don't leave me this way ∆ Johnny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: don't leave me this way ∆ Johnny    Lun 13 Mar - 22:34

Un bar. Leur bar, en réalité. Le verre rempli de Ciarán, posé sur le bois du comptoir devant lui, fait revenir à son esprit une vague de souvenirs. Il voit Johnny, qui tente de rentrer par tous les moyens possibles, qui s’approche, qui le drague. Il revoit leurs caresses et leurs baisers échaudés dans le coin gauche de la salle, dans l’obscurité discrète. Il a encore le goût des lèvres de son amant – et seul amour – sur les siennes. Il sent le parfum mêlé de tabac froid du blond, il entend son rire ou ses protestations enfantines, taquines. Il l’imagine se tenant là, près de lui, préparant une nuit qui n’aura rien de calme ou d’apaisé. Il a rencontré Jonathan au bon moment, Ciaran, au moment où il touchait le fond et s’y enfonçait encore. Au moment où il avait un peu renoncé au monde, où il avait arrêté de comprendre, de tenter de le faire en tout cas. Le blond avait apporté une espèce de fraicheur impossible, une passion nouvelle dont il ne connaissait pas la saveur. Les sentiments étaient venus rapidement, plus rapidement sans doute que l’acceptation.

Et puis les années avaient filé, les laissant inséparables. Et il avait tout gâché.

Sa relation avec Jonathan est aussi passionnelle que lorsqu’ils étaient ensemble. Ils prennent un malin plaisir à jouer au jeu de la haine aussi passionément qu’ils jouaient à celui de l’amour. Ils s’insultent et se provoquent, maltraitent leurs cœurs et convictions respectives, et Ciaran porte le poids de la culpabilité et celui du reproche, aussi. Parce que Jonathan n’aurait pas dû l’abandonner. Ou plutôt si ; il aurait dû le faire – mais c’était tellement prévisible. Il n’a fait que suivre le chemin emprunté par tous les autres avant lui. Son père, sa mère, et même son frère, sa famille, les quelques personnes qu’il a un jour pensé avoir en amis. Tous partis. Il est tout seul, face à son verre, et il ne devrait pas être assis dans ce bar à ressasser un énième abandon qu’il n’arrive pas à justifier par ses propres erreurs. Ciaran ne comprend pas ce qu’il a fait pour être abandonné ainsi à chaque fois. Il ne comprend pas ce qu’il doit changer, non plus.

Il n’aurait pas dû venir, cela dit – et il le réalise d’autant plus qu’une silhouette familière s’approche et se pose à côté de lui. Il aurait dû aller se cacher dans le décor en velours du Casino. Son père tolère sa présence, William aussi, sans doute. Il s’en fout. « Bonsoir Johnny », il marmonne, déjà alcoolisé, pas vraiment en verve. « Qu’est-ce que tu fous là ? » Là. Pas dans ce bar – il sait ce qu’il fait dans ce bar. Mais là, à côté de moi, si proche, ton parfum dans mes narines et ta présence oppressante sur mon cœur, comme une ombre, un filet de fumée comme dans les films d’horreur. Ciaran a envie de hurler, alors il finit son verre, d’une traite, et lève la main pour en commander un autre. « Va t’en. Je suis pas d’humeur ». Il n’a pas envie d’entendre ses reproches ou ses provocations. Pas ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Mer 22 Mar - 13:49

Jonathan cache très bien son jeu. C'est une habitude qu'il a toujours eu. Une habitude à mettre sur le compte de sa vie trop facile peut être. Jonathan n'a jamais vraiment souffert de quoi que ce soit, il a toujours été considéré par ses proches comme la septième merveille du monde. Le fils chéri de maman, le petit frère à protéger des méchants garçons plus vieux qui le convoitaient, l'amant qui représente beaucoup trop aussi. Rompre avec Ciaran n'a donc pas eu la même signification pour lui que pour le brun. Et d'une certaine manière ça change bien des choses, rend la relation presque déséquilibrée du côté de Ciaran qui l'imagine inlassablement « flirty » et trop affectueux avec d'autres, même si tout cela relève seulement de son imagination, ou d'un manque de confiance en lui que le garçon à qui on ne refuse rien ne peut pas comprendre.

Jonathan sait pertinemment que Ciaran l'aime toujours, et l'irlandais ne lui a jamais vraiment donné l'occasion de douter de tout ça avec sa jalousie et leurs ébats réguliers, dont il n'a certes jamais eu à se plaindre par ailleurs. Mais la situation n'est définitivement pas la même, et on peut malheureusement dire que Jon en souffre moins que son compagnon. Le problème qui découle de tout ça, c'est bien entendu sa désinvolture, sa capacité à jouer avec Ciaran comme il a pris la mauvaise habitude de le faire dès les premiers temps leur relation. Jonathan ne se rend pas forcément compte du mal qu'il fait. Les jeux se sont installés dans leur couple en même temps que la passion brûlante qui s'y est développée. Et si il est frustré par la situation, les enjeux ne sont pas les mêmes pour lui qui sait pertinemment que Ciaran a besoin de lui. Simplement fâché après son partenaire et ses réactions excessives, il pense simplement manifester son désacord. Bien que très jaloux lui même par principe, il ne l'accepte ironiquement pas de Ciaran, principalement parce qu'avec la souffrance s'ensuivent des insultes plutôt dégradantes. Et si la rupture en elle même ne lui fait pas spécialement peur, les insultes l'ont elles réellement blessé cette fois-ci.

« Je fais ce que je veux Ciaran, et j'ai envie d'un mojito là tout de suite voilà ce que je fous là. T'es pas obligé de me parler si t'en a pas envie. » Il assène en reportant son attention sur le serveur qui prend sa commande. « Et toi qu'est-ce que tu fous là ? A la recherche d'un petit jeune à faire entrer en douce ? » Il demande en faisant claquer ses ongles de façon agaçante sur le bois du bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Dim 26 Mar - 19:17

Mais Jonathan est provoquant, parce qu’il ne peut pas rendre les choses plus simples en le laissant tranquille et en allant voir ailleurs s’il y est. Il ne peut pas s’en empêcher, c’est plus fort que lui ; Ciarán le soupçonne de savoir très bien quel impact il a sur son cœur et en jouer. Jonathan a tout pour lui, il est jeune, populaire, possède une famille qui l’aime et le soutient. Il n’a que très peu besoin de Ciaran pour vivre. L’inverse n’est pas aussi clair ; Ciaran ne dispose pas d’un entourage remarquable, c’est à peine si sa famille lui parle. Quant aux amis, son sale caractère et son éternelle réserve ont eu raison des rares personnes avec lesquelles il s’entend.

Jonathan laisse donc clairement entendre qu’il compte rester ici et Ciaran soupire, accueillant avec soulagement le nouveau verre que le barman dépose devant lui. Il en avale une gorgée, déjà, ignorant l’allure provocatrice de son ex. Il aimerait bien lui renvoyer en pleine figure la souffrance qui oppresse son cœur à l’instant où ils parlent, mais ça n’a tellement l’air de rien pour Johnny qu’il aurait peur de torturer son propre égo. Il déteste l’idée de s’être laissé embarquer dans cette histoire douloureuse qu’il ne maîtrise plus et qui le laisse à fleur de peau, énervé, fatigué et triste la plupart du temps. « Ce soir les jeunes sont déjà dedans », il note d’un haussement d’épaule.

« Comme tu le suggérais, j’ai pas envie de te parler Johnny. Alors commande ton mojito et fiche moi la paix ». Il va regretter la demande, il le sait. Jonathan ira sans doute trouver un autre homme à draguer, un homme mieux que lui, ponctuellement comme ça, avec lequel il dansera sous ses yeux jaloux. Ciaran vide son verre et recommande, cercle vicieux, hésitant à quitter les lieux une bonne fois pour toute pour regagner la sécurité tranquille de son nouvel appartement.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Dim 26 Mar - 21:08

Jonathan se fait agresser par Ciaran et il l'a bien mérité sûrement. Après tout il ne fait que de le taquiner tout le temps. Pas étonnant qu'il finisse par devenir complètement barjot à force, mais ça Jon ne s'en rend que partiellement compte ce qui est parfois problématique (comme sa personnalité pas évidente d'ailleurs). Il a l'habitude de cette routine, de ces disputes qui se règlent au lit ou contre le mur froid de cette petite cour arrière où il est possible de fumer une ou deux cigarette à l'air libre. Il ne restera pas fâché longtemps il le sait, mais il veut tout de même marquer le coup avec l'espoir idiot que Ciaran cessera de l'insulter pour rien. Parce qu'il a été blessé par les paroles de son irlandais, Jon et qu'il n'est pas le meilleur au jeu des excuses, surtout quand il est persuadé d'avoir raison, de n'avoir rien à se reprocher. Pour lui, il est certain que Ciaran se fait des films, interpréte son comportement d'une manière totalement démesurée. Il n'allumait absolumant pas ce garçon, et si son ex petit ami a besoin d'apprendre à faire la différence, alors il peut tout à fait lui montrer à quoi correspond sa définition de flirty, quitte à se faire une énième fois traiter de salop après ça. « Nan, quand t'es fâché tu communiques autrement. Viens me voir plus tard dans la soirée si t'as une proposition à me faire. » Il répond du tac au tac et offre un sourire adorable au barman qui lui tend son satané mojito qu'il sirope déjà avec cet air proprement insupportable de désinvolture et de provocation qui le caractérise si bien. Une vingtaine de minutes plus tard, c'est l'appel de la cigarette qui le rattrape. Et déjà slightly tipsy, il se dirige en riant vers la fameuse cour arrière pour une pause nicotine bien méritée. En bonne compagnie, il s'amuse d'un garçon qu'il a rencontré pour rendre Ciaran, jaloux. Jon n'a jamais été réputé pour sa grande maturité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Dim 26 Mar - 22:36

Il écoute à peine ce que Jonathan lui dit mais accueille son départ avec soulagement. Ciaran est fatigué de leurs ruptures incessantes, fatigué d’être rejeté et jeté comme une vieille chaussette à chaque fois qu’une dispute éclate qui ne va pas dans le sens de Jonathan. Bien sûr qu’il est allé trop loin, et il regrette ses paroles. Mais il a l’impression que leur relation ne fonctionne que dans un unique sens ; il lutte et fait des efforts quand Jonathan place ses écarts sur le compte d’une personnalité que Ciaran se doit d’accepter telle qu’elle est sans vouloir la changer. Mais il est fatigué de le voir flirter, discuter avec d’autres garçons, fatigué des provocations, aussi. Lui, ce qu’il voudrait, c’est avoir un peu la paix. Que leur histoire soit plus tranquille – sans rien enlever à la passion cela dit. Alors il laisse le blond s’échapper en tentant de se faire une raison – après tout, lui aussi plait aux gens. Il n’y a qu’à voir les regards, ce soir, pour s’en convaincre.

Il laisse filer quelques minutes – et quelques verres de plus – et se lève finalement pour rejoindre la petite cour qui accueille si souvent leurs préliminaires divers et variés pour aller fumer une cigarette – et naturellement, y trouve Jonathan en bonne compagnie. Il soupire et s’éloigne de quelques pas, il lui donnera pas le bénéfice de sa jalousie. Pas ce soir. Le blond a voulu rompre alors il fait ce qu’il veut de son corps. La seule chose qui console Ciaran, c’est qu’il se sait assez doué pour laisser un souvenir impérissable au jeune Jonathan – pas si expérimenté que ça. Il se tourne vers le mur pour allumer sa cigarette, tendant l’oreille malgré lui, luttant contre une furieuse envie de récupérer ce qui lui appartient.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Lun 27 Mar - 22:49

Ciaran finit par se presser à l'extérieur et leurs regards se croisent un instant. Johnny ne peut pas réprimer une de ces expressions de pure provocation dont lui seul a le secret, alors qu'un homme un peu plus âgé que lui s'occupe dans son cou. Dans son esprit, il n'y a là aucune méchanceté. Il se débarasserait de son amant de la soirée sans réfléchir pour l'échanger avec l'irlandais qui passe son chemin en feignant le désinterêt, si seulement celui-ci daignait réagir à ses provocations. Jon sait qu'il est jaloux, il n'a aucunement besoin de le prouver. Il espère seulement qu'après mûre réflexion, ils pourront s'adonner à la même activité ensemble plutôt que séparément, ce serait quand même beaucoup mieux. Jon et Ciaran, ça fonctionne de cette manière, et même si le brun s'en plaint souvent, il sait tout comme son amant que tout ça contribue à entretenir cette passion qui les anime depuis déjà tellement d'années. D'une manière étrange, ils ne se sont jamais considérés comme acquis. Et même le plus jeune qui exhibe une confiance naturelle en l'amour que lui porte son petit ami, cherche toujours à le séduire, le rendre jaloux pour lui prouver qu'il est indispensable à son équilibre, il éprouve toujours ce besoin de maintenir l'attention de Ciaran. Alors il détourne son regard, continue d'embrasser l'inconnu en espérant le faire changer d'avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Mer 29 Mar - 18:27

Evidemment qu’il est jaloux ; pas besoin d’avoir fait de longues études de psycho pour le dire. C’est à se demander pourquoi il reste là dehors à les observer, d’ailleurs, Jonathan et son amant de la soirée. A subir les œillades entendues de son ex-petit-ami comme si tout ça n’était qu’un jeu et qu’ils se complaisaient tous les deux dans une forme très malsaine de souffrance. Ciaran déteste ça, cette attitude provocatrice qui le fait sortir e ses gonds et lui donne l’impression de n’être qu’un jouet à la disposition de Johnny qui a toujours eu tout ce qu’il voulait. Il ne comprend pas, lui, ce que c’est que ce sentiment d’être un pourri-gâté. Il doit se battre pour tout, Ciaran, et il y a des choses auxquelles il n’a jamais eu droit ; l’amour inconditionnel, par exemple. Même ses parents n’ont pas été capables de lui en donner. C’est dire. Il fume sa cigarette en tirant dessus trop fort et la jette par terre une fois qu’elle est terminée. Il a perdu. Il ne peut pas jouer à ce jeu là, lui. Il en est incapable, parce qu’il désire trop Jonathan, parce qu’il veut qu’il soit à lui et que cette possessivité qui se traduit par une jalousie excessive sans doute est violente. Il s’approche et accroche l’épaule de l’intrus qu’il tire en arrière. « Dégage », il lance d’une voix sourde, embrouillé par des émotions contradictoires. Son égo souffre, mais moins que son cœur. Alors il franchit le pas qui le sépare de Johnny, collé contre ce mur qui les a déjà accueilli plus d’une fois, et il s’empare de ses lèvres sans ménagement, laissant le type de côté, un peu estomaqué sans doute.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Sam 1 Avr - 23:29

Jon a gagné. Il le sait quand il voit Ciaran réapparaître incapable de laisser continuer son petit jeu avec l'inconnu qu'il embrasse avec provocation devant ses yeux. Alors le brun s'en débarrasse et capture ses lèvres avec une violence peu commune. Jon lui ne peut pas s'empêcher de sourire entre deux baisers passionnés qu'ils échangent. Il se sent bien avec Ciaran, et il se rend compte d'un détail important qui lui avait presque échappé jusque là. Il lui manque tout de même un peu plus qu'il ne l'aurait imaginé en le quittant sur un coup de tête après une mauvaise soirée. Alors il l'attire plus près encore, amorce le contact entre leurs deux corps qui se cherchent et se trouvent depuis si longtemps que leur alchimie en est devenue presque parfaite. Sa main glisse ensuite dans son dos et il s'agrippe à son t-shirt en reculant doucement pour s'appuyer contre le mur du bâtiment. Ils ne sont pas seuls, mais Jon s'en soucie bien peu, ses lèvres rejoignant le cou de Ciaran qu'il mordille téméraire tandis que ses mains glissent sur ses hanches, puis sur la boucle de la ceinture de son ex. « Tu me manques... » Il chuchote suavement à son oreille, en parlant bien évidemment de leur ébats mouvementés. Ciaran et Jonathan ne sont pas des grands fans de l'abstinence. C'est généralement ce qui les fait céder en premier lorsqu'il se perdent en disputes idiotes et qu'ils n'ont pas le courage de parler pour régler leurs différends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Dim 2 Avr - 11:06

Ciaran aimerait bien être fort ; juste une fois. Il aimerait bien embrasser les lèvres de Jonathan, chercher sa langue, caresser sa hanche, glisser une main dans son jean pour éveiller son désir et son envie puis s’éloigner brutalement, reprendre le chemin de l’intérieur du bar, retourner finir son verre et rentrer chez lui, seul. Il aimerait bien le faire pour inverser le rapport de force qui existe de manière indéniable entre lui et Johnny. Johnny finit toujours par avoir ce qu’il veut et se joue de son ex comme bon lui semble, décidant de la fin de leur relation puis de la reprise de leurs ébats au gré de ses désirs. Alors oui, Ciaran aimerait bien, juste un temps, se sentir autrement que comme le type qui suit et se débat dans une relation compliquée. Mais il n’y arrive pas, évidemment, pas avec le jeune blond collé contre son corps comme ça, ses mains qui errent et sa langue qui explore. Pas avec ses murmures au creux de son oreille qui donnent envie à Ciaran de l’attirer encore plus proche de lui et de lui faire l’amour maintenant, contre ce mur froid de pierres, à la vue d’un amant potentiel éconduit et des fumeurs du bar. Ciaran n’arrive pas à maîtriser ses propres contradictions, alors il glisse sans main contre la nuque de Jon et l’attire contre ses lèvres pour un baiser plus profond, plus violent aussi. Il n’a pas envie d’attendre. Il n’a pas envie de se battre, non plus. Jon le rend fou, c’est indéniable, fou de violence, de passion, de possessivité aussi. Evidemment qu’il a tord de crier, de vriller parfois, évidemment qu’il déteste l’idée qu’il puisse faire peur au jeune blond quand il est en colère. Mais ce n’est pas que de sa faute. Peut être simplement leurs personnalités sont-elles incompatibles, mais c’est une fin à laquelle Cia ne peut pas se résoudre. Il frissonne quand Johnny lui dit qu’il lui manque et attrape sa main, trop pudique pour retourner le compliment. « Viens », il lâche en l’attirant à l’intérieur du bar pour qu’ils en sortent côté rue. Il lève la main, hèle un taxi, attirant le blond contre lui, embrassant sa nuque.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Dim 9 Avr - 21:49

Et bientôt ils sont dans l'appartement du brun, leurs corps impatients de se retrouver. Ciaran a préféré faire durer le plaisir plutôt que de se donner en spectacle dans la cour arrière de leur bar préféré, option délaissée depuis un moment déjà. Ciaran le préfère dans l'intimité de son duplex, dans la chambre du blond même parfois lorsqu'ils s'aiment plus qu'il ne se disputent, ce qui arrive encore de temps à autre dans leur grande fortune. Mais ce soir ils sont chez Ciaran, dont l'appartement semble plus vide qu'à l'ordinaire. Jon se demande si le brun a pris la décision de déménager mais ne formule pas la question trop occupé à l'attirer contre lui, déboutonnant sa chemise à la rapidité de l'éclair pour s'occuper ensuite du bouton de son jean. Il a l'habitude de ne pas faire traîner les choses avec Ciaran, du moins quand il a fini de jouer avec ses nerfs et qu'il a très envie de le sentir en lui. Leur relation est si fusionnelle que leurs danses sont plus instinctives que calculées. Alors il l'embrasse de nouveau, jette négligemment les bout de tissus sur le sol avec toute la désinvolture qui le caractérise. Une conversation s'imposera sûrement dès le lendemain matin, mais pour l'instant Jon ne veut pas penser à ça. A dire vrai, l'égoïste est déjà bien occupé à genoux devant son amant à qui il offre un prestation digne d'une réconciliation réussie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Dim 9 Avr - 22:42

Ca l’agace de s’être montré si faible, au fond. Mais il sait qu’il n’aurait pas vraiment supporté de rentrer chez lui tout seul en sachant que Johnny était dans ce bar avec un autre type qui n’était pas lui. Il aurait pu tenter de lui rendre la parole en se mettant aussi à draguer quelqu’un d’autre, à ramener un mec chez lui juste pour emmerder le blond. Mais Ciaran a un problème avec ça ; tous les hommes qu’il a tenté de draguer pour compenser une énième rupture avec Johnny n’ont jamais correspondu à ses attentes. Il s’est toujours mal comporté, les remerciant avant même de leur donner ce qu’ils étaient venus chercher, sans le moindre respect, d’ailleurs. Il n’y a que le blond qu’il a envie d’avoir entre ses bras, et il ne veut surtout pas l’imaginer dans les bras d’un autre, la perspective le rend fou de jalousie et de détresse. Il se laisse déshabiller, une fois gagné la sécurité paisible de son appartement qu’il est en train de vider petit à petit, et s’occupe pareillement des vêtements de Jon pour les laisser nus, l’un comme l’autre. Et le blond glisse à ses genoux, lui arrachant un soupir à mi-chemin entre la frustration et l’envie. Il glisse sa main dans ses cheveux pour encourager son geste et ferme les yeux, laissant son corps profiter du soulagement offert par la caresse sensuelle de Jon. Il le laisse faire un temps, puis attrape son bras pour l’inciter à se relever et à lui faire face, capturant ses lèvres avec violence. Il l’entraine et le pousse contre le mur, de manière à ce qu’il se mette contre le mur. Ciaran se place derrière lui et embrasse son épaule, sa main se frayant un chemin vers des points plus stratégiques en même temps qu’il s’empare de son corps, debout contre le mur de sa chambre, sa respiration qui se saccade et se parsème de soupirs envieux.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Dim 9 Avr - 23:34

Ciaran apprécie ce qu'il fait et Johnny s'en félicite d'une certaine manière. Malgré son jeune âge, le blond a toujours eu l'esprit d'aventure, et il n'hésite pas à essayer de nouvelles choses pour garder l'attention de son amant sur sa petite personne. Ciaran croit à tort qu'il se contente simplement de l'expérience qu'il acquiert au cours de leur relation, mais loin d'être passif dans son apprentissage, Johnny se renseigne et n'hésite pas à discuter du sujet avec ses amis plus vieux et plus expérimentés. Si il y a bien quelque chose qu'il n'a aucune intention de laisser arriver, c'est bien que Ciaran se lasse de lui. L'égo du blond étant assez considérable, il doit y mettre l'application qui va avec et c'est d'ailleurs présentement ce qu'il fait en se montrant toujours plus précis et aventureux dans la recherche du plaisir qu'il espère procurer à son amant. Ses lèvres enrobant une partie bien plus intime de son amant, il cherche aussi bien à le satisfaire qu'à le frustrer, ce qu'il réussit d'ailleurs parfaitement à faire à en juger par les soupirs répétés de Ciaran dont la main se balade parallèlement dans ses cheveux blonds. Et parce que Ciaran n'est pas du type patient, ils finit par l'inciter à se relever pour lui donner exactement ce qu'il cherchait très clairement depuis le début de la soirée. Bien vite plaqué contre le mur, son amant s'insère en lui en caressant ses hanches et en embrassant son cou. Johnny soupire légèrement et murmure son prénom pour l'encourager vivement à accélérer ses mouvements, son corps n'ayant de cesse que de le réclamer avec ardeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Lun 10 Avr - 20:40

Ciaran se concède une légère victoire quand il appréhende le corps qui frémit de Johnny. Sous ses caresses, sous ses baisers, sous le rythme qu’il impose à un va-et-vient légèrement brutal, dicté par la passion des retrouvailles, du manque et de la frustration. Ca le frustre de ne pas réussir à faire fonctionner cette histoire correctement, lui voudrait que le blond soit toujours à lui et que la question de la rupture ne se pose jamais – mais c’est visiblement trop demander. Il accélère le rythme quand il entend son nom, murmuré entre les lèvres de Johnny, et il embrasse son épaule, mordant légèrement sa peau en même temps que sa main appuie ses caresses. Lui non plus n’en peut plus, ce qui se traduit par des mouvements irréfléchis et passionnés, jamais maladroits cela dit. Si l’on peut bien reconnaître un talent à Ciaran, outre celui de se mettre dans des positions difficiles, c’est sa capacité hors norme à remplir Jonathan de plaisir – ou un autre, pour ce qu’il en sait d’ailleurs, sauf que lui n’est pas très doué pour prétendre apprécier la chose tout autant avec un autre. « Johnny », il murmure, quand il se sent au bord du plaisir, ralentissant légèrement le rythme en même temps que ses lèvres parcourent la nuque du blond. Il appuie chacun de ses gestes pour s’assurer qu’ils jouiront ensemble, en même temps, et pose sa main droite sur le mur pour soutenir Jon de la gauche en même temps que son corps tremble. A bout de souffle, il reste là, immobile, le corps transpirant, Johnny plaqué contre lui, en se sentant mieux que toutes les nuits précédentes, mieux que depuis qu’il a décidé de partir. Il se détache doucement, et entraine le blond vers son lit, l’embarquant avec lui tandis qu’il se laisse tomber entre les draps. Il l’attire contre lui, glissant sa main le long de son dos, puis dans sa nuque jusqu’à ses cheveux, embrasse sa tempe, couvrant les blessures d’une tendresse mesurée et sobre. « Je suis désolé Johnny », il murmure finalement en fermant les yeux alors que sa respiration se calme, peu à peu.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Lun 10 Avr - 21:40

Ciaran, lui donne exactement ce dont il a besoin et même si Johnny aime bien l'emmerder, il ne peut pas lui enlever ça, il est très bon dans son domaine. Alors il soupire à de multiples reprises s’appuyant contre le mur d'en face pour lui offrir toute la stabilité nécessaire pour s'emparer de son corps comme il l'a toujours fait sans rechigner dans le passé et de façon particulièrement plaisante pour Jon, par dessus le marché. Il rejette ensuite la tête en arrière mais laisse le brun multiplier les caresses, appréciant chacune d'elles à leur juste valeur, le tout en l'incitant à accélérer toujours plus le rythme de leurs ébats endiablés. Le plaisir monte, puis devient vite insoutenable pour Jonathan. Et lorsque qu'il finit par l'envahir, c'est à la manière d'une déferlante à laquelle il pouvait définitivement s'attendre de la part de son « ex » dont les performances moyennes se sont faîtes plutôt rares au cours de leur relation passionnée. Satisfait, il lâche d'ailleurs un nouveau soupir de plaisir avant de le suivre sans protester dans sa chambre, un peu fatigué par ces retrouvailles tout de même, il doit bien l'admettre. Loin d'avoir envie d'avoir la conversation à laquelle il s'attend pourtant, il se love dans les bras de Ciaran, hochant la tête pour accueillir ses excuses sans pour autant commenter celles-ci. Pour être honnête, ce n'est pas une soirée pour des excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Jeu 13 Avr - 18:10

Jonathan n’a pas l’air d’avoir envie de parler cela dit, même pour entendre ses excuses pourtant sincères, et Ciaran ne proteste pas, le laissant gagner ses bras sans demander son reste. Sa main glisse contre la nuque puis dans les cheveux de son amant et il embrasse doucement sa tempe, tendre, le gardant contre lui pour le laisser dormir – le principal c’est qu’il ne se soit pas rhabillé pour partir immédiatement après leur partie de jambes en l’air, ce que l’égo du brun n’aurait pas vraiment supporté en tout état de cause. Il caresse sa nuque tendrement jusqu’à ce que sa respiration s’apaise, lui indiquant qu’il dort, et reste là à fixer le plafond, peinant à trouver le sommeil. Ciaran ne peut pas vraiment s’empêcher de se demander pourquoi il continue à gâcher ce qu’ils partagent – et il se demande aussi s’il est le seul responsable, si c’est lui l’anormal du lot. Il n’a pas vraiment l’habitude qu’on l’aime, alors peut être qu’il attend trop de Johnny qui n’est encore qu’un enfant comparé à lui et qui a sans doute envie d’autre chose qu’un copain jaloux et possessif à outrance qui cuve ses angoisses de gosse et sa peur de l’abandon.

Ciaran ne trouve le sommeil que tardivement et s’éveille tôt, abandonnant Jonathan dans son lit pour gagner la cuisine et préparer du café. La journée risque d’être longue et il ne sait pas vraiment pourquoi mais malgré les retrouvailles de la veille qui l’apaisent, il est un peu triste. Il est en train de lire le journal et de fumer une cigarette quand Johnny fait son apparition, le contraignant à abandonner sa lecture. « Tu veux du café ? » il propose en écrasant sa cigarette dans le cendrier et en quittant sa chaise pour attraper la cafetière. « J’ai des croissants », il ajoute en montrant la table, un peu anxieux, tout à coup. C’est sans doute l’heure des explications.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Jeu 13 Avr - 21:08

Jonathan se réveille beaucoup trop tard comme d'habitude. A dire vrai ce gamin n'est pas vraiment du matin, ce qui explique notamment qu'il soit aussi dynamique vers la fin de la journée voire épuisant la plupart du temps. Lorsqu'il est en vacances, cette tendance est largement exacerbée pour le plus grand plaisir de Ciaran qui d'une certaine manière y trouve son compte à travers leur ébats passionnés et tendres. Il descend donc en s'étirant, habillé à la va-vite sans avoir pris le temps d'emprunter la douche de Ciaran. Jon sait pertinemment que son petit déjeuner l'attend en bas des escaliers. Si il y a un truc qu'il aime chez son (ex ?) petit-ami, c'est bien sa disposition a toujours chercher à lui faire plaisir en toutes circonstances. Le Grayson ne va pas mentir, il est habitué à ce qu'on s'occupe de lui comme d'une princesse et a de très hautes attentes à ce sujet. Et une fois de plus, il n'est pas déçu lorsqu'il remarque que Ciaran a déjà préparé le café et lui propose des croissants. Les pâtisseries françaises, c'est ce qu'il préfère. Il lui offre donc un sourire radieux de ceux qu'on arbore joyeusement le lendemain matin d'une partie de jambes en l'air réussie et s'assoit à table près de lui. « Super, j'ai grave la dalle. » Autant le dire. Il embrasse doucement Ciaran et se saisit de sa tasse de café. Il n'a pas spécialement envie d'aborder leur rupture, même si pour le coup, il ne sait plus trop où ils en sont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Jeu 13 Avr - 21:36

Ciaran se laisse embrasser en jetant un coup d’œil à Jon d’un air soupçonneux. Il est là, comme une princesse, à manger du croissant et à boire son café comme si de rien n’était et Ciaran se demande vaguement s’il va s’en sortir sans donner d’explications complémentaires ou d’autres excuses. Ca lui va très bien, d’ailleurs, cette option – même s’il pense très certainement qu’à terme, un manque de dialogue évident risque de les mettre sérieusement en péril. Mais si Jonathan est de bonne humeur, il n’a pas l’intention de le faire fuir à nouveau avec des questions trop élaborées sur leur relation et sa complexité. Il a plutôt la ferme intention de profiter de l’instant de répit que lui offre son cœur, nettement moins agité – et moins serré – que lorsqu’il se pensait abandonné de manière définitive.

« Qu’est-ce que tu fais, aujourd’hui ? » il demande en se levant pour gagner la fenêtre et allumer une autre cigarette – mauvaise habitude – pour ne pas enfumer Johnny qui mange. Il tire sur sa clope et avise le blond – installé sur une chaise, princier. Il s’en voudrait presque de le trouver aussi attirant. D’avoir autant envie de lui – tout le temps. Il est sans doute un peu obsédé, Ciaran, un peu trop ; c’est sans doute pour ça aussi que son métier lui correspond bien. « On pourrait aller déjeuner sur les bords de la Tamise », il suggère d’un haussement d’épaule. Il a envie de sortir, de prendre l’air, et le soleil aussi. Les quelques jours qu’il a passés à ruminer sa rupture et le départ de Jon l’ont laissé fatigué et las, il a bien envie de profiter de ce retour de fortune ; et puisqu’apparemment les cartes n’ont pas vocation à être mises sur table ce midi, alors il ne sera pas à l’initiative de cette conversation qui plâne.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Jeu 13 Avr - 22:52

Ce que sa majesté Jonathan Grayson fait aujourd'hui ? Rien de particulier, il faut qu'il check son agenda. En attendant il boit tranquillement son café en dégustant les croissants gentiment offerts par son brun ténébreux qui s'est éclipsé près de la fenêtre pour fumer. D'ailleurs Jon a envie d'une cigarette lui aussi, mauvaise habitude qu'il n'a même pas cherché à cacher à ses parents. Il a essayé pour faire genre, se donner un style comme beaucoup de gamins comme lui et il n'a jamais arrêté depuis. Sa voix en a d'ailleurs fait les frais. Et ce qui lui confère un petit côté sexy lorsqu'il parle, ne permettrait en revanche plus tellement de passer les auditions à l'aveugle d'une émission comme The Voice UK. Mais enfin, là n'est pas la question. Jon possède son propre domaine d'expertise et ce n'est pas le chant, indéniablement. Il avale une nouvelle gorgée et répond à Ciaran qui a vraisemblablement une idée de leur emploi du temps de l'après-midi. « Je ne sais pas, j'ai rien de prévu. En dehors d'aller déjeuner sur les bords de la Tamise avec toi, puisque tu m'invites. » Princesse Jonthan ne refuse pas une invitation au restaurant. Il peut ainsi prendre les plats et desserts en photo et les poster sur instagram comme sur facebook pour se faire mousser par bon nombre de ses followers. Sa vie passionne les foules, il en est persuadé. Et puis par dessus tout, il aime qu'on s'occupe de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Sam 15 Avr - 16:23

Son altesse accepte son invitation et Ciaran le laisse fumer à son aise – de toute façon, Jonathan est Roi chez lui, alors à quoi bon lutter ? Il se décale de la fenêtre pour regagner l’intérieur puisqu’ils sont désormais deux la cigarettes aux lèvres, s’approche du blond pour glisser une main dans ses cheveux et embrasser sa nuque entre deux lattes tirées sur sa cigarette. « D’accord, alors », il murmure, trop heureux d’éviter l’éternelle question sur leur avenir et leur réconciliation, à priori. « Va prendre une douche alors », il suggère en regardant l’heure – ils ne sont pas vraiment pressés, il pourrait même décider de l’y rejoindre. Ciaran devrait sans doute travailler un peu histoire de gagner l’argent qu’il dépense pour John dans diverses folies – mais en même temps, s’il veut qu’ils soient réellement réconciliés, il a intérêt à y mettre un peu les formes, sans quoi John pourrait aussi décidé de replier bagage pour rentrer chez lui et l’abandonner là comme un idiot. Alors tant pis. « Je déménage, au fait », il marmonne tandis qu’il se redresse pour retourner s’appuyer contre la fenêtre ouverte – qui laisse entrer un filet d’air tiède comme s’ils étaient déjà en été. « J’ai trouvé un appartement un peu plus grand et un peu plus proche du centre » - comprendre du Casino, en réalité – « il me coûte à peine plus cher que celui-ci », il ajoute pour s’expliquer. Un peu plus cher, en réalité, mais il est plus beau, et peut être qu’Edward pourrait lui donner un peu plus d’argent – ce vieux radin est presque mort, de toute façon. Et puis, il héritera sans doute du Casino – ou au moins d’une partie de ce dernier, alors pourquoi s’en faire ?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Dim 16 Avr - 0:52

Johnny fait la moue. Pourquoi faut il que tout le monde l'envoie à la douche dès le matin. Sa majesté veut profiter de son café, de son croissant et de sa cigarette. Lorsqu'il ne aura terminé avec son petit déjeuner, alors il entraînera Ciaran pour animer sa toilette princière, c'est comme ça que ça marche et il sait très bien ce qu'il fait. Il ne faudrait pas que sa Ciaran devienne comme sa mère a le tirer du lit pour aller boire du rhum. Johnny aime sa grasse matinée, rien de franchement excentrique pour un jeune de son âge. « Deux minutes, je déjeune on ira ensemble tout à l'heure et on fera des choses sales dans ta douche. » Dit-il en mordant une fois de plus dans le croissant moelleux que son (ex) petit ami lui a généreusement déposé là près d'une bonne tasse de café fumant. Lorsque Ciaran lui annonce qu'il compte déménager, Jonathan fronce les sourcils un peu surpris qu'il quitte cet appartement qui n'a rien de déplaisant même si il est loin d'avoir la taille de la grande maison familiale. « Je savais pas que tu cherchais un appartement. On aurait pu visiter ensemble au moins. » Il reproche presque alors qu'ils étaient séparés. Enfin, pas non plus très longtemps. Tout ça a l'air d'une décision assez hâtive au final. Il allume une cigarette et rejoint Ciaran près de la fenêtre, s'appuyant contre lui assez tendre finalement. « Il est bien ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Dim 16 Avr - 22:26

Ciaran laisse donc son altesse déjeuner, sachant très bien qu’il n’obtiendra de toute façon pas grand chose de Jonathan. Les choses se passent comme il les a décidées, les rares domaines dans lesquels Ciaran garde un minimum de contrôle sont suffisamment rares pour être comptés sur les doigts d’une main – alors il ne dit rien, se contente de fumer sa cigarette en le regardant manger, puis en le suivant du regard qui s’approche de lui. Sa remarque sur une éventuelle visite commune le fait sourire, et lorsque Jonathan le rejoint, il glisse un bras affectueux autour de ses épaules pour le garder contre lui, tirant sur sa cigarette et jetant un œil dehors. « Sauf erreur de ma part, on ne vit pas ensemble Johnny… Et puis, je pense pas que t’avais envie de visiter quand j’ai pris la décision de déménager », il note en embrassant la base de sa nuque. S’il a envie de déménager, ce choix lui appartient à lui seul – voilà un point de contrôle que Johnny ne peut pas vraiment lui nier. « Mais oui, il est bien. Il y a une grande baie vitrée dans le salon qui donne une jolie vue sur Londres », il murmure contre son oreille. « Si t’es sage, je pourrais t’y emmener après le déjeuner, j’ai déjà les clés », il propose tout en envoyant valser la cigarette terminée qu’il avait dans la main. Ciaran est assez content de la tournure de cette soirée, même si la veille au soir, son égo a un peu souffert du geste qu’il a réalisé. Peu importe, il se sent déjà mieux et c’est en quelque sorte le principal quand il s’agit de Jonathan. Bien sûr qu’il est parfois difficile, peut être même insupportable avec ses airs de princesse et sa comédie naturelle. Mais c’est comme ça que Ciaran l’aime – parce que oui, il l’aime.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Lun 17 Avr - 13:01

Jon fait encore la moue, une fois de plus en l'espace de cinq minutes. Ils ne vivent peut être pas ensemble, parce que la question ne s'est jamais vraiment posée, mais ça fait tout de même un sacré nombre d'années que les affaires de Jon traînent un peu partout dans son appartement. Il a sa brosse à dent, son oreiller préféré, quelques cours et DVDs éparpillés ici et là, alors on peut dire qu'ils vivent au moins à mi-temps ensemble, ce qui lui donne bien entendu le droit d'aller visiter des appartement en sa compagnie. Ciaran le taquine cependant, juste histoire de vérifier qu'ils se sont bien remis ensemble sur l'oreiller comme ils le font tout le temps et que son amant n'ira pas voir ailleurs une fois passé la porte de cet appartement là. C'est de bonne guerre et Jon embrasse doucement le coin de ses lèvres, pour lui rappeler à quel point il lui manquerait si il décidait de lui interdire l'entrée de ce nouvel espace de vie qui de ce qu'il en apprend semble bien agréable. Lorsqu'il parle de baie vitrée et de vue sur Londres, même sans être un pro de l'immobilier le blond se demande comment le salaire de Ciaran peut se permettre une telle dépense. Le brun en a toujours fait trop sur le plan matériel. Johnny se demande si il ne se met pas un peu dans les ennuis pour vivre cette vie qu'il a vu ailleurs et chez les Grayson, mais que sa famille n'a jamais pu lui offrir. « Carrément ? tu peux louer un appartement avec baie vitrée et vue sur Londres ? Tu détournes les fonds de ta boîte ou quoi ? » Il ricane prenant sa main pour l'attirer vers la salle de bain. « Je veux voir, mais d'abord faut qu'on aille baiser sous la douche. » Dit-il en profitant de l'absence de sa mère pour être un peu vulgaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 43
▪ dispo pour un rp ? : Ouiii
▪ avatar : Gaspard Ulliel
▪ âge : 34 ans
▪ statut : Célibataire
▪ occupation : /

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Lun 17 Avr - 13:22

Jonathan n’a pas complètement tort, ce n’est pas l’argent de sa prétendue entreprise qu’il détourne mais celui de son père – enfin, il ne le détourne pas vraiment, disons qu’il se verse un salaire à hauteur de son mérite. De toute façon, son père va mourir de manière incessante, et il reprendra le flambeau – alors c’est un peu lui le patron déjà, non ? Ciaran profite de l’immunité que lui offre son nom de famille sans même imaginer une seule seconde que son père puisse le haïr de manière suffisante pour choisir William à sa place dans la gestion du Casino. Pourtant, c’est ce qui finira par lui tomber sur le coin du nez – et il ne pourra pas faire grand chose. Cela dit, l’appartement qu’il a trouvé grâce à une connaissance qui fréquente ses prostitués au Casino ne lui coûte pas beaucoup plus cher que son appartement actuel, ce qui lui évite les folies, même si l’endroit est plus sympathique. Il a simplement eu de la chance, sur ce coup. « Je connais le propriétaire par le boulot, il me le laisse à peine plus cher que celui-ci », lance-t-il tout de même, légèrement angoissé par la perspective que John pourrait finir par comprendre ce qu’il fait de sa vie – il n’est pas sûr que le blond continuerait de l’aimer s’il savait, alors dans le doute… Quand il sera propriétaire du Casino, il lui dira qu’il en a hérité et point final. Ce sera parfait. En attendant, il secoue la tête, serre la main de John et se laisse entrainer vers la salle de bain pour qu’ils y fassent l’amour à nouveau dans la perspective de cette belle journée qui s'annonce.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ω WHEN WE WERE YOUNG Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▪ messages : 88
▪ dispo pour un rp ? : yep
▪ avatar : rj king
▪ âge : 24
▪ statut : fraîchement célibataire
▪ occupation : en doctorat en littérature

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    Lun 17 Avr - 15:52

Jon ne pose pas plus de questions. A vrai dire, il n'a pas spécialement envie d'en savoir plus. Les histoires de Ciaran le dépassent, et il n'a pas plus envie de creuser plus profondément dans ses histoires de boîte qui vend il ne sait pas quoi à il ne sait pas qui. Il sait qu'il a un petit côté dark et il s'en satisfait dans d'autres circonstances, c'est tout ce qu'il sait de la vie professionnelle de Ciaran. Si il détourne de l'argent, il espère qu'il sera un peu plus malin que tous ces gens qui se font coffrer pour ça, après tout il n'a pas très envie d'aller lui apporter des chocolats et des oranges en prison non plus. Enfin soit. C'est là ou la conversation s'achève et Jonathan lui offre un sourire entendu qui en dit long sur ses intentions un peu sales de la journée. Il l'entraîne donc à la douche, envoyant valser chacun des bouts de tissus qui lui font obstacle pour ensuite se donner à lui sous une pluie d'eau chaude, encadré par ses bras dans une cage embuée et étriquée. Jon soupire, embrasse ses lèvres, encore une réconciliation réussie à n'en pas douter. La journée s'annonce bien, rien de tel pour le mettre en bouche, sans arrière pensée, aucune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: don't leave me this way ∆ Johnny    

Revenir en haut Aller en bas
 
don't leave me this way ∆ Johnny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Johnny Knoxville. - G
» Johnny Curtis.
» Flame On [Johnny Storm]
» Leave the pain behind and let your life be your own again ♥ THYBALT & HEIDI
» 02. You can leave your hat on

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2017-2018 :: rps-
Sauter vers: