la gouttière part II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: la gouttière part II   Jeu 29 Juin - 23:24

Jonathan, treize ans n'a pas très envie de passer la soirée à la maison. Ses parents sont au théâtre et il croit qu'il peut embobiner sa sœur Jane qui joue les babysitters un peu molles devant un télé-crochet. Alors il lui offre un sourire éblouissant et peu honnête, de ceux que son frère Chris a utilisé bien avant lui. Ensuite, dans sa grande fourberie, il décide d'imiter un bâillement peu naturel pour amorcer son plan diabolique. Le X Factor l’intéresse bien peu en réalité, Jon a en effet promis à une jolie fille de son école de faire le mur pour discuter de leurs hormones en ébullition. Souhir ne s’intéressera pas à lui avant quelques années encore (sucks to be a preteen) et il lui faut un impérativement une copine. Le préado téméraire pose alors sa tête sur l'épaule de sa sœur et se blottit contre elle comme un petit chat fatigué. « Janie, I think I'm going to go bed... » Et si sa sœur est comme toutes les autres babysitters du monde, elle n'attend qu'une chose, que son petit frère exprime son envie d'aller se coucher. Il se lève mollement et rejoint sa chambre dans une démarche nonchalante, afin de prétendre dormir pour environ 15 minutes, délai raisonnable pour qu'elle le pense endormi… à tort. Sûr de son expérience, il amorce la phase deux, et s'éclipse tel James Bond par le fenêtre ouverte en s'aidant de la gouttière pour descendre. Progressant doucement, mais sûrement, il glisse sans bruit, tout en s'agrippant fermement pour éviter un traumatisme cérébral, ce qui vaudrait des ennuis à Jane, et ce n'est pas vraiment le but de la manœuvre. Tel Cendrillon, il se promet qu'il sera de retour avant minuit. Il n'est pas stupide, il sait que Vivian viendra faire un tour dans sa chambre en rentrant du théâtre. Les parents sont comme ça, ils ne supportent pas de rester éloignés plus de deux heures de leur progéniture et c'est un détail à prendre en compte. Problème, en bas, l'attend une petite surprise qu'il n'avait pas franchement calculé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 162
▪ dispo pour un rp ? : sure babes
▪ avatar : johanna braddy
▪ âge : 36
▪ statut : very single
▪ occupation : directrice de casting

MessageSujet: Re: la gouttière part II   Ven 30 Juin - 11:19

Il ne faut pas forcer les enfants vers la culture Jane, c'est le meilleur moyen de les en dégoûter. aka tu peux baby sitter Jon parce qu'il fait un caprice? Bien sûr Papa. Je suis pourtant à peu près certaine que tu nous as emmené voir un opéra avec Aaron, quand on devait avoir trois ou quatre ans. Mes parents sont d'un laxisme et d'une complaisance extraordinaire avec les deux plus jeunes de la fratrie. Nous n'avons jamais été aussi gâtés et capricieux. Même pas Gaby. Par contre, ils ont tous essayé de me prendre pour une imbécile, comme Jonathan est en train de le faire actuellement avec ses bâillements intempestifs et ses soudaines démonstrations d'affection. Pareil à un chat réclamant sa nourriture, il dissimule ses objectifs derrière une feinte gentillesse et une proximité inattendue. Il espère sans doute me dérouter, lui qui d'ordinaire se la joue too cool for school et n'est pas du genre à faire des câlins à sa grande soeur.

Je dépose néanmoins un baiser sur sa chère tête blonde, comme si de rien était « Okay, ninight pet. » Je fais mine de m'intéresser à la sob story de la nouvelle prétendante de X Factor et le laisse monter, sachant pertinemment qu'il prépare un coup bas. Je fais rapidement le tour des possibilités et en arrive à la déduction logique que, quel que soit son plan, il doit impliquer de faire le mur. Malheureusement pour lui, de plus téméraires et innovateurs sont passés avant lui. Chris était un spécialiste de la connerie adolescente, nous sommes donc particulièrement bien rodés dans ce domaine. Et je ne suis pas une baby sitter désintéressée qui ne le connaît pas. Je suis sa grande soeur. La plus grande de ses grandes soeurs, d'ailleurs. Pas de bol.

J'attends un peu, son de la télévision baissée et oreille tendue, puis me décide à camper dans le jardin, près du massif de pétunias, juste sous sa fenêtre. J'enfile sagement une petite laine. Suivant s'il est malin ou non, il attendra un certain temps avant de se faire la malle. Je compte toutefois sur une certaine inexpérience et, ça ne manque pas. Une silhouette agile se glisse le long de la gouttière et atterrit souplement dans l'herbe. J'esquisse un sourire, appuyant sur l'interrupteur extérieur qui illumine tout le jardin, faisant chatoyer la bâche de la piscine et les plantes variées de Maman. Et éclairant superbement la tête de petit animal pris de Jon. « You know, we do have stairs, it's much less dangerous. Especially since you're so tired. » Sourire étincelant. « So, where are we headed? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: la gouttière part II   Ven 30 Juin - 11:58

Habitué des babysitters peu regardantes, Jon tombe donc sur un os avec sa sœur Jane. Et tel un voleur pris sur le fait dans un film d'action, la lumière vient l'éclairer en plein visage, lui qui vient d'atteindre la pelouse comme un petit chat sneaking out at night. Mains sur les hanches, air réprobateur, Jon doit réfléchir vite s'il veut s'en sortir sans payer les pots cassés. Il n'est plus vraiment question de rejoindre Johanna, il est maintenant surtout d'actualité de convaincre Jane de ne pas en parler à leurs parents qui pourraient le punir et l'empêcher d'organiser une pool party samedi après-midi. Oh les punitions n'ont rien de très très méchant chez les Graysons, mais il aimerait tout de même éviter d'en arriver là, par principe. Après tout légalement il n'a pas encore quitté la maison, et il est à peine 21h30. Law is Law. Auntie Charlotte pourrait le lui dire à maman, elle est avocate. « Stairs are less fun... » Il répond pas certain tout de même que l'humour #insolence, soit le meilleur plan pour autant. « And I guess we're heading back home otherwise you will tell mum. » Il essaye de présenter les choses comme ça, histoire d'exclure l'idée d'en parler à Vivian si il rejoint sagement sa chambre ou le sofa. « So who got eliminated from the competition ? » Il tente pour dévier le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 162
▪ dispo pour un rp ? : sure babes
▪ avatar : johanna braddy
▪ âge : 36
▪ statut : very single
▪ occupation : directrice de casting

MessageSujet: Re: la gouttière part II   Lun 23 Oct - 18:16

En vérité, je contiens difficilement un sourire amusé. Ces situations mi-agaçantes, mi-grotesques m'ont toujours fait rire. Sauf quand elles dégénéraient vraiment et que mes chers frères et soeurs se mettaient stupidement en danger. On pourrait croire que passer par la fenêtre de sa chambre est un exercice périlleux, mais il s'avère que glisser le long de la gouttière et s'accrocher à la pierre de la façade est un vrai jeu d'enfants. Parfois, je me demande si Maman n'a pas fait exprès. C'est une pensée absurde, mais notre mère a fait plus d'une chose dépassant l'entendement.

Toutefois, je ne compte pas laisser l'adolescent s'en tirer si facilement. D'abord, parce qu'il a bien besoin qu'on lui remonte un peu les bretelles, même si cela reste gentillet. Ensuite, parce qu'il est le dernier avec qui j'aurais le plaisir d'avoir ces petites interactions. Avec les jumeaux, je vivrais les derniers appels en catastrophe à 4h du matin, les dernières bières planquées dans les massifs de fleurs, les dernières confidences alcoolisées sur leurs petits problèmes de coeur ou de cul. Certes, ils continueront à compter sur moi, mais je n'aurais plus cette exacte configuration, ne serait plus jamais un témoin aussi privilégié de cette période leur vie. Alors, je compte bien en profiter en les torturant un peu.

« Oh, you think I was joking? And that I'm that easily distracted? » Je souris de toutes mes dents, puis passe un bras autour des épaules de mon frère et me dirige vers le portail du jardin. « If you were going to have a cheeky pint with the lads, you can surely take your big sister with you right? Buy her a drink and let her tell a bunch of embarrassing stories about you. Did you know that you loved to poop in the bath? When you were like three? You kept doing it and trying to throw it at Lizzie, it made you laugh so much. Always a good anecdote that one. » Je continue à marcher tout en babillant et nous sommes bientôt dans la rue bien éclairée de notre quartier propret. « So I'll ask again, where are we headed? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: la gouttière part II   

Revenir en haut Aller en bas
 
la gouttière part II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2006 :: westbound to eastbound :: circle line :: kensington-
Sauter vers: