you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 443
▪ dispo pour un rp ? : always
▪ avatar : TSwift
▪ âge : thirty one on paper, still twenty nine when asked verbally
▪ statut : casually doing her thing on Tinder, hooking up with friends and hating on her ex, basic stuff really
▪ occupation : journalist for a feminist webmagazine, blogger on the side, living the life

MessageSujet: you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris   Dim 16 Juil - 22:41

Gaby n'en menait pas large. Elle avait longuement réfléchi ─ longuement being une partie de la nuit ─ et elle avait décidé qu'il valait mieux, pour Cara, pour elle, pour tout le monde en fait, que la rencontre entre sa copine et sa famille se fasse en terrain neutre pour les deux parties concernées. Sa propre maison était parfaite, à moitié habitée par Ezra, régentée par Jaya, animée par Jezabel. Il n'y avait, là, ni l'influence des siens, ni trop de signes de la présence de Cara. Un terrain neutre, donc, mais ça n'était pas pour la rassurer, en fin de compte, même s'il ne s'agissait pas tout de suite des Graysons au grand complet mais juste de Chris, en premier lieu. Elle n'avait pas assez dormi, pas assez préparé cette journée non plus. Elle voulait que tout, absolument tout, soit parfait et elle avait déjà eu du mal à garder une tenue propre. Son premier café avait fini sa courte existence sur son jean, son déjeuner s'était retrouvé sur son chemisier, rien ne se passait comme c'était sensé se passer et elle craignait de voir cette atmosphère de catastrophe contaminer également cette première rencontre. Seul Chris serait là dans un premier temps et, certes, ce n'était pas ce qui était prévu au départ mais il était difficile d'inviter sa famille au grand complet au restaurant et il était hors de question qu'elle les accueille tous ici, en plus de ses colocataires. Et elle ne voulait pas faire ça ailleurs que chez elle, où elle pouvait avoir un rien de contrôle sur les choses, même s'il ne s'agissait que de la marque de biscuits qu'elle sortirait ou de la couleur de son tee-shirt. Tee-shirt qu'elle venait de changer, une fois encore, après être parvenue à écrire distraitement dessus. « Chris ne devrait plus tarder, fit-elle en rejoignant Cara au salon, et on pourrait peut-être dîner avec mes parents ? Il faut que j'appelle ma mère, évidemment, mais si tout se passe bien avec mon frère, enfin, tout va bien se passer évidemment mais si tu en as envie ? » Si la panique ne se lisait pas sur son visage, elle s'entendait très certainement dans sa voix et rien ne pourrait changer ça, surtout pas le sourire forcé qu'elle offrit à Cara. Elle n'eut pas le temps d'étayer sa proposition ni même d'appeler sa mère que, déjà, on sonnait à la porte. Ok then, time to face the music.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
WONDERING IF I DODGED A BULLET OR LOST THE LOVE OF MY LIFE ♡ ♡ I thought that I've been hurt before but no one's ever left me quite this sore. Your words cut deeper than a knife, now I need someone to breathe me back to life. Got a feeling that I'm going under but I know that I'll make it out alive if I quit calling you my lover. Move on?


Dernière édition par Gabrielle Grayson le Lun 23 Oct - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 313
▪ dispo pour un rp ? : Yes !
▪ avatar : Malese Jow
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent

MessageSujet: Re: you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris   Lun 17 Juil - 17:30

Cara avait gardé cette information secrète, mais elle avait soigneusement choisi sa tenue ce matin. C’était d’ailleurs à ce moment là qu’elle avait réalisé que porter une robe pour boire un verre en terrasse avec des copines, ce n’était pas LA robe que l’on arborait pour rencontrer les membres de la famille de sa copine. Elle n’avait pas voulu faire part à Gaby de ce débat intérieur, car elle avait vu les vagues que cela avait provoqué l’autre soir, alors elle avait préféré ne pas ajouter ce poids sur ses épaules. Finalement, elle avait opté pour l’une d’entre elles dans sa garde-robe : une longue, légère, cache cœur sur le devant, avec un joli imprimé liberty. Elle était d’ailleurs en train de jouer nerveusement avec le tissu de celle-ci, lorsque Gabrielle déboula dans le salon avec les dernières infos, concernant l’arrivé de son frère. Elle arrêta aussitôt son geste avant que celui ci puisse être trahi. Encore une chose qu’elle n’avait pas avoué à Gaby : voir cette dernière déployer tout ses efforts pour que les choses se passent pour le mieux lui donnait la pression pour faire tout aussi bien, ou en tout cas comme le souhaitait la blonde. Elle considéra un peu mieux la question. La famille Grayson était-elle si terrible que cela ? Elle n’avait pas vraiment pris sa petite amie au sérieux avec ces révélations, parce qu’elle même en rajoutait un peu avec son père. Peut être qu’elle aurait dû ? Il était trop tard à présent, et elle eut un sourire qu’elle voulu assuré à la place. Oui on peut faire ça. Elle eut un instant le désagréable sentiment de passer une audition, Christopher son frère, étant la première étape, les parents la seconde, comme une sorte de test. Elle se pinça légèrement les lèvres. Et s’ils ne m’apprécient pas, qu’est-ce que tu vas faire ? demanda t-elle sans détour, parce que ce n’était pas dans ses habitudes. Elle sentit néanmoins son pouls s’accélérer, appréhendant la réponse de Gabrielle, comme s’il y avait une possibilité qu’elle soit négative ? Ne t’inquiète pas, tant qu’ils ne lisent pas la presse à scandales ça devrait aller, ironisa t-elle non sans amertume, car elle en avait assez bouffé pour savoir de quoi elle parlait. Elle tendit sa main pour que Gaby puisse la saisir, mais c’est à ce moment là que la sonnette choisit de retentir. Par politesse, Cara se leva de sa place pour accueillir le nouveau venu, sans manquer de profiter le l’occasion pour lisser les plis de sa robe.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Even if you fulfill your hearts desire, by sacrificing something important, you may not necessarily be happy. Happiness doesn’t come in one form, it determined by your own heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 782
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris   Lun 24 Juil - 15:13

Chris malgré son emploi du temps un peu chaotique avait fait en sorte de ne pas quitter trop tard pour pouvoir honorer un petit dîner avec Gaby et une certaine Cara dont il avait déjà entendu parler sans l'avoir jamais rencontrée. Il avait alors prévenu Adrian qu'il ne rentrerait pas tout de suite, ce dont le rouquin avait tristement l'habitude dernièrement. Leur routine semblait rodée, ils travaillaient de toute évidence beaucoup trop tous les deux, luxe qu'ils ne pourraient pas se permettre encore bien longtemps avec la naissance prochaine de Charlie, leur petit dernier. Chris ne voulait pas passer l'enfance de ses enfants à rentrer tard et à manquer l'heure du coucher, moment privilégié qu'il voulait passer à raconter des histoires et à surveiller l'heure du bain plutôt qu'à travailler trop tard pour assurer des dealines. Seulement dans le métier du cinéma, il fallait se montrer disponible à toute heure de la nuit et du jour, ce qui finirait par poser un problème avec leur vie familiale bien remplie mais qu'il préférait repousser dans l'immédiat parce que Jamie était trop jeune pour ne pas s'endormir sans encombre même avec la babysitter. En bon frangin, il avait cependant dégagé du temps pour Gaby. Il s'attendait un peu à la révélation qu'elle allait lui faire, les Graysons étant beaucoup trop bavards et invasifs pour garder un secret comme celui-ci, surtout avec l'inscription de toute la fratrie sur facebook, mais c'était de bon coeur qu'il avait en conséquence ramené une petite bouteille de champagne pour fêter ça. Pile à l'heure il sonna donc pour signaler sa présence à sa sœur qui devait probablement s'agiter et angoisser plus que de raison à l'idée de lui présenter quelqu'un. Chris connaissait Gaby, elle avait cette tendance à beaucoup trop réfléchir et à se poser mille questions.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 443
▪ dispo pour un rp ? : always
▪ avatar : TSwift
▪ âge : thirty one on paper, still twenty nine when asked verbally
▪ statut : casually doing her thing on Tinder, hooking up with friends and hating on her ex, basic stuff really
▪ occupation : journalist for a feminist webmagazine, blogger on the side, living the life

MessageSujet: Re: you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris   Mar 15 Aoû - 0:45

Elle était nerveuse et c'était peut-être un peu contagieux, à en croire la mine qu'affichait Cara, peu assurée. Ou alors elle en avait assez de la voir faire les cent pas et exposer ses inquiétudes en long, en large et en travers. Ce qui, à la réflexion, était tout à fait possible. Se tordant une dernière fois les mains, Gaby inspira profondément et tâcha de chasser ses craintes. Tout allait bien se passer, absolument tout. Que risquait-elle, au fond ? Si sa copine n'avait pas déjà fui devant la description faite de sa future belle-famille, il y avait fort à parier qu'elle ne prendrait pas ses jambes à son cou une fois les présentations faites. Mais si ça se passait mal malgré tout ? Cara sembla lire dans ses pensées, énonçant à voix haute la question exacte, ou presque, que venait de se poser Gabrielle. Celle-ci s'efforça de garder son calme, esquissant un sourire nerveux. « Ils vont t'apprécier. Il n'y a pas de raison que ce ne soit pas le cas. J'ai plutôt peur de l'inverse, en fait » confessa-t-elle, baissant les yeux. Non pas que ses parents ─ ou le reste de la famille ─ fussent désagréables, loin de là, mais elle savait combien ils pouvaient être, well. Un tantinet envahissant et, évidemment, toute la famille avait hérité de ce charmant trait de personnalité, plus ou moins gravement. « Et ne t'inquiètes pas pour tout ce qu'on peut lire dans ce genre de torchons. Je ne te conseille pas de lancer ma mère sur le sujet, elle n'est pas très fan de ces gens-là et elle pourrait te faire peur » Une femme formidable, Vivan Grayson. Vaguement effrayante mais formidable.

La sonnette retentit finalement, arrachant Gaby à la vague de questions et de doutes qui l'assaillaient à nouveau, et prenant la main de Cara, elle l'entraîna jusqu'à l'entrée. Time to face the music and all that jazz, right ? Avant d'ouvrir, elle lui glissa un dernier regard et pour se donner du courage, lui arracha un baiser bien moins tendre que les derniers échangés avant que le stress ne l'envahisse. Une litanie de « ok ok ok ok ok » murmurés dans sa barbe précéda l'ouverture de la porte, laissant apparaître Chris. Et, certes, Gaby avait eu peur jusque-là, peur d'étouffer Cara, peur de la présenter aux siens, peur de se précipiter, peur de traîner des pieds. Peur de tout, en somme, mais voir l'un de ses frères se tenir sur le seuil de sa maison, une bouteille à la main et l'air parfaitement détendu la calma quelque peu. « Chris. Hi, entre, entre » fit-elle, serrant toujours la main de Cara dans la sienne. It's happening, oh my god, it's happening. Les mots résonnaient dans son crâne et elle souriait bêtement, oubliant presque de faire les présentations officielles. « Oops, sorry, j'en oublie mes bonnes manières. Cara, mon frère Christopher. Chris, Cara, ma- mh, ma copine » Elle se sentait bête, si joyeusement bête et si stupidement heureuse de prononcer ces mots-là. Jusqu'à présent, chaque fois qu'elle avait évoqué leur relation, c'était auprès d'un tiers, d'une oreille extérieure, loin de Cara. C'était différent, aujourd'hui. Différent, de la meilleure façon qui soit. « Je te débarrasse ? » demanda-t-elle, désignant d'un signe de tête la bouteille apportée par son frère. Les Graysons, toujours pleins de bonnes intentions, surtout alcoolisées.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
WONDERING IF I DODGED A BULLET OR LOST THE LOVE OF MY LIFE ♡ ♡ I thought that I've been hurt before but no one's ever left me quite this sore. Your words cut deeper than a knife, now I need someone to breathe me back to life. Got a feeling that I'm going under but I know that I'll make it out alive if I quit calling you my lover. Move on?


Dernière édition par Gabrielle Grayson le Lun 23 Oct - 2:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 313
▪ dispo pour un rp ? : Yes !
▪ avatar : Malese Jow
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent

MessageSujet: Re: you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris   Ven 18 Aoû - 17:57

Oh Cara aurait pu céder à la panique, certes. Heureusement, son métier lui avait appris à faire abstraction des émotions des autres, mais il fallait quand même admettre que les choses étaient beaucoup moins aisées dans certains cas. Comme lorsqu’il s’agissait de Gabrielle. Elle voulu expliquer à cette dernière que ce n’était pas sa famille qui comptait le plus dans leur relation à toutes les deux. Cependant force était d’avouer que la blonde était bien plus liée aux siens que Cara, donc forcément, ça changeait la donne, même si elle ne comprenait pas encore tout à fait l’ampleur. On va voir, lui assura t-elle simplement, incapable de la rassurer davantage. Plus l’heure fatidique approchait, plus elle mesurait l’importance de cette rencontre et préférait ne pas trop se poser de questions à ce sujet, de peur de ne plus être naturelle par la suite. Elle se sentir d’ailleurs avoir plus de contenance lorsque Gaby parla de sa mère. Si ils étaient de ces gens là, alors, ils devaient être des gens bien.

Et puis, ce fut le moment inévitable, et pour ne pas en rajouter, Cara suivit Gabrielle. Elle comprit à ce moment là qu’elles devaient reprendre le dessus toutes les deux, mais que pour ça, sa partenaire avait besoin d’elle. Aussi, elle referma ses doigts autour des siens pour lui montrer qu’elle ne tremblait pas. Nous n’étions pas dans une mauvaise série B où ça puait le drame à plein nez, il n’y avait alors aucune raison d’en faire une montagne. Elle décocha son plus beau sourire en découvrant Christopher de l’autre côté de la porte, qui pénétra dans l’appartement. Tandis que sa sœur faisait les présentations, elle lui claqua la bise. Son naturel pris rapidement de nouveau le dessus. Elle était à l’aise avec les gens, et il n’allait pas faire exception. Oh, c’est un bon choix, signala-t-elle en pointant la bouteille. Elle dirigea tout le monde du côté du salon, afin que chacun s’installe confortablement. Gabrielle m’a expliqué que tu travaillais dans le cinéma toi aussi ? On ne s’est encore jamais croisé. Je suis comédienne, expliqua t-elle, ne s’attendant pas forcément à ce que Chris la reconnaisse. Elle en profita juste ensuite pour glisser son regard vers Gaby, à ses côtés, et posa naturellement une main sur son genou. La soirée pouvait commencer.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Even if you fulfill your hearts desire, by sacrificing something important, you may not necessarily be happy. Happiness doesn’t come in one form, it determined by your own heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 782
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris   Jeu 12 Oct - 14:42

Chris devait prendre le temps, c'était quelque chose qui lui posait beaucoup de problème récemment et il devait travailler là dessus. D'aussi loin qu'il s'en souvenait, le blond avait toujours fait passer sa famille avant tout le reste. Mari, frères, sœurs et enfants, ils étaient tout pour Chris qui ne se serait jamais imaginé débordé au point de ne pas être en mesure d'honorer un dîner avec Gaby par exemple. Alors évidemment, malgré la fatigue et l'emploi du temps chargé, il avait mis un point d'honneur à être présent pour elle et en particulier ce soir là. En toute honnêteté, il était surtout très impatient de rencontrer Cara. Il en avait pas mal entendu parler et en grand-frère curieux qu'il était, il fallait bien évidemment qu'il fasse sa connaissance, ne serait-ce que pour se rassurer un peu. Aaron leur avait ramené une homophobe, Chris avait vraiment besoin de se dire qu'il serait un jour capable de nouer de bon lien avec sa belle famille, jusque là rien d'anormal. Souriant, il entra alors et salua Cara qui semblait beaucoup plus à l'aise que sa sœur pour le coup. Gentiment Chris tapota l'épaule de Gaby pour la rassurer. Il n'y avait aucune raison de stresser, même pour Gaby qui en trouvait facilement. Il restait son bon vieux frère Chris, et il avait apporté une bouteille. « Merci. » Il reporta son attention sur Cara pour lui répondre avec un sourire. « Je travaille dans la réalisation, j'ai passé beaucoup de temps en régie, puis en tant qu'assistant. Je réalise mon premier film adapté du roman de mon mari, c'est beaucoup de travail, mais je devrais s'en sortir. Tu travailles sur un projet en particulier en ce moment ? » Il demanda pour tenter de faire un peu connaissance. Il jeta un regard bienveillant à Gaby. « Promis, je garde les histoires embarrassantes pour la prochaine fois. » Il lui glissa en même temps qu'un petit coup de coude affectif.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 443
▪ dispo pour un rp ? : always
▪ avatar : TSwift
▪ âge : thirty one on paper, still twenty nine when asked verbally
▪ statut : casually doing her thing on Tinder, hooking up with friends and hating on her ex, basic stuff really
▪ occupation : journalist for a feminist webmagazine, blogger on the side, living the life

MessageSujet: Re: you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris   Lun 23 Oct - 2:21

Voir Cara et Chris réunis dans la même pièce la rendait quelque peu fébrile, Gaby n'avait aucun mal à le reconnaître. C'était probablement un peu idiot, parce qu'elle les connaissait tous les deux. Elle savait qu'il n'y avait littéralement aucune raison que les choses se passent mal. Que ce soit un peu awkward au début, oui, certainement, d'un côté comme de l'autre. Après tout, Gaby était intarissable lorsqu'il s'agissait de parler des siens et Cara s'était peut-être ─ probablement, en fait ─ fait une certaine idée de la famille. Quant à Chris, après la sérieuse désillusion qu'ils avaient tous subi en silence avec l'arrivée de l'épouvantable épouse d'Aaron, il était naturel qu'il soit prudent. Prudent, oui, mais jamais froid et c'était aussi pour ça que Gaby l'avait choisi, lui, comme premier représentant des Graysons. Parce qu'elle lui faisait une confiance presque aveugle, parce qu'il était aussi le seul à être toujours totalement honnête avec elle. Parce que si par malheur, elle s'était trompée sur Cara, il le saurait et il le lui dirait. Elle lui glissa un sourire, le remerciant silencieusement pour le geste de soutien, puis suivit Cara, bien meilleure hôtesse qu'elle qui ne s'était intéressée qu'à la bouteille. Elle la déposa sur la table basse, une fois au salon, et s'installa à côté de Cara. La scène était agréable, semblait naturelle. Pourrait même peut-être devenir une tradition ? L'avenir le dirait. Chris semblait à l'aise, assez pour imaginer une suite à cette soirée. L'idée fit sourire Gaby qui, instinctivement, attrapa la main que Cara avait laissé sur son genou. « Je n'ai pas d'histoire embarrassante, ok ? Juste des récits épiques. Mon enfance est une épopée héroïque » répliqua-t-elle en ricanant. Probablement était-elle un peu niaise mais pareille menace la ravissait. Chris pourrait même amener les albums photos s'il le voulait. Tant qu'il y avait l'assurance d'une prochaine fois, Gaby était heureuse.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
WONDERING IF I DODGED A BULLET OR LOST THE LOVE OF MY LIFE ♡ ♡ I thought that I've been hurt before but no one's ever left me quite this sore. Your words cut deeper than a knife, now I need someone to breathe me back to life. Got a feeling that I'm going under but I know that I'll make it out alive if I quit calling you my lover. Move on?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 313
▪ dispo pour un rp ? : Yes !
▪ avatar : Malese Jow
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent

MessageSujet: Re: you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris   Lun 23 Oct - 19:20

Elle qui était fille unique et avait seulement grandit avec son père, Cara ne pouvait qu’imaginer les rapports entre frères et sœurs, grâce aux précédents rôles qu’elle avait eu par exemple. Et encore. Ceux-ci restaient parfois romancés, voire poussés à l’extrême. Elle devait bien reconnaître que c’était un peu comme ça qu’elle avait imaginé la famille de Gabrielle, aussi à cause de ce que celle-ci avait pu lui raconter. Ca n’avait pas forcément une connotation négative, mais avec la rencontre de Chris, elle était clairement en train de revoir ses positions, à mille lieux de ce qu’elle avait pu se figurer. Je viens de décrocher un rôle dans Gossip Girl. Enfin, c’est un petit rôle, je vais apparaître dans quelques épisodes pour la prochaine saison, et je sais même pas s’ils vont reconduire ensuite. Je pars pour le tournage dans trois semaines, expliqua t-elle. Elle devait bien admettre qu’elle était excitée à cette idée, parce que jouer aux côtés de Leighton Meester et Blake Lively, ce n’était pas rien, voire même un peu intimidant. Elle se voyait déjà appeler Gaby tous les soirs pour lui raconter. Elle lui avait promis de toute façon. Et ton mari, il écrit quel genre de livre ? voulut-elle savoir. Elle rit de bon cœur en écoutant l’échange entre Christopher et Gabrielle, en nouant ses doigts dans la main de sa copine. Ok, en tout cas je vois que tu maîtrises l’art du teasing. Là dessus, elle se leva le temps d’aller chercher des verres, cette bouteille n’allait pas se boire toute seule. Elle se chargea des les remplir, avant d’attraper le sien. Je crois que c’est le moment de trinquer, affirma t-elle, et cela afin d’officialiser définitivement le début de soirée.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Even if you fulfill your hearts desire, by sacrificing something important, you may not necessarily be happy. Happiness doesn’t come in one form, it determined by your own heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris   

Revenir en haut Aller en bas
 
you wanna meet the family but let's start with siblings, ok? w/ cara + chris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimbeorn ▬ Wanna meet a white bear ? ☼
» Do you wanna be my family ? (dispo 12/12)
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2010 :: westbound to eastbound :: district line :: chiswick-
Sauter vers: