Colocataire suprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 34
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiiiii
▪ avatar : Gemma Arterton
▪ âge : 30 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Directrice de production dans une boîte spécialisé en pornographie et nanar horrifique

MessageSujet: Colocataire suprise   Mer 7 Juin - 19:21


Une violente dispute était en cours dans le petit appartement de son ami. Ce dernier lui reprochait de ne faire aucun effort pour trouver un endroit où vivre et il commençait à en avoir marre de sa présence. Cela faisait en effet plusieurs mois que Joan a été viré de sa dernière coloc pour cause de bébé en cours de route, depuis elle avait élu domicile chez son ami. Elle savait pertinemment qu’elle devait trouver un autre endroit où vivre mais en plus d’être une grosse flemmarde, elle avait peur de se retrouver seule dans un appartement austère. La majorité de ses amis étaient en couple ou marié et ils vivaient tous avec leur conjoint ou leur conjointe. Les derniers aimaient leur solitude et ne voulait pas de quelqu’un de permanent.
Joan finit par partir l’appartement en claquant la porte. Oui, elle ne faisait pas d’effort pour trouver un autre logement, oui de temps en temps elle abusait un peu avec son côté bordélique et oui elle n’avait pas en mode de vie très sain mais quand même! Elle aidait dans les taches ménagères et payait un loyer, de plus elle était tout de même de très bonne compagnie. Elle se retrouvait donc dehors à errer sans but. Heureusement pour elle, elle avait attrapé sa veste et son sac au passage, avant de partir avec fracas. Joan était très en colère et commença à marcher tout en pestant à voix haute. Le pire dans tout ça c’est que son ami avait en partie raison, elle devait partir, avancer et trouver son propre foyer mais où et avec qui?

A force de marcher en direction de nul part, elle tomba sur un café très moderne où les pâtisseries en devanture lui firent de l’œil. Gourmande dans l’âme, elle décida qu’une bonne dose de sucre dans son organisme ne pouvait lui faire que du bien. Après une hésitation des plus cornélienne, elle choisit une énorme part de carrot cake accompagné d’un grand latte a la vanille. Elle s’assied à une table et commença à manger, toujours en râlant par intermittence, quand soudain elle surprit une conversation. Elle se retourna discrètement, c’est à dire avec la grâce d’un pachyderme, tendit l’oreille et entendu un jeune homme d’environ son âge, expliquer qu’il cherchait un colocataire. Joan ne perdit pas de temps, l’occasion était trop belle. Elle s’approcha de la table voisine, tendit sa main vers l’inconnu « Bonjour, Joan ta colocataire » dit-elle tout sourire malgré un bout de crème au coin des lèvres, les cheveux en bataille et une tache non identifié sur son pull. Les premières impressions étaient sa spécialité.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

All they say is bla bla

Look like a girl but I think like a guy Not ladylike to behave like a slime Easy to be sleazy when you've got a filthy mind You stick to your yogurts, I'll stick to my apple pie ©shinouh

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : Oui
▪ avatar : Emile Hirsch
▪ âge : 31 ans, né le 18 mars 1986
▪ statut : En couple/En couple/Célibataire
▪ occupation : Petits boulots/Étudiant/Anthropologue, médiateur interculturel

MessageSujet: Re: Colocataire suprise   Dim 11 Juin - 23:48

Alec apprenait parfois à ses dépens que malgré toutes nos bonnes intentions, on ne pouvait faire confiance à tout le monde. Après avoir été abandonné par trois colocataires (dont le plus récent qui avait disparu du jour au lendemain avec son ordinateur), Alec se retrouvait ce jour-là devant une alternative déchirante : abandonner son appartement parfait de Brixton ou retourner passer quelques mois chez son père, histoire de se refaire une santé financière suffisamment solide pour retourner vivre par lui-même. Inutile de dire que pour le jeune trentenaire qu'était Alec, la dernière option était inenvisageable. Attablé dans un petit café que lui avait recommandé une de ses collègues, Alec avait à peine touché à son croissant et son café filtre était rendu froid. Son iPhone à l'oreille, Alec écoutait patiemment les remontrances de son père. Chacune d'entre elles était évidemment justifiée, son père avait été plus que supporteur pour son fils, surtout lorsque ce dernier avait voyagé autour du monde pendant près de 6 ans. Mais Alec ne pouvait s'empêcher d'être un peu déçu de voir son père réticent à l'aider cette fois encore... « Dad, je comprends... tu es à la retraite maintenant, et puis il y a Cecilia, Lupe... .... 200 livres, juste assez pour un nouvel ordinateur portable.... .... Bien sûr, je vais me trouver un nouveau coloc, j'en cherche un justement... ...... Ouiiii, je ferai plus attention... ...... Ouiiii je vais leur demander tout ça...»

Alors que son père lui répétait pour la énième fois l'importance de vérifier les références d'un futur colocataire et de ne pas faire confiance au premier venu, une jeune femme vint se planter devant lui et lui tendit la main. Surpris, Alec cessa d'écouter son père. « Attends, attends une seconde Dad. .... Je te rappelle. » Alec raccrocha sans quitter des yeux la jeune femme, Joan, puisque tel semblait être son prénom. Il lui serra alors la main. « Bonjour! Moi c'est Alec. Euuuh... bah assied-toi! » Déstabilisé, Alec en oublia presque toutes les questions que son père lui avait recommandé de poser à un éventuel futur colocataire.

« Alors oui, effectivement, je cherche une colocataire. Tu... est-ce que c'est avec toi que j'avais rendez-vous à 14h? » Il n'était que 13h30, qui arrivait avec une demi-heure d'avance à ses rendez-vous? Sûrement pas Alec. S'il était là d'avance, c'était simplement parce qu'il appréciait glander dans des cafés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 34
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiiiii
▪ avatar : Gemma Arterton
▪ âge : 30 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Directrice de production dans une boîte spécialisé en pornographie et nanar horrifique

MessageSujet: Re: Colocataire suprise   Sam 17 Juin - 21:12

Un petit moment se fut où Joan regretta son audace. S’il ne lui serrait pas la main rapidement, elle se sentirait encore bien conne! Évidemment ça ne l’empêchera pas de recommencer. C’était une femme qui n’en faisait qu’à sa tête sans se soucier du regard des gens, elle avait bien compris que qu’importe son physique ou son attitude, il y aura toujours quelqu’un pour critiquer. Autant vivre sa vie comme on l’entend.
Heureusement pour elle, l’inconnu lui serra la main en se présentant à son tour, Alec, joli prénom qui correspondait bien à son physique. Ouais, il avait carrément une tête à s’appeler Alec. Le jeune homme lui proposa de savoir ce qu’elle fit directement. Apparemment il avait rendez-vous avec quelqu’un à 14h et il se demandait si c’était elle. La jeune femme ria « Le jour où j’arriverais en avance à un rendez-vous, les cochons voleront. » Voyant la tête d’Alec, elle avait intérêt à expliquer un peu sa situation en espérant qu’il ne prenne pas peur.

« Je t’ai entendu au téléphone parlant de colocation, en ce moment je vis sur le canapé d’un pote et il ne considère pas que ce soit une façon de vivre sur le long terme. Je reconnais que ça fait un moment que je suis chez lui mais après tout je lui paye un loyer! Puis j’ai pas envie de vivre seule et tout mes amis se marient en ce moment. D’ailleurs… » Elle se tut se rendant compte qu’elle parlait beaucoup trop. C’était un gros défaut chez elle.  « Bref, j’ai de l’argent, un boulot stable, une hygiène corporelle très correct et un casier vierge. Quant à toi, tu m’as l’air d’être un garçon parfaitement équilibré qui ne va pas m’égorger durant la nuit, je me trompe? » Elle prit une grande inspiration. « Soyons colocataire ».  Elle lui fit un grand sourire innocent qui voulait très clairement dire : pitié. Après tout, Joan était une brave fille pas méchante, à lui de se laisser convaincre.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

All they say is bla bla

Look like a girl but I think like a guy Not ladylike to behave like a slime Easy to be sleazy when you've got a filthy mind You stick to your yogurts, I'll stick to my apple pie ©shinouh

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Colocataire suprise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colocataire suprise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drôle de colocataire! [PV Takeshi]
» Nouveau colocataire, pas trop tendu ? [James]
» Recherche une colocataire pour sale gosse
» Tu crois m'avoir comme ça ? |Cedric|
» Nouvelle colocation [PV: Lucas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2017 :: westbound to eastbound :: piccadilly line-
Sauter vers: