moira ▬ time to go back to work

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 112
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: moira ▬ time to go back to work    Mar 30 Mai - 23:15

Andrea se tient penché sur des feuilles étalées devant lui. La chaleur de l’été qui s’annonce l’oppresse, et la fenêtre ouverte permet à peine de créer un courant d’air qui soulage. Il faut qu’il songe à investir dans une climatisation pour l’ensemble de cabinet, sinon ils n’arriveront pas à passer l’été. Qui aurait cru qu’il pourrait faire si chaud à Londres, d’ailleurs ? Pas lui, pas du temps où il a décidé de venir vivre ici, en tout cas. Il a chaud, et défait progressivement le nœud de sa cravate jusqu’à se décider à l’enlever complètement – de toute façon, il ne se déplace plus pour la journée et ce n’est pas comme si quelqu’un de hautement important qui pourrait s’offusquer de son non-port de cravate pouvait entrer d’une minute à l’autre. Au pire il se prendra une réflexion amicale et humoristique de l’un de ses collègues sur le fait qu’en plus d’avoir retiré sa veste, il a viré sa cravate – et ouvert les premiers boutons de sa chemise. Il soupire et noircit de notes diverses et variées une feuille blanche qu’il a à proximité de la main.

C’est le dossier d’Adrian Fletcher. Adrian a le même âge que lui, deux enfants, un mari, et un jour il a eu un accident de voiture et des examens médicaux qui n’ont rien montré d’anormal. Sauf qu’Adrian souffre de la maladie incurable d’Huntington et que sa vie aurait pu être brisée deux ans plus tôt si le médecin qu’ils ont décidé de trainer en justice avait correctement fait son travail. Et Andrea ne peut pas s’empêcher de penser que la vie est profondément injuste – mais aussi que lui, à la place d’Adrian, il aurait préféré ignorer la vérité deux ans de plus. Peut être que ce médecin leur a rendu service. D’un autre côté, sa non-information et son absence de conscience professionnelle auraient pu coûter la vie au jeune père de famille, si un autre accident s’était produit, ou quoi que ce soit d’autre, et c’est pour ça que ce dossier est vraiment défendable. Parce qu’un médecin a préféré faire autre chose que de faire des examens corrects. Que de prendre le temps de faire son métier correctement. Andrea n’aimerait pas que la même chose se produise s’il était amené à emmener Grace aux urgences, alors il comprend le point de vue de Christopher Grayson qui est visiblement celui des deux qui veut poursuivre. Il espère juste qu’ils ne vont pas découvrir une quelconque manœuvre homophobe entre aujourd’hui et le procès qui se tiendra dans quelques mois – ou années, s’ils n’ont pas de chance.

Il sursaute et s’extirpe de ses pensées quand on frappe à sa porte – ce soit être Moira. Il ne voit pas avec qui d’autre il pourrait travailler sur un dossier pareil. C’est elle qu’il lui faut – d’ailleurs il aimerait travailler avec elle sur tous les dossiers, mais on l’accuserait de favoritisme – quoi que finalement, ils sont quand même régulièrement amenés à intervenir en commun sur des mêmes dossiers pour des mêmes problématiques. « Come in and please sit. Thanks for coming », il lance en lui montrant la chaise face à la sienne. « We have a new case and I really need you to work on it with me », il explique. Il pousse quelques feuilles vers elle et soupire. « We’re going to sue a doctor who didn’t do his job properly and missed our client’s Huntington disease ». Il accompagne sa brève explication d’un soupir un peu attristé – même si le métier vous pousse à prendre de la distance, il ne peut pas vraiment s’empêcher de repenser à l’état de Chris Grayson quand ils en ont parlé, un peu plus tôt.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: moira ▬ time to go back to work    Jeu 8 Juin - 0:48

Une seconde. C’est la durée du contact entre son fessier et sa chaise de bureau avant que la secrétaire du cabinet ne pousse sa porte et lui annonce qu’Andrea veut la voir dès que ce sera possible. Et comme elle revient à peine des archives du tribunal et de plusieurs heures de négociations avec un archiviste qui selon toute vraisemblance yoyotait de la touffe, suivies d’une fouille intensive en quête de jurisprudence concluante pour une affaire qui l’occupe, elle espérait un bref moment pour souffler. Mais la loi et ceux qui l’enfreignent n’attendent pas, visiblement. Peut-être faudrait-il faire de la pause café un droit constitutionnel. Pas qu’elle rechigne jamais à la tâche, au contraire, sa réputation est là pour en témoigner; mais cette fois, elle aurait aimé souffler.

Qu’à cela ne tienne. Empoignant son carnet de note et le premier stylo qui lui tombe sous la main, elle se relève et ajuste sa chemise. Il fait trop chaud. Ce sont ces journées invivables dans une capitale cuisant sous cocotte dans son nuage de pollution qui lui rappellent combien sa terre natale écossaise lui manque. Mais l’heure n’est pas à la nostalgie. Lorsqu’elle regarde de nouveau la porte, la secrétaire a déjà disparu. Dans un soupir, elle s’extirpe de son bureau et rejoint la porte de celui d’Andrea, toquant quelques brefs coups, puis entre quand une voix lui répond. Un simple sourire efface la nécessité des formalités, l’habitude de travailler ensemble ayant cassé un peu des manières qui figent normalement les relations de bureau. Elle ne hausse même pas un sourcil à l’absence inhabituelle - pour lui, si elle en juge par leur année de collaboration jusqu’ici - de cravate chez son collègue. Il pourrait encore être fagoté comme l’as de pique qu’elle n’en aurait cure; leur efficacité commune est son objectif.

Elle acquiesce doucement quand il lui explique avoir besoin d’elle sur un dossier, et hausse un sourcil quand il lui annonce la couleur. Et naturellement monte une exclamation murmurée, avec ce reste d'accent écossais que des années de vie londonienne n'ont jamais pu effacer : « Huntington’s chorea ? How could ye possibly miss that ? » L’incrédulité dans sa voix trahit son étonnement perpétuel pour la capacité des médecins à commettre des fautes médicales grosses comme des maisons. Un cynique dirait  sans doute qu’elle a acheté la sienne, de maison, grâce à ces erreurs. Elle secoue lentement la tête, presque découragée. « Sometimes I wonder whether they keep doing such tremendous mistakes on purpose or if it's just stupidity, plain and simple. » Elle soupire, et se ressaisissant de ce bref moment de surprise, elle ouvre son stylo, prête à gratter quelques notes au vol. « Anyway... Tell me everything. » Ce genre de cas n’est, d’expérience, jamais simple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 112
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: Re: moira ▬ time to go back to work    Dim 11 Juin - 19:05

Moira fait son apparition rapidement, ce qui ne laisse pas le temps à Andrea de réfléchir sur les diverses questions qui lui occupent l’esprit. Le mois de juin est une période un peu complexe, c’est l’anniversaire de Tristan, puis celui de Grace – et le sien à la fin du mois. Une famille bancale où ils sont tous nés le même mois. Andrea ne peut s’empêcher de relever l’ironie de la chose – même s’il n’y peut pas grand chose. Calliope est de retour à Londres, vraisemblablement pour lui piquer son ex-mari, et son monde s’émiette peu à peu, en lui laissant des bases fragiles qui le conduisent à venir travailler une barre dans la tête et à boire quelques verres de trop les soirs où la solitude l’abime. Il soupire et s’installe, plongeant son esprit dans le dossier qui les amène ici. Sa collaboratrice a l’air un peu fatiguée – ou peut être tendue, il n’en sait rien, mais il ne pose pas la question. Pas qu’Andrea s’en fiche, au contraire. Il a juste du mal à savoir être personnel avec les gens.

« Apparently, it’s no stupidity but the guy had better things to do », il explique d’un haussement d’épaule. « So he wasn’t really paying attention when he received our client », il ajoute. Rien dans le dossier ne prouve ces faits de manière claire, mais le cabinet possède des ressources que les films d’espionnage pourraient parfois lui envier. Ils trouveront la faille, la maîtresse que l’on va rejoindre entre deux gardes, le pied à terre dans le centre de Londres prêté à une ancienne conquête enceinte, ce genre d’informations, de dossiers qui font exploser la vérité, l’éclairent d’une toute nouvelle perspective. Andrea a foi, il y croit, il sait que le problème du mobile ne posera pas trop de difficulté. Ce qui sera plus complexe, sans nul doute possible, c’est répondre aux arguments de la partie adverse sur tout l’aspect médical auquel ils ne connaissent rien. Il faudra songer, sans doute, à faire appel à un expert.

« His name is Adrian Fletcher. I didn’t meet him yet – but I met his husband and the guy is pretty devastated – and angry, as well », il explique en poussant le dossier vers Moira pour qu’elle puisse lire les quelques notes prises en écoutant Christopher parler. « His little sister is friend with my daughter, that’s how they found me », il ajoute, à titre d’explication, même si franchement, ça n’a pas vraiment d’importance.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: moira ▬ time to go back to work    

Revenir en haut Aller en bas
 
moira ▬ time to go back to work
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don't waste your time to looking back you're not going that way
» [ WrestleMania XXVIII ]-[ Time To Take Back What Is MINE ! ]
» RAVEN&CLAY ∞ « It's time to go back home »
» Back in time ↔ 04/06 | 17h35
» R.M.S TITANIC IS BACK!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2017 :: westbound to eastbound :: hammersmith & city line :: hammersmith-
Sauter vers: