the art of making art // marjezra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 62
▪ dispo pour un rp ? : yassss.
▪ avatar : Dan Smith.
▪ âge : 31 (ptdr)
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Marchand de glace chelou - écrivain

MessageSujet: the art of making art // marjezra   Lun 27 Mar - 2:01

Ezra détestait perdre du temps. Une fois un roman fini, son esprit pensait déjà au suivant et il avait souvent déjà commencé son travail de notes et de repérage. Néanmoins, cette fois c’était un peu différent. En effet, il s’était déjà lancé dans un nouveau projet, quelque chose de totalement opposé à ses méthodes habituelles. Bien qu’il considère que son métier principal soit écrivain, ça ne paye pas les factures et son amour de l’art ne s’arrête pas aux mots. A côté de ça, Ez est également -piètre- pianiste et surtout, photojournaliste de profession. La photographie c’est son deuxième amour, il ne sort jamais sans son appareil et s’en sert également beaucoup pour ses livres. C’est important d’avoir des visuels quand on écrit. De fait, après avoir consacré tout son temps à l’écriture, Ezra s’était dit qu’il se devait accorder un peu plus d’importance à la photo, lui redonner une place plus noble que ‘job pour payer les factures’.

C’était venu assez naturellement, travailler avec Marjane. Après tout, ils se connaissaient depuis longtemps maintenant et il adorait venir l’embêter sur ses shootings ou bien faire de longues journées aventure dans la ville avec elle, appareils toujours à portée de main. Son dernier livre lui avait fait beaucoup de mal, physiquement et mentalement et il avait besoin d’un break, c’est ce qu’il avait dit à son éditeur avant de le harceler pour récupérer un contact. Une maison d’édition spécialisée dans la photographie. Il avait ensuite proposé à Marjane de le rejoindre, arrivant avec ses idées et la carte de visite de leur -peut être- futur éditeur. Et c’était pour cela qu’ils s’étaient donné rendez-vous ici aujourd’hui, leur première réunion officielle. Ezra était assis à une table au fond du café, sa boisson déjà bien entamée, il était arrivé en avance, lui qui était normalement tout sauf ponctuel. Son ordinateur posé sur la petite table devant lui, il avait déjà pris beaucoup de notes et attendait avec impatience que Marjane arrive pour lui en faire part.

Tout deux partageaient énormément d’intérêts en plus de la photographie, la mode et l’espace urbain entre autres choses. Ils voulaient un livre qui leur ressemblent alors combiner ces passions communes semblait la meilleure solution. Du moins, Ez l’espérait, il ne savait pas trop comment le travail à deux fonctionnait, le journalisme et l’écriture sont des professions bien solitaires. De plus, on ne pouvait pas dire qu’il était très agréable en communauté, souffrant d’égocentrisme aigu et d’une incapacité totale à laisser la personne en face de lui exprimer une opinion, ce projet n’allait surement pas être de tout repos. Ezra aperçu enfin Marjane entrer et lui fit un signe de la main pour qu’elle vienne le rejoindre après avoir commandé, il avait hâte.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
 FADE TO GREY
One man on a lonely platform, one case sitting by his side, two eyes staring cold and silent show fear as he turns to hide. We fade to grey.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 50
▪ dispo pour un rp ? : Pas pour le moment
▪ avatar : Bella Heathcote
▪ âge : 29 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Photographe mode

MessageSujet: Re: the art of making art // marjezra   Mer 29 Mar - 14:51

Cette journée avait commencé en demi-teint, tout d'abord, j'avais été réveillée par un livreur qui était venu sonner à ma porte à 9h, ce qui était plutôt tôt pour moi qui avais passé la Nuit à trainer avec Elliot dans Camden. J'avais dès le réveil, un mal de tête persistant qui me paraissait s'atténuer lorsque je me levais pour ouvrir à la porte. Le colis que l'on me remit m'était destiné mais je ne l'avais pas commandé, alors je me demandais quel membre de la famille c'était montré généreux cette fois. Sans surprise lorsque je lisais l'adresse, cela venait de Californie, de San Francisco où vivait mon petit frère. La fatigue et la douleur au crâne me freinaient pour ouvrir le paquet, je me décidais à ne l'ouvrir que ce soir au cas où cette journée se passerait mal, je faisais toujours cela afin de terminer sur une note positive.

Un doliprane et un retour sous la couette plus tard, le sommeil m'avait quitté malgré la fatigue et le temps me semblait long mais je restais au lit pour me reposer. La journée qui m'attendait n'allait pas être de tout repos. J'avais tout d'abord à 11h rendez vous chez le coiffeur pour rafraichir ma coupe, ensuite je devais rentrer manger à la maison et en profiter pour travailler un peu un projet que je devrais plus tard dans l'après midi présenter à Ezra. Aujourd'hui était un grand jour car nous allions officiellement débuter notre collaboration. Ce nouveau projet ne me faisait pas peur bien que je n'aie jamais travaillé sur un  livre mais au contraire me donnait beaucoup d'énergie. J'étais pleine d'ambition et un projet d'une telle envergure, mélangeant la photographie et l'écriture, stimulait beaucoup mon esprit créatif. Depuis qu'Ezra m'avait proposé l'idée, j'y avais beaucoup réfléchi et même si je me disais que la collaboration pouvait être difficile de par nos points de vues divergents, le résultat ne pourrait en être que meilleur.

C'est dans l'après midi vers 15h que je rejoins enfin Ezra pour discuter autour d'un café. Entre temps j'étais passé chez le coiffeur et j'avais eu le temps de remettre soigneusement en ordre mes notes dans mon ordinateur. Sur la route pour rejoindre Ez, je pensais à mes amis et ma famille à qui je n'avais pas encore parlé de ce nouveau projet et je me disais que même si mon père s'en fichait sûrement royalement, je pouvais compter sur les autres pour me soutenir. J'entre dans le café et adresse un sourire à Ezra avant de me commander un café, mon troisième de la journée, avant de le rejoindre. "Hello!" lui dis-je en m'asseyant avant de nouveau lui sourire, prête à travailler une fois l'ordinateur sur la table. Cette fois les choses sérieuses débutent pour de vrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 62
▪ dispo pour un rp ? : yassss.
▪ avatar : Dan Smith.
▪ âge : 31 (ptdr)
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Marchand de glace chelou - écrivain

MessageSujet: Re: the art of making art // marjezra   Sam 15 Avr - 4:15

Ezra avala une gorgée de café en regardant Marjane s’installer, il était surexcité. Son esprit fourmillait d’idées, lui qui avait d’habitude besoin de temps pour stimuler sa créativité, ce nouveau projet le boostait comme jamais auparavant. L’écrivain répondit au salut de son ami par un petit hochement de tête et un grand sourire puis prit une grande inspiration. « Well this is it! I brought all of my shit as you can see. » Fit-il en indiquant d’un geste tout le matériel qu’il avait apporté, et ce n’était pas tout. Ez se pencha vers son sac et en sortit une enveloppe en papier. Celle-ci contenait des clichés qu’il avait pris il y a quelques jours, il s’était remis à la photo argentique et trouvait la technique très intéressante, son appartement s’était même momentanément transformé en labo, fort heureusement il ne vivait plus en colocation. Ezra récupéra également sa dernière acquisition, un très beau Canon A-1 qui lui avait couté une petite fortune.

« Okay so, I had this idea. I’ve been taking loads of pics with this baby and I know you’re into vintage stuff as much as I am. » Commença-t-il à expliquer, tendant son enveloppe de clichés à Marjane. « Long story short, I feel like we should maybe try to recreate the atmosphere of the city in the 60’s-70’s, something like that. » C’était encore un peu confus mais il avait eu cet éclair de génie et avait attendu leur petite réunion avec impatience pour enfin exposer son idée à sa partenaire. Loin de ne partager qu’un intérêt pour la photographie, tout deux avaient une passion pour les vieux trucs, alors pourquoi ne pas s’en servir dans leur livre. Ez voulait continuer à parler et à proposer des directions à Marji mais il se souvint des conseils de ses amis et de son éditeur, il avait tendance à ne pas laisser les autres en placer une, mauvaise habitude qui ne le lâcherait pas de si tôt mais il pouvait au moins essayer de faire des efforts de temps en temps. De ce fait, l’écrivain se concentra sur le reste de sa boisson, le temps que son amie analyse tout ce qu’il avait dit et prenne le temps de regarder les photos qu’il avait amené.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
 FADE TO GREY
One man on a lonely platform, one case sitting by his side, two eyes staring cold and silent show fear as he turns to hide. We fade to grey.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 50
▪ dispo pour un rp ? : Pas pour le moment
▪ avatar : Bella Heathcote
▪ âge : 29 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Photographe mode

MessageSujet: Re: the art of making art // marjezra   Mar 25 Avr - 21:11

Une fois confortablement installée, Ezra qui a l'air fin prêt à se mettre au travail. Je n'ai même pas encore eu le temps de sortir mon ordinateur que de son côté mon ami commence à me montrer tout ce qu'il a amené pour que nous puissions commencer à mettre en forme notre projet aujourd'hui. "You would not a little be excited by the project?" lui dis-je en riant presque de le voir ainsi ne plus tenir en place. Pendant qu'il fouille dans son sac j'en profite pour moi même sortir mes affaires, mon ordinateur portable dans un premier temps, un carnet et une trousse. Mais quand je relève la tête ce que je vois face à moi c'est une enveloppe tendue par un Ezra toujours si enthousiaste. Je lui jette alors un regard interrogatif avant d'en découvrir le contenu qui me fait aussitôt sourire.

Alors que je regarde une à une les photos, Ez est en train de m'exposer sa vision du livre, ce à quoi je hoche la tête avant d'attendre le créneaux où je peux enfin en placer une. Ezra est trop bavard. "I had an idea in the same style, I thought of making a kind of album photo. I have already worked the prototypes on the computer." Tout en disant cela j'allume justement le dit ordinateur portable tout en profitant du fait qu'Ezra n'a pas encore de nouveau repris la conversation. "Best would be to forget the new cameras..." ainsi pour appuyer mon propos je plonge une main dans mon sac avant de lui sortir mon dernier achat et de lui poser sur la table, du papier à polaroids. "And rather use that!" mon sourire  et l'enthousiasme qu'il laisse paraître en disent long, j'ai envie de m'en servir et ça ne se discute pas je pense. Mais cette fois je lui laisse la parole car je vois que les mots lui brûlent les lèvres face à toutes les informations que je viens de lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 62
▪ dispo pour un rp ? : yassss.
▪ avatar : Dan Smith.
▪ âge : 31 (ptdr)
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : Marchand de glace chelou - écrivain

MessageSujet: Re: the art of making art // marjezra   Dim 11 Juin - 14:02

Bien qu'il soit heureux d'être sur la même longueur d'onde que Marjane, Ezra ne put s'empêcher de ressentir une once de déception quand elle lui annonça qu'elle avait eu une idée du même style. Il aimait bien être le premier sur tout, c'était à la fois un défaut et une qualité - mais surtout un défaut. L'écrivain devait souvent se forcer à se souvenir qu'il s'agissait d'un projet commun, qu'il n'y avait pas de compétition, juste de la collaboration. C'était un peu difficile mais il faisait de son mieux, même si, intérieurement, il espérait pouvoir mettre la plupart de ses propres idées à exécution.

Ainsi, alors qu’il s’était passionné ces derniers temps pour l’argentique, Marjane était allée voir du côté de l’instantané. Ez avait quelques appareils polaroids chez lui mais il ne s’en servait que peu, le papier était extrêmement onéreux et il préférait s’en servir uniquement pour des occasions spéciales. Fallait aussi dire qu’il ne maîtrisait pas forcément la bête et avait un peu tendance à trouver stressant le fait de n’avoir aucun pouvoir de retouche sur son image.  « Okaaay…well I’m not against it » fit-il en haussant les épaules.  « I mean instant photography is interesting and we should totally do something around that but…I’m not using that. » continua Ezra en pointant du doigt l’appareil de Marjane, espérant ne pas avoir été trop froid.

Bon, la vérité c’est qu’il flippait à l’idée de gâcher du papier et de rater ses photos. La solution était simplement de le dire et de laisser Marjane s’occuper de cette partie du bouquin mais impossible, sa fierté en prendrait un bien trop grop coup. C’est à cet instant que lui vint une idée à la fois parfaite pour lui et assez intéressante pour le déroulement du projet.  « I was thinking…maybe we should really base everything around a few of these old cameras, like, try and find as many as possible and emphasise on the object, not necessarily the subject. See what I mean? ». Ezra n’avait jamais trop fait dans le figuratif, il n’aimait pas trop les portraits et ne s’était jamais rabaissé à la photographie d’évènements même pour arrondir ses fins de mois. Ce qui l’intéressait, c’était la technique derrière, comment un même sujet peut donner autant d’images différentes suivant l’appareil, les réglages, les retouches etc… Il trouvait ça fascinant.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
 FADE TO GREY
One man on a lonely platform, one case sitting by his side, two eyes staring cold and silent show fear as he turns to hide. We fade to grey.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: the art of making art // marjezra   

Revenir en haut Aller en bas
 
the art of making art // marjezra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Making Of Harry Potter - Warner Bros Studio
» Sean - please excuse the mess, the kids are making memories
» 04. Nothing's really making any sense at all.
» 02. Temptation's making circles around us.
» We're making all the same mistakes ~ Ft. Zelda & Envy only.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: london, 2017 :: westbound to eastbound :: central line :: caffè nero-
Sauter vers: