En apesanteur [rp libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 35
▪ dispo pour un rp ? : oui
▪ avatar : Dominic Sherwood
▪ âge : 29 ans
▪ statut : Bientôt marié
▪ occupation : Patron d'un club de strip

MessageSujet: En apesanteur [rp libre]    Mar 30 Mai - 0:33

Le son s'entendait déjà depuis le bas de l'immeuble. Quelques personnes étaient d'ailleurs en bas de l'immeuble riant de bon cœur. Avant de rentrer dans l'immeuble, le blond sortit une cigarette de sa poche et l'alluma. Il avait était invité à cette petite fête par un ancien ami de la faculté. Cela faisait trois ans qu'il avait arrêté et sa vie était un vrai chantier. Des petits boulots de mannequinât, ainsi qu'une série. Heureusement, pour lui, il avait appris à trader et avait bien placé l'argent qu'il avait gagné. Il avait pu s'acheter une maison grâce à ça. La colocation lui avait laissé un bon souvenir, mais il était temps d'arrêter de vivre les uns sur les autres. Au moins, il pouvait organiser ses propres petites fêtes. Il finit sa clope qu'il jeta nonchalamment par terre et se dirigea vers la porte d'entrée de l'immeuble. Papier peint décrépis et tuyaux apparents, ce n'était pas le grand luxe. Il entra dans L'ascenseur qui devait l'emmener à la soirée. Il avait pensé à emmener une bouteille, bien sûr, un alcool peu cher, les grandes bouteilles, ils les réservaient pour d'autres occasions. Un bip strident retentit quand Zach appuya sur le bouton de l'étage. C'est à ce moment qu'une personne se glissa entre les portes. Le blond ne prêta pas spécialement d'attention a celle-ci.
Zach poussa un soupir en sentant l'ascenseur s'élever, il aurait peut-être mieux fait de prendre les escaliers, il aurait été clairement plus rapide que cette boite de conserve. Quand tout à coup, l'ascenseur s'arrêta dans un fracas faisant glisser le blond contre la paroi. Il poussa un juron, se demandant s'il ne rêvait pas. Alors, la première chose que l'on fait quand on reste coincé dans un ascenseur, c'est d'appuyer sur tous les boutons. Rien de ce qu'il fit n'eut l'air de faire redémarrer la machine. Il soupira encore une fois, sentant la moutarde lui monter au nez : « Fais chier ! » Zach donna un coup de pied dans la porte métallique. Ce qui n'eut bien sûr, aucun effet, seulement le fait de calmer un peu le blond. Non mais sérieux, cette blague allait durer combien de temps ? Il récupéra son portable, vérifiant s'il y avait du réseau. Sa mine indiqua qu'aucune barre ne se trouvait sur son écran. « Évidemment, pas de réseau. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: En apesanteur [rp libre]    Mar 13 Juin - 0:00

Lady Wagner n'avait aucune idée comment elle était arrivée dans cet immeuble de Brixton. Elle n'avait qu'un vague souvenir d'être arrivée au bras d'un charmant jeune homme aux petites heures du matin ce jour-là. Après une chaude nuit de folies digne d'un prochain chapitre dans Fifty colors of the night, Lady Eleonore avait dû s'endormir comme une bûche, car la prochaine fois qu'elle avait ouvert les yeux, c'était de nouveau le soir. Son ventre douloureux lui signala qu'elle avait encore abusé de l'alcool et que dès qu'elle rentrerait chez elle, elle devrait prendre un suppositoire, histoire de calmer ses brûlements d'estomac. Honteuse de s'être laissée aller si éhontément (mais que diantre dirait la bonne société?), Lady Wagner enfila sa robe Versace, glissa ses pieds dans ses escarpins Jimmy Choo, enroula son châle Hermès autour de ses cheveux et mit ses lunettes de soleil Dior serties de pierres du Rhin afin de cacher ses yeux au maquillage défait et encore bouffis de sommeil. Ses ravissants atours démontraient sans équivoque que Lady Wagner avait du foin dans ses bottes. Son petit sac Chanel sur l'épaule, elle entama sa walk of shame, néanmoins soulagée d'avoir trainé avec elle son châle, histoire de conserver un certain anonymat.

Personne dans l'appartement. Quel soulagement! Personne pour témoigner de sa fâcheuse tendance à courir le guilledou. Elle pourrait quitter sans avoir à affronter sa conquête de la nuit dernière. Avisant l'ascenseur au bout du couloir, Lady Wagner marcha d'un pas rapide et décidé dans sa direction, le bruit de ses talons se réverbérant sur les murs défraichis. Elle n'allait certainement pas prendre les escaliers, c'était pour la basse populace.

Manque de chance, l'ascenseur montait. Lady Wagner soupira d'un air exaspéré, évitant avec soin de regarder le jeune homme avec qui elle partageait l'exiguë cabine. Mais comme un malheur ne venait jamais seul, l'ascenseur s'arrêta brusquement. Le choc fit perdre l'équilibre à Lady Eleonore qui dut se rattraper solidement à son compagnon d'infortune, qui, s'il n'était pas né de la dernière pluie, comprendrait que ce geste n'était pas tout à fait innocent.

« Oh mon Dieu... Je suis sincèrement désolée! » s'exclama-t-elle, reprenant pied alors que le jeune homme s'amusait à appuyer sur tous les boutons. Sans succès.

La vulgarité du jeune homme fit sursauter Lady Wagner. « Oh! Je vous demande pardon? Ce langage n'est pas digne d'un jeune homme aussi charmant que vous! »

Puis son compagnon lui confirma ses pires craintes (ou ses fantasmes les plus fous?). Pas de réseau. Ils étaient prisonniers, isolés du reste du monde, dans un ascenseur vieillot de Brixton... Déjà, Lady Wagner s'imaginait déjà écrire une future scène de Fifty Colors of the night...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 35
▪ dispo pour un rp ? : oui
▪ avatar : Dominic Sherwood
▪ âge : 29 ans
▪ statut : Bientôt marié
▪ occupation : Patron d'un club de strip

MessageSujet: Re: En apesanteur [rp libre]    Mar 20 Juin - 18:23

Il n'avait pas spécialement prêté attention à la femme qui était entrée dans l'ascenseur avec lui. Jusqu'à ce que celui-ci s'arrête brusquement et que la femme a ses côtés s'écrase littéralement sur le blond. En bon gentleman, bien évidemment, il évite qu'elle ne tombe et la soutient d'une poigne de fer. Mais se désintéresse totalement d'elle en comprenant que l'ascenseur venait de tomber en panne, voulant dans un premier temps faire redémarrer l'engin. Ses excuses étaient tombées dans l'oreille d'un sourd bien trop occupé à maltraiter la boite en ferraille. Quand le juron de Zach sort, il fut surpris par la réaction de la personne qui était avec lui. Il la regarda, pour la première fois, depuis qu'elle était entrée et constata que c'était une femme d'un certain âge. D'ailleurs, en la détaillant un peu plus, il remarqua, qu'elle n'était pas spécialement à sa place, ici, dans un vieil immeuble du quartier de Brixton. Sa robe, son langage, ses chaussures, ainsi que ses lunettes à strass. Il l'imagine plutôt dans un hôtel de luxe, au bord de la piscine sirotant un cocktail hors de prix. « Excusez-moi. » Comme-ci sa mère l'avait engueuler, il s'excusa en regardant s'il n'avait pas du réseau sur son portable. Il pourra appeler son frère par exemple ? Il pourrait venir le délivrer de cette angoisse.

Il rangea son appareil électronique dans sa poche, puis décida de briser la glace. Une tension étrange s'était chargée dans l'atmosphère et il préférait vite briser le silence. « Dites-moi, vous n'êtes pas d'ici, je me trompe ? » Il passa une main dans sa chevelure dorée en posant ses deux yeux bleus sur la lady. Elle était peut-être d'un certain âge, mais d'une plastique parfaite. Elle n'avait sans doute rien à envier aux jeunes femmes. Il se souvient alors qu'il possède une bouteille d'alcool. Bien qu'elle ne soit pas de qualité, c'était toujours ça. « Vous en voulez ? » Lui demande-t-elle en lui passant la bouteille. « Je sais, elle n'est pas d'une grande marque, mais je n'allais pas venir à une fête à Brixton avec une bouteille hors de prix, sachant que personne ne l'apprécierait. » Il lui fit un petit sourire, tout en se collant à la paroi de l'ascenseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: En apesanteur [rp libre]    

Revenir en haut Aller en bas
 
En apesanteur [rp libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2010 :: northbound to southbound :: victoria line :: brixton-
Sauter vers: