elle était toujours au courant de tout. Jaya fut très vite sortie de ses pensés lorsque la jeune femme reprit la parole pour la remercier d'avoir accepté son invitation. « Oh mais c'est normal. Lâcha t-elle. On est amies. On c'est rencontrée grâce à Gabrielle, mais on va pas arrêter de s'apprécier à cause d'elle quand même ! » Elle esquissa un petit sourire amusé. C'est sur qu'elle n'allait pas couper les ponts avec quelqu'un juste parce que Gabrielle ne l'aimait pas/plus. Enfin, sauf si cette personne avait fait quelques choses de terrible à la blonde. Mais Cara n'avait, enfin de compte, fait que suivre ses rêves, quitte à faire des sacrifices. Et ça, Jaya le respectait. « Bon, j'avoue que je n'ai pas dis à Gaby qui j'allais voir, j'avais trop peur de sa réaction. » Elle lui en voudrait certainement un peu si elle l'apprenait. Mais Jaya restait convaincu qu'elle finirait par l'accepter. Et peut-être même qu'elle pourrait forcer la blonde à revoir Cara, ne serait-ce que pour une relation amicale.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Too Good At Goodbyes + I'm never gonna let you close to me Even though you mean the most to me 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you Even when I mean the most to you In case you go and leave me in the dirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 313
▪ dispo pour un rp ? : Yes !
▪ avatar : Malese Jow
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Mer 26 Juil - 18:23

Peut être qu’elle utilisait des mots détournés pour l’évoquer, mais cette fois, c’était sûr, elle avait mis les pieds dans le plat. Cara ne savait pas trop son sentiment à ce sujet. D’un côté, elle voulait parler de Gabrielle, forcément, comme si de cette façon elle arrivait à recréer le lien qu’elles avaient perdu. De cette façon, elle pouvait poser le décor. De l’autre, et bien elle y allait à l’aveugle, et ne savait pas si les informations qu’elle allait découvrir allaient lui plaire ou pas. En même temps, est-ce qu’elle avait le droit d’avoir un avis sur la question ? Peut-être pas, mais bon, ensuite ses émotions elle ne pouvait pas non plus les contrôler à cent pour cent, hein. En même temps combien de fois avait-elle eu la pensée égoïste d’avoir laissé Londres figé durant son absence, et donc Gaby avec, attendant patiemment son retour ? Non seulement c’était idiot, et connaissant son ex ainsi que son ressentiment, ça ne risquait pas d’arriver, ce que sa raison par ailleurs, pouvait parfaitement comprendre. Ses fantasmes, c’était autre chose. Elle sirota son verre, pensive, songeant avec amertume que la vie avait été faite pour qu’elle ne puisse pas avoir tout en même temps, et qu’elle soit contrainte de choisir. Bon ok, elle avait fait ce choix. Parce qu’au fond, elle savait que c’était ce qu’il fallait, que cette étape de sa vie, celle où appartenait sa mère, évidemment qu’elle aurait aimé y inclure Gabrielle, mais pas avant, pas alors qu’elle même ignorait tout, et que c’était son combat… Elle avait voulu montrer sa vision des choses à la blonde, mais Cara en avait été incapable, et puis elle avait conscience que lui demander d’attendre sagement son retour, ce n’était pas envisageable, et qu’il fallait que Gaby continue sa vie… Tout le monde ne pense pas comme toi, confia Cara à son amie. C’était une qualité qu’elle avait toujours appréciée chez Jaya, cette notion du discernement, sans se laisser influencer facilement. Comme avec cette dernière d’ailleurs, elle n’était pas revenue toute pimpante auprès de leurs amis communs, mais certains comportements avaient malgré tout été sans équivoque, puisqu’elle avait été retiré de leurs réseaux sociaux par exemple, un geste qui dans le monde moderne malheureusement voulait dire beaucoup de choses… Elle avait voulu se convaincre qu’elle n’en avait rien à faire et que ce n’était que des imbéciles, mais elle avait été touchée par ce comportement, forcément. Elle avait tenté de faire au mieux, et puis elle n’avait pas eu de geste impardonnable, comme tromper sa copine… être traitée comme une paria était un peu cher payé pour mettre fin à une relation, alors que finalement, les meilleurs juges étaient Gaby et Cara elles-mêmes.

Et d’ailleurs, puisqu’on parlait de jugement de Gabrielle… Jaya confirma ses pensées. Son ex n’avait pas changé d’avis donc. Le cœur de Cara se serra dans sa poitrine, et elle ressentie aussi le besoin de se justifier, de se confier aussi un peu à une amie qui semblait comprendre sa situation et qui ne la jugerait pas, si elle en disait un peu plus. Tu sais, c’est plus compliqué que ce que les gens aiment penser, surtout parce qu’il faut toujours un coupable et une victime dans une relation, ce qui est un peu bizarre parce que j’ai l’impression de n’être ni l’un ni l’autre. J’ai mis des années, des mois à rechercher ma mère sans presque la moindre info, avec le peu d’éléments que j’avais, et c’est clair qu’à la fin, ça m’obsédait tellement, que notre vie de couple en a souffert, et c’est clair que j’ai merdé là dessus. C’est aussi pour ça qu’à la fin, j’ai voulu y mettre un terme. Je me suis rendue compte – j’ai réalisé que j’étais incapable de mener ces deux vies de front, celle passée, et la présente, et que c’était pas correct vis à vis de Gaby aussi. Et puis en même temps, c’était ma famille, mon sang, c’était impossible de le mettre de côté alors que je touchais au but, je sais pas ce besoin de savoir, tout simplement d’où tu viens. Ca voulait pas dire que je ne tenais plus à Gaby parce que c’était faux, mais c’était comme si les étoiles étaient plus alignées, et c’est tellement injuste quelque part… Elle termina son verre, et elle marqua une brève pause, avant de reprendre. Alors oui, clairement, je pense que si je le lui avais demandé, elle m’aurait suivi là bas, et puis quoi, on aurait commencé à s’essouffler parce que je n’étais pas là pour elle, et puis c’était mon combat, pas le sien, en tout cas pas tout de suite, je voyais pas spécialement comment être là pour elle, si j’étais déjà pas foutue d’être en phase avec moi-même. Enfin bref, j’ai été plus expéditive que j’en avais envie, sûrement parce que j’avais plus envie qu’elle soit triste parce que j’étais partie, ça lui donnait une raison de me détester, plutôt que d’être malheureuse sur le long terme. Je pensais juste que le temps ferait son bout de chemin lui aussi, mais visiblement non, conclut-elle non pas sans amertume. De solutions, dans cette histoire, il n’y en avait pas.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Even if you fulfill your hearts desire, by sacrificing something important, you may not necessarily be happy. Happiness doesn’t come in one form, it determined by your own heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 181
▪ dispo pour un rp ? : Yep, always.
▪ avatar : Priyanka Perfect Chopra, Queen of India. (ouais rien que ça !)
▪ âge : 29/04/86 (31 ans en 2017 - 23, 24 ans en 2010 - 19, 20 ans en 2006)
▪ statut : Célibataire en 2017 et en 2010, en couple avec un connard qui lui brisera le cœur en 2006.
▪ occupation : Hot English teacher at Holland Park.

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Ven 28 Juil - 12:03

old times good times

Cara avait raison, tout le monde ne pensait pas comme Jaya. Dans cette situation plus d'une personne aurait pris le partie de la meilleure amie. C'était une évidence en faite, au point que c'en était limite une sorte d'accord tacite international, presque une loi dans le règlement de l'amitié. Quand la bff détestait quelqu'un il fallait le détester, surtout s'il s'agissait d'une ou d'un ex. Mais Jaya était une femme indépendante dans presque tout les sens du terme, donc il n'était pas question pour elle de suivre cette règle idiote. Et puis elle attachait une grande importance à l'amitié, ses amis étaient un peu sa famille et elle ne détesterait pas Cara simplement parce que Gaby ne voulait plus entendre parler d'elle. Après quelques gorgées de son second martini, Cara se lança. Expliquant, sans que Jaya n'ai besoin de le demander, ce qui c'était passé entre Gabrielle et elle. Jaya avait toujours eu la version des faits de la blonde et autant dire que cette dernière n'était pas des plus détaillée. Faute de plus d'informations, elle en avait donc toujours déduit que Cara était partie pour sa carrière, parce que de superbes opportunités s'offraient à elle de l'autre côté du globe. Mais c'était visiblement bien plus compliqués que ça. Et même si Gabrielle était sa meilleure amie, la version des faits de Cara semblait bien plus crédible aux yeux de Jaya. Car contrairement à Gabrielle, Cara n'était pas aveuglée par la colère et la rancœur, elle était plutôt rongée par une certaine culpabilité. Clairement elle se sentait coupable, puisque, bien qu'elle l'ai fait par amour, c'était bel et bien elle qui avait mit fin à leur relation. Jaya n'avait aucun mal à comprendre ce part quoi Cara était passée, ayant elle même vécue une expérience semblable après le décès de son père. Elle était partie sur les traces de ce dernier dans le but de comprendre ce qui s'était passé et de faire son deuil, mais au final, ce voyage et ses recherches lui avait fait plus de mal que de bien et elle avait perdu une petite part d'elle qu'elle ne retrouverait peut-être jamais. Que Cara ai préféré épargner Gabrielle en lui offrant une chance de trouver mieux qu'une fille perdue et un peu torturée, Jaya le comprenait et le respectait. C'était même courageux de sa part, mais évidemment ça Gabrielle ne le comprenait pas, certainement parce qu'elles n'avaient jamais pris le temps de véritablement s'expliquer. Pour Jaya c'était à présent une évidence : il fallait que Cara et Gabrielle se parlent. La communication était la clef. « Elle est rancunière, c'est sûr. » dit-elle en esquissant un petit sourire presque désolé. Puis elle termina sa bière avant d'ajouter : « Mais c'est parce que à ses yeux tu es la coupable et elle la victime. Il suffirait de lui expliquer pour qu'elle voit les choses sous un autre angle et te pardonne. » Ça semblait certainement plus facile à dire qu'à faire, mais si Cara refusait de voir Gaby et vice-versa, alors Jaya s'arrangerait pour que ces retrouvailles se produisent.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Too Good At Goodbyes + I'm never gonna let you close to me Even though you mean the most to me 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you Even when I mean the most to you In case you go and leave me in the dirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 313
▪ dispo pour un rp ? : Yes !
▪ avatar : Malese Jow
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Ven 18 Aoû - 16:00

Cara n’était pas ce genre de femme à dire tout ce qu’elle avait sur le cœur, son passée, en enfance, autant d’éléments qui faisaient qu’avec le temps elle avait appris à se refermer sur elle-même et garder ses sentiments pour elle. Evidemment il y avait quelques exceptions à la règle, comme sa meilleure amie, ou même Gabrielle, à l’époque. Chaque fois c’était difficile, ou alors parce qu’elle était au bord de l’implosion, comme ça avait été le cas, quand elle avait eu cette discussion à propos de Gaby avec Spencer. Cette fois ci c’était différent, personne ne l’avait forcé à déballer son sac auprès de Jaya, et cette dernière était à la fois une personne extérieure et en même temps connaissait la situation, mais d’assez loin finalement, pour avoir une forme d’objectivité. Lâcher ce flot de paroles soulagea Cara, comme si délivrer cette vérité, la sienne, allait tout arranger en un mouvement de baguette magique. C’était faux évidemment, elle n’était pas dans un film de Walt Disney ou la princesse… retrouve son autre princesse en l’occurrence.  Jaya pouvait penser ce qu’elle voulait désormais. Les dés étaient jetés et quelque part elle en était soulagée, parce qu’enfin, elle avait dévoilé ce qui l’avait tant rongée. Hmmm of, non, ça n’a plus d’importance. Le mal est fait, et je pense qu’en traînant mes casseroles, c’est moi qui me fait plus de mal qu’autre chose. Mais bon. Gaby n’a pas envie de m’écouter, c’est comme ça, Cara haussa les épaules, sur le ton de la résignation. En même temps, elle pouvait concevoir que Gabrielle ait envie de passer à autre chose. Ces explications quelque part, Cara en avait besoin aussi pour mettre un terme à cette histoire, au fond d’elle, elle le savait. Mais elle s’était faite à l’idée également que cela n’arriverait pas. La petite lueur d’espoir qui paraissait parfois, elle la chassait systématiquement. Le coktail ne risquait pas de faire forcément bon ménage avec le reste. Peu importe, je crois que j’avais besoin de dire ce que j’avais sur le cœur, elle eut un sourire de façade, pour ne pas inquiéter son amie. Elle ne voulait pas passer non plus pour la pauvre fille, incapable de tirer un trait sur son ancienne relation amoureuse. Même si à ses yeux, c’était l’histoire de toute une vie. Mais tu sais, je l’ai retrouvée, dit-elle plus doucement, ma mère. Ca n’a pas été complètement vain tout ça. J’ai eu envie d’abandonner plein de fois, mais elle existe. Tout n’a peut être pas été qu’inutile, mais bon, il y a toujours de la casse…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Even if you fulfill your hearts desire, by sacrificing something important, you may not necessarily be happy. Happiness doesn’t come in one form, it determined by your own heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 181
▪ dispo pour un rp ? : Yep, always.
▪ avatar : Priyanka Perfect Chopra, Queen of India. (ouais rien que ça !)
▪ âge : 29/04/86 (31 ans en 2017 - 23, 24 ans en 2010 - 19, 20 ans en 2006)
▪ statut : Célibataire en 2017 et en 2010, en couple avec un connard qui lui brisera le cœur en 2006.
▪ occupation : Hot English teacher at Holland Park.

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Mar 22 Aoû - 14:46

old times good times

Proposition plus ou moins subtile de la part de Jaya. Clairement elle invitait Cara à retrouver Garielle, ne serait-ce qu'un court instant pour parler, pour s'expliquer une bonne fois pour toute. Mais c'était sans surprise que Cara refusait, assurant que le mal était fait. Selon elle il était trop tard pour qu'une simple explication ne règle le problème et il fallait qu'elle passe à autre chose. Peut-être bien qu'elle avait en partie raison. Mais Jaya restait persuadée que des retrouvailles entre Cara et Gabrielle pourraient leur être bénéfique. À l'une comme à l'autre. Mettre les choses à plat une bonne fois pour toute, sans pour autant qu'elles se remettent ensemble, ou qu'elles redeviennent amies. Simplement qu'elles mettent cette vieille rancœur de côté pour pouvoir toute les deux passer définitivement à autre chose. Jaya termina sa bière avant d'esquisser un petit sourire presque désolée, constatant que, quoi qu'elle fasse Cara était résignée et n'était pas prête à changer d'avis. Jaya fit signe au serveur, commandant rapidement un cocktail. Même si elle n'avait pas su convaincre Cara de revoir Gaby, cette conversation lui avait, selon ses dires, fait du bien. Tant mieux. Jaya était heureuse d'avoir pu être là pour l'écouter vider son sac. Le serveur déposa un verre devant elle, récupérant la pinte vide avant de repartir. « Si ça peut te faire du bien, on peut se faire des sessions cocktails et confessions régulièrement. » lâcha t-elle un petit sourire collé aux lèvres. C'était sincère. Après tout, les amis étaient aussi fait pour ça non ? Se confié et boire ! Cara ajouta ensuite que ça avait été un mal pour un bien et qu'elle avait pu retrouver sa mère. « Oh let's drink to that then ! » s'exclama t-elle en venant trinquer avec Cara avant de prendre une gorgée de son cocktail. Elle avait bien envie de relancer le sujet en disant à Cara que, maintenant qu'elle avait retrouvé sa mère elle pouvait se repencher sur sa relation avec Gabrielle. Mais elle garda ça pour elle, se figurant qu'il valait mieux laisser le sujet de côté pour le moment.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Too Good At Goodbyes + I'm never gonna let you close to me Even though you mean the most to me 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you Even when I mean the most to you In case you go and leave me in the dirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 313
▪ dispo pour un rp ? : Yes !
▪ avatar : Malese Jow
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   Dim 27 Aoû - 18:47

Comme quoi, le passé de Cara finissait toujours par la hanter, d’une façon ou d’une autre. Autrefois, c’était sa mère. Désormais, c’était Gabrielle. Cela lui laissait peu de place pour l’apaisement, ce dont elle cherchait pourtant. Heureusement qu’il y avait son travail qui la passionnait entre temps et qui l’empêchait finalement de broyer du noir, sa force mentale prenant le pas sur le reste. Elle savait qu’il lui manquait quelque chose, et ce quelque chose c’était pour le partager avec quelqu’un. La solution était peut-être là : si elle ne voulait pas tourner la page, personne n’allait le faire pour elle, et sans doute pas les nouvelles rencontres et relations qu’elle avait eu jusque ici. Cette information, elle préféra la garder pour elle, mais cette fois, c’était décidé. Elle allait faire en sorte de croiser sur son chemin, la personne qui la ferait peut-être chavirer de nouveau. C’était clairement de ça dont elle avait besoin, et non pas des souvenirs qui la hantaient, et contre qui elle ne pouvait plus rien aujourd’hui. Pourquoi pas, plaisanta-elle a son tour, mais j’espère ne pas être déprimante à chaque fois qu’on se voit ! En tout cas je ne suis pas contre quelques cocktails ! Elle décida de suivre Jaya, et d’en commander un à son tour, se souciant peu qu’elle allait sûrement rentrer en titubant ce soir. Dans tous les cas, elle se sentait plus légère que lorsqu’elle était rentrée dans le bar.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Even if you fulfill your hearts desire, by sacrificing something important, you may not necessarily be happy. Happiness doesn’t come in one form, it determined by your own heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: old times good times ◊ Jaya   

Revenir en haut Aller en bas
 
old times good times ◊ Jaya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ready For The Good Times ❥❥ Takuma
» (M) TYLER HOECHLIN ★ Good times, Jill. It was a nice ride.
» Times and times again ◊ Ilyas (terminé)
» PA GEN DYOL -NEW YORK TIMES LAN BOUNDA MARTELLY
» Yon ATIK ENTERESAN NEW YORK TIMES sou GUY PHILIPPE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2017 :: northbound to southbound :: northern line :: camden town-
Sauter vers: