[topic commun] bal d'été de l'université d'oxford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 1175
▪ dispo pour un rp ? : non
▪ avatar : guess who ?
▪ âge : quelques années les enfants !
▪ statut : forever alone.
▪ occupation : veiller sur vous.

MessageSujet: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Sam 27 Mai - 19:37

2006

A l’occasion de la fin de l’année, Oxford a décidé de réunir ses étudiants de toutes les promotions et de tous les domaines pour un grand bal luxueux organisé dans l’entrée et dans les jardins. Buffet raffiné et hors de prix, costumes et belles robes longues sont de mise pour honorer les bâtiments anciens et les jolies allées extérieures de la célèbre université. Le discours d’ouverture du doyen vient d’être donné, un orchestre s’installe pour vous jouer de la musique et vous chanter des chansons, le beau temps est au rendez-vous tandis que le traiteur fait installer les canapés et les paniers de crudités et toasts de caviar un peu partout dans le décor presque féérique qui a été installé pour vous. Pour la dernière soirée avant la fin des cours, pour que les étudiants puissent se dire à l’année prochaine.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

♪ I think I'm gonna be sad, I think it's today, yeah. The girl that's driving me mad is going away. She's got a ticket to riiiide, she's got a ticket to riiiiiide, she's got a ticket to ride, but she don't care. ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 58
▪ dispo pour un rp ? : overbooked (Jane, Adrian, Moira, Alec, Lise, TC)
▪ avatar : jessica chastain
▪ âge : 39 ans
▪ statut : célibataire
▪ occupation : directrice de AC Models

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Sam 27 Mai - 23:46



    Elea ne sait pas vraiment ce qu’elle est venue faire à cette réunion, honorer l’amour de sa mère pour la haute société et les bonnes fréquentations… Ce n’est pas qu’elle n’apprécie pas ce genre d’environnement, bien au contraire, la rousse se sent comme un poisson dans l’eau au milieu de tout ce beau monde, mais d’ordinaire elle ne prend la peine de ses efforts que quand elle a réellement quelque chose à y gagner. Aujourd’hui, il faut le dire, l’intérêt pour elle est minime puisque parmi la centaine de personnes qui sont ici, seul 1 ou 2 probablement fréquente le milieu de la mode, et encore, le talent n’est probablement pas au rendez-vous. Elle est un peu venue pour Moira, et parce qu’elle ne rate jamais une occasion de fouler à nouveau les pelouses d’Oxford qui renferment tant de secrets précieux à son coeur. Mais elle n’est pas là pour broyer du noir.

    Sa meilleure amie perdue dans la foule, c’est seule qu’Eleanor se dirige vers le buffet pour y attraper une coupe de champagne, il faut au moins ça pour bien démarrer la soirée. Les bulles de sa flute sont assorties à la robe qu’elle porte et qu’elle espère très vivement ne pas tâcher, vu le prix qu’elle lui a coûté. Avant de porter la coupe à ses lèvres, elle prend le soin de la lever et de la faire tinter avec celle de la personne qui se tient près d’elle, un grand sourire fendant son visage :  « Santé ! »


hs : J'ai volontairement laissé libre pour que vous puissiez vous incruster heart

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 77
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Mer 31 Mai - 22:53

2006, Tristan est au sommet de sa gloire, et en élève irréprochable et en pleine campagne, qu'il est, il a bien entendu aidé à l'organisation de l'événement pour redorer son image après quelques frasques récentes qui auraient pu ternir sa réputation si il n'avait pas été aussi vicieux et peu loyal. En effet, une soirée clandestine organisée dans l’enceinte de l'université qui a plutôt mal tourné, aurait pu lui valoir un avertissement qu'il a évidemment bien pris soin d'éviter. Si l'étudiant s'en est sorti et a réussi à faire accuser un de ses complices sans être dénoncé lui même, il a en revanche décidé de se tenir tranquille histoire d'éclipser tous les doutes quant à sa mauvaise conduite, à grand renfort de sourires et de poignées de mains faussement chaleureuses. Alors il parade, dans un costume sur mesure, dispersant quelques commentaires désobligeants aux étudiants qui le méritent selon lui plus que grandement. Pas parce qu'il espère sincèrement qu'ils améliorent leur style vestimentaire en prenant en compte ses conseils pourtant avisés, mais parce que ça lui fait toujours plaisir de constater qu'il a finalement eu beaucoup de chance dans la vie comparé à certains spécimens qui parcourent maladroitement les allées de sa belle université. Après tout, il font finalement peu d'effort pour ne pas se tourner en ridicule. Près du bar Tristan sert d'ailleurs une coupe de champagne à une jeune femme rousse en espérant qu'un de ses minions viennent vite le remplacer dans sa mission de bénévolat. Le tout avec l'intention malhonnête de clamer les honneurs une fois le travail terminé. Tristan n'y peut pas grand-chose si il est bien meilleur à donner des ordres qu'à les exécuter, la sélection naturelle, ce genre de choses, et après tout c'est l'intention qui compte non ? « Santé ! » Réponds t-il d'ailleurs avec son accent français caractéristique. « Ancienne étudiante ? Invitée d'honneur ? » Demande t-il avec un sourire, histoire de se montrer faussement agréable et d'en savoir le plus possible sur cette charmante rousse qu'il n'avait encore jamais vu ici et qui pourrait potentiellement s'ajouter à son carnet d'adresse (mais dont il n'a sûrement pas hésité à moquer le neveux).  « Tristan Faure, étudiant en communication, je participe à l'organisation du bal d'été, n'hésitez pas si vous avez besoin de quoi que ce soit, les petits fours sont de ce côté. » Un nouveau sourire qui ne l'empêche pas de chercher Calliope du regard. Calliope et les discrètes petites mains qui lui ont promis de le remplacer pendant l'événement contre quelques mois de tranquillité, ou un bizutage un peu moins hardcore que celui qu'il leur a réservé à la base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 110
▪ dispo pour un rp ? : Ouiiii
▪ avatar : Jonathan Groff
▪ âge : 32 ans
▪ statut : Divorcé
▪ occupation : Avocat

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Ven 9 Juin - 15:45

Si vous voulez son avis, il n'aurait pu choisir un meilleur instant pour faire son apparition. Oh, Andrea n'est ni fou ni stupide, il sait que sa présence ici va avoir des conséquences qui seront difficiles à supporter. S'il en croit son informatrice - la jeune femme ravissante au QI d'huître qui est accrochée à son bras et qui a accepté de l'accompagner à ce fichu bal, étudiante en sociologie ou quelque chose du genre, désignée pour l'intégration et les inscriptions des nouveaux étudiants admis et qu'il a rencontrée quelques semaines plus tôt - Tristan et toute sa bande seront incontestablement présents, véritables stars de la fac comme il était star du lycée autrefois, ce qui ne surprend pas vraiment son cousin. Andrea exulte et trépigne d'impatience en songeant à l'air surpris qui  s'affichera sur les traits de son cousin quand il l'apercevra. Et comme ils jouent tous les deux dans une cour de haut niveau, nul doute que Tristan tentera de faire comme si de rien n'était. Comme s'il était normal qu'ils se retrouvent ici.

Andrea ne poursuit pas Tristan. Il a connu des moments d'égarement, c'est vrai, mais ce passé est derrière lui. Non, il vient poursuivre ici les études amorcées à Assas sous les hospices d'excellents résultats. Major de promo, vainqueur de concours de plaidoirie, tête à claques et préféré de ses professeurs, il n'a pas pu dire non quand un de ses chargés de TD lui a suggéré de suivre la fin de ses études dans une université britannique. Et était-ce seulement sa faute si Oxford se trouvait parmi les meilleures qui lui étaient ouvertes ? Non. Il n'y peut rien. Il n'a fait que suivre la voie de l'excellence, qu'il suit depuis qu'il est en âge de parler, et c'est comme ça qu'il s'est trouvé ici. Il ne fera pas à Tristan le plaisir de le laisser imaginer que c'est pour lui qu'il est là - plutôt mourir. En revanche, il se fera un plaisir à lui même que de débarquer sans avoir prévenu, juste pour agacer, juste pour rendre la pareille à des mois de souffrance - et de thérapie. Il a volontairement ignoré le traitement qu'il était censé prendre ce soir, juste pour se permettre d'avaler quelques verres d'alcool sans perdre les pédales - ce qu'il pourra aisément faire une fois qu'il sera tout seul chez lui. Il gagne les groupes qui se font et se défont au rythme des conversations, la jeune femme à son bras, guettant malgré lui un homme plus grand que les autres, les traits familiers de son cousin.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
à quoi ça sert l'amour, si c'est un aller sans retour ?
y'a plus que du vide à la place, mais que veux-tu que j'en fasse ? A quoi ça sert la vie, quand on meurt petit à petit ? s'il ne reste plus que l'absence, à qui veux-tu que je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 58
▪ dispo pour un rp ? : overbooked (Jane, Adrian, Moira, Alec, Lise, TC)
▪ avatar : jessica chastain
▪ âge : 39 ans
▪ statut : célibataire
▪ occupation : directrice de AC Models

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Ven 23 Juin - 1:35

Le jeune homme qui se tient près d’Elea est sensiblement plus jeune qu’elle et ne déplait pas à son oeil. Elle ne se souvient pas l’avoir déjà vu, mais en même temps où l’aurait-elle rencontré? Qu’importe, il est là, elle est là. Il trinque avec elle, la complimente. « Ancienne étudiante ? Invitée d'honneur ? » Lui ferait-il du charme ? Après tout elle n’est pas contre, il faut bien qu’elle trouve une occupation pour la soirée et éviter de trop réfléchir aux souvenirs que pourraient déclencher ces pelouses.  « Quelque chose comme ça, oui… » Elle sourit avant de prendre une nouvelle gorgée de Champagne; puis tend la main pour serrer celle du brun.  « Elea Moriarty, Philosophy, Politics and Economics, promotion 2000. » Six ans se sont écoulés depuis l’obtention de son diplôme. Le temps est passé à la fois très vite et beaucoup trop lentement parfois.

La rousse revêt la plus parfaite de ses pokerfaces pour cacher la déception qui la gagne lorsqu’elle comprend que Tristan est un simple étudiant organisateur de la soirée, et que, autrement dit, l’intérêt qu’elle lui trouve frôle désormais les pâquerettes. Tant pis. C’est avec un sourire presque imperceptiblement moins sincère qu’elle répond: « Je n’y manquerai pas, merci. » Ne voyant pas Moira revenir pour la tirer d’affaire, elle finit par demander :  « Savez-vous où s’est enfui le Doyen? Nous devions discuter ce soir, mais il m’a échappé. » Ce n’est qu’un demi-mensonge. Ou plutôt ce n’est pas un mensonge du tout. Il a invité les deux jeunes femmes à ce bal - qu’elle découvre presque exclusivement estudiantin - pour parler plus amplement de leur projet de bourse en mémoire d’Alec, et qu’elles rencontrent ‘De brillants étudiants qui pourraient faire des merveilles avec leur aide’ Si il est vrai qu’elle n’était pas particulièrement pressée de le voir, disposant de toute la soirée, elle ce dit que ce n’est finalement pas plus mal ainsi.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 89
▪ dispo pour un rp ? : yes, yes yes
▪ avatar : emily browning
▪ âge : 31
▪ statut : still trying hard w/ jason baker
▪ occupation : productrice ; co-fondatrice et CEO de FosFaure Productions

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Ven 23 Juin - 18:43

« Reste là. » La blonde maigrichonne me regarde d'un air apeuré, ayant l'air d'un chiot qu'on vient de jeter à l'eau, avec ses grands yeux cernés de noir et sa robe flottant sur son corps trop mince. Sérieusement, c'est répugnant. Je plisse le nez avec une vague mine de dégoût et ajoute. « Tu iras quand je te le dirais. Toi, promène toi avec les petits fours et vous deux, assurez-vous que les gens qui se droguent dans les toilettes fassent ça proprement. » La nuée de moineaux se disperse et il reste donc Barbie Top Model et une asiatique aux épaules clairement sportives. Je ne l'avais même pas vue. « Tu iras avec elle, mais attendez encore un peu. » Un sourire carnassier aux lèvres, j'observe Tristan faire des simagrées et se forcer à être poli avec une femme un peu plus âgée, qui possède un charisme certain que la wannabe Kate Moss à mes côtés ne peut que rêver de frôler un jour. J'ai bien l'intention de le voir patauger encore un peu avant de lui envoyer ces larbins. Il a voulu organiser cette soirée non? Il faut donc qu'il assume son rôle au sein du comité des fêtes. Certes, je le considère de plus en plus comme un ami, mais ça ne m'empêche pas de le taquiner un peu. Qu'il n'oublie jamais à qui il a à faire.

Je le laisse donc mariner un peu, mais finalement l'envie d'une coupe de champagne se fait ressentir et j'aperçois cet idiot d'américain s'approcher dangereusement de mon périmètre de sécurité. « Allons-y. » Je mène Baby et Sporty Spice vers le bar, un large sourire de circonstances, adressé à la femme rousse. J'ai une bonne éducation, après tout. « Bonsoir, j'espère que vous profitez bien de la soirée. Rose Foster, vice-présidente du comité des fêtes et étudiante en littérature. » Les deux potiches sont toujours plantées derrière moi et je leur adresse donc un signe de tête aussi discret que possible en direction du bar et elles trottinent donc avec ferveur pour se placer derrière le bar. « J'espère que mon camarade ne vous importune pas trop en tout cas. » Je ris légèrement et lance un regard taquin à Tristan et demander « Je prendrais bien un peu de champagne aussi s'il te plaît. » Sa vengeance sera implacable. Mais en attendant, ça m'occupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 778
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Ven 30 Juin - 0:18

Chris n'étudie pas à Oxford et il n'a pas vraiment de raisons d'être là si on exclut le fait que son petit ami vit ici. Chris ne fait pas souvent le déplacement depuis Londres. La plupart du temps, Adrian préfère rentrer, ce qui lui permet de voir sa mère et de vivre sa relation au grand jour, ce qui n'est pas forcément le cas à Oxford avec les camarades de dortoir d'Adrian et l'ambiance un peu malsaine de compétition qui règne sur le campus. Après ces quelques années de relation longue distance assez difficiles, Chris ne pourrait pas nier qu'il est un peu frustré de la situation qui semble ne plus évoluer. Il aimerait pouvoir embrasser son petit ami, lui témoigner son affection en public à Oxford comme à Londres, ce qu'Adrian Fletcher reste très réticent à faire, malgré leurs plans de mariage qui se dessinent pourtant dans un avenir maintenant très proche. Chris a surtout l'impression qu'Adrian tient à terminer sa scolarité sans faire de vagues, et d'une certaine manière il comprend ce choix même si ce n'est pas un choix qui le rend heureux fatalement. Ses années lycées n'ont pas été exactement faciles, et Adrian préfère sûrement s'illustrer par son travail que par sa vie personnelle ici à Oxford. Il s'agit surtout de réaliser son rêve plus que de revendiquer une identité sexuelle. Seulement plus les années passent, plus la situation est compliquée pour Chris qui a envie de ces choses là. Adrian travaille de plus en plus, et ses allez-retours pour Londres sont moins fréquents. Chris qui passe de plus en plus de temps en compagnie d'amis ouvertement gays et décomplexés et rêve de pouvoir surprendre Adrian à Oxford, et l'inviter au restaurant. Alors lorsqu'il a entendu parler de ce bal d'été auquel Adrian comptait venir accompagné d'une amie, il s'est stupidement senti rejeté. Il n'aurait sûrement pas du craquer, perdre patience, et pourtant l'envie et le manque ont été plus fort que la raison et Chris préféré écouter son cœur en tentant une approche peut être un peu trop téméraire. Il a enfilé un costume et décidé de surprendre Adrian qui le pense toujours à Londres. Une bague de fiançailles dans la poche de sa veste, Chris voudrait convaincre son petit ami qu'il n'a pas de raison d'avoir peur de s'afficher avec lui. Alors il se rend au bal et lorsqu'il l'aperçoit, il s'avance vers lui, séduisant dans un costume neuf. « Hey ... Surprise ? » Il ne l'embrasse pas. Il n'a envie de l’embarrasser non plus. Il veut simplement passer du temps avec lui.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 74
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Eddie Redmayne
▪ âge : 35 ans
▪ statut : Marié & père deux fois
▪ occupation : Professeur de littérature à Oxford, écrivain

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Lun 3 Juil - 10:37

Adrian ne sait pas vraiment pourquoi il est venu. Les événements mondains ne sont pas trop son truc, habituellement, il est plutôt du genre à rester réviser dans sa chambre étudiante. Pourtant, c'est une de ses camarades de cours qui a réussi à le convaincre de faire un effort. Parce qu'elle tenait à être accompagnée par lui, parce qu'elle est gentille et qu'Adrian n'avait pas à coeur de l'envoyer sur les roses ; pourtant, il ne peut pas s'empêcher de se sentir coupable. Il a bien insisté sur le fait qu'il ne voulait l'accompagner qu'en tant qu'amis, les gens ici sont persuadés qu'il cache une petite-amie secrète abandonnée à Londres. Le fait est qu'il s'en sent coupable mais qu'il ne peut pas vraiment agir autrement ; Adrian n'est pas prêt à faire son coming-out, pas ici, pas après tout ce qu'il a subi au lycée. Il est encore la cible de gens mal intentionnés ici, alors même qu'il pensait naïvement que la fac le laisserait entouré de gens plus évolués, plus compréhensifs et intéressés par d'autres choses autrement plus intellectuelles qu'embêter des camarades de classe, mais il faut croire qu'il avait tout faux. Il laisse Emily qui virevolte entre les gens - elle est le genre de fille pas assez populaire pour rejoindre les idiots qui semblent régner sur Oxford, et trop populaire pour être embêtée comme lui l'est, alors il a bon espoir de passer une soirée plus sereine. Elle l'abandonne un peu trop régulièrement, cela dit, et Adrian, dans son costume bleu, emprunté pour l'occasion, finit par se demander s'il ne va pas rejoindre sa chambre sur une soirée somme tout banale et avant que quiconque ne vienne lui chercher des ennuis. Il est sur le point d'attraper Emily pour la prévenir quand il est arrêté par un visage familier qu'il ne s'attendait pas vraiment à trouver ici. Chris se tient devant lui, dans un costume impeccable, neuf sans doute, et le coeur d'Adrian manque un battement de le voir ainsi devant lui. Son premier réflexe est celui de sourire, et puis il réalise dans quel environnement ils sont et Adrian prend peur. Peur parce qu'ils sont entourés de gens qu'il connait et qui ne manqueront pas de parler du fait que son petit-ami l'a rejoint à Oxford, peur parce qu'il y a les autres, un peu plus loin, qui le mettent mal à l'aise ; peur parce qu'il n'a pas dit à Chris qu'un bal se tenait ce soir et que sans doute, son meilleur ami et petit-ami est blessé par ce mensonge par omission. Peur aussi parce que pour une des rares fois de sa vie, il ne sait pas comment réagir, comment agir, ni ce qu'on attend de lui. Alors son sourire s'atténue un peu, ses mains se joignent dans un geste emprunt de nervosité et l'espace de quelques secondes, il baisse les yeux comme un petit garçon pris en faute - ou en embuscade entre deux lycéens peu commodes. « Je suis désolé », il lâche, prenant une inspiration pour relever les yeux et trouver ceux de son petit-ami. Ou peut-être simplement ceux du meilleur-ami, à l'heure actuelle. « Je ne voulais pas venir, c'est Emily, sinon je t'en aurais parlé ». Dans l'ordre des choses qui lui font peur, ce soir, blesser son petit-ami a officiellement remporté la place numéro 1. Il gérera plus tard les problèmes de réputation et autre. Mais blesser Chris, ça... Ce n'est pas possible.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 77
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : nicolas bemberg
▪ âge : 31
▪ statut : divorced
▪ occupation : producteur

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Jeu 6 Juil - 21:49

Tristan réalise que la rousse n'est qu'une ancienne élève qui cherche à se faire bien voir auprès du doyen et tout comme elle, il se rend compte bien vite du peu d’intérêt qu'il peut lui porter. Oh physiquement il pourrait lui trouver beaucoup d’intérêt pour sûr… Si il n'était pas déjà bien occupé par cette soirée en elle même. En peu de temps, les choses s'accélèrent et bien vite une intervention semble nécessaire. S'excusant poliment auprès de la rouquine, il indique la direction vers laquelle chercher Monsieur le Doyen d'un geste discret, avant de se tourner vers Foster qui lui réclame du champagne pour le taquiner. En temps normal il aurait simplement ricané à la blague de Rose et aurait trouvé un moyen de lui rendre la pareille d'une manière ou d'une autre, mais la présence parasite de son cousin à cette soirée suffit à lui faire perdre le contrôle de lui même. Andrea Leroy-Duchesne à Oxford ? Hors de question. Not without a fair fight en tout cas. «  Tu vas devoir attendre pour ton champagne, Foster. Mon cousin taré s'est ramené ici. Il faut que j'aille l'accueillir comme il se doit. Tu m'excuses... Peut être que tu pourrais accompagner Ms Moriarty en attendant, après tout tu fais aussi partie du comité des fêtes ? » Tristan la taquine à son tour avant de prendre la direction qui le mènera à son cousin. Sur le chemin, il croise Emily, et son rouquin qui assume moyennement son homosexualité. « Quel choix désastreux de cavalier Emily. Tu t’embarrasses. Au lieu de batifoler tu ferais mieux d'aller servir le champagne. » Tristan hausse une épaule, ne s'attarde pas. Il a d'autres chats à fouetter. Leroy Duchesne par exemple, au bras d'une wannabee sans grand intêt. Et comme Tristan n'est un pro de la subtilité, il sourit et demande tout simplement. « Andrea Leroy-Duchesne à Oxford, comme c'est amusant. Que nous vaut ta charmante visite ? » Lui demande le français, avant d'ajouter dans la langue de molière. « Déplaisante, visite. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 778
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Lun 24 Juil - 13:23

Le sourire qui se dessine sur les lèvres d'Adrian donne à Chris une lueur d'espoir qui s'éteint bien vite lorsque celui-ci disparaît pour être remplacé par une moue nerveuse bien plus caractéristique de leurs entrevues à Oxford. Chris sait qu'Adrian est content de le voir, il n'en doute pas une seule seconde, mais il sait aussi qu'il se sent également bien vite mis en danger par sa présence ici. Il ne le blâme pas, il ne compte pas non plus l'ennuyer avec des démonstrations d'affection dont il ne veut pas ici, il aimerait juste lui faire remarquer qu'il a mis ce beau costume pour lui, et que si un jour l'idée de se foutre de cette bande de petit cons lui vient à l'esprit, alors il sera là pour l'emmener danser au milieu de ces gens sans détourner une seule fois le regard de ses yeux clairs. Alors évidemment, il continue d'espérer que leur amour transcende la connerie. Peut être qu'il s''est stupidement imaginé un scénario peu probable ou Adrian aurait continué de sourire et embrassé ses lèvres en envoyant chier les bonnes mœurs oxfordiennes par la même occasion, mais on ne peut pas vraiment lui reprocher d'être romantique dans le fond…

Ce qu'on peut lui reprocher, c'est d'avoir l'air de mettre Adrian devant le fait accompli alors qu'il devrait respecter son choix de ne pas s'afficher ici. Le geste est un peu trop téméraire, et il met définitivement Adrian mal à l'aise, ce que Chris aurait pu prévoir si il n'avait pas écouté que son coeur sans penser aux conséquences qu'il ne subit pas au quotidien en vivant à Londres, dans un quartier réputé pour sa forte communauté homosexuelle. Ils ne vivent pas dans le même monde et Christopher ne le réalise pas toujours, souvent frustré de ne pas pouvoir vivre cette relation de la manière dont il aimerait la vivre. Sans doute est-il jaloux lui aussi, de filles comme Emily qui ont l'air de sortir avec son petit ami plus que lui en a l'air. Cette relation n'a rien définitivement rien de facile.

Alors qu'il s'apprête à répondre à Adrian, le couple (et Emily) sont interrompus par quelques commentaires venant d'un étudiant à mèche qui cherche probablement à asseoir son autorité en se montrant irrespectueux et tyrannique. Chris lève les yeux au ciel devant ce spectacle bien loin de la maturité qu'il avait espéré trouver ici. « Je sais que tu ne cherchais pas à me blesser. T'aurais pu me dire la vérité par contre. J'aurais pu attendre dans ta chambre si tu voulais pas que je vienne. » Il soupire un peu déçu cela dit. « Ou accompagner la meilleure copine d'Emily, on était plus à ça près. » Il ajoute un peu cynique en haussant une épaule. Jouer les hétéros ne l’intéresse vraiment plus. Le lycée ne lui manque en aucun cas et tout ça lui rappelle désagréablement cette sombre période de leur vie à tous les deux. « Ou son meilleur copain. » Il s'autorise à taquiner un peu la jalousie d'Adrian. Lui n'a rien à cacher et surtout pas son orientation sexuelle.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 74
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Eddie Redmayne
▪ âge : 35 ans
▪ statut : Marié & père deux fois
▪ occupation : Professeur de littérature à Oxford, écrivain

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Mer 16 Aoû - 18:57

Adrian se sent mal, et les commentaires d'un certain Tristan Faure à l'encontre de sa cavalière n'arrangent rien. Il se sent mal à l'aise, mal dans sa peau comme il l'était lors de leurs années de lycée. Il se sent coupable vis à vis de Chris, mais ce n'est pas entièrement de sa faute non plus, et Adrian trouve que son petit-ami lui en demande beaucoup. Chris l'aime, il n'en doute pas le moins du monde, mais il faut reconnaître qu'il veut tout avoir tout de suite. Il voudrait qu'Adrian l'ait invité à venir danser avec lui au milieu de la foule, qu'ils s'embrassent à pleine bouche devant tout le monde et que son homosexualité soit la chose la plus facile du monde à assumer. Et Adrian le souhaiterait aussi parce qu'il n'y a rien qu'il ne veut plus que rendre Chris heureux. Mais les choses ne sont pas ainsi, parce que la réalité est plus difficile qu'il n'y parait ; les étudiants d'Oxford ne sont qu'à peine plus matures que ceux d'Holland Park, et de manière assez objective, Adrian, même s'il se plait ici comme il pouvait s'y attendre, est toujours confronté aux railleries de certains de ses camarades. Il a l'air trop intello, trop dans son monde, victime facile des critiques qui ne cherchent pas à approfondir son caractère. Il soupire, et baisse les yeux en entendant le commentaire de ce Faure que tout le monde adule, et secoue la tête. Il aurait voulu que Chris n'assiste pas à ça. Il aurait voulu qu'il ne le voit pas ainsi, ici. Faible et moqué.

« Ca ne me fait pas rire », il murmure en secouant la tête, un peu blessé. Il peut encaisser la déception de Chris, mais son cynisme a plus de mal à passer en revanche. « J'aurais mieux fait de ne pas venir du tout comme je l'avais prévu. Maintenant, Emily va aussi subir les moqueries des autres. En plus, j'ai du travail », il lâche, un peu découragé, sans doute pas loin du lycéen qu'il était jadis. « Et j'aurais honnêtement préféré que tu n'assistes pas à tout ça», conclut-il d'un haussement d'épaule. « Excuse-moi », il répète finalement, confus et à court d'explications.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 778
▪ dispo pour un rp ? : yeah
▪ avatar : aaron tveit
▪ âge : 34
▪ statut : marié
▪ occupation : réalisateur

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Sam 19 Aoû - 0:12

Bien évidemment que ça ne le fait pas rire, Chris non plus d'ailleurs. Il n'a pas très envie d'accompagner qui que ce soit d'autre entre parenthèses et Adrian le sait très bien. C'est pour lui qu'il est là, dans son costume trop cher, une bague dans la pochette de sa veste, cette même bague qu'il n'a désormais plus tellement envie de sortir de sa boite pour être tout à fait honnête. Il s'est fait des idées comme toujours, a sans doute trop regardé de comédies romantiques avec sa mère en parallèle. Des comédies romantiques aux protagonistes on ne peut plus hétérosexuels auxquels il est visiblement très mal venu de s'identifier lorsqu'on a le malheur de sortir avec un garçon qui étudie dans cette fichue université. Fiction vs réalité. Il aurait toutefois espéré mieux d'un lieu supposé rassembler l'élite intellectuelle du pays, mais à croire que la déception est inévitable pour quelqu'un qui aurait décidé de voir Oxford comme un endroit ou s'épanouir et s'instruire. « Moi non plus tu sais... » Chris ne peut pas s'empêcher de marmonner en regardant d'un air affligé la jeune Emily se confondre en excuses devant ce qui semble être un connard à n'en pas douter. Tous ces enfantillages sont exactement ce que Chris a décidé de rejeter après ses années lycée. Avec sa vie étudiante, il était bien évidemment hors de question qu'il s'inflige de nouveau ce genre de situations qu'il a toujours détesté et qui lui ont évidemment énormément pesé sur le moral dans le passé. Et bizarrement s'assumer en tant que gay et ne plus craindre le regard des autres, avait été la solution à tous ses problèmes. Il avait rencontré d'autres personnes, fait une croix sur tous ceux qui se complaisaient dans le jugement et la futilité. Il déteste vraiment voir Adrian en revenir toujours aux même problèmes. Chris refuse de croire que dans une si grande faculté, il ne soit pas possible de vivre de lectures intéressantes et de rencontres passionnantes sans croiser le chemin de ce qui semble être une bande de gosses de riches prêts à tout pour se distinguer des autres. « T'aurais préféré que je ne vienne pas I get it. Mais moi je regrette pas d'être venu au moins j'ai pu constater à quel point les mentalités sont évoluées ici, à quel point rien ne change aussi. Oxford c'était ton nouveau départ, ton rêve. Tu peux pas les laisser t'enlever ça en continuant à te cacher en attendant que ça passe...it's not right. » Chris lui lance, contrarié par tout ça. Tomber sur Adrian jouant les faux cavalier pour une wannabe ,ce n'était pas vraiment comment il s'était imaginé la soirée. « Je ne comprends pas pourquoi tu ne saisis pas l'opportunité d'être juste... toi-même ? » Ce n'est pas tout à fait vrai, bien sûr qu'il comprend, ça le met juste hors de lui de le voir subir alors que lui n'a pas le même problème à Londres. Il ne veut pas que leurs expériences trop différentes finissent par les séparer. « Ils ne valent pas tous les efforts que tu fais pour être invisible, tu devrais même pas l'être, tu devrais briller, t'épanouir dans cette fac que tu aimes. On est plus au lycée.  »

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 99
▪ dispo pour un rp ? : always (2/3, w. Rose, w. you?)
▪ avatar : Jesse Williams
▪ âge : trente-cinq ans
▪ statut : on post proposal disaster probation but still very much in love with Rose Foster
▪ occupation : gérant du Carling

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   Ven 8 Sep - 20:40

Jason n'était pas très à l'aise. Ce genre d'événements n'était pas pour lui, qu'ils fussent britanniques ou américains. Il avait toujours détesté les bals, déjà au lycée l'idée de devoir louer un costume et passer la soirée à se dandiner stupidement avec la fille avec laquelle il sortait à l'époque lui donnait des sueurs froides. Alors venir à ce bal-là, sans promesse de terminer dans une chambre d'hôtel avec une nana sympa qui l'appréciait et qui lui plaisait ? Thanks but no thanks. D'autant plus qu'il était le plus one de Chandler ce soir et ça n'était franchement pas glamour. Ni même excitant, malgré ce que pouvait insinuer Marianne chaque fois qu'il lui parlait de son meilleur pote. Enfin, bon, on lui avait collé un verre dès son arrivée sans vraiment lui jeter un regard et il avait trouvé un coin peu fréquenté qui lui permettait d'observer un peu. Chandler avait disparu aussi vite qu'il était arrivé, that fucking traitor, et Jason songeait sérieusement à déguerpir lorsqu'il aperçut Foster au loin. Et, damn, she looked good. Plus sobre qu'à l'habitude mais après tout, il la croisait généralement tard, dans la lumière toute relative du Carling et elle venait la plupart du temps réclamer un autre mojito, pas prendre de ses nouvelles, so. Peut-être que la soirée pouvait être intéressante after all mais il allait attendre un peu avant de l'aborder. Quelque chose lui disait qu'elle n'apprécierait pas trop qu'il se pointe et l'interrompe en pleine conversation avec la grande rousse à l'allure fort distinguée. Il se contenta donc de la regarder d'un œil en sirotant son verre, prenant son mal en patience.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
(SOMETIMES HONESTY IS THE WORST POLICY) I wish you would come back, wish I never hung up the phone like I did. And I wish you knew that I'll never forget you as long as I live. And I wish you were right here, right now, it's all good.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [topic commun] bal d'été de l'université d'oxford   

Revenir en haut Aller en bas
 
[topic commun] bal d'été de l'université d'oxford
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» [TOPIC COMMUN] Dans le bus
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux
» [Topic Commun] Dans l'avion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2006 :: national rail services :: universirty of oxford-
Sauter vers: