Partagez | 
 

 Here comes a thought - Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Here comes a thought - Noah   Mar 28 Fév - 21:42

Noah Owen Blackwall
résumé
Noah a toujours été une personne discrète, un élément qui n'en faisait jamais trop, mais jamais trop peu également. Une crème, d'après beaucoup, c'est ce sur quoi on s'accorde. Toujours à penser aux autres avant de penser à lui. Mais voilà, maintenant, il ne lui reste plus beaucoup à vivre, trois mois, trois ans, les médecins ne s'accordent pas. Et même rongé par le cancer, il reste discret et garde tout pour lui. Et pour une fois, ça risque d'être trop.


quick info
▬ âge : 31 ans en 2017, 24 en 2007 et 19 en 2006
▬ nationalité : Anglaise
▬ métier :  2017 Toujours instit' mais depuis début de l'année il est en congé pour cause de maladie. 2010 Il vient de terminer ses études et commence à enseigner aux maternels. Car oui, on enseigne, même aux plus petits (et en plus on peut faire la sieste au boulot, deal with it. )2006 Il commence ses études pour devenir enseignant et travaille dans une librairie pour enfants afin de se faire des sous à côté.
▬ habite à : Hampstead depuis toujours, une petite maison, qu'il partageait avec sa grand-mère jusqu'à la mort de cette dernière en 2010
▬ orientation sexuelle : Asexuel
▬ statut : Célibataire en 2017, il a eu une relation qui a duré assez longtemps entre 2011 et 2014, la séparation s'est toutefois faite en bons termes. C'est la seule relation sérieuse notable, ou du moins que lui veuille bien mentionner.
▬ groupe : Oyster Card
▬ avatar : Iwan Rheon

en 2006en 2010aujourd'hui
Ici, donnez nous 5 points importants sur votre personnage & sa vie en 2010 (qui peuvent couvrir sa vie entre 2006 & 2010

  01. Après le Lycée, il commence donc des études pour devenir professeur. Il se refuse d'enseigner cependant aux plus âgés, et vise un premier temps les primaires, même si il finira par se rendre compte au fil des ans qu'il préfère les maternels et se réorientera sans difficulté avant de trouver et d'accepter le travail qu'il fera toujours des années plus tard 02. Au niveau sentimental, c'est toujours n'importe quoi. Noah n'arrive pas à mettre de mots sur ce qu'il ressent et à sortir de la pression que la société va exercer, projetant du sexe partout où cela n'est pour autant pas forcément nécessaire. Ainsi, il continue à expérimenter, espérant trouver le moyen de se rendre "normal" 03. En 2008 il tombe sur quelqu'un, dans une relation. Tomber est le bon terme car cette histoire qui durera jusqu'à mi 2009 n'avait rien de sain, rien de bon. C'était un trou béant dans lequel il s'est laissé aspirer. Il a même quitté un temps la maison où il avait toujours vécu pour aller vivre dans un cauchemar éveillé. 04. Prisonnier sans vraiment pouvoir y faire, trop gentil pour pouvoir se rebeller, il subit. A cette époque, il est bien loin des amis qui auraient pu l'aider. C'est sa grand-mère qui vient le sauver. Super-Mamie prétend un problème de santé qui oblige son petit fils à rentrer. Spoiler Alert, elle va très bien. Mais elle joue le jeu pendant un moment, assez pour que Noah ouvre les yeux et réussisse à se sortir de ce trou dans lequel il était tombé. 05. Cette expérience lui aura permis de se rendre compte de tout ce en quoi il tenait, et des relations qui lui manquaient, celles qui avaient été positives pour sa vie. Il va alors au cours du reste de l'année 2009 reconstruire tout ce qui avait été détruit ou oublié, pour que 2010 soit symbole de stabilité et de tranquillité, ce en quoi il a toujours aspiré.
Ici, donnez nous 5 points importants sur votre personnage & sa vie en 2017 (qui peuvent couvrir la période entre 2010 & 2017

  01. 2010 s'est très mal terminée pour Noah. Sa granny adorée est décédée, tranquillement dans son sommeil certes, mais quand même. Ça a été un grand choc pour lui. Il s'y attendait, théoriquement, mais il l'a plutôt mal vécu. Cependant, l'enterrement, bondé de monde venu pour la défunte, fort appréciée et/ou en soutient à son petit fils, l'a aidé, en partie, à ne pas se morfondre trop longtemps. De toute manière, ce n'est pas ce que sa grand-mère aurait voulu. Noah a d'ailleurs définitivement laissé tomber, à ce moment là, ses vagues envie de retrouver ses parents. Ils n'étaient pas venus à l'enterrement, ils n'étaient par conséquent rien de plus que des, oubliables, pourvoyeurs d'ADN. 02. A côté de cela, il s'épanouissait vraiment dans son métier. Il n'a jamais ressenti le besoin d'avoir lui-même des enfants, d'ailleurs il était quand même un peu jeune, mais de voir s'allumer la curiosité et la soif de savoir dans le regard d'un mini-humain, est une chose dont il ne se lassera jamais. 03. Au printemps 2011 il rencontra quelqu'un, quelqu'un de différent de toutes les relations qu'il avait eues auparavant, surtout très loin de sa dernière relation longue. Rien de toxique entre eux. Cette personne lui a apprit ce qu'il était, l'a aidé à accepter son asexualité, et à s'épanouir dans la compréhension qu'il avait de lui-même. Et pour ça, il lui a offert une reconnaissance éternelle. 04. Au court des trois ans de cette relation, le profond amour qui les liait s'est changé en une amitié toute aussi puissante. Mais chacun avait sa vision propre d'un futur, et rester en couple ne rimait à rien. Ils se sont donc séparés, mais avec une facilité et une douceur déconcertante pour autrui, mais qui leur paraissait toute naturelle. 05. Tout aurait pu continuer aussi calmement, la vie aurait pu rester le fleuve paisible qu'elle était depuis presque sept ans déjà. Mais vers l'hiver 2016, Noah commença à ressentir une grande fatigue, accompagnée de vives douleurs. Le verdict des médecins fut rapide et clair, immuable et glacial. Un cancer, pas de ceux que l'on peut soigner, et un temps de vie limité, sur une fourchette bien trop vague pour être tolérable. Mais comme la majorité de ses souffrances, Noah l'a gardé pour lui, et pour le moment, aucune des personnes dont il est pourtant proche n'est au courant. Peut-être mourra-t-il demain, sans que personne ne le sache ? Au moins, espère-t-il, il y aura autant de monde à son enterrement qu'à celui de sa grand-mère.
Ici, donnez nous 5 points importants sur votre personnage & sa vie en 2006 (qui peuvent couvrir sa vie jusqu'en 2010).

 01. Noah n'a jamais connu ses parents et...il ne s'en est jamais formalisé. Loin d'être un Oliver Twist, ou autre orphelin troublé en quête de vérité, il se contentait de ce qu'il avait, à savoir l'amour infini de sa grand-mère, qui s'est occupée de lui seule. Ancienne bibliothécaire, d'aucuns diraient que c'est d'elle que Noah tient son calme. Et c'est loin d'être faux. 02. Ses premiers amis étaient des vieux. Sérieusement. Il savait jouer au bridge à 4 ans. De ce fait, la primaire et le début du collège se sont passés un peu difficilement. Il ne se retrouvait pas dans le manque de maturité de ses camarades de classe, et le fait qu'il soit calme et un peu à part faisait de lui la victime idéale des bullies 03. Cela dit, cette situation n'a pas duré longtemps. Arrivé à la fin du collège, plus personne ne cherchait de trouble à Noah. Pour la simple et bonne raison qu'il ne réagissait pas, que cela ne lui faisait rien, et qu'il était toujours aussi aimable et gentil envers n'importe qui. Ca a fini par lasser ses agresseur et surtout lui attirer des protecteurs et des amis qui avaient encore toutes leurs dents, eux 04. C'est vraiment au Lycée qu'il découvre et profite du concept d'amitié, enclenché à la fin du collège. Et qu'il va se créer une nouvelle famille, plus complète, plus diverse, même si il ne sera jamais en retard pour le thé avec sa grand-mère, en profitant même pour inviter ses ami.e.s qu'elle aura vite fait de tous adopter. Il reste en contact avec eux après le Lycée, tandis qu'il embrasse des études pour devenir enseignant, comme si, dans un sens, il cherchait à se rapprocher d'une enfance plus basique à côté de laquelle il serait passé. 05. L'adolescence est cependant compliquée sur un point fort embarrassant dont il n'ose pas parler. Normalement, tous les garçons de son âge ne pensent qu'avec ce qu'ils ont entre les jambes, c'est ce que la société laisse entendre et ce qui ressort de certaines conversations. Lui pourtant, ne ressent absolument pas cette envie soi-disant pressante et universelle. Cependant, à cause d'une certaine pression et ne voulant surtout pas que l'on croit qu'il avait un problème, Noah s'arrangea pour ne pas finir le lycée vierge. Il enchaina ainsi plusieurs petites relations très courtes car dès que le moment qu'il était supposé attendre plus que tout était passé, et qu'il n'avait absolument rien ressenti, il finissait par quitter la personne avec qui il sortait. Ce qui lui a valût une réputation complètement usurpée de Don Juan.

behind the screen
─ pseudo/prénom :  WHAT A FACE !  ─ âge : 22 ans ─ fréquence de connexion : Ca va dépendre  :hum:   ─ comment avez-vous découvert ticket to ride et qu'en pensez-vous ? Heu ça fait trèèèès longtemps que j'en ai entendu parler mais j'ai retrouvé le lien sur Bazzart ─ inventé ou pévario ? inventé -prélien de Gabi ─ code : patrick ─ crédits : tag


Dernière édition par Noah Blackwall le Mer 1 Mar - 0:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 474
dispo pour un rp ? : always
avatar : taylor swift
age : thirty one on paper, still twenty nine when asked verbally
occupation : journalist for refinery29 uk, blogger on the side, living the life
relationship status : casually doing her thing on tinder, hooking up with friends and not getting over her ex, basic stuff really
MessageSujet: Re: Here comes a thought - Noah   Mar 28 Fév - 22:07

OHLALALALA MAIS POOR BABY, je viens de lire le résumé j'ai super hâte de lire la suite maintenant, bravo je suis super contente que tu sois là et j'ai hâte qu'on développe notre petit truc tous ensemble

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
WONDERING IF I DODGED A BULLET OR LOST THE LOVE OF MY LIFE ♡ ♡ I thought that I've been hurt before but no one's ever left me quite this sore. Your words cut deeper than a knife, now I need someone to breathe me back to life. Got a feeling that I'm going under but I know that I'll make it out alive if I quit calling you my lover. Move on?
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 787
dispo pour un rp ? : yeah
avatar : aaron tveit
age : 34
occupation : réalisateur
relationship status : marié
MessageSujet: Re: Here comes a thought - Noah   Mar 28 Fév - 22:57

OMG LE RESUME :afraid:
BIENVENUE EN TOUT CAS

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
oh I believe in yesterday
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Here comes a thought - Noah   Mar 28 Fév - 23:16

Cimer, Chirstophèr (oui, faut que ça rime au niveau sonore tout ça)

Et...heu...je vois pas de truc en -elle qui veut dire merci pour Gabrielle :hum:
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Here comes a thought - Noah   Mer 1 Mar - 2:23

Maaanh, ton résumé T.T
Bienvenuuuue *-* (j'aime ton choix de vava anyway, on voit trop peu Iwan je trouve ! )
Revenir en haut Aller en bas
avatar



messages : 143
dispo pour un rp ? : toujours !
avatar : timothée chalamet
age : 24
occupation : étudiant en histoire de l'art
relationship status : célibataire
MessageSujet: Re: Here comes a thought - Noah   Mer 1 Mar - 2:28

wow une histoire vraiment touchante et bravo pour l'originalité du perso, j'aime beaucoup comment tu as mis de l'avant toute l'importance de l'enfance à ces yeux tu es validé évidemment, si tu as des questions hésite pas à demander à quelqu'un du staff
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Here comes a thought - Noah   

Revenir en haut Aller en bas
 
Here comes a thought - Noah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» no, i don't like you, i just thought you were cool enough to kick it ✝ la pyro
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ticket To Ride :: flood & hors-jeu :: this train terminates at morden :: ARCHIVES 2016-2017 :: FICHES SEPTEMBRE 2017-
Sauter vers: