Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 127
▪ dispo pour un rp ? : nope
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Lun 10 Juil - 23:52

Leur proposer, à toutes les deux, de faire du babysitting n'était probablement pas l'idée du siècle. Pas que Grace détestât les enfants, au contraire, et les neveux de Lizzie étaient suffisamment mignons et bien élevés pour être élevés au rang de mômes extraordinaires. Mais faire du babysitting, avec Lizzie, chez l'un de ses frères ? C'était la recette d'une bonne soirée. Pour elles, at least. Probablement pas pour la personne qui passerait derrière, balai et chiffons en mains. Elles auraient beau nettoyé le champ de bataille dans lequel elles avaient plongé la cuisine avec cette décision de préparer des cupcakes. Grace avait oublié d'où leur était venue cette idée, peut-être d'une réflexion de Jamie sur les talents de pâtissier de son père ou bien une photo dénichée par Lizzie sur Pinterest, who knows. Ceci dit, cet projet un peu trop ambitieux s'est soldé par un excellent moment et Grace tâchait désespérément de s'en souvenir tout en se battant pour nettoyer du plan de travail le glaçage décidément bien trop collant tandis que Lizzie avait disparu à l'étage pour s'assurer que les deux garçons dormaient bien. En vérité, c'était sans doute à eux qu'on aurait dû proposer un babysitting, pour les garder, elles. « Babe, j'espère que Christopher t'aime vraiment beaucoup parce que je sais pas si on va réussir à récupérer ce bout de plan de travail » soupira-t-elle en l'entendant revenir. Les choses s'étaient apaisées entre elles, si tant est qu'elles avaient vraiment été tendues to begin with. Peut-être que Grace se faisait des idées. Peut-être aussi que le fait que Lizzie ait arrêté de lui poser autant de questions sur son mystérieux crush y était aussi pour quelque chose. Mystérieux, right. Heureusement qu'elle n'était pas au courant mais ce n'était pas le moment de se focaliser là-dessus. « Ils dorment ? s'enquit-elle, se forçant un peu à sourire ─ fake it til you make it and all that jazz. Ils sont vraiment adorables by the way, Chris et Adrian pourraient les louer aux parents qui ont des enfants odieux. Ils feraient fortune » Même si ça ne serait pas très, très légal et Grace était plutôt bien placée pour le savoir. « Netflix and chill après ? » proposa-t-elle, avec un nouveau regard dépité pour le glaçage multicolore, étalé sous leurs yeux.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
- fall in love with your solitude (r. k.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 196
▪ dispo pour un rp ? : yas!! (en cours : jane, bday, grace, jon, ashx2)
▪ avatar : chloë grace moretz.
▪ âge : 24 yo.
▪ statut : likes soMEONE, OKAY? OKAY.
▪ occupation : youtuber (books, tv series, movies; branching out to comedy), fangirl (->), food enthusiast.

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Mer 12 Juil - 0:14

Doing nice things for people comes with consequences. Et à ce moment très précis, face à ce joyeux bordel, bien coloré - Grace et moi y sommes allées un peu fort sur le food colouring - dans la cuisine de mon frère et son mari, je me demande si c'était vraiment leur faire un cadeau que de préparer ces cupcakes. Okay, sure, they look pretty, on s'est vraiment appliquées, et they taste good, ce qui est pas mal pour un premier essai de cette recette en particulier. Mais l'état dans lequel est la cuisine à présent me décourage. Et je crains que ma bonne action ne soit gâchée. Christopher et Adrian ont des semaines difficiles depuis un moment. Et si j'ai eu du mal à savoir exactement comment me comporter depuis que je sais avec certitude pour la maladie de ce dernier, j'ai assez rapidement opté pour une attitude de normalité, tout en essayant de me faire discrète, pas trop pesante, quand je venais dormir chez eux. Helping out more than usual, not wanting to be one more burden, to be honest. Arrêter de venir aurait été insensé et les aurait vexés, je pense. Et me comporter bizarrement n'aurait aidé personne. Leur vie a assez changé as it is. Alors de temps à autres, je leur propose de sortir les enfants, d'aller les chercher à l'école, de les emmener ici et là. Et ce soir, j'ai insisté pour les garder, pour que Chris et Ad puissent avoir a nice night out sans se soucier des enfants, de la maison. Ils en ont bien besoin.

Les garçons vont bien. Je dépose un baiser sur la tête de chacun, réajuste la couverture de Jamie, avant de redescendre en cuisine où ma meilleure amie continue de plancher sur le nettoyage de la cuisine. Bon ben, du coup, pour la maison... Christopher et Adrian auraient des raisons de s'inquiéter. Après tout l'effort que Grace et moi avons mis, des traces de la tornade cupcakes sont toujours là. « Babe, j'espère que Christopher t'aime vraiment beaucoup parce que je sais pas si on va réussir à récupérer ce bout de plan de travail. » Je me mords la lèvre, en avançant vers elle. « Tu penses ? » Je me penche vers le plan de travail et examine la chose gluante qui pose problème, et qui ressemble à du vomis d'arc-en-ciel. Appétissant. C'est un délicieux glaçage pourtant. « Ils dorment ? » J'acquiesce. « Comme des petits anges. » Ce qu'ils sont. Charlie et Jamie sont les meilleurs neveux dont on peut rêver. « Ils sont vraiment adorables by the way, Chris et Adrian pourraient les louer aux parents qui ont des enfants odieux. Ils feraient fortune. » Je souris, amusée. Il est vrai que des petits aussi bien élevés, aimants et fun, c'est plutôt rare. Je sais pas comment ils ont fait, mais Chris et Ad ont réussi à faire en sorte que leurs enfants ne prennent que le meilleur dans chacun d'entre eux. A croire qu'il y a une demande spéciale qu'on peut faire, pour n'avoir que le bon dans l'ADN. Scientists would probably want to know more about it. « Netflix and chill après ? » « Totes », dis-je, mon regard toujours sur le rainbow vomit.  « Et si on mettait dessus une éponge gorgée d'eau chaude et qu'on laissait tremper un peu, peut-être que réussira à décoller ça ? On peut pas laisser ça comme ça. We can't go all Monica on it mais il faut au moins qu'on se débarrasse de ce vomis de licorne. Je voulais aider, et pas foutre le bordel ! Ugh, et en même temps, mais quelle idée. » Je me relève et m'assois aussitôt par terre face à ma meilleure amie. Jambes croisées, mains sous le menton, je laisse échapper un profond soupir. Ceci ne nous avance en aucun, mais je suis trop en détresse pour faire quoique ce soit d'autre pour l'instant.

Ma fesse gauche se met soudain à vibrer. Mon téléphone. Je le sors, en espérant que ce ne soit pas Chris qui, par un instinct quelconque, n'ait senti que quelque chose cloche. Ridiculous, I know. Mais ça arrivait tout le temps avec ma mère, quand Jon et moi étions plus jeunes. Je regarde l'écran, c'est justement mon jumeau qui m'envoie un texto. Il demande quand est-ce que Grace et moi revenons à la maison. Um, er, comment dire ? Ça aussi, c'est un problème qui me désespère. Plus même que le monstre multicolore sur le plan de travail. And I'm going to have to deal with soon. Je n'en peux vraiment plus de continuer à faire semblant de ne pas savoir que ma meilleure amie est amoureuse de mon frère - which is gross, to be honest - qui n'est pas célibataire, et quand bien même qu'il le serait, je doute que ce soit le même genre d'amour qu'il lui porte. Ça me fatigue aussi de devoir choisir entre Grace et Jon, je dirais même que ça me gave, at this point. Je laisse échapper un deuxième soupir et répond à mon frère : « Demain. » Je ne sais pas si ce sera effectivement demain, dans une semaine, dans un mois ou dans un an, qu'elle reviendra de son plein gré à la maison quand Jon est dans les parages. Mais mon frère risque de me harceler si je l'ignore. Je range mon smartphone - avec lequel je galère encore beaucoup, d'ailleurs, il est nouveau - et retrouve ma position désespoir. C'est comme ça que je vais l'appeler maintenant, cette posture. Pas sure qu'elle fasse fureur dans les cours de Yoga.


Dernière édition par Lizzie Grayson le Jeu 13 Juil - 7:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 127
▪ dispo pour un rp ? : nope
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Jeu 13 Juil - 0:08

Plus le temps passait et plus la vue de cette cuisine désespérait Grace. Ce n'était pourtant pas faute de vouloir la nettoyer. What the fuck avaient-elles mis dans ce stupide glaçage déjà ? Peut-être en viendraient-elles à bout, à deux. Elle accueillit donc le retour de sa meilleure amie avec un soupir de soulagement qui se transforma en sourire attendri lorsque Lizzie assura que les deux garçons dormaient sagement, à l'étage. Eux au moins leur facilitaient la tâche, à l'instar de la cuisine qui lui semblait presque hautaine et vexée, avec ses tâches multicolores ici et là. Mais Lizzie était là et puisqu'ensemble, elles avaient vaincu l'adolescence, le lycée et les pimbêches de tout niveau, elles terrasseraient le glaçage collant et les traces de colorant. La perspective de s'étaler ensuite sur le canapé, à buller devant l'un ou l'autre des films proposés par Netflix redonna à Grace un peu de courage et, la mine déterminée, elle tendit une éponge à sa meilleure amie, un début de motivational speech démesuré au bord des lèvres. Seulement Lizzie dégaina son portable flambant neuf, ignorant tout à fait l'éponge tendue. Perplexe, Grace résista à la tentation de jeter un œil à l'écran pour découvrir qui les dérangeait en pleine soirée filles. Jon peut-être ou même Ashley. Les deux solutions ne l'enchantaient guère. La première, parce qu'elle évitait soigneusement le sujet et, surtout, parce qu'elle évitait soigneusement Jon tout court. C'était nécessaire à son équilibre mental, surtout après la soirée de l'autre fois. Il ne la verrait jamais comme autre chose qu'une amie, une amie proche oui, mais une simple amie et il était trop douloureux de réprimer cette envie de plus, d'autre chose. Elle ne pouvait pas le voir, ne voulait pas le voir non plus ou, en tout cas, elle tâchait de s'en convaincre. Quant au mec que Lizzie avait rencontré à Lille, aussi sympathique fût-il, Grace n'était pas certaine d'approuver la complicité qui les unissait, lui et sa meilleure amie. Cette situation n'avait rien de clair, Lizzie ne semblait pas vouloir l'éclairer et si ça avait été plutôt drôle, presque mignon, au début, cela devenait curieusement irritant parfois. Sans doute parce que Grace n'avait absolument pas envie de discuter des hanches de ce garçon, ni du fait que l'obsession de Lizzie pour cette partie du corps de son prétendu ami n'avait rien de platonique. « Everyting ok? » se força-t-elle malgré tout à demander. Elle savait que son silence aurait l'air suspect et la dernière chose qu'elle souhaitait, c'était bien que Lizzie se doute de quelque chose. Elle avait craint que ce soit le cas lorsque son amie lui avait demandé d'occuper Jon, requête refusée avec obstination par Grace. Thank God, Lizzie n'avait pas abordé le sujet depuis. « C'est Ashley ? » enchaîna-t-elle, un sourire certainement peu engageant aux lèvres. Elle aurait pu y mettre un peu plus d'entrain, oui, mais elle était fatiguée et faire le ménage là, maintenant n'était pas vraiment dans ses plans de départ. Elle retint toutefois la remarque moralisatrice qui démangeait sa langue et se remit au travail, un rien soulagée par la disparition temporaire du portable.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
- fall in love with your solitude (r. k.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 196
▪ dispo pour un rp ? : yas!! (en cours : jane, bday, grace, jon, ashx2)
▪ avatar : chloë grace moretz.
▪ âge : 24 yo.
▪ statut : likes soMEONE, OKAY? OKAY.
▪ occupation : youtuber (books, tv series, movies; branching out to comedy), fangirl (->), food enthusiast.

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Jeu 13 Juil - 8:11

« Everything ok? », me demande ma brune, alors que je range mon téléphone en lâchant un soupir. Je remarque l'éponge qu'elle me tend, que je prends aussitôt et me lève.  « C'est Ashley ? » Elle m'adresse un sourire forcé. Sans doute qu'elle en a assez que je parle de lui fréquemment, souvent, un peu trop, possibly, maybe. Mais je l'évoque tout le temps, Grace. En discutant avec mon nouvel ami, avec des membres de ma famille, avec n'importe qui, really, she pops up. So what's the harm? Les amis parlent de leurs amis à leurs autres amis. C'est quelque chose de normal. Oui, bon, je ne parle pas avec Ash des hanches de ma meilleure amie, mais c'est un détail. Je n'ai pas le temps de m'attarder là-dessus, d'y réfléchir. Ce n'est pas le moment. « Oui, no worries. Juste Jon qui veut savoir quand est-ce que je rentre demain. » Ce qui est presque entièrement vrai. Je ne pouvais décemment pas lui mentir sur l'identité de mon interlocuteur. Je pose l'éponge sur le glaçage de l'enfer. « Bon, we let it soak et après on revient voir ? »

Je me laisse tomber sur le canapé, télécommande en main. L'application Netflix est déjà sur la télé. Je fais défiler les suggestions, sans trop savoir ce que je cherche. Quel film est le plus approprié pour dire à ta meilleure amie que tu sais qu'elle est amoureuse de ton frère ? Hm... Je ne pensais pas le faire ce soir, honnêtement. Mais à force de repousser cette confrontation, je n'aide personne. Peut-être que ça la soulagera de pouvoir en parler ? Je ne sais pas. Ca se trouve, elle va m'en vouloir à vie d'avoir deviné son secret. Elle, qui refuse de me parler de son crush depuis mon retour de France. Ce que je pensais être un nouveau crush. Mais elle m'a elle-même confirmé que ça dure depuis des années. Et at this point, c'est plus qu'un simple crush. ET IL FAUT EN PARLER. Elle souffre dans son coin, and it's not fair. J'espère juste qu'elle ne me détestera pas. « Qu'est-ce que tu veux qu'on regarde, babe ? J'arrive pas à choisir, pour changer. » Je vais l'obliger à parler d'un sujet qu'elle ne veut absolument pas aborder, autant lui laisser le choix pour le film de la soirée. It's the least I can do.


Dernière édition par Lizzie Grayson le Lun 14 Aoû - 21:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 127
▪ dispo pour un rp ? : nope
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Ven 14 Juil - 23:15

Elle aurait sans doute pu faire un effort, histoire de ne pas avoir l'air de la meilleure amie pathétiquement en manque d'attention. Ou pire, jalouse. Grace n'était pas jalouse. Ou alors juste un peu. Elle n'avait rencontré ce type qu'une fois et elle n'avait aucune raison d'éprouver la moindre envie à propos de son amitié avec Lizzie. Ce qu'elles partageaient, elles, n'avait rien à voir. Aucune raison d'être jalouse donc, même si elle entendait parler de lui chaque fois que l'occasion s'y prêtait ─ et lorsqu'elle ne s'y prêtait pas, ce n'était pas un problème, on pouvait tout de même parler d'Ashley, de ses cheveux ou de ses hanches, ou d'une autre obsession Ashley related que Lizzie s'était découverte en stalkant son profil sur Facebook ou les photos qu'il postait sur Instagram. Peut-être que dans le fond, ce n'était pas tant d'Ashley et de l'importance qu'il prenait dans la vie de quelqu'un qui lui était si cher, non. Peut-être que c'était Lizzie qu'elle jalousait un peu aussi. Elle n'avait croisé ce type qu'une seule fois pour l'instant mais malgré les quelques verres avalés au cours de la soirée et le peu de temps qu'elle lui avait accordé, Grace avait remarqué sa manière d'observer Lizzie. Ça n'était pas tout à fait innocent, pas simplement amical non plus et peut-être que c'était de ça, dont elle était jalouse. Elle aurait aimé qu'on la regarde comme ça, elle aussi, mais ce n'était pas de la faute de Lizzie ; aussi s'efforça-t-elle de sourire un peu plus naturellement en lui abandonnant l'éponge, jusque-là inutile à la résolution du désastre culinaire qui avait eu lieu. A la mention de Jon, son enthousiasme retrouvé en prit un coup et elle s’éclaircit la gorge en acquiesçant, sans répondre. Décidément, elle ne pouvait pas l'oublier deux minutes. Quand elle s'efforçait de l'éviter, il apparaissait dans son fil d'actualité et quand elle fuyait ses sms, il se trouvait par un curieux hasard dans le même bar qu'elle. Jonathan Grayson était partout et il n'en avait même pas conscience. Pour masquer son trouble, Grace se pencha à nouveau sur le plan de travail maculé de tâches multicolores, redoublant d'ardeur à la tâche. Elle s'arrêta bien vite toutefois, ravie de l'option proposée. « Thank God, oui, mille fois oui, j'en peux plus » fit-elle, un rien trop dramatique, en abandonnant l'éponge. Elle n'était pourtant pas particulièrement fainéante mais ce nettoyage lui donnait envie de prendre ses jambes à son cou.

Portable en main pour une update rassurante à l'intention d'Andrea, elle prit place aux côtés de Lizzie, sans d'abord prêter beaucoup d'attention à l'écran qui leur faisait face. Elle ne leva le nez qu'une fois interpellée par sa moitié, étalée à sa droite. « No idea, No Kiss List? Maid in Manhattan? » demanda-t-elle, sms envoyé et position idéale trouvée ─ allongée, elle aussi, presque avalée par les coussins. « Ou un documentaire ? J'ai pas très envie d'une comédie romantique. Et ils ont plein de documentaires géniaux en plus » Et qui avait dit qu'une séance de Netflix and chill entre filles devait forcément se faire devant une histoire d'amour irréaliste et idéalisée ? Evidemment, chiller devant un documentaire sur Hitler n'était probablement pas la meilleure des idées mais, vraiment, Grace n'avait pas envie d'une romcom. Sans doute n'aurait-elle pas dû le faire savoir si explicitement mais tant pis. La journée avait été longue.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
- fall in love with your solitude (r. k.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 196
▪ dispo pour un rp ? : yas!! (en cours : jane, bday, grace, jon, ashx2)
▪ avatar : chloë grace moretz.
▪ âge : 24 yo.
▪ statut : likes soMEONE, OKAY? OKAY.
▪ occupation : youtuber (books, tv series, movies; branching out to comedy), fangirl (->), food enthusiast.

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Dim 16 Juil - 0:26

Grace me rejoint, téléphone en main, et j'espère de tout mon cœur que mon frère n'a pas eu la bonne idée de lui envoyer un texto à elle aussi. Ça ne rendrait que les choses encore plus compliquées. Déjà que je ne sais pas du tout comment lancer la conversation. Remarque, texto de Jon. Speaking of whiiich, you have feelings for him, right? Ok byyyye. Ouais, non. « No idea, No Kiss List? Maid in Manhattan? » me propose-t-elle pour le film du soir. Et tout ce à quoi je peux penser c'est que, si on avait une No Kiss list, le nom de Jon serait carrément dessus. Genre, en tête. En lettres capitales, en rouge, souligné six fois. Je la regarde, hésite, alors qu'elle s'installe confortablement sur le canapé. « Ou un documentaire ? J'ai pas très envie d'une comédie romantique. Et ils ont plein de documentaires géniaux en plus. » Welp. This is gonna go GREAAAAAT. Mais bon, c'est pas exactement de la romance que je vais lui offrir ce soir. J'acquiesce sans protester et ouvre l'onglet Documentaries sur Netflix. J'essaie de repérer quelque chose d'intéressant, mais pas trop. Parce que si on est concentrées, ce sera un peu plus délicat de parler d'autre chose que ce qu'on regarde. Il faut que j'arrive à amener le sujet de façon organique. Et un documentaire comme Making a Murderer, que j'ai très envie de voir, ne me donne pas vraiment de possibilités de transition. A moins d'y aller franco, sans aucun filtre : Pitié, ne me tue pas, mais je sais pour Jon. A bit too blunt. Il faut que je sois gentle, comme me disait Asher l'autre jour. Je ne sais pas si je réussirai, mais je ferai de mon mieux. Je n'ai jamais eu à avoir une pareille conversation. Et en réalité, je n'aurais jamais pensé me retrouver dans cette situation. Encore moins avec Grace. Enfin, je suis pas aveugle. Quand je lui ai présenté Jonathan pour la première fois, il y a des années, elle était troublée. Je m'en rappelle très bien. Mais c'est Grace, réservée et discrète, et I honestly don't see it, mais les filles ont tendance à trouver mon jumeau charmant. Go figure. Mais bon voilà. Je pensais que c'était juste l'effet de la première fois. Elle arrivait à lui parler sans soucis, après. Enfin, je ne me souviens pas d'avoir tiqué. Est-ce que ça avait commencé à ce moment-là, tout ça, sans que je n'y vois quoi que ce soit ? Ou est-ce plus récent ? Je ne sais pas. Il est vrai qu'elle rit souvent à son humour de merde. A bit too hard, en y réfléchissant. Gaaaah, I hate this, c'est trop bizarre. Why is this happening? On dirait une storyline sortie d'un film américain pour ados. Qui a scénarisé ça ? J'aimerais bien en discuter avec lui ou elle. I have a thought or two about it.

Je continue de naviguer dans la page Documentaires, jusqu'à apercevoir la tête du nouveau président français. PERFECT. C'est pas quelque chose de super compliqué qui demande beaucoup d'efforts. Moi par contre, il me faudra un peu de concentration pour suivre, sous-titres à l'appui pour compléter ma compréhension. Parce que bon, je parle bien français, mais not native-like. Mais Grace sera open pour discuter pendant. En plus, il est quite jeune, plutôt mignon. Il y a moyen de lancer the crush convo. « Le docu sur Macron, ça te dit ? Ça fait un moment que je veux le voir, mais je zappe à chaque fois. Sinoooon, je sais pas trop. » Je hausse les épaules, comme si ça m'était égal. Mais j'espère qu'elle dira oui, et que ce sera plié. Qu'on puisse entrer dans le vif du sujet. In the smoothest way I can manage.


Dernière édition par Lizzie Grayson le Lun 14 Aoû - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 127
▪ dispo pour un rp ? : nope
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Dim 16 Juil - 22:09

Proposer une séance de fangirlage sur Matthew Daddario n'était pas une bonne idée et, heureusement pour elle et ses nerfs en pelote, elle parvint à se rattraper sans mal. Un documentaire, c'était bien, c'était safe, sans le moindre risque. Elles pourraient se prendre un peu plus de passion pour la cause animale ou d'horreur pour un énième documentaire sur des dictateurs en tout genre. On faisait difficilement plus loin que les romcoms, dans le genre. Parfait then. Grace laissa échapper un discret soupir soulagé lorsque Lizzie ouvrit la page des documentaires, faisant défiler les affiches diverses sans s'arrêter. Elles étaient loin de leurs visionnages habituels, certes, mais Grace n'était vraiment, vraiment pas d'humeur à suivre quoi que ce soit avec intérêt ─ encore moins l'une des trop nombreuses séries qu'elles regardaient ou re-regardaient ensemble, parce qu'elle se sentirait immédiatement un peu trop proche de l'un ou l'autre des personnages, fatalement amoureux.se d'un autre, fatalement mis de côté ou incompris ou whatever people in Hollywood liked to write. Non, un documentaire, c'était le plan parfait et celui à propos de Macron lui convenait parfaitement. « Yeah, sure. Sous-titres ? la taquina-t-elle, avec un sourire qu'elle eut du mal à réprimer. Je ne te jugerai pas of course » Ou peut-être un tout petit peu, parce qu'il était rare qu'elle ait vraiment l'avantage, même si le français de Lizzie était bien meilleur que bon nombre de gens qu'elle connaissait. Le documentaire s'ouvrit finalement et Grace s'installa un peu plus confortablement, genoux repliés contre elle, portable oublié sur le côté. Andrea savait où elle se trouvait et la seule autre personne qui lui envoyait régulièrement des sms était assise à côté d'elle, nul besoin de s'occuper de son portable donc. Nul besoin de s'inquiéter, right ? Right. « Il a raison, elle est vraiment chic » murmura-t-elle, en observant la nouvelle Première Dame saluer divers collaborateurs et élus. Elle se tut, toutefois, devant la démonstration d'affection du couple présidentiel. Pourquoi avait-elle accepté de regarder ce documentaire déjà ? Parce que c'était safe, sans risque, sans rapport avec les romcoms dont elles s'abreuvaient d'ordinaire. Right. Restait à espérer que Lizzie se concentre sur sa réflexion et non pas sur ce qui se jouait à l'écran.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
- fall in love with your solitude (r. k.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 196
▪ dispo pour un rp ? : yas!! (en cours : jane, bday, grace, jon, ashx2)
▪ avatar : chloë grace moretz.
▪ âge : 24 yo.
▪ statut : likes soMEONE, OKAY? OKAY.
▪ occupation : youtuber (books, tv series, movies; branching out to comedy), fangirl (->), food enthusiast.

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Lun 17 Juil - 12:02

« Yeah, sure », me répond-t-elle, sans se faire prier. YES. Je sélectionne Play et appuie sur le bouton. Le film se lance. « Sous-titres ? Je ne te jugerai pas of course. » Elle m'adresse un sourire malicieux, mais elle sait bien que ça ne me dérange pas. J'aimerais avoir un aussi bon français qu'elle, mais je sais admettre mes faiblesses. Enfin, j'essaie. « Yep. Go ahead, tu peux te foutre de ma gueule. Tu en as tous les droits. Fais ton tyran de Française. I'll have you know qu'à Lille, il y en a qui trouvaient ça mignon que je galère un peu. » J'active les sous-titres, en français, of course. Si j'ai du mal à rapidement m'habituer à un accent, ma compréhension écrite est plutôt bonne.

Le début du documentaire me fascine déjà. Les plans des cartes électorales, le vote des Macron, leur sortie. Les images sont belles, esthétiques à souhait. La musique est parfaitement choisie. Pourtant, j'ai du mal à être à 100% avec ce que je regarde. Assise jusque là avec les jambes qui pendent, je gigote, les croise un coup, les plie un autre. Je ne suis pas sereine. Préoccupée encore et toujours par comment aborder la question qui fâche. Finalement, je trouve une position qui me convient, une jambe pliée sous ma cuisse, l'autre pendante. Je remarque qu'à l'écran nous retrouvons Macron et son équipe, dans un nouveau décor, les bureaux du parti. Brigitte, habillée à la Jackie, apparaît à l'écran. Une tenue classe, une démarche assurée d'une femme qui sait qui elle est et ce qu'elle vaut. « Il a raison, elle est vraiment chic », réagit Grace, en écho à un compliment que fait un membre de la team Macron à l'intéressée. « Tellement. » Bientôt, Brigitte et Emmanuel se retrouvent. Une remarque taquine, un baiser planté sur les lèvres. « Ils sont mignons, n'empêche », ne puis-je m'empêcher de commenter. Ma meilleure amie voulait éviter d'avoir un film romantique for obvious reasons, eeeet bien, c'est un peu raté. « C'est cool en vrai leur histoire. Ca redonne de l'espoir, je trouve. Le temps qui passe importe peu, en fait. Ils ont réussi à se retrouver des années après. When it's meant to be, it's meant to be. » Aucune idée où je vais avec ça, mais je tente. Je teste un peu le terrain, I guess. Et s'il est glissant, je sors mon équipement, prête à m'accrocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 127
▪ dispo pour un rp ? : nope
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Lun 14 Aoû - 18:32

Grace laissa donc Lizzie opter pour les sous-titres avec un grand sourire, se retenant à grand peine de ricaner. No judgement, yes, right mais ça n'empêchait pas de plaisanter un peu. Et, ok, yes, she'd definitely be judging her a bit but only a bit. Elles s'aimaient trop pour s'en vouloir de toute façon. Ce qui amena Grace à se demander si Lizzie l'aimait suffisamment pour lui pardonner d'avoir de vagues ─ understatement of the goddamn century ─ sentiments pour son frère. Elle repoussa bien vite l'idée dans un coin de sa tête, perturbée. Ce n'était pas le moment mais, again, y avait-il un moment idéal pour annoncer ce genre de choses ? Nope, probablement pas et mieux valait garder tout ça pour elle, même si son cerveau semblait fixé sur la merveilleuse idée de le lui rappeler à toute heure du jour ou de la nuit, especially when she was hanging out with her best friend. Elle se laissa absorber par le documentaire, ô combien esthétique, oubliant un instant Jon and her feelings for Jon and Jon never liking back and Lizzie sitting right next to her. Un instant, un court instant, yes, mais bien vite, sa principale préoccupation de ces dernières semaines refit surface, poussée inconsciemment par Lizzie et son apparent désir to talk about true love and shit like that. « And when it's not meant to be, you have to suck it up and suffer in silence, how cool, lâcha-t-elle sans réfléchir, sale manie qu'elle était en train de faire sienne. Ils ont eu de la chance, oui. La plupart des gens n'ont pas ce luxe » fit-elle, plus amère qu'elle ne l'aurait voulu. Elle pensa une seconde à enchaîner en parlant de ses parents, pour éviter toute allusion ou rapprochement avec sa propre situation mais elle n'en avait pas la force ni l'envie. Pas ce soir, non. « Sorry love, didn't mean to snap at you mais franchement, tout ça, reprit-elle en désignant la télévision et le couple heureux qui y apparaissait, c'est juste de la chance, rien de plus » Et peut-être un coup de pouce du destin,
yes, maybe mais Grace avait beaucoup de mal à y croire, pas quand elle se traînait le même crush depuis des années sans avoir rien demandé à personne.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
- fall in love with your solitude (r. k.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 196
▪ dispo pour un rp ? : yas!! (en cours : jane, bday, grace, jon, ashx2)
▪ avatar : chloë grace moretz.
▪ âge : 24 yo.
▪ statut : likes soMEONE, OKAY? OKAY.
▪ occupation : youtuber (books, tv series, movies; branching out to comedy), fangirl (->), food enthusiast.

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Dim 20 Aoû - 21:13

« And when it's not meant to be, you have to suck it up and suffer in silence, how cool. Ils ont eu de la chance, oui. La plupart des gens n'ont pas ce luxe. » Yeux écarquillés, je me tourne aussitôt vers ma meilleure amie. Je l'observe, incrédule. Daaaamn. Terrain glissant, ne pas s'aventurer. Danger, danger, danger. « Sorry love, didn't mean to snap at you, se reprend-elle aussitôt. « Mais franchement, tout ça, c'est juste de la chance, rien de plus. » Mon regard suit sa main qui désigne les Macron à la télévision, avant de revenir sur Grace. J'adresse un sourire plutôt timide à ma sœur de choix. Le sourire de celle qui comprend mais qui ne veut pas avoir l'air de tout comprendre, tout en réfléchissant à comment déballer qu'en fait, si, elle comprend tout. Quelqu'un a dit compliqué ? « No worries, babe. » Je me retourne vers l'écran en continuant : « Après, I get it. Je pense que la chance a un rôle, oui. As hopeless of a romantic as I am, je ne crois pas au parfait happy ending pour tout le monde. C'est pas comme ça que ça marche. And sometimes we only have ourselves to blame for not taking a chance at some point. » Oula. Mon cerveau avance vers un accès interdit. Nope, c'est pas le moment for the Ash route, retour sur le terrain glissant du Grace and Jon thing. Un problème à la fois. « Alors oui, il y a une part de chance in relationships. Mais il y a aussi ce qu'on fait, nous, comme individus. Ce qu'on ose dire ou faire, ou pas. Et puis, the work we put into it or not. » At this point, je ne suis même plus ce qui se passe dans le documentaire, mais this is getting a bit off base, et il faut bien revenir au premier sujet de la conversation alors j'enchaîne : « Genre, ces deux-là ont quand même réussi à être ensemble, et ils tiennent bon, malgré tout. Ça ne doit pas être facile, au jour le jour. Meant to be needs a little work to be meant to be, I guess? » Non, mais, en fait là, it's becoming more about her parents than Jon. Ce qui n'est pas bon. Du tout. For fuck's sake. Cette situation est trop bizarre, j'en perds même mes capacités à orienter une discussion. Bon, vite, reroute, reroute. Je me retourne vers ma brune. « D'ailleurs, ça fait un moment qu'on en a pas parlé, mais comment va ta... situation ? Ca avance ouuu ? » Oh God. This is so embarrassing. Genre vraiment. Je me vois de l'extérieur de mon corps, feignant la légèreté et l’innocence. So, so bad. Terrible, really. Mais bon, au moins, le sujet est lancé maintenant. Je vais rapidement glisser et me fracasser, sans doute. Parce que she's obviously very touchy about it already, et elle risque fortement de m'en vouloir de lui reparler de son mystérieux crush, peut-être de me détester quand je lui dirai que je sais que c'est mon frère. Mais let's be positive about it, shall we? Cette discussion was bound to happen, un jour ou l'autre. Mieux vaut trop tôt que trop tard ?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I'm mad at you For being so cute, And changing my mood, And altering my route. What's wrong with you? You make me sick for being so perfect. What did I do? What can I do? ♦️ i'm yours, alessia cara.


Dernière édition par Lizzie Grayson le Mar 12 Sep - 20:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 127
▪ dispo pour un rp ? : nope
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Ven 8 Sep - 22:10

Clairement, le plan let's avoid the Jon situation at all cost était en train de foirer. Enfin, elle n'avait pas encore prononcé le nom de Jon dans sa petite critique acerbe de l'image que renvoyait le couple Macron, bien sûr, mais Grace était sur une pente glissante et elle le savait pertinemment. Restait à espérer que Lizzie ne rebondisse pas trop haut là-dessus ─ mais après dix ans d'amitié, elle commençait à la connaître et elle n'était franchement pas très optimiste quant à ses chances de s'en sortir cette fois. Et, goddamnit, il s'agissait d'un documentaire, commencé depuis quelques minutes à peine. Comment les choses se dérouleraient-elles si elles avaient opté pour une comédie romantique comme elles en avaient l'habitude ? Grace préféra chasser l'idée de son esprit et après un coup d'oeil rassurant à Lizzie qui souriait ─ timidement certes mais ça restait un sourire ─ elle se tourna de nouveau vers l'écran. Seulement sa meilleure amie n'en avait pas fini avec elle et, réprimant un soupir, Grace reporta son attention sur elle, prête à encaisser une grande leçon d'optimisme sentimental by Lizzie, the one and only. Au lieu de ça, elle avait la curieuse impression que sa moitié était en train d'évoquer sa situation avec le Raiponce-lillois-mais-en-fait-londonien, rencontré au cours de son échange en France. Toutefois avant qu'elle n'ait pu le lui faire remarqué, Lizzie repartit à l'attaque, contre elle cette fois. Et, vraiment, venant de qui que ce soit d'autre, Grace aurait sans doute pris la mouche, se serait levée et aurait claqué la porte. Mais c'était Lizzie qui lui faisait face, Lizzie et toute sa douceur un peu folle, et son grand cœur qu'elle avait ouvert bien des années plus tôt à la gamine un peu paumée qu'elle était alors. « Ça n'avance pas, soupira-t-elle, évitant son regard sans la moindre honte, et ça n'avancera pas. Et avant que tu essayes de me coacher de quelque manière que ce soit, please don't, we'd both be embarrassed and there's no way I'm talking about Jo- about him with you. Or anyone. Je ne veux pas en parler. C'est humiliant, you know? C'est sensé passer, ces choses-là, mais au lieu de ça, I'm stuck with stupid feelings que j'ai attrapé certainement parce qu'il était juste gentil avec moi. Si ça se trouve, j'aurais même pu tomber hopelessly amoureuse de toi en fait, I don't know » Just chose the wrong twin, faillit-elle ajouter mais après des années à dissimuler son léger ─ profond, more like ─ crush à propos de Jon, Grace avait appris à être prudente. Plus ou moins.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
- fall in love with your solitude (r. k.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 196
▪ dispo pour un rp ? : yas!! (en cours : jane, bday, grace, jon, ashx2)
▪ avatar : chloë grace moretz.
▪ âge : 24 yo.
▪ statut : likes soMEONE, OKAY? OKAY.
▪ occupation : youtuber (books, tv series, movies; branching out to comedy), fangirl (->), food enthusiast.

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Mar 12 Sep - 21:01

« Ça n'avance pas et ça n'avancera pas. » C'est clair et net. Pas que j'ignorais la réponse, mais son ton me surprend un peu. Tranchant, à en couper the awkwardness qui plane en mille morceaux. «  Et avant que tu essayes de me coacher de quelque manière que ce soit, please don't, we'd both be embarrassed and there's no way I'm talking about Jo- » Jon, oops, yes. «  about him with you. Or anyone. Je ne veux pas en parler. C'est humiliant, you know? C'est sensé passer, ces choses-là, mais au lieu de ça, I'm stuck with stupid feelings que j'ai attrapé certainement parce qu'il était juste gentil avec moi. Si ça se trouve, j'aurais même pu tomber hopelessly amoureuse de toi en fait, I don't know. » Je me mords la lèvre, alors qu'elle s'anime tout en évitant soigneusement mon regard. Sans y réfléchir, j'avance mes mains et les pose sur les siennes. «  Hey, hon', it's okay, it's fine. » Et parce que ça ne sert à rien de faire semblant at this point - elle a presque dit son nom - et que ce serait tout simplement cruel de la pousser à me dire ouvertement les choses, je rajoute, d'une voix douce que j'espère rassurante : «  I know, I know. » Je me tais quelques secondes pour lui laisser le temps d'absorber l'information. « And we don't have to talk about it. I just need you to know that I know about him, et si tu veux en parler, on peut. Et tu ne devrais pas avoir honte, like, I get it. I mean, I don't get it get it. That's like... gross for me, et il est insupportable. Et honestly, j'attends encore de rencontrer the guy that deserves even... half the amazing and wonderful person that you are. Mais tu ne devrais pas, like, te sentir mal or anything. C'est pas ta faute. It happens to catch the feels, même si t'en voulais pas in the first place. » Je la regarde, un sourire désolé aux lèvres, cette fois-ci de celle qui comprend sans chercher à s'en cacher, mais aussi de celle qui s'en veut un peu d'avoir ramené le sujet sur le tapis. Mais au moins, maintenant les choses sont dites, et elle n'a pas l'air de trop me détester ? « Also... I love you so much, t'es une de mes personnes préférées au monde, you know that, mais I'm kinda glad que tu ne sois pas amoureuse de moi. Je pense que je me serais menti tout le restant de ma vie sur ma sexualité sinon, parce que j'aurais été incapable de te décevoir. » Je ris un peu avant d'ajouter : « Then again, we're a match made in heaven. A girl can do worse. » Avec un peu de chance, ça allégera un peu l'ambiance. Même si bon, impossible d'oublier the Jon-elephant in the room so soon.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I'm mad at you For being so cute, And changing my mood, And altering my route. What's wrong with you? You make me sick for being so perfect. What did I do? What can I do? ♦️ i'm yours, alessia cara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 127
▪ dispo pour un rp ? : nope
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   Mer 13 Sep - 0:41

Les mains de Lizzie trouvèrent les siennes et, instinctivement, Grace eut envie de reculer. De fuir à toutes jambes pour se dérober à cette confrontation qui semblait de plus en plus inévitable au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient. Le documentaire se jouait toujours sur l'écran mais elle l'avait oublié, les yeux perdus dans le vague, son environnement rendu flou par les battements erratiques de son cœur affolé. So much for a quiet, Netflix and chill kind of night. Elle resta immobile, à l'exception d'un frisson qui la secoua toute entière, des pantoufles toutes fluffy au chignon que leur séance infernale de pâtisserie avait quelque peu défait. Sa meilleure amie se voulut rassurante et, l'espace d'une seconde, Grace eut envie d'y croire, de se persuader que, yeah, everything was so goddamn fine and they would be ok. Mais elle avait des sentiments pour Jon, of all people, et ce n'était vraiment pas le genre de situations dont on pouvait se sortir discrètement et indemne. Elle avait pensé que ça passerait et peut-être que c'était passé, oui, peut-être mais ces derniers mois passés auprès du frère de Lizzie avaient ravivé la flamme. Elle s'était sentie un peu seule, un peu vide aussi sans sa moitié et Jon avait fait son possible pour combler le manque. Tout ça était parti d'une bonne intention et le pauvre garçon ne se doutait certainement de rien. Seulement à se montrer aussi imprudente et émotive, Grace ne parviendrait pas à garder son secret très longtemps. Et comme le destin était un sale petit farceur, doublé d'un enfoiré fini, c'est à l'instant précis où Grace se promit de refermer à jamais cette page de son existence, quitte à mentir à Lizzie pour le restant de ses jours s'il le fallait, que cette dernière lâcha les deux mots qui manquèrent de lui faire perdre pieds. Les yeux écarquillés, Grace se redressa, médusée. What do you know, avait-elle envie de répondre mais elle se savait incapable de feindre l'innocence et elle avait parfaitement compris. Difficile de ne pas saisir tant sa meilleure amie insistait. I know. What a mess.

Grace n'avait jamais cherché à imaginer ce moment, tout bonnement parce qu'il était inconcevable que Lizzie apprenne un jour qu'elle avait le moindre sentiment romantique pour Jon. Parce qu'elle ne voulait pas devoir expliquer, qu'elle ne voulait pas non plus lire le dégoût ou la gêne dans les yeux de sa moitié, parce qu'elle ne pouvait pas non plus concevoir de simples aveux. Jon devait rester un secret mais Lizzie était au courant et elle semblait, what, compréhensive. Et calme, si calme. Grace ignorait comment elle aurait pu réagir si leurs situations avaient été inversées. Probablement pas si calmement, si légèrement. Elle parvint à sourire, malgré le picotement qui courait le long de son nez, malgré les larmes qui remplissaient ses yeux, malgré son cœur qui semblait s'être arrêté. Elle sourit à travers le flou qui l'entourait, réussit même à rire, poussée par Lizzie et les images stupides qui lui venaient tête, inspirée par Lizzie et la légèreté avec laquelle elle prenait toute l'affaire ─ peut-être avait-elle compris depuis un moment, peut-être qu'elle avait digéré le choc. « I'm so sorry, murmura Grace, triturant les manches de son tee-shirt comme une gamine prise en faute, je sais pas quoi dire, I'm so, so sorry, I swear I didn't mean for this to happen but he was there when I was lonely et je sais pas » Elle renifla, misérable et incapable pour tout l'or du monde de se concentrer sur les exploits et les déboires de Macron, toujours à l'écran. « C'est pathétique, I get it but I just- I couldn't, I don't know, couldn't tell you? I mean, he's your brother, I know it's gross and wrong, so wrong and he's just... he's not into me, he'll never be. And it's not like I can complain or anything, he's just not into me, it happens but it's fine. I'm ok with that, it just... it hurts? Couldn't, can't talk about it with you and he's been around a lot lately and I just... I can't take it? I'm so sorry, we shouldn't talk about it. I'm so sorry » Elle le répétait tant que le mot finirait par perdre toute signification mais elle n'était pas certaine d'avoir assez d'une vie pour excuser et compenser auprès de Lizzie la gêne occasionnée par la découverte de ses sentiments pour Jon. So freaking embarrassing.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
- fall in love with your solitude (r. k.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lace ♡ I'd take a nerf bullet for you but there's still stuff I can't tell you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nerf Orange!!
» You'd better run, better run, faster than my bullet. (29/05 à 03h10)
» MAJ 2.10 Et Nerf En Tout Genre
» band aids don't fix bullet holes - LOLA&OXANNA
» Quand en ville, le grain se lève, vent de nerf agité. || PV Jared Andrews

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2017 :: westbound to eastbound :: circle line :: kensington-
Sauter vers: