hot day of june w/andrea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 70
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: hot day of june w/andrea   Sam 24 Juin - 22:18

Tristan et Andrea ne vivent pas très loin l'un de l'autre et pourtant Tristan se gare devant son allée pour déposer Grace après un week end passé ensemble. Tout ça n'arrive que très rarement. Suffisamment rarement en tout cas, pour que l'anecdote soit notée. Ils ont d'ailleurs passé un bon moment et réussi à instaurer un semblant de relation somehow. A vrai dire, Grace a même prévu de revenir passer deux jours pour décorer sa chambre, ce qui surprend Tristan, mais qui a tout de positif pour le père et sa fille qui enfin dialoguent. Elle l'appelle toujours Tristan et ce n'est sûrement pas près de changer, mais il a tout de même l'impression qu'ils vont quelque part dans cette relation. C'est donc de bonne humeur qu'il sort de la voiture et aide Grace à monter sa valise à l'étage. Lorsqu'il redescend, il prend même ses aises et s'installe sans y avoir été invité sur le canapé de son ex, réprimant tout de même la salle manie d'allumer une cigarette dès la porte franchie. « Il faut que tu m'aides. » Tristan l'interpelle d'ailleurs sur le ton de la conversation. « Mon assistante, veut m'attaquer en justice pour harcèlement moral. » Il explique avant d'ajouter en affichant une moue faussement innocente. « Toi même tu sais que ce n'est pas du tout mon genre... » Il lui adresse un sourire plein de sous entendu et se demande si par cette chaleur insupportable, Leroy Duchesne garde des bières au frais dans son frigo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 110
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Sam 24 Juin - 22:27

Andrea a passé le week-end tout seul, Grace ayant décidé d'aller le passer chez Tristan, ce qui le laisse en proie à des émotions assez partagées et à des questionnements assez récurrents. Evidemment, il est heureux qu'une relation semble s'instaurer entre son ex-mari et sa fille - et il se demande si ça signifie qu'un jour, ils pourront se remettre ensemble parce que Tristan se sera enfin fait à l'idée d'être père ou pas - et en même temps, la solitude, il est vrai, est assez difficile à supporter. Pour autant, ce week end, il ne s'est pas réfugié chez Jane. Il a été au Casino - et il a un peu honte quand il y repense, installé dans un fauteuil à lire un dossier, et que Tristan passe la porte. Il rougit sans doute légèrement, mais son mari et sa fille gagnent déjà l'étage pour laisser Grace reprendre possession de sa chambre, ici. Il se redresse et s'étire un peu, avisant Tristan qui redescend et s'installe dans le canapé du salon. Il fait une chaleur à crever, et il a légèrement l'impression de suffoquer. « La pauvre fille », commente-t-il en observant Tristan du coin de l'oeil. « Elle doit être complètement folle pour penser que tu la harcèles ». Il ricane un peu et roule des yeux - il n'a aucun mal à imaginer Tristan en parfait employeur harceleur et insupportable. « Propose-lui une transaction, c'est jamais bon les histoires de harcèlement pour la réputation d'une boite », il conseille, pas certain que Tristan ait réellement un problème, se demandant si tout ça ne vise pas qu'à instaurer une conversation qu'ils souhaitent tous les deux parce qu'elle leur permet de rester ensemble. « Tu veux boire quelque chose ? »

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 70
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Sam 24 Juin - 22:41

Tristan hoche la tête, profite du conseil juridique gratuit au passage. C'est toujours pratique d'avoir un avocat dans la famille. D'ailleurs Tristan a l'impression que son propre avocat est un peu mou du genoux et pas vraiment efficace. Mais il ne va pas se mettre sur sa peau, il a assez de son assistante pour le traîner en justice et l'accuser de la harceler. « Combien est-ce que je dois laisser à cette garce ? Les gens se plaignent pour rien maintenant. A Oxford c'était beaucoup plus simple. » Et croyez le ou non, c'était bien pire que du harcèlement au taff. Il sourit d'ailleurs lorsque Andrea lui propose à boire, enfin. Cet homme le connaît mieux que personne. Et pour être tout à fait honnête, il était à deux doigts d'aller se servir lui même dans le frigo avec une désinvolture qui aurait frôlé l'indécence. « Et comment. Une bière ferait l'affaire. Et comme je sais que tu n'aimes pas la bière, si tu as du rosé ça me va aussi. » Il commande sans vraiment perdre son temps à jouer les invités coincés. Ils ont vécu trop d'années ensemble pour qu'Andrea se formalise de son attitude un peu trop familière. Tristan est de bonne humeur et un Tristan de bonne humeur est beaucoup plus à l'aise avec la situation de toute évidence. « Grace va redécorer sa chambre. On avance, t'es fier de nous hein ? » Tout est parti d'une omelette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 110
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Sam 24 Juin - 23:01

L'histoire a l'air sérieuse, parce que Tristan n'en démord pas et semble presque réellement emmerdé. Andrea fronce un peu le nez et hausse une épaule. « Ca dépend, si tu penses qu'elle a des preuves de harcèlement, propose-lui une somme équivalente à, disons... 6 mois de salaire ? Sinon, trois ou quatre », il suggère en s'extirpant de son siège pour gagner le frigidaire. Andrea n'aime pas la bière, en effet, mais il a tout de même acheté quelques bouteilles pour Grace - si elle veut - et leurs éventuels invités à tous les deux. Il en décapsule une et attrape une canette de coca zéro pour lui - qui a décidé de réduire un peu sa consommation d'alcool. Il retourne au salon et tend la bouteille à Tris en même temps qu'il lui adresse le clin d'oeil du connaisseur, de celui qui savait. « J'ai de la bière au frais juste au cas où », lance-t-il, un peu joueur. Ces derniers jours, Andrea va mieux - et peut être que le fait qu'il fréquente le Casino est lié à cette amélioration soudaine de son humeur, ou alors peut être est-ce simplement le fait du temps et des choses qui s'arrangent entre Tristan et Grace. « Effectivement, je suis fier - mais je suis surtout content pour vous », il note en haussant une épaule, se laissant tomber dans le fauteuil qui fait face à celui de Tris. « C'est une bonne chose pour vous ». Il offre un sourire simple et avale une gorgée de son coca, sage.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 70
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Dim 25 Juin - 13:07

Six mois de salaire ? Les gens sont dingues. Ce monde part en vrille, vraiment. Tristan lève les yeux au ciel, même si en temps que producteur il n'est certainement pas à ça près. Il va aussi virer cette profiteuse d'une manière ou d'une autre, il lui faut simplement un plan pour la pousser à la faute professionnelle. Un plan qui puisse lui garantir la possibilité de virer cette présomptueuse sans perdre de plumes. Il n'a pas traversé la manche pour se retrouver à bosser avec des feignasses incapables, ça c'est certain. « Soit. En admettant que je lui file six mois de salaire, comment je m'en débarrasse ensuite ? Je ne peux pas bosser avec quelqu'un que je ne peux pas tyranniser, tu comprends, après elles ne sont plus efficaces et c'est tout de suite plus emmerdant. Et puis il me faudra embaucher une nouvelle assistante, il n'y a pas de contrat que je puisse lui faire signer qui puisse inclure le harcèlement moral comme dommage collatéral ? » Il sourit et s'enfonce un peu dans le fauteuil prenant définitivement ses aises. « Tant mieux, j'avais vraiment envie d'une bière. » Il se serait satisfait du rosé aussi cela dit. Lorsque Andrea évoque Grace, Tristan hoche simplement la tête sans trop s'étaler. Le miracle ne va pas jusqu'à l'inciter à disserter sur ses sentiments. Non à l'inverse il jette un regard condescendant au coca cola dans la main d'Andrea. « Tu te mets au coca toi maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 110
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Dim 25 Juin - 23:21

Andrea rit un peu, parce que Tristan a vraiment l’air de se trouver dans une situation professionnelle délicate, ce qui ne l’étonne pas, au fond. Il a toujours été particulièrement insupportable avec les gens, de toute façon, cette arrogance d’esprit supérieur fait partie de la personnalité de Tris et Andrea le reconnaît bien dans sa capacité à rendre une secrétaire folle. Il pousse un léger soupir, ensuite, et hausse une épaule. « Tu lui fais signer une convention et surtout, tu ajoutes une clause de confidentialité, et la prochaine que tu recrutes, prends-la surdiplômée ou amoureuse de toi, soit elle sera parfaite, soit elle aura pas l’idée de se plaindre. » La deuxième partie du conseil n’est pas vraiment juridique, mais elle amuse Andrea qui s’installe confortablement dans son fauteuil. Ils ne parleront visiblement pas plus de Grace que dans la mesure où ils en ont déjà parlé, Andrea accepte cette fatalité avec plus ou moins de recul. Il faut qu’il se fasse à l’idée selon laquelle il ne sera pas au courant de tout – Tris ne lui doit plus rien, après tout, et c’est déjà pas mal de l’avoir dans son salon un petit moment, quoi qu’Andrea ne soit pas convaincu d’être capable de se satisfaire de ça à long terme. « On sait tous les deux qu’il était largement temps que je freine un peu ma consommation d’alcool – surtout en prenant des médicaments », il précise en haussant une épaule, passant outre le regard condescendant de son ex mari. « Je continue à boire, disons que je fais juste attention au moment choisi pour le faire », il précise en soupirant un peu. Sa vie est difficile, mais il a l’impression d’avoir repris un peu de contrôle et c’est quelque chose qu’il est heureux de constater. « Mais ne te prive pas pour moi, il y a tout un pack pour toi au frais », il ajoute en levant son verre - ou sa canette, plutôt.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 70
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Ven 30 Juin - 10:52

Tristan regarde Andrea amusé. Et si il prend note de la première partie de son conseil, la seconde lui paraît franchement peu fiable et risquée. D'ailleurs l'époque ou il était bon de fricoter avec Tristan Faure et définitivement révolue. Pas d'ascension sociale en vue, juste le privilège de se taper le patron, ce qui arrive dans beaucoup de boites et qui n'a rien d'exceptionnel de nos jours. Et puis, ça marcherait un temps, et la vengeance serait terrible. Les gens amoureux causent tellement de problèmes. Tristan n'a plus tellement envie de s'emmerder avec ça pour être honnête. « La deuxième partie de ton conseil est merdique. C'était juste pour toi une façon de postuler pour être mon assistante, je le sais. » Une assistante sur-diplômée donc, avec un diplôme d'avocat et folle amoureuse de lui, makes total sense now. « Tu tiendrais pas deux heures, Leroy-Duchesne. » Tristan le taquine un peu, ce genre d'activité lui manque parfois, il doit bien l'admettre. « En plus tu sais que j'ai un bureau en verre, faudrait pas remuer le couteau dans la plaie, ou pire retomber dans les vieux travers... » Tristan ne devrait pas faire ça, il le sait. « Enfin bref, je vais me servir, je connais le chemin. » Il se lève et rejoint le frigo duquel il extrait une bière belge qui devrait rafraîchir son gosier tout desséché. Il revient ensuite dans le salon et se laisse tomber sur le fauteuil avec un sourire en coin bien caractéristique. « L'été c'est pas la meilleure période du monde pour arrêter de boire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 110
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Sam 1 Juil - 1:53

Andrea observe Tristan du coin de l’œil et s’amuse de ses réactions, qui tiennent en réalité plus de la provocation que de la simple conversation juridique qu’ils étaient censé avoir jusqu’à il y a quelques secondes. Il connaît Tristan, et Tristan ne peut pas vraiment s’empêcher de le provoquer, ignorant parfois volontairement le jeu dangereux auquel il joue sans songer aux conséquences. Andrea s’amuse, ricane et roule des yeux – il soupire un peu en même temps qu’il détaille son ex-mari. « Attends, je t’arrête tout de suite – je suis tellement surdiplômé pour le poste que tu ne pourrais même pas te permettre de me verser mon salaire avec les revenus de ta boîte », il marmonne en buvant une gorgée de coca. « Quant à ton bureau en verre, je ne pense pas qu’il soit obligatoire d’être ta secrétaire pour y passer, sauf erreur de ma part, j’ai déjà eu le privilège d’en tester la résistance, un souvenir saisissant si tu veux mon avis ». Si Tristan veut jouer, il va jouer lui aussi, son humeur bien meilleure depuis quelques semaines lui permettant sans aucun doute de jouer un peu plus au niveau que ça n’aurait été le cas auparavant.

Il soupire un peu en observant sa canette et hausse une épaule – pas défaitiste, mais s’avouant au moins vaincu sur ce point. « Je n’ai pas dit que j’arrêtais de boire, d’ailleurs, simplement que j’essayais de ralentir. Et disons que vu la tournure de la conversation après 5 minutes de ta présence dans mon salon, je me dis qu’il n’est pas plus mal que j’ai décidé de boire du coca plutôt que de de l’alcool – qui sait ce que cette évocation à ton bureau en verre aurait pu m’inspirer, sinon… » Andrea lui adresse un sourire éclatant et lève son verre, comme pour trinquer.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 70
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Sam 1 Juil - 2:09

Andrea joue, et Tristan l'a bien cherché. D'ailleurs il le cherche tout le temps, et là il a un peu manqué l'occasion de se retenir d'ailleurs. Oops ? Andrea n'est pas homme à s'empêcher de rentrer dans son jeu de toute évidence, c'est bien pour cela que Tristan évite généralement d'évoquer leur bons souvenirs de baise sur son bureau en verre. En parler lui donnerait presque envie de l'emmener faire un tour dans les locaux de l'agence, juste comme ça, en souvenir du bon vieux temps. C'est sûrement le soleil qui lui tape un peu trop sur le crâne. On va dire ça. Il est vrai que la météo est assez surprenante. En quelques années passées à Londres on a rarement vu ça. Alors il lui offre un sourire aussi éblouissant que celui que Leroy-Duchesne lui sert en se vantant une fois de plus pour lui prouver qu'il est formidable. « Et toi tu sous estime les revenus de ma boite, je croyais que c'était toi qui faisait les comptes à l'époque. » Tristan connaît les chiffres, mais il connaît surtout l'art de déléguer lorsqu'il s'agit de mathématiques et de comptabilité. Il a toujours été un littéraire dans l'âme, on ne va pas lui reprocher. « On a trop de bons souvenir toi et moi. Le verre c'est un peu notre élément. » Pas qu'ils fassent dans le recyclage pour autant. Lorsque Andrea conteste le fait qu'il ait décidé d'arrêter de boire, Tristan ne peut pas s'empêcher de ricaner. « T'as pas besoin de boire pour t'imaginer des choses. T'as toujours été un mec vachement inspiré par nature. L'alcool c'est surfait de toute façon. » Il commente en buvant un peu de sa bière. « Mais dis moi plutôt, quoi de neuf ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 110
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Lun 3 Juil - 10:58

Ils sont visiblement tous les deux débritbritînés, et Andrea prie intérieurement pour que la porte de la chambre de Grace soit fermée et qu'elle n'entende pas un mot de ce qu'il est en train de se passer en bas. Pas qu'il n'assume pas son attirance évidente pour Tristan, Andrea n'a jamais caché les regrets liés au divorce et le désir qu'il éprouve toujours pour son ex-mari. Il n'aurait pas pu, de toute façon, prétendre que cette situation est celle qui lui convient le mieux. Il est fort, mais pas à ce point. Alors il n'a rien caché à Grace, mais pour autant, il n'a pas envie qu'elle se retrouve plongée dans les jeux légèrement malsains des deux cousins. De ses pères, même. C'est étrange. Il ferme les yeux quelques secondes et pose sa canette sur la table basse en haussant une épaule. « Je faisais les comptes, mais toi, tu ne sais pas combien je gagne en ce moment », il souligne dans un sourire entendu et un peu provocateur. Il gagne très bien sa vie mais il faut dire qu'il travaille une énorme partie de la journée et de la soirée, alors on lui doit bien ça en échange. Et puis, il est vraiment bon.

« Rien de neuf - je travaille, comme d'habitude », il répond dans un haussement détaché. La vérité, c'est que l'apparente décontraction qui l'habite aujourd'hui est directement liée à sa petite visite au Casino, mais ce n'est pas le genre d'information qu'il a envie de communiquer à Tristan, surtout par après qu'ils se soient remémorés les bureaux et diverses tables en verre sur lesquels ils se sont envoyés en l'air. « Mais en parlant de table en verre, celle de Cannes me manque et je pensais y aller un peu cet été mais je voulais voir avec toi d'abord si tu t'y rendais aussi ». Ils n'ont sans doute pas besoin de passer des vacances à Cannes ensemble. Andrea aimerait y emmener Grace, mais il est conscient qu'il ne peut pas vraiment la forcer à venir passer 15 jours en France avec lui. « Je n'en ai pas encore parlé à Grace, pas sûr qu'elle veuille venir ».

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 70
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Mar 11 Juil - 21:51

« Peut importe ce que tu gagnes en ce moment, je peux te payer, c'est à moi qu'on vient réclamer de l'argent, c'est que j'en ai à dépenser. » Mais pas dans de mauvaises séries en tout cas, au grand damne de certaines personnes qui n'hésitent pas à lui envoyer des multitudes de pétitions pour sauver leur petit divertissement du samedi soir.. « Mais c'est vrai que je préfère la main d’œuvre pas chère. J'ai pas besoin d'un assistant qui soit aussi avocat quand je peux te faire travailler gratuitement qui plus est. » Andrea ne résiste jamais à une petite conversation de droit, un petit challenge avec lequel se prendre la tête. C'est ce que ça signifie pour lui d'être le meilleur certainement. Tristan sourit amusé cependant. « Ouais, ça vaudrait pas vraiment le coup. » Il ajoute en buvant sa bière gentiment et distraitement. Lorsqu'il aborde Cannes, Tristan avoue ne pas y avoir pensé. Il compte s'y rendre une semaine, dix jours, sans doute. Ce n'est pas très loin et ça n'engage à rien. A vrai dire il avait aussi d'autre plans en tête. « Je sais pas une semaine peut être en Aout, je pensais surtout proposer à Grace et sa copine Lizzie une petite semaine en club aux Maldives, histoire de vraiment changer d'air. » Histoire de lui proposer des vacances 5 étoiles et d'inviter sa meilleure amie afin d'acheter un peu son affection surtout. Si Tristan s'y prend mal, il essaie récemment de construire une relation avec Grace, quitte à jouer le jeu malsain de la compétition avec Andrea au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 110
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Ven 14 Juil - 22:00

« Ouais, t'as pas tort», finit-il par concéder, parce que c'est vrai qu'il ne refusera jamais de donner un conseil juridique de temps à autre à Tristan, fut-il son ex-mari et la situation fut-elle douloureuse. En plus de ça, cette espèce d'attache procédurale lui donne la certitude, même faible, que Tristan et lui continueront de se parler même s'il ne s'agit que des choses les plus courantes et les plus sans intérêt de leurs vies respectives. Si un jour ils venaient à s'éloigner, à ce que leur relation perde de la fréquence, Andrea espère qu'il conservera néanmoins l'attache du juridique, du conseil à tout instant. C'est une bien maigre consolation, et une perspective un peu triste, mais il se raccroche à ce qu'il peut, après tout, ce divorce ne lui a pas vraiment laissé d'autre choix. « Je pourrais décider de te faire payer à partir de maintenant, cela dit », note-t-il, un peu amusé.

Andrea écoute le programme de son ex-mari avec attention et finit par hocher la tête. Les Maldives, carrément ? Tristan met le paquet. C'est lui, après tout, le père fun des deux. Lui est plus réservé - et plus effrayant, surtout, de ce qu'il en sait. C'est ce qui explique que Grace n'invite jamais personne chez eux, en tout cas, c'est ce qu'il pense. « Beau programme», note-t-il, tentant d'ignorer la pointe de tristesse - et peut être de jalousie, aussi - qui lui pince un instant le coeur. « Elles seront contentes. J'irai à Cannes mi-août, je pense, je n'aime pas prendre de vacances en juillet, je trouve que c'est trop tôt ».

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 70
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Lun 17 Juil - 22:45

Tristan ricane, il ne ferait pas ça. C'est un peu leur excuse à tous les deux pour avoir une conversation tout à fait banale sans évoquer les sujets qui fâchent. Sujets qu'ils n'ont pas de mal à évoquer de leur plein gré d'ailleurs. C'est finalement assez paradoxal. Ils passent leur temps à se chercher, puis à jouer les adultes matures, soufflant le chaud et le froid un peu trop souvent pour ne pas réveiller l’ambiguïté qui n'a jamais cessé d'exister entre eux. Ils sont Andrea et Tristan, l'évidence parle d'elle même. Quelque chose les lie et les liera toujours. Ce n'est pas toujours sain, et beaucoup aimeraient qu'ils grandissent un peu sur ce point là, mais dix années de plus n'y ont pas changé grand-chose finalement, alors à quoi bon lutter ? « Tu ferais pas ça. » Tristan réplique alors en le cherchant une nouvelle fois du regard, un sourire au coin des lèvres, taquin à souhait. Tristan hoche la tête en l'entendant parler de Cannes. « Cool, je sais quand aller à Cannes pour t'exploser au Tennis. Ou te surprendre avec le mec que tu auras ramené chez Grand-mère, que je pourrais aussi exploser au Tennis pour lui souhaiter la bienvenue dans la famille. » Tristan plaisante avec l'intention tout de même d'agacer un peu Andrea qu'il est si facile de taquiner. Ca lui manque d'ailleurs peut être un peu. Sa vie de célibataire se résume à de nombreuses parties de jambes en l'air, auxquelles il manque cruellement d'un petit de piquant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 110
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Mar 18 Juil - 0:02

Andrea pourrait répliquer sur ses honoraires - lui proposer de lui envoyer une facture pour les conseils juridiques, mais la remarque suivante de Tristan lui coupe un peu l'herbe sous le pied. « Attends, tu veux vraiment venir à Cannes précisément quand j'y serai ? » il l'interroge, lui jetant un regard un peu soupçonneux. Andrea aime le petit jeu qu'il joue avec son ex, mais s'il parvient à garder le contrôle de lui même et de sa personnalité instable, c'est essentiellement parce qu'il garde ses distances et qu'ils ne sont pas H24 ensemble. Alors s'ils sont réunis dans la même maison pour les vacances, Andrea ne donne pas cher de son self control - encore moins quand ils seront à moitié nus à la piscine. Tristan semble oublier, parfois, que les provocations peuvent engendrer une certaine part de souffrance, pour sa part en tout cas, lui qui parvient pour l'instant difficilement à se faire à l'idée que leur séparation soit définitive alors même qu'ils ont divorcé depuis plus d'un an maintenant. L'idée qu'ils soient ensemble pendant les vacances ne le réjouit pas - pas parce qu'il n'a pas envie de voir Tristan, loin de là, simplement parce que résister à l'appel de son cousin n'est pas vraiment reposant au quotidien. « J'y vais seul, pour ton information, simplement avec Grace si elle en a envie, et il n'est pas question que tu m'exploses au tennis, je suis bien meilleur que toi », il précise tout de même, sur un ton légèrement cinglant de répartie qui fuse, parce qu'il ne peut pas laisser celle là au crédit de Tris. « Sérieusement, cela dit, Tris, je savais pas que le divorce incluait des vacances communes. T'es sûr que c'est une bonne idée ? » Non, évidemment, c'est une idée absolument merdique - mais de là à ce que son entêté d'ex-mari l'admette... Il y a un monde.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 70
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Mar 18 Juil - 10:32

Tristan l'embête, il en a bien conscience, mais il tend parfois à oublier qu'il le blesse aussi. Ce n'est pas voulu, pas calculé et pourtant un dommage collatéral presque toujours inévitable. Il y a des jours où ils sont capables de se conduire comme le couple divorcé qui ferait exactement ce qu'il faut, d'autre fois ils ont simplement l'air d'être perdus et de plus savoir quels sont leur repères dans cette relation. De toute évidence, la situation n'a rien de facile et il n'y a pas de solution miracle. L'affection ne disparaît pas, le désir non plus. Ce qui ne change pas, c'est la conjoncture actuelle avec toutes les contraintes qu'elle implique. Tristan sait qu'il n'aurait pas grand-chose à faire pour réparer les pots cassés avec Andrea qui semble attendre ce déclic qui tarde à venir, mais c'est peut être ça le problème. Le bonheur d'Andrea ne peut pas dépendre de lui, de même que sa stabilité mentale et émotionnelle. C'est beaucoup trop de pression. Une pression que Tristan a cherché à fuir en même temps que les responsabilités envers Grace parce qu'il sait qu'il ne peut pas tout gérer. La plupart du temps il pense à tout ça, et pour ce qui est du reste du temps, il s'accroche aux souvenirs heureux, aux taquineries qui finissaient bien souvent dans le lit de l'un où l'autre, mais il y a dix ans de ça… « Dans tes rêves tu es bien meilleur que moi. » Tristan s'amuse de la mémoire sélective d'Andrea. Tristan se lève et vient s'asseoir sur le canapé a côté de son ex mari, délaissant son fauteuil habituel pour un peu plus de proximité et un meilleur accès à la table basse, en verre tiens. « Je plaisantais, relax. Tu peux emmener ton mec du coup. » Il réitère en tapotant son épaule comme pour tenter d'obtenir l'information qui lui manque et qu'Andrea ne lâcherait pas comme ça de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 110
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Mar 18 Juil - 10:57

Andrea roule des yeux pour signifier son dédain total pour le débat en cours. Il est meilleur au tennis, n'en déplaise à son cher ex-mari qui a tendance à occulter quelques raclées qu'il s'est pris au cours de leurs étés les plus passionnels, leur agacement commun leur inspirant sans doute les parties de jambes en l'air ravageuses entretenues dans une tentative de silence dans la suite parentale qu'ils ont finalement obtenu le droit de partager. Mais soit, la vérité éclatera en temps voulu, un jour - et en attendant, il a le temps de s’entraîner un peu pour reprendre la main. Dans bien des domaines autres que le tennis, d'ailleurs, pour ce qu'il en reste. « Je te retourne le compliment, mais tout ça se disputera sur un cours, sinon ce débat est sans fin et les paroles ne remplacent jamais une belle performance... » lance-t-il, sans trop savoir de quoi il parle désormais. Tristan se lève pour le rejoindre sur le canapé, une initiative bien étrange vu le sujet qui s'engage, d'ailleurs. Il lui tapote l'épaule comme il le ferait avec un enfant qu'il faut consoler ou réconforter, et Andrea secoue vivement la tête. Il avale une gorgée de son coca, regrettant presque instantanément que ce ne soit pas de l'alcool, soudain. Il fixe Tristan un moment, se demande si ces allusions répétées ne sont pas le moyen de préparer une annonce quelconque - peut-être qu'il voit quelqu'un, lui. Un mec un peu plus stable que les dizaines d'autres qu'il doit s'envoyer quotidiennement. Andrea n'a pas envie de poser la question, alors il se contente de s'enfoncer un peu dans le canapé, haussant une épaule comme s'il abandonnait la partie, arguant d'en mensonge délibéré dont il guette l'effet sur Tris. « D'accord alors, je lui proposerai des vacances, il sera content ». S'en suit un ricanement satisfait et un clin d'oeil accrocheur, comme s'il cherchait à le rendre jaloux - mais en réalité, c'est exactement ce qu'il tente de faire.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 70
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   Mar 18 Juil - 11:50

Voilà quelque chose sur lequel Tristan est d'accord. Il ne va pas nier qu'Andrea sait se défendre, sinon où serait l’intérêt de jouer avec lui, mais il refuse cependant de lui concéder un quelconque avantage dans ce sport ou il s'estime lui aussi meilleur. Qu'Andrea le veuille où non, il y a tout de même des domaines ou Tristan le surpasse. Pour ce qui est du tennis, il faudrait étudier les données statistiques pour déterminer. Faure n'a cependant aucun doute sur le fait qu'il pourrait tout à fait foutre une bonne volée à son cousin préféré si ils se retrouvaient tous les deux ruisselants de sueur sur un cours de tennis. « Et tu sais qu'on peut toujours compter sur moi pour les belles performances, hein Leroy-Duchesne. » Tristan le provoque cette fois en connaissance de cause. Et puis pour le coup, c'est Andrea qui a commencé avec ses sous entendus, Tristan n'a fait que saisir la perche tendue. La conversation dérive cette fois-ci sur le potentiel petit ami d'Andrea. Et c'est d'ailleurs tout à fait décontracté que son ex parle alors d'un autre homme à inviter à Cannes. Si il a l'air beaucoup trop décontracté pour que ce soit aussi simple que ça, Tristan lui accorde généreusement le bénéfice du doute. Andrea veut jouer les mystérieux, soit. Il ira tout simplement demander à Grace si elle est à l'aise avec l'idée de passer des vacances avec le nouveau petit ami de son mari, et comme cette gamine n'a aucun talent pour le mensonge, il sera bien vite renseigné. Tristan Faure a de nombreux talents, obtenir une information en fait partie. « Je pourrais toujours descendre un jour ou deux pour l'exploser lui aussi au Tennis. Je suis sûr de gagner même contre vous deux en même temps! Et puis il serait tellement ravi de me rencontrer... » Il plaisante avec prétention tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: hot day of june w/andrea   

Revenir en haut Aller en bas
 
hot day of june w/andrea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» June Dorothée McCarty (: [OVER]
» Crazy little thing, Crazy stupid Love . (Carter/June)
» Carnet d'adresses d'Andrea Parker
» Passeport d'Andrea Parker
» My Body Needs A Hero, Come And Save Me ♪♫ (Pv June ♥)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2017 :: westbound to eastbound :: circle line :: kensington-
Sauter vers: