is the truth so ugly ? [noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: is the truth so ugly ? [noah]   Ven 10 Mar - 15:24

Si le Peter de 2017 rencontrait le Peter de 2010 au travers d’une brèche spatio-temporelle, la plus jeune version des deux ne croirait surement pas son aîné quand ce dernier lui dirait qu’il était pratiquement fauché il y a encore quelques mois et qu’il commençait tout juste à remonter la pente. Mais que l’équilibre restait bien trop fragile pour crier victoire. Cette situation, Peter en était le seul responsable. C’était lui qui avait demandé le divorce, s’était vu forcé à payer les frais de remboursements anticipés du crédit qu’il avait contracté avec Ellie pour acheter leur maison, qui ne gagnait pas des mille et des cents et qui s’était endetté en se lançant dans l’aventure folle de transformer un vieux local, certes bien situé mais en très piteux état, en un bar à vins que le Tout-Londres aurait envie de fréquenter. Il avait pendant plus d'une année travaillé comme surveillant à Holland Park avant de démissionner il y a peu de temps. Il n’avait plus qu’un seul travail, celui de gérer l’Idéfix. Noah connaissait ses galères financières, Noah vivait dans une grande maison à Hampstead, seul depuis le décès de la grand-mère qui l’avait élevé, Noah lui avait proposé d’emménager dans l’une des chambres vides pour lui épargner de payer chaque mois un loyer. Peter n’avait pas vraiment dit oui, il avait encore un peu de fierté et s’il avait ouvert en grand les bras à toute personne armée d’un marteau quand il avait fallu détruire des cloisons dans son futur bar, il avait quand même du mal à accepter de ne pas réussir à boucler ses fins de mois. Mais dans les faits, le brun passait plus de temps à Hampstead que chez lui à Wandsworth. Il avait le double des clés, un lit fait et un « colocataire » avec qui parler.

Les lundis et mardis, le bar n’ouvrait pas ses portes. Il renouvelait son stock de bouteilles en vue de la semaine à venir et passait parfois des heures à négocier des prix. Tout le monde ne lui faisait pas encore totalement confiance. C’étaient aussi les jours où il était le plus souvent chez Noah. Il avait pris l’habitude de prendre le courrier avant de rentrer à la maison, vieille habitude qu’il avait prise à Clapham et qu’il reproduisait presque instinctivement. Quand il poussa la porte d’entrée, il trouva la maison presque trop calme. Pas un bruit, ses pas résonnaient dans le couloir. Pourtant, son ami était toujours présent à cette heure de la journée. « Noah ? » Pas de réponse. Il  referma la porte et parcouru rapidement le tas de courrier qu’il tenait en main. Beaucoup de publicités, une carte postale et en plein milieu, une lettre du St Ann’s Hospital avec un énorme « Confidentiel » taponné en rouge dessus. Peter ne put s’empêcher de froncer les sourcils. « Noah c’est moi Pete. Tu es là ? » Les femmes parleraient d’intuition, il le nierait mais il avait l’impression que quelque chose clochait. Les clés du propriétaire du lieu étaient posées sur la table de la cuisine, il était donc quelque part dans la maison. Il parcourut rapidement les autres pièces du rez-de-chaussée, aucune trace de vie. Il grimpa les marches en bois qui grinçaient pour se rendre à l’étage. Un mince rail de lumière filtrait de sous la porte de la salle de bain. « Noah ? »Il s’approcha de la porte et y colla l’oreille. Les acteurs ne cessaient de faire ce geste dans les films et pourtant, pas de son à l’horizon. Il toqua à la porte, un brin inquiet. Il ajouta, d'un ton plus doux. « Tout va bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▪ messages : 76
▪ dispo pour un rp ? : 3/3 Gaby - 2010, Ezra - 2010, Chris - 2017
▪ avatar : Iwan Rheon
▪ âge : 31 ans
▪ statut : Celibataire
▪ occupation : Enseignant de maternelle, actuellement en congés maladie

MessageSujet: Re: is the truth so ugly ? [noah]   Lun 13 Mar - 16:47


Les crises se faisaient plus fréquentes, signe, si il en faut, que la maladie ne cessait son irrémédiable progression. Et quand c'était pas la maladie, c'était les médicaments. On pouvait se demander à quoi ils servaient étant donné que rien ne semblait marcher. Les médecins s’acharnaient, probablement pour rien. Le cancer était trop avancé, trop propagé, métastase généralisée. Le corps entier de Noah était en train de pourrir, de mourir, et c'était douloureux. Il aurait aimé disparaître dans les méandres de l'inconscience à chaque crises, mais ce n'était pas le cas, il devait subir la douleur, ces vagues terribles, cette impression qu'on lui brisait les os, comme si ce qui s'y était installé voulait en sortir de force.

La crise avait commencée alors qu'il était sorti, il voulait aller à la boulangerie. Il n'y était pas arrivé. Sentant que la douleur commençait à venir, il était rentré rapidement, ignorant le courrier sur le sol, avant d’aller, difficilement, dans la salle de bain. Là, dans le miroir au dessus de l'évier, il avait pu voir son visage, déchiré par la douleur. Même après l'avoir arrosée d'eau, l'expression restait inchangée. Il s'était laissé glisser le long du carrelage et avait attendu, plié en deux, que le gros de la douleur passe.

Les vagues commençaient à se faire moins fortes quand il entendit que l'on criait son nom. Shit. Depuis que Pete était chez lui, la chance avait fait qu'il n’avait pas été témoin de ces moments de faiblesse. Noah n'avait rien dit à son ami. A personne en fait. Les raisons étaient aussi multiples que mauvaises. Et maintenant que l'on frappait à la porte, il se retrouvait dos au mur et fasse à son mensonge.
«j’arrive..» lâcha-t-il d'une voix plus faible qu'il ne l'aurait voulue avant de se redresser difficilement et d’atteindre la porte. Il respira un grand coup puis l’ouvrit, découvrant le visage inquiet de son ami. Il lui offrit un sourire qui se voulait rassurant mais ne remplissait sans doute pas son objectif. «Hey Pete…T'inquiète pas, je suis juste un peu fati….ugh» il n'avait même pas eu le temps de finir de formuler son mensonge qu'il fût interrompu. Non pas par la culpabilité,pourtant brûlante, mais par un retour de la douleur. Déstabilisé et faible, il se rattrapa sur son ami. Il ne gagnerait probablement pas ce combat seul, si victoire il pouvait y avoir. «Tu...peux m’aider...à aller dans le sal..salon ? Toujours mieux..que le lino...» Quitte à devoir évoquer la mort, autant être confortablement installé. Restait à voir si il aurait le courage d'en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
is the truth so ugly ? [noah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» Mark The ugly
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017-
Sauter vers: