(f) ZENDAYA COLEMAN ◊ for you, there's nothing in this world I wouldn't do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 99
▪ dispo pour un rp ? : always (2/3, w. Rose, w. you?)
▪ avatar : Jesse Williams
▪ âge : trente-cinq ans
▪ statut : on post proposal disaster probation but still very much in love with Rose Foster
▪ occupation : gérant du Carling

MessageSujet: (f) ZENDAYA COLEMAN ◊ for you, there's nothing in this world I wouldn't do   Dim 25 Juin - 19:09

caractère
Rachel est le bébé de la famille qu'on ne peut qu'apprécier. Ironiquement, elle a toujours été terrifiée par l'idée qu'on ne l'aime pas et fut un temps où elle faisait passer les intérêts des autres avant les siens pour être acceptée. Avec un peu d'aide et beaucoup de temps, elle a compris qu'on pouvait l'aimer telle qu'elle est et elle ne cherche plus à mentir ou à jouer la comédie pour se faire des amis. Dynamique et drôle, elle est ambitieuse et sait se donner les moyens de parvenir à ses fins, qu'il s'agisse de réussir un examen ou d'obtenir le numéro de quelqu'un qui lui a tapé dans l’œil. Un rien impatiente, elle a également tendance à ne pas toujours réfléchir avant d'ouvrir la bouche, trait qui semble faire partie de l'héritage génétique des Baker, mais contrairement à sa mère et ses sœurs, Rachel s'excusera d'une maladresse verbale, en offrant le déjeuner ou en passant la soirée à préparer un layer cake certes joli mais pas forcément bon.


quick info
▬ âge : vingt-et-un ans (2017)
▬ nationalité : américaine
▬ métier : étudiante à Westminster, cursus à débattre, après avoir travaillé deux ans comme assistante de Rose Foster
▬ habite à : Camden, probablement en colocation
▬ orientation sexuelle : libre
▬ statut : célibataire
▬ groupe : Oyster Card
▬ avatar : Zendaya Coleman (@Blossom), négociable avec Amandla Stenberg
rachel baker
Aujourd'hui
21 ans et un nouveau départ qui lui réussit plutôt bien. Après avoir travaillé deux ans pour économiser, Rachel est finalement entrée à l'université de Westminster en septembre 2016. Elle a également quitté le domicile familial, aspirant à obtenir définitivement son indépendance. La colocation n'est pas facile tous les jours, c'est vrai, mais elle préfère de loin devoir ramasser les chaussettes sales et autres effets personnels de ses colocataires plutôt que de risquer de tomber sur sa mère et Carl, en plein étalage de leur bonheur conjugal. Elle les aime tous les deux, bien sûr, mais ils n'ont guère de respect pour une pauvre âme célibataire en quête d'affection. Parce que non, Rachel n'a pas tant changé que ça. Elle cherche toujours à être appréciée du plus grand nombre mais elle a appris à ne plus s'oublier ce faisant, progrès que her 14 years old self n'aurait sans doute jamais imaginé être capable de faire.

En 2006
10 ans et une arrivée récente au Royaume-Uni que Rachel a du mal à comprendre. Elle était bien, à New York. Bien sûr, le nouvel appartement est plus grand que l'ancien et l'école a une vraie bibliothèque, mais il y a aussi Carl, le nouveau petit-ami de sa mère. Du haut de ses dix ans, la gamine sent bien que c'est sérieux, cette fois, et elle n'est pas sûre d'apprécier la présence de cet homme dans leur vie à tous.

En 2010
14 ans et le début d'une période compliquée. Rachel a tout pour être heureuse,  c'est vrai. Tout se passe bien, à la maison comme en classe, sa relation un rien conflictuelle avec le petit-ami de sa mère, devenu d'ailleurs son mari, semble s'être apaisée et elle s'est très bien acclimaté à Londres. Seulement l'adolescence n'a rien de facile et Rachel le comprend très rapidement. Elle fait son possible pour contenter tout le monde, sa famille comme le nouveau groupe de filles qui lui a ouvert les bras à la rentrée dernière. Enfin, ouvert les bras, tout est affaire de perspective. Pour Rachel, il paraît normal de les aider au collège, que ce soit en portant leurs affaires ou en leur prêtant un peu d'argent pour s'offrir un soda après les cours, qu'elle soit invitée ou non. Normal ou peut-être pas tant que ça, puisqu'elle n'en parle pas vraiment à la maison.


jason baker ─ older brother
Malgré les quatorze années qui les séparent, Rachel et Jason ont toujours été très complices. Ce n'est pas sans raison que c'est vers elle que Jason s'est tourné après la débâcle de sa demande en mariage et même si Rachel n'était pas particulièrement ─ pas vraiment ─ de son côté, elle lui a bien sûr prêté son sofa pour ses nuits solitaires et son frigo pour combler le vide ouvert par sa séparation temporaire avec Rose. Il l'a vue grandir, l'a vue fragile et fort. Il a été là dans les moments difficiles, même lorsqu'il vivait à Oxford. Il a fait d’innombrables allers-retours à moto pour s'assurer qu'elle allait bien, comme ses sœurs et leur mère d'ailleurs. Mais avec Rachel, c'est un peu particulier. Elle est la plus jeune, le bébé de la famille et malgré ses vingt-et-un ans, Jason la voit toujours comme une môme qu'il faut protéger, chose que la jeune femme ne voit pas spécialement d'un bon œil. Elle est capable de s'en sortir seule et il serait temps que son benêt de frangin s'en rende compte.

rose foster ─ role model
Les premiers rapports entre Rose et Rachel furent timides, pour dire le moins. L'anglaise a longtemps évité le très féminin et très bruyant clan Baker, d'abord parce que sa relation avec Jason ne se prêtait guère aux présentations familiales, ensuite car elle n'a jamais été très douée pour ce genre d'interactions. Au fil du temps, la petite brune s'est laissée apprivoiser, gagnant l'approbation de Rachel avant toute autre. La petite fille admirait beaucoup la prestance et le côté upper class de l'Oxfordienne et était ravie de voir que quelqu'un tenait son imbécile de grand frère en laisse. Les deux se sont rapprochées lorsque Rose a embauché Rachel comme assistante il y a deux ans. La jeune femme est charmante, efficace, la connaît suffisamment bien pour savoir quand il ne faut pas lui transmettre un appel ou prétendre qu'elle n'est pas disponible et Miss Foster a eu beaucoup de mal à la remplacer. Rachel a également pris son parti dans la débâcle de la demande en mariage, voyant ses faiblesses et comprenant ses craintes avec une perspicacité un peu troublante. Car si Rachel a d'abord aspiré à l'autorité naturelle de Rose, ne voyant que sa poigne et son répondant, elle a vite découvert les facettes plus complexes de sa personnalité. Elle ne l'en admire pas moins, mais les deux femmes sont désormais de véritables amies et Rachel apprécie particulièrement le crédit que lui accorde Rose, qui est loin de la prendre pour une gamine.

jonathan grayson ─ wanna be friends
Rachel a croisé Jonathan et son groupe d'amis à plusieurs reprises depuis la rentrée et, d'accord, peut-être n'est-elle pas tout à fait tombée par hasard sur eux après la première fois. A sa décharge, ce fameux midi où elle a passé une heure à les écouter débattre féminisme et racisme ordinaire compte certainement parmi ses meilleures pauses déjeuners. Elle aurait adoré participer bien sûr mais il aurait sans doute été un peu étrange d'intervenir, comme il serait étrange de les interrompre pour s'insérer dans la conversation, chaque fois qu'elle les croise. Rachel n'est pas spécialement douée pour se faire des amis, ses années lycée en sont une preuve flagrante, mais Jon et ses potes n'ont rien à voir avec les mean girls qu'elle a croisé durant son adolescence. Il lui suffirait d'un peu de courage et d'inspiration pour l'aborder à la fac un de ces jours  ─ et d'un peu de chance aussi, en espérant que Jonathan ne l'ait pas remarqué et ne la prenne pas pour une stalkeuse bizarre, voire dangereuse.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
(SOMETIMES HONESTY IS THE WORST POLICY) I wish you would come back, wish I never hung up the phone like I did. And I wish you knew that I'll never forget you as long as I live. And I wish you were right here, right now, it's all good.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 99
▪ dispo pour un rp ? : always (2/3, w. Rose, w. you?)
▪ avatar : Jesse Williams
▪ âge : trente-cinq ans
▪ statut : on post proposal disaster probation but still very much in love with Rose Foster
▪ occupation : gérant du Carling

MessageSujet: Re: (f) ZENDAYA COLEMAN ◊ for you, there's nothing in this world I wouldn't do   Dim 25 Juin - 19:10


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
(SOMETIMES HONESTY IS THE WORST POLICY) I wish you would come back, wish I never hung up the phone like I did. And I wish you knew that I'll never forget you as long as I live. And I wish you were right here, right now, it's all good.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 89
▪ dispo pour un rp ? : yes, yes yes (jason, souhir, tristan)
▪ avatar : emily browning
▪ âge : 31
▪ statut : still trying hard w/ jason baker
▪ occupation : productrice ; co-fondatrice et CEO de FosFaure Productions

MessageSujet: Re: (f) ZENDAYA COLEMAN ◊ for you, there's nothing in this world I wouldn't do   Lun 26 Juin - 13:20

WHAT A FACE !

on reste dans l'idée que Rachel was her assistant? tiens, je t'offre une ébauche de liens que tu peux modifier à ta guise, cause I'm nice like that Arrow

Les premiers rapports entre Rose et Rachel furent timides, pour dire le moins. L'anglaise a longtemps évité le très féminin et très bruyant clan Baker, d'abord parce que sa relation avec Jason ne se prêtait guère aux présentations familiales, ensuite car elle n'a jamais été très douée pour ce genre d'interactions. Au fil du temps, la petite brune s'est laissée apprivoiser, gagnant l'approbation de Rachel avant toute autre. La petite fille admirait beaucoup la prestance et le côté upper class de l'Oxfordienne et était ravie de voir que quelqu'un tenait son imbécile de grand frère en laisse. Les deux se sont rapprochées lorsque Rose a embauché Rachel comme assistante, il y a quelques années (ou ces deux dernières années??) La jeune femme est charmante, efficace, la connaît suffisamment bien pour savoir quand il ne faut pas lui transmettre un appel ou prétendre qu'elle n'est pas disponible et Miss Foster a eu beaucoup de mal à la remplacer. Rachel a également pris son parti dans la débâcle de la demande en mariage, voyant ses faiblesses et comprenant ses craintes avec une perspicacité un peu troublante. Car si Rachel a d'abord aspiré à l'autorité naturelle de Rose, ne voyant que sa poigne et son répondant, elle a vite découvert les facettes plus complexes de sa personnalité. Elle ne l'en admire pas moins, mais les deux femmes sont désormais de véritables amies et Rachel apprécie particulièrement le crédit que lui accorde Rose, qui est loin de la prendre pour une gamine.

ps : il me faudra le lien charlie/peva emma stone aussi hein Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 123
▪ dispo pour un rp ? : nope
▪ avatar : Hailee Steinfeld
▪ âge : vingt-quatre ans (06/06)
▪ statut : célibataire
▪ occupation : étudiante en droit (master degree) à l'université de Westminster

MessageSujet: Re: (f) ZENDAYA COLEMAN ◊ for you, there's nothing in this world I wouldn't do   Lun 26 Juin - 18:42

J'étais restée sur l'idée qu'elle a bossé with Rose yes, pour se faire une idée du monde du travail, de ce qu'elle cherchait dans la vie et économiser pour aller à l'université et c'est parfaaaait, j'ajoute ça tout de suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
- fall in love with your solitude (r. k.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (f) ZENDAYA COLEMAN ◊ for you, there's nothing in this world I wouldn't do   

Revenir en haut Aller en bas
 
(f) ZENDAYA COLEMAN ◊ for you, there's nothing in this world I wouldn't do
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Madeleine Barbara Force || Feat: Zendaya Coleman [Achevé]
» [Fini]Madeleine Barbara Force || Feat: Zendaya Coleman
» (f) zendaya coleman - petite-soeur - LIBRE
» RACHEL ► Zendaya Coleman
» Rehane Sharp ► Zendaya Coleman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: please mind the gap :: take all your personal belongings with you :: le marché des pévarios :: atelier de création des pévarios-
Sauter vers: