Partagez | 
 

 ciarán ∆ il est de ces bonheurs que le malheur effondre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



messages : 43
dispo pour un rp ? : Ouiii
avatar : Gaspard Ulliel
age : 34 ans
occupation : /
relationship status : Célibataire
MessageSujet: ciarán ∆ il est de ces bonheurs que le malheur effondre    Dim 12 Mar - 23:01

ciarán hardy
résumé
Ciaran est un homme qui n'a pas eu de chance dans la vie. Il a un frère jumeau, William, et ils sont tous deux nés au sein d'une famille qui se déchirait. Ses parents se sont séparés lorsqu'ils étaient jeunes et Ciaran est parti avec sa mère qui n'a jamais eu de cesse de le rejeter, reportant sur ses épaules d'enfant la responsabilité de l'échec de son mariage. Elle ne lui a jamais pardonné. Il a toujours eu du mal à se lier d'amitié avec les gens et court sans relâche derrière l'affection de ses parents qu'il ne


quick info
▬ âge : 34 ans
▬ nationalité : Britannique
▬ métier : Mac pour les prostitué/es bi/homosexuel/les du Casino
▬ habite à : Clapham
▬ orientation sexuelle : Bisexuel
▬ statut : Célibataire
▬ groupe : Oyster Card
▬ avatar : Gaspard Ulliel
my first rp
Un bar. Leur bar, en réalité. Le verre rempli de Ciarán, posé sur le bois du comptoir devant lui, fait revenir à son esprit une vague de souvenirs. Il voit Johnny, qui tente de rentrer par tous les moyens possibles, qui s’approche, qui le drague. Il revoit leurs caresses et leurs baisers échaudés dans le coin gauche de la salle, dans l’obscurité discrète. Il a encore le goût des lèvres de son amant – et seul amour – sur les siennes. Il sent le parfum mêlé de tabac froid du blond, il entend son rire ou ses protestations enfantines, taquines. Il l’imagine se tenant là, près de lui, préparant une nuit qui n’aura rien de calme ou d’apaisé. Il a rencontré Jonathan au bon moment, Ciaran, au moment où il touchait le fond et s’y enfonçait encore. Au moment où il avait un peu renoncé au monde, où il avait arrêté de comprendre, de tenter de le faire en tout cas. Le blond avait apporté une espèce de fraicheur impossible, une passion nouvelle dont il ne connaissait pas la saveur. Les sentiments étaient venus rapidement, plus rapidement sans doute que l’acceptation.

Et puis les années avaient filé, les laissant inséparables. Et il avait tout gâché.

Sa relation avec Jonathan est aussi passionnelle que lorsqu’ils étaient ensemble. Ils prennent un malin plaisir à jouer au jeu de la haine aussi passionément qu’ils jouaient à celui de l’amour. Ils s’insultent et se provoquent, maltraitent leurs cœurs et convictions respectives, et Ciaran porte le poids de la culpabilité et celui du reproche, aussi. Parce que Jonathan n’aurait pas dû l’abandonner. Ou plutôt si ; il aurait dû le faire – mais c’était tellement prévisible. Il n’a fait que suivre le chemin emprunté par tous les autres avant lui. Son père, sa mère, et même son frère, sa famille, les quelques personnes qu’il a un jour pensé avoir en amis. Tous partis. Il est tout seul, face à son verre, et il ne devrait pas être assis dans ce bar à ressasser un énième abandon qu’il n’arrive pas à justifier par ses propres erreurs. Ciaran ne comprend pas ce qu’il a fait pour être abandonné ainsi à chaque fois. Il ne comprend pas ce qu’il doit changer, non plus.

Il n’aurait pas dû venir, cela dit – et il le réalise d’autant plus qu’une silhouette familière s’approche et se pose à côté de lui. Il aurait dû aller se cacher dans le décor en velours du Casino. Son père tolère sa présence, William aussi, sans doute. Il s’en fout. « Bonsoir Johnny », il marmonne, déjà alcoolisé, pas vraiment en verve. « Qu’est-ce que tu fous là ? » Là. Pas dans ce bar – il sait ce qu’il fait dans ce bar. Mais là, à côté de moi, si proche, ton parfum dans mes narines et ta présence oppressante sur mon cœur, comme une ombre, un filet de fumée comme dans les films d’horreur. Ciaran a envie de hurler, alors il finit son verre, d’une traite, et lève la main pour en commander un autre. « Va t’en. Je suis pas d’humeur ». Il n’a pas envie d’entendre ses reproches ou ses provocations. Pas ce soir.


behind the screen
─ pseudo/prénom : écrire ici. ─ âge : écrire ici. ─ fréquence de connexion : écrire ici.  ─ comment avez-vous découvert ticket to ride et qu'en pensez-vous ? écrire ici. ─ inventé ou pévario ? si pévario, merci d'indiquer qui l'a posté.  ─ code : écrire ici. ─ crédits : écrire ici.


Dernière édition par Ciarán Hardy le Mar 14 Mar - 11:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 474
dispo pour un rp ? : always
avatar : taylor swift
age : thirty one on paper, still twenty nine when asked verbally
occupation : journalist for refinery29 uk, blogger on the side, living the life
relationship status : casually doing her thing on tinder, hooking up with friends and not getting over her ex, basic stuff really
MessageSujet: Re: ciarán ∆ il est de ces bonheurs que le malheur effondre    Dim 12 Mar - 23:02

WHAT A FACE !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
WONDERING IF I DODGED A BULLET OR LOST THE LOVE OF MY LIFE ♡ ♡ I thought that I've been hurt before but no one's ever left me quite this sore. Your words cut deeper than a knife, now I need someone to breathe me back to life. Got a feeling that I'm going under but I know that I'll make it out alive if I quit calling you my lover. Move on?
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 143
dispo pour un rp ? : toujours !
avatar : timothée chalamet
age : 24
occupation : étudiant en histoire de l'art
relationship status : célibataire
MessageSujet: Re: ciarán ∆ il est de ces bonheurs que le malheur effondre    Dim 12 Mar - 23:05

reuuuh
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 88
dispo pour un rp ? : yep
avatar : rj king
age : 24
occupation : en doctorat en littérature
relationship status : fraîchement célibataire
MessageSujet: Re: ciarán ∆ il est de ces bonheurs que le malheur effondre    Dim 12 Mar - 23:29

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: ciarán ∆ il est de ces bonheurs que le malheur effondre    Lun 13 Mar - 10:04

Y'en a du monde dans ta tête Shocked
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 318
dispo pour un rp ? : Yes !
avatar : Malese Jow
age : 32 ans
occupation : Actrice dans GA, et juré dans Britain's got talent
relationship status : Célibataire
MessageSujet: Re: ciarán ∆ il est de ces bonheurs que le malheur effondre    Lun 13 Mar - 19:14

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: ciarán ∆ il est de ces bonheurs que le malheur effondre    Mar 14 Mar - 0:21

(re)bienvenue avec ce nouveau perso !!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ciarán ∆ il est de ces bonheurs que le malheur effondre    

Revenir en haut Aller en bas
 
ciarán ∆ il est de ces bonheurs que le malheur effondre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VIVE LES MARIES !
» Vos bonheurs, vos malheurs, votre vie.
» Bonheurs et Déceptions...
» Ciaràn O. Callaghan
» ciarán + irish touch.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017 :: FICHES SEPTEMBRE 2017-
Sauter vers: